Renseignements à jour

30 septembre 2020

COVID-19 – Levée des restrictions : Le Yukon est à l’étape 3 depuis le 1er août. Voir les mises à jour vidéo sur la COVID-19. Questions non médicales : covid19info@gov.yk.ca ou 1-877-374-0425.  Questions médicales : 811 ou utilisez l’outil d’auto-évaluation

COVID-19 : Guide à l’intention des marchés fermiers et des ventes de denrées alimentaires produites ou cultivées localement

Marchés fermiers et des ventes de denrées alimentaires produites ou cultivées localement

Voici les points abordés sur cette page : 


Les services essentiels sont ceux que l’on juge indispensables pour préserver la vie, la santé et le fonctionnement de base de la société. Les marchés fermiers sont essentiels pour les services alimentaires et agricoles. Ce sont des lieux qui permettent aux gens de s’approvisionner en nourriture, qui soutiennent l’agriculture locale et qui assurent la subsistance des producteurs.

Le présent guide s’appuie sur les recommandations actuelles et est susceptible d’évoluer. Nous incitons les marchés et les producteurs à faire preuve de créativité en modifiant leur fonctionnement, notamment en envisageant des solutions :

  • de vente en ligne;
  • de livraison; et 
  • de retrait des articles précommandés au marché ou à d’autres endroits, par exemple à la ferme.

Les articles préemballés ou empaquetés à prix fixe représentent une bonne solution pour réduire les contacts au moment de vendre vos produits locaux à la ferme ou au marché.

Pour éviter la propagation de la COVID-19, les exploitants et les vendeurs des marchés fermiers devraient se conformer aux recommandations et aux règles édictées par le médecin hygiéniste en chef du Yukon. Ces recommandations comprennent la limitation du nombre de personnes présentes dans une même zone, le respect d’une distance physique adaptée, la mise à disposition d’installations pour se laver les mains et le renforcement du nettoyage et de la désinfection.

Marchés fermiers : restrictions en matière de ventes et de services

  1. Les aliments et les repas à emporter vendus par les chariots et les cantines ambulantes peuvent être vendus sur les marchés fermiers. Ces denrées incluent les aliments à faibles risques préparés dans une cuisine domestique.

Il est ainsi possible de vendre :

  • des articles non alimentaires (œuvres d’art, bougies, vêtements, produits d’artisanat, fleurs, bijoux, savons);
  • des fruits et légumes frais et entiers;
  • des plantes et des jeunes plants comestibles;
  • des aliments prêts-à-manger congelés (ex. tartes, samoussas, repas);
  • des viandes préemballées et congelées provenant de sources approuvées; 
  • du miel, des confitures et des gelées;
  • les aliments à faibles risques préparés dans une cuisine domestique, tels que ceux décrits dans les Lignes directrices concernant l’exploitation d’un service d’alimentation temporaire;
  • les aliments à risques élevés préparés et emballés dans une cuisine commerciale ou une autre installation approuvée (produits laitiers, aliments fermentés, etc.);
  • les repas préemballés à emporter vendus par les chariots et les cantines ambulantes.
  1. Les marchés doivent interrompre toute activité consistant à proposer des échantillons de nourriture aux clients.
  2. Les marchés doivent annuler toutes les activités favorisant les attroupements.
  3. Les marchés ne doivent proposer aucune aire de jeu pour les enfants.
  4. Les vendeurs du marché qui proposent des aliments prêts-à-manger doivent les emballer dans des contenants à emporter ou des sacs en papier. Ils doivent en outre afficher des messages indiquant aux clients de respecter les règles de distance physique.
  5. Les marchés doivent accroître la fréquence des activités de nettoyage et de désinfection. Cette exigence implique de procéder, toutes les deux heures, au nettoyage et à la désinfection des toilettes et, toutes les heures, au nettoyage et à la désinfection des surfaces souvent touchées (poignées de porte, poignées de robinet, etc.), et ce, dans l’ensemble des locaux du marché.
  6. Les marchés doivent interdire l’accès à toute personne malade. Les vendeurs, s’ils sont malades, ne doivent pas se présenter. Il convient également de conseiller aux clients malades de ne pas entrer dans le marché fermier. Téléchargez l’affiche de renseignements sur les symptômes de la COVID-19 (en anglais).
  7. En ce qui concerne les aliments préparés dans une cuisine domestique pour être vendus au marché, y compris les aliments à faibles risques, ne préparez pas et n’emballez pas de tels aliments si vous êtes malade ou si un membre de votre foyer est malade.
  8. Prévoyez des points de retrait au marché fermier pour vos commandes en ligne (ex. service de retrait au volant).
  9.  Lorsque c’est possible, créez un système de paiement dématérialisé par l’intermédiaire des commandes en ligne et des terminaux de point de vente sur les étals des vendeurs.
  10. Les ventes en ligne ne sont pas limitées, du moment qu’elles n’intègrent pas d’aliments à risques élevés provenant d’une installation n’ayant pas été approuvée. Des objets d’art et d’autres articles peuvent être vendus en ligne.

Règles de distance physique

  1. Limitez l’entrée dans la zone du marché fermier de manière à ce qu’une distance minimale de deux mètres puisse être constamment maintenue entre chaque personne ou chaque famille. Cette exigence peut nécessiter de boucler des zones et d’en limiter l’accès pour veiller à ce que le maintien de cette distance soit réalisable. Selon la définition du médecin hygiéniste en chef du Yukon, un marché n’est pas considéré comme un rassemblement; il est donc admis que le nombre total de personnes présentes sur un marché puisse dépasser 10 personnes. Téléchargez l’affiche sur la distance physique.
  2. Réduisez au strict minimum le nombre de points d’entrée et de sortie pour contrôler le nombre de clients. Un point d’entrée et de sortie unique est la meilleure solution pour suivre le nombre de clients présents sur place.
  3. Gérez les files d’attente à l’entrée du marché de manière à respecter les règles de distance physique (deux mètres entre chaque personne ou chaque famille).
  4. Orientez la circulation à l’intérieur du marché au moyen d’un marquage au sol (à la craie ou à l’aide de ruban adhésif), de cordes, de barrières ou de tout autre dispositif de signalisation, au besoin.
  5. Les vendeurs doivent installer leurs étals de manière à conserver une bonne distance entre eux.
  6. Sur place, créez un environnement propice au respect de la distance physique de deux mètres par les clients.
  7. Mettez en place des installations pour se laver et se désinfecter les mains et affichez des messages pour inciter les clients à les utiliser. Téléchargez l’affiche sur le lavage des mains
  8. Des places assises sont disponibles à l’extérieur. Elles doivent être espacées de deux mètres (six pieds). Les clients peuvent s’asseoir avec des membres de leur famille ou du ménage avec lequel ils sont jumelés. L’organisation du marché doit apposer des affiches précisant les directives. Pas plus de 50 places assises ne peuvent être fournies dans une zone (abris, kiosques).
  9. Les musiciens de rue sont autorisés sur le marché. L’organisation doit s’assurer :
    • qu’ils jouent à l’extérieur;
    • qu’ils ne créent pas de rassemblements;
    • que la distance physique est respectée.
    • Les musiciens de rue doivent respecter les directives du médecin hygiéniste en chef et les six mesures de sécurité.

Les exigences suivantes s’appliquent aux musiciens de rue :

  • assurez-vous de posséder un permis de la Ville de Whitehorse;
  • respectez les distances physiques. Installez des repères visuels à au moins deux mètres (six pieds) de vous;
  • si un nombre trop important de personnes se trouve dans le parc, l’allée ou le lieu dans lequel vous vous rendez, allez dans un endroit moins fréquenté;
  • évitez de toucher des surfaces pendant votre spectacle. Les bancs, les poubelles ou autres surfaces dures peuvent constituer un risque;
  • n’invitez pas les membres du public à participer à votre spectacle;
  • lavez-vous les mains souvent et après avoir touché des surfaces;
  • limitez les rassemblements à un endroit;
  • les personnes rassemblées doivent respecter une distance de deux mètres (si pieds) entre elles.

Exigences supplémentaires

Les vendeurs de nourriture doivent respecter les mesures suivantes pour assurer leur propre protection et celle de leurs clients :

  1. Contactez le Service d’hygiène du milieu pour passer en revue ces exigences, vérifier que vous avez mis en place des mesures appropriées pour travailler en toute sécurité et vous assurer que vous disposez de toutes les autorisations nécessaires.
  2. Lavez-vous les mains régulièrement et méticuleusement (pendant au moins 20 secondes) avec de l’eau et du savon, ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas les mains sales. Téléchargez l’affiche sur le lavage des mains
  3. Nettoyez et désinfectez régulièrement, idéalement entre chaque client, les surfaces fréquemment touchées sur les étals du marché ou les services alimentaires mobiles. Nettoyez ces surfaces à l’eau et au savon pour retirer les saletés et les matières organiques. Désinfectez-les ensuite avec un nettoyant ménager ou une solution à base d’eau de Javel diluée comme suit : 1 c. à t. (5 ml) d’eau de Javel pour 1 tasse (250 ml) d’eau ou 4 c. à t. (20 ml) d’eau de Javel pour 1 litre (1 000 ml) d’eau. Respectez un temps de contact minimal de deux minutes et laissez les surfaces sécher à l’air libre. Préparez une nouvelle solution à base d’eau de Javel chaque jour.
  4. Respectez les règles de distance physique – maintenez une distance de deux mètres (six pieds) entre vous et les autres personnes.
  5. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche.
  6. Ne toussez pas et n’éternuez pas vers la nourriture, et utilisez un mouchoir. Par la suite, lavez-vous immédiatement les mains.
  7. Ne vous présentez pas au marché si vous ne vous sentez pas bien.
  8. Préemballez et empaquetez les produits à prix fixe pour réduire les contacts.
  9. Les vendeurs doivent servir tous les produits alimentaires. Utilisez uniquement des contenants et des couverts à usage unique ou des sacs en papier. Il ne faut pas utiliser de contenants fournis par le client. Dans les lieux où les objets en plastique à usage unique sont interdits, les clients peuvent apporter leurs propres couverts (ex. fourchette, cuillère, paille).
  10. La nourriture proposée par les chariots et les services alimentaires mobiles doit être servie aux clients dans des paquets scellés ou fermés.
  11. Des condiments ne peuvent être proposés qu’en paquets individuels à usage unique et placés dans les contenants scellés ou fermés à emporter.

Les gestionnaires et organisateurs du marché doivent s’assurer de respecter les consignes suivantes, en plus de toutes les autres mesures citées ci-dessus :

  1. Ils doivent contacter le Service d’hygiène du milieu pour passer en revue le présent guide et l’adapter, au besoin, à leur exploitation et à leur emplacement.
    Par courriel : environmental.health@gov.yk.ca
    Par téléphone : 867-667-8391
  2. Ils doivent consigner le nom de chaque vendeur présent chaque jour de marché et conserver les registres ainsi créés.
  3. Ils doivent mettre à la disposition de tous les clients et vendeurs des installations pour qu’ils puissent se laver les mains au besoin : toilettes, postes de lavage des mains ou postes de désinfectant pour les mains.
  4. Ils doivent approvisionner les toilettes et les postes de lavage des mains de manière appropriée et faire en sorte de les laver et de les désinfecter régulièrement.
  5. Ils doivent s’assurer que les contenants réutilisables et les contenants fournis par les clients ne sont pas utilisés sur le marché.

Des questions?

N’hésitez pas à consulter la page yukon.ca/fr/covid-19 pour obtenir d’autres renseignements à jour à propos de la COVID-19. 

Contactez le Service d’hygiène du milieu pour toute question à propos des établissements alimentaires et de la protection sanitaire en composant le 867-667-8391 ou en écrivant à environmental.health@gov.yk.ca.

Si des exploitants, des vendeurs ou des membres du personnel sont inquiets pour leur santé, demandez-leur d’appeler la ligne Info-santé du Yukon en composant le 811.