Mouflon de Dall

Dall's Sheep.
 

Nom

  • Nom commun : Mouflon de Dall
  • Nom scientifique : Ovis dalli dalli
  • Ordre : Artiodactyles
  • Famille : Bovidés

Observation

  • Le mont Sheep, dans le parc national et réserve de parc national Kluane, est un emplacement de choix pour observer les mouflons de Dall.
  • À partir de la route, les voyageurs peuvent installer des télescopes d’observation – orientés vers le versant sud ou les prairies alpines – afin d’apercevoir les mouflons. Surveillez avec attention le flanc de la montagne, en particulier ce qui semble être de petits amas de neige, ils pourraient se mettre à bouger!
  • Une randonnée en montagne reste le meilleur moyen d’augmenter vos chances de voir un mouflon. N’oubliez pas vos jumelles pour mieux les observer, il est préférable de se tenir à distance.

Description

  • Pelage blanc et cornes beiges.
  • Les mâles ont de grosses cornes qui grossissent et poussent en spirale avec le temps.
  • Les cornes des femelles restent petites et fines.
  • Les mouflons de Fannin sont des mouflons de Dall au pelage gris ou brun.
  • Issus de croisements entre le mouflon de Dall et le mouflon de Stone, le mouflon de Fannin est, d’un point de vue taxonomique, une sous-espèce du mouflon de Dall, appelé O. d. dalli.
  • La couleur du pelage du mouflon de Fannin est variable et on le confond souvent avec le mouflon de Stone.
  • Les mouflons de Stone vivent principalement dans les monts Cassiar et Pelly.

En bref

  • Taille : 1,5 m
  • Poids : de 46 à 110 kg
  • Habitat : montagne
  • Longévité : 14 ans
  • Prédateurs : loups, ours, carcajous, aigles royaux

Statut de conservation

Qu’est-ce qu’un statut de conservation? (en anglais)

  • Yukon : S4 (apparemment hors de danger)
  • Mondial : G5T5 (stabilité démontrée/population abondante)

Estimation de la population au Yukon

20 000 mouflons de Dall.

Comportement

Le mouflon de Dall passe l’été à paître dans les prairies alpines, au sommet des montagnes. À l’automne, ils voyagent quelques kilomètres pour se rendre à leur aire d’hivernage, où le vent empêche l’accumulation de neige et le soleil réchauffe les pentes faisant face au sud. De génération en génération, ils utilisent les mêmes routes migratoires et les femelles retournent mettre bas au même endroit chaque année.

Alimentation

Herbes, brindilles, feuilles, bourgeons, armoise douce.

Distribution

Dall's Sheep distribution map.
 

Sons et observation

Dall's Sheep track.
Trace de mouflon de Dall : 14,8 x 6 cm.
Mineral licks.
Dépôt de minéraux (léché par les mouflons)
Scat.
Excréments de mouflon de Dall : 0,8 cm de longueur.

Le mouflon et l’humain

  • Le mouflon de Dall a longuement été prisé pour sa viande délicieuse. Traditionnellement, les Autochtones le chassaient avec des arcs et des flèches ou installaient des collets le long des routes les plus fréquentées. La toison du mouflon était utilisée pour confectionner des couvertures et vêtements d’hiver. Quant aux cornes, elles servaient à fabriquer des louches et des couverts.
  • Durant la période de la ruée vers l’or, les populations de mouflon de Dall ont été presque exterminées en raison de la forte demande en viande des nouveaux colons. Plus tard, les ouvriers de construction des routes ont aussi contribué, de façon importante, à la diminution des populations.
  • De nos jours, la gestion et la protection des populations ont permis de voir augmenter le nombre de mouflons de Dall. Les populations, quoique plus importantes, ne sont toujours pas aussi nombreuses qu’auparavant.