French translation unavailable for .

Permis pour la récolte de morilles à des fins commerciales

La récolte des morilles à des fins commerciales nécessite l’obtention d’un permis. Si vous en cueillez pour votre consommation personnelle, aucun permis n’est requis.

Y a-t-il des frais?

Le permis pour la récolte des champignons à des fins commerciales est gratuit.

Obtenir un permis

1. Rendez-vous au bureau des inspections et du suivi de la conformité de votre localité.

2. Nous vous fournirons le formulaire à remplir.

3. Une fois votre demande déposée, un permis vous sera délivré.

Lorsque vous récoltez des morilles à des fins commerciales, ayez toujours votre permis sur vous. Dans le cas contraire, vous pourriez recevoir une amende.

Où peut-on cueillir des champignons?

Votre permis vous autorise à récolter des morilles uniquement sur les terres publiques vacantes. Le visualiseur cartographique du Yukon (en anglais) est un bon outil pour les localiser. Si vous en avez obtenu l’autorisation, vous pouvez également récolter ces champignons sur des terres des Premières nations visées par un règlement, sur des terres adjacentes ou sur des propriétés privées.

Les morilles poussent durant le printemps qui suit un feu de forêt. La carte des feux de forêt de l’année précédente peut s’avérer utile pour localiser des zones de récolte potentielles.

Consommer des champignons sauvages

Tous les champignons sauvages ne sont pas comestibles. Certains peuvent s’avérer dangereux et causer de graves problèmes de santé, ou même être fatals. Assurez-vous de savoir comment les manipuler, les préparer et les consommer.

Précautions 

Il est conseillé de cuire les morilles pendant au moins cinq minutes et de ne jamais les manger crues, surtout dans les 72 heures précédant la consommation d’alcool.

Reconnaître les morilles

Si vous ne savez pas comment différencier les champignons, vous pouvez :

  • Lire des guides récents;
  • Accompagner un cueilleur de champignons plus expérimenté.