Financement pour la promotion de produits agricoles et agroalimentaires

Partenariat canadien pour l’agriculture

Le Programme de développement des marchés finance les projets qui :

  • explorent de nouveaux marchés;
  • exploitent de nouveaux débouchés;
  • augmentent la compétitivité de l’industrie.

Activités admissibles

Exemples d’activités admissibles :

  • promotion de produits agroalimentaires;
  • conception de produits de communication;
    • publications;
    • logos;
    • étiquettes;
    • enseignes;
    • emballages;
  • élaboration de stratégies de marché (engager un consultant pour exécuter ce travail);
  • participation à des foires commerciales (y compris les frais d’inscription et de déplacement pour vous ou un consultant), notamment :
    • Food Ex;
    • foires commerciales du Yukon;
  • le soutien des marchés fermiers et des entreprises d’agrotourisme, où le premier bénéficiaire est le secteur agricole;
  • le soutien des initiatives locales de valorisation de marques d’aliment à l’échelle des producteurs.

Demandeurs admissibles

Les producteurs, les transformateurs et les détaillants agricoles

Il faut tenir une exploitation agricole ou un centre de transformation :

  • effectuant des ventes;
  • en mesure de prouver sa viabilité commerciale d’ici 2023.

Nous pourrions demander un plan d’affaires pour évaluer la viabilité commerciale.

Associations de producteurs ou de transformateurs

Il doit s’agir d’un groupe d’au moins trois producteurs ou transformateurs qui tiennent une entreprise agricole, agroalimentaire ou agroindustrielle. Les coopératives doivent être enregistrées.

Organismes agricoles à but non lucratif et administrations publiques.

Les organismes à but non lucratif doivent avoir un mandat lié à l’agriculture, à l’agroalimentaire ou à l’agroindustrie.

Financement admissible

Producteurs, transformateurs et détaillants :

  • 50 % des coûts du projet s’il y a des contributions en nature;
  • 60 % s’il n’y en a pas.
  • jusqu’à concurrence de 100 000 $ pour la durée du programme

Associations de producteurs ou de transformateurs :

  • jusqu’à 75 % des coûts du projet.

Administrations publiques et organismes agricoles à but non lucratif : 

  • jusqu’à 100 % des coûts du projet.

Présenter une demande

L’enveloppe du programme de financement du Partenariat canadien pour l’agriculture est maintenant entièrement allouée. L’appel de demandes est maintenant terminé et nous n’acceptons pas de nouvelles demandes. Pour toute question, écrire à la Direction de l’agriculture à agriculture@yukon.ca.

Recevoir les résultats

La plupart des demandes sont examinées par le comité d’évaluation des projets, qui se rencontre une fois par mois. Le gestionnaire du programme pourrait en examiner quelques-unes. Une fois la décision prise, nous vous contacterons dans les deux semaines précédant la date limite. Si votre demande est approuvée, contactez-nous ou consultez le Guide des programmes agricoles pour en savoir plus sur la marche à suivre.

Évaluation du projet terminé

Nous vous verserons votre dernier paiement lorsque vous aurez soumis :

Pour les activités telles que les conférences ou les ateliers, il faut joindre les commentaires des participants.

Les résultats du projet, hormis les aspects financiers, seront rendus publics.

En savoir plus sur les programmes de financement agricole

Ce programme est l’un des nombreux programmes offerts dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture. Voir les autres programmes de financement.

À propos du Partenariat canadien pour l’agriculture

Le Partenariat canadien pour l’agriculture est une entente bilatérale entre le gouvernement fédéral et les gouvernements des provinces et territoires, qui prévoit un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans afin de renforcer le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Il offre du financement pour aider l’industrie de l’agriculture du Yukon à :

  • améliorer la compétitivité, la productivité et la rentabilité;
  • accroître la durabilité environnementale;
  • élargir les marchés intérieurs et extérieurs;
  • améliorer l’anticipation et l’atténuation des risques ainsi que les interventions à leur égard.

Les projets approuvés dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture sont financés en partie par le gouvernement du Canada et le gouvernement du Yukon.