Renseignements à jour

3 août 2020

COVID-19 – Levée des restrictions : Le Yukon est à l’étape 3 depuis le 1er août. Questions non médicales: covid19info@gov.yk.ca ou 1-877-374-0425. Si vous avez des questions médicales ou êtes malade, faites le 811 ou utilisez l’outil d’auto-évaluation

Lignes directrices pour la prestation des services vitaux pendant la COVID-19

À compter du 1er juillet 2020, les travailleurs offrant des services vitaux qui arrivent au Yukon en provenance de la Colombie-Britannique (C.-B.), des Territoires du Nord-Ouest (T. N.-O.) et du Nunavut ne sont pas tenus de s’isoler. Quant aux travailleurs offrant des services vitaux qui arrivent au Yukon, mais en provenance d’une autre région du Canada, ils doivent continuer de respecter l’exigence d’isolement volontaire, dans la mesure du possible, tout en fournissant les services vitaux.

Consulter les Orientations et lignes directrices pour la prestation des services vitaux, essentiels et autres.

Autre document d’intérêt : services vitaux au Yukon pendant la pandémie de COVID-19.

Pour lire tous les le document complet : arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence.

Protocoles de santé et de sécurité

Les travailleurs offrant des services vitaux doivent continuer de respecter les protocoles de santé et de sécurité recommandés par le médecin hygiéniste en chef. Voici les consignes :

  • ne pas se rendre dans une région qui nécessite l’isolement volontaire à leur retour au Yukon, à moins que ces déplacements ne soient nécessaires pour la prestation d’un service vital;
  • vérifier tous les jours la présence de signes et de symptômes de la maladie, notamment en prenant sa température quotidiennement;
  • suivre les protocoles de prévention et de contrôle des infections, notamment une rigoureuse hygiène des mains;
  • au travail, éviter les contacts rapprochés avec les collègues (ex. garder une distance de deux mètres entre chaque personne et éviter les aires communes, y compris les véhicules);
  • suivre les directives concernant les taxis et le covoiturage;
  • garder une distance physique de deux mètres lors des déplacements au travail ainsi qu’entre les quarts;
  • ne pas partager d’effets personnels (ex. appareils électroniques, équipement de protection individuelle, couverts, aliments, cigarettes et dispositifs de vapotage);
  • éviter autant que possible les rencontres en personne avec les gens qui ne vivent pas sous le même toit que soi;
  • s’isoler à la maison lorsqu’il n’est pas nécessaire de se rendre sur le lieu de travail;
  • aviser ses supérieurs ainsi que le personnel du 811 ou son professionnel de la santé en cas de contact avec une personne atteinte de la COVID-19, et se mettre en isolement si un professionnel de la santé le recommande;
  • éviter les rassemblements et les contacts avec d’autres personnes dans la mesure du possible, et appliquer scrupuleusement les règles d’hygiène des mains et de distance physique en cas de déplacement dans des régions non visées par l’exemption d’isolement au retour au Yukon.

Par ailleurs :

  • si un travailleur ou une personne vivant sous le même toit, au Yukon ou à l’extérieur du territoire, présente des symptômes de la COVID-19, le travailleur doit appeler la ligne 811 pour obtenir de l’information sur le dépistage et pour demander à passer un test avant de retourner au travail;
  • pour la prestation d’un service vital, il est préférable d’employer un travailleur qui ne s’est pas rendu dans une région non visée par l’exemption d’isolement volontaire après le retour au Yukon, ou un travailleur qui a terminé sa période d’isolement, plutôt qu’un travailleur qui ne s’est pas isolé pendant 14 jours.