COVID-19 : directives pour la réouverture des bars, pubs, bars-salons et boîtes de nuit

Les bars, pubs, bars-salons et boîtes de nuit peuvent se préparer à rouvrir, mais devront réduire la capacité d’accueil d’au moins 50 % par rapport à la capacité habituelle. Ils pourront rouvrir le 19 juin à condition qu’ils appliquent un plan opérationnel approuvé.

Cette réduction de la capacité d’accueil a pour but de faire respecter la distance physique et de limiter la taille des groupes. 

 

Comment obtenir l’autorisation de rouvrir un établissement

  • Pour obtenir l’autorisation de rouvrir votre établissement, il faut :

  • préparer un plan opérationnel en réponse à la COVID-19 à l’aide de ce modèle;
  • envoyer votre plan opérationnel par courriel au Centre d’opérations d’urgence sanitaire à l’adresse COVID19info@gov.yk.ca pour obtenir une autorisation.

Ce que vous devez savoir sur la propagation de la COVID-19

La COVID-19 se propage le plus souvent :

  • lorsqu’une personne infectée projette des gouttelettes respiratoires en éternuant ou en toussant;
  • en cas de contact personnel étroit et prolongé avec une personne infectée (ex. en la touchant ou en lui serrant la main);
  • en touchant un objet contaminé par le virus puis sa bouche, son nez ou ses yeux avant de se laver les mains.

Les présentes directives décrivent les principales mesures à appliquer afin d’assurer la distance physique, les bonnes pratiques d’hygiène et l’amélioration des procédures de nettoyage et de désinfection de l’établissement pour éviter la propagation de la COVID-19.

À propos de ces directives

Les présentes directives décrivent les principales mesures à appliquer afin d’assurer la distance physique, les bonnes pratiques d’hygiène et l’amélioration des procédures de nettoyage et de désinfection de l’établissement pour éviter la propagation de la COVID-19.

Téléchargez les directives ou prenez-en connaissance ci-dessous.

  • Le personnel doit utiliser l’outil d’auto-évaluation avant de venir travailler.
  • Les employés doivent rester chez eux lorsqu’ils sont malades.

Les établissements doivent :

  • afficher des messages demandant aux clients se présentant avec des symptômes semblables à ceux du rhume, de la grippe ou de la COVID-19 de rentrer chez eux;
  • s’assurer de mettre du désinfectant pour les mains (dont la concentration d’alcool doit être d’au moins 60 %) à la disposition du public et du personnel, à l’entrée comme à la sortie de leur établissement;
  • réduire la capacité d’accueil d’au moins 50 % par rapport à la capacité habituelle et configurer les lieux de manière à ce que la distance de deux mètres entre les clients soit respectée;
  • imposer une limite de 10 personnes par groupe ou par événement privé;
  • servir la nourriture et les boissons directement aux clients. Ne pas offrir de nourriture en libre-service (par exemple des comptoirs où se resservir, des plateaux à condiments, des grignotines, etc.). Les aliments préemballés sont autorisés, mais ils ne peuvent être manipulés que par les employés.

Les établissements peuvent :

  • continuer d’offrir des services de repas à emporter pour les commandes passées par téléphone, en ligne, ou par tout autre moyen de communication à distance.

Les établissements ne peuvent pas :

  • permettre à des musiciens de se produire dans l’établissement ni offrir des spectacles sur scène, notamment du karaoké;
  • ouvrir les aires de divertissement, comme les jeux de fléchettes, les tables de billard, les pistes de danse, les jeux (par exemple les jeux vidéo et les billards électriques) et autres activités de détente.

Distance physique

  • Installez des panneaux à proximité des entrées pour informer les clients des méthodes de distance physique qui sont appliquées à l’intérieur de votre établissement.
  • Positionnez des repères sur le sol aux endroits où le service est assuré et où se forment des files d’attente afin de maintenir en tout temps une distance de deux mètres (six pieds) entre les clients.
  • Conservez un seul point d’entrée dans votre établissement. Contrôlez l’entrée, y compris les files d’attente et les zones d’attente, pour éviter tout embouteillage. Maintenez une distance physique de deux mètres (six pieds).
  • Sensibilisez le personnel quant à l’importance de la distance physique et incitez au maintien de la distance physique entre le personnel et les clients chaque fois que c’est possible, notamment dans les zones d’attente, dans la section des places assises au bar, les files d’attente pour les plats et les boissons à emporter, et les files d’attente à la caisse.
  • Installez de hautes vitrines de protection (barrières ou cloisons en plexiglas) lorsque les membres du personnel doivent être en contact étroit avec les clients. Cette pratique exemplaire devrait être envisagée pour protéger les employés qui croisent de nombreuses personnes (par exemple, au comptoir d’accueil et à la caisse).
  • Si le bar ou la zone de préparation des aliments est équipé de sièges ou s’ouvre sur la zone des places assises ou tout autre espace public, les articles comme les couverts, les garnitures et les verres doivent être rangés à deux mètres du public ou être protégés de la contamination croisée.
  • Installez des barrières si les tables ne peuvent pas être disposées de manière à respecter la distance requise entre chacune d’elles. Par exemple, des barrières doivent être installées entre les banquettes voisines.
  • Seuls les membres d’un même groupe peuvent être assis ensemble. Six personnes maximum peuvent être assises à la même table. Les groupes plus importants doivent occuper plus d’une table, dans le respect de la distance physique entre les tables.
  • Les allées entre les tables doivent être assez larges pour permettre à tout le monde de respecter la distance physique.
  • Envisagez d’imposer un sens unique de circulation pour permettre la distance physique.
  • Espacez les tables de deux mètres (six pieds).
  • Les clients peuvent s’asseoir au bar à condition que la distance physique soit respectée entre les groupes et les clients particuliers.
  • Le personnel doit respecter la distance physique chaque fois que c’est possible et porter un masque non médical s’il n’est pas possible de respecter la distance.
  • Les membres du personnel peuvent porter un masque non médical s’ils le désirent. Le port du masque ne dispense pas de respecter toutes les autres exigences.
  • Tous les articles rangés derrière le bar (verres, assiettes, garnitures, etc.) doivent être protégés de l’exposition aux clients et de la contamination croisée. L’installation de barrières peut constituer une mesure appropriée.
  • Organisez les salles de pause et les salles réservées aux membres du personnel de manière à ce qu’ils puissent respecter les règles de distance physique. Envisagez d’espacer les pauses pour limiter le nombre d’employés dans la salle.

Mesures d’assainissement et d’hygiène

  • Assurez-vous que les membres du personnel appliquent les bonnes pratiques d’hygiène. Pour ce faire, ils doivent se laver fréquemment les mains, tousser ou éternuer dans leur coude plutôt que dans la main ou sans couvrir leur bouche et éviter de se toucher le visage.
  • Invitez les clients à utiliser le désinfectant pour les mains au moment d’entrer dans votre établissement.
  • Retirez les objets qui se trouvent sur les tables, comme les serviettes, les condiments, les menus et les décorations, sauf si ces éléments sont nettoyés entre chaque client.
  • Donnez la vaisselle et les couverts directement au client. Autant que possible, utilisez des couverts enveloppés individuellement dans une serviette.
  • Nettoyez les surfaces comme les tables, les chaises et les banquettes entre chaque client.
  • Instaurez des mesures pour limiter les contacts entre les clients et les serveurs, notamment :
    • demandez aux clients de verser eux-mêmes leurs boissons ou aux serveurs de verser les boissons avant de les apporter à table;
    • enlevez une chaise à chaque table pour faire de cet espace un endroit réservé au serveur (semblable à l’espace d’ouverture d’une banquette);
    • déposez la nourriture et les boissons à l’avant de la table;
    • évitez de toucher les tasses et les verres que vous remplissez;
    • donnez aux clients des contenants pour qu’ils y mettent eux-mêmes les restes du repas. Les contenants réutilisables ou fournis par les clients ne sont pas autorisés.
  • Retirez les condiments en libre-service. Fournissez-les aux clients lorsqu’ils les demandent.
  • Les employés qui choisissent de porter des gants doivent veiller à se laver méticuleusement les mains avant chaque changement de gants et après les avoir enlevés. Les gants ne remplacent pas une bonne hygiène des mains. Il est important :
    • de retirer ses gants lorsque l’on change de tâche;
    • d’utiliser une nouvelle paire de gants chaque fois que l’on retire ses gants;
    • de changer de gants toutes les heures, ou plus souvent s’il le faut.
  • Invitez les clients à utiliser des moyens de paiement sans contact (ex. carte de paiement sans contact ou transfert électronique). Nettoyez et désinfectez les claviers d’identification personnelle et les lecteurs de cartes après chaque utilisation.
  • À l’heure actuelle, aucun élément ne permet de prouver que les maladies transmissibles, y compris la COVID-19, peuvent se transmettre en touchant ou en manipulant des espèces. L’utilisation des espèces est importante pour certaines personnes qui n’ont pas d’autres moyens de paiement. Les membres du personnel doivent se laver les mains après tout paiement en espèces.

Amélioration des procédures de nettoyage et de désinfection des lieux

  • Renforcez vos politiques et procédures de nettoyage et de désinfection.
  • Augmentez la fréquence du nettoyage et de la désinfection des éléments essentiels utilisés par plusieurs personnes, comme les téléphones, les ordinateurs et les toilettes.
  • Le nettoyage s’entend de l’élimination des saletés et des matières organiques présentes sur les surfaces. Le nettoyage seul ne tue pas et n’inactive pas les germes.
  • On désinfecte en se servant de produits chimiques conçus pour tuer ou inactiver les germes présents sur les surfaces. Une telle désinfection ne fonctionne pas efficacement si les surfaces ne sont pas nettoyées au préalable.
  • Les désinfectants doivent disposer d’un numéro d’identification (DIN). Le DIN est un numéro composé de huit chiffres attribué par Santé Canada. Il atteste que l’utilisation du produit est homologuée au Canada. Reportez-vous au document de Santé Canada Désinfectants pour surfaces dures et désinfectants pour les mains (COVID-19).
  • Vérifiez la date d’expiration des produits que vous utilisez et respectez toujours les instructions du fabricant.
  • Pour la désinfection, utilisez des solutions à base d’eau de Javel si elles sont adaptées à la surface à traiter.
    • Respectez un temps de contact minimal de deux minutes et laissez les surfaces sécher à l’air libre.
  • Préparez une nouvelle solution à base d’eau de Javel chaque jour.
  • Préparez les solutions à base d’eau de Javel conformément aux instructions figurant sur l’étiquette du produit ou selon l’un des dosages suivant :
    • 1 cuillère à thé (5 ml) d’eau de Javel pour 1 tasse (250 ml) d’eau;
    • 4 cuillères à thé (20 ml) d’eau de Javel pour 1 litre (1 000 ml) d’eau.
  • Formez le personnel à l’utilisation des produits de nettoyage et des désinfectants. Suivez les instructions pour :
    • le temps de contact exigé pour les désinfectants utilisés (à savoir la durée pendant laquelle le produit devra rester humide sur une surface pour en permettre la désinfection);
    • les mesures de sécurité à respecter et l’équipement de protection individuelle (EPI) requis;
    • la marche à suivre pour entreposer les produits de nettoyage et de désinfection en lieu sûr.
  • Nettoyez et désinfectez les zones très passantes ainsi que les surfaces et les objets fréquemment touchés, comme les poignées de porte, les interrupteurs, les comptoirs et les robinets.
    • Nettoyez et désinfectez les surfaces fréquemment touchées au moins deux fois par jour et dès qu’elles sont visiblement sales.
    • Assurez-vous que le personnel consacre suffisamment de temps au nettoyage et à la désinfection.
  • Assurez-vous que les toilettes soient toujours parfaitement approvisionnées en savon liquide, en essuie-mains en papier et en papier hygiénique, et que de l’eau courante chaude soit toujours disponible. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un savon antibactérien pour prévenir la propagation de la COVID-19.
  • Les clients et les membres du personnel doivent avoir accès à des toilettes en tout temps.
  • Augmentez la fréquence des nettoyages et des désinfections des toilettes du personnel et des clients.
  • Videz souvent les poubelles.

À propos de ces directives

Les renseignements fournis ici s’appuient sur les recommandations actuelles et pourraient évoluer. Toutes les exigences relatives à l’hygiène et à la salubrité énoncées par le Règlement concernant l’hygiène dans les établissements de restauration et les débits de boisson du territoire du Yukon, adopté en vertu de la Loi sur la santé publique, demeurent en vigueur.

Des questions?

Nous savons que la période que nous traversons en ce moment est difficile. Nous vous remercions pour votre dévouement et pour le soutien que vous apportez à tous les membres de la collectivité.

Pour des renseignements à jour sur la COVID-19, cliquez ici.

Contactez le Service d’hygiène du milieu pour toute question à propos des établissements de restauration et de la protection sanitaire en composant le 867-667-8391 ou en écrivant à environmental.health@gov.yk.ca.

Si des membres du personnel sont inquiets pour leur santé, invitez-les à appeler la ligne Info-santé du Yukon en composant le 811.