Renseignements à jour

27 juillet 2021

2 avis d’exposition

À partir du 4 août :

  • le masque ne sera plus obligatoire à l’intérieur;
  • les voyageurs en provenance d’ailleurs au Canada n’auront plus à s’isoler;
  • les restaurants et les bars retourneront à leur pleine capacité sans distanciation.

COVID-19 : Guide pour les centres de conditionnement physique et les gymnases

Veuillez prendre connaissance des mesures de protection et intégrez-les dans votre planification, comme le recommande le médecin hygiéniste en chef.

Il y a un risque accru de propagation de la COVID-19 dans le cadre des sports d’équipe. Envisagez de limiter les activités sportives organisées qui ne permettent pas une distance deux mètres ou six pieds entre les participants.

La vaccination est le meilleur moyen pour toute personne pouvant se faire vacciner (12 ans et plus) de limiter les risques lors des activités sportives.

Suivez les conseils suivants afin de réduire les risques de propagation du virus si vous participez à un sport d’équipe :

  • rester à la maison si vous êtes malade, même si les symptômes sont légers;
  • limiter les contacts physiques avec les autres joueurs, ex. les caucus et les poignées de main;
  • éviter de partager de l’équipement et d’autres articles comme des bouteilles d’eau;
  • maintenir une distance physique d’au moins 2 mètres (6 pieds) avec les autres lorsque vous ne jouez pas.

Les organisateurs doivent surveiller la présence de symptômes à l’arrivée des joueurs et éviter la présence de spectateurs dans la mesure du possible. Les spectateurs et les joueurs doivent éviter de se rassembler avant, pendant et après une activité sportive.

Si vous exploitez un centre de conditionnement ou un gymnase

Plans opérationnels

Tous les centres de conditionnement physique qui emploient du personnel sont tenus de produire un plan opérationnel.

Les centres qui n’ont pas d’employés devraient également en produire un. Dans tous les cas, ils doivent informer leur clientèle des exigences à respecter pour maintenir un environnement sécuritaire.

Définition                                 

Les centres de conditionnement physique et les gymnases sont des installations publiques intérieures destinées à l’exercice physique.

Cette définition englobe les salles de cours comme les studios de yoga, de Pilates, de Zumba et de gymnastique, mais aussi les espaces comme les salles d’haltérophilie, par exemple.

Le présent guide s’applique également aux studios et aux salles situés à l’intérieur d’un centre récréatif.

Toutefois, il ne s’applique pas aux centres récréatifs avec piscines, aux arénas, aux terrains de sports, aux courts, ni aux grandes salles qui accueillent des spectateurs ou aux grands lieux de rassemblement. Des lignes directrices distinctes ont été publiées pour les centres récréatifs publics et pour les activités sportives et récréatives.

Mesures sanitaires générales
  • Le personnel et les clients doivent porter un masque non médical dans toutes les aires communes d’un centre de conditionnement physique et dans la salle d’entraînement. Les seules exceptions sont :
    • pendant qu’une personne fait une activité physique;
    • quand une personne s’assoit pour manger ou boire dans une section réservée à cet effet.
  • Prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer le respect de la distance physique de deux mètres (s’applique aussi bien aux usagers qu’aux employés). Limiter, par exemple, le nombre de places ou la taille des cours.
  • Poser une affiche à l’entrée pour demander aux gens d’évaluer eux-mêmes leur situation avant d’entrer. De cette façon, le personnel pourra s’assurer que les gens n’entrent pas s’ils toussent, s’ils ont de la fièvre ou du mal à respirer, s’ils ne se sentent pas bien, s’ils ont voyagé à l’extérieur du Yukon au cours des 14 derniers jours ou s’ils ont été en contact au cours des 14 derniers jours avec une personne ayant été infectée par le coronavirus.
  • Intensifier les mesures de nettoyage et de désinfection des espaces communs et des surfaces.
  • Mettre à la disposition des employés et des usagers des postes de lavage des mains ou du désinfectant pour les mains. Il est fortement conseillé de placer un contenant de désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool aux entrées et sorties et en divers endroits de l’établissement.
Distance physique

Favoriser autant que possible le respect de la distance physique et déconseiller les rassemblements.

Inviter les usagers à terminer leur entraînement et à sortir de l’établissement sans tarder.

Limiter le nombre d’usagers

Le nombre d’usagers permis dans l’établissement au même moment doit être limité de manière à :

  • laisser suffisamment d’espace pour que les usagers puissent maintenir une distance de deux mètres (six pieds) entre eux (soit cinq mètres carrés, ou 54 pieds carrés, par personne);
  • éviter les rassemblements;
  • laisser au personnel le temps de nettoyer et désinfecter l’équipement et les autres surfaces fréquemment.

Système de réservation

Envisager d’utiliser un système de réservation permettant de limiter le nombre de clients présents dans une plage horaire donnée.

Prévoir un délai suffisant entre ces plages horaires pour faciliter le nettoyage et la désinfection des lieux et de l’équipement et pour réduire la circulation de personnes à l’accueil et aux autres endroits passants.

Contrôle des allées et venues

  • Placer aux endroits appropriés des marques tous les deux mètres (six pieds) pour fournir aux usagers des indices visuels les invitant à respecter la distance physique.
  • Envisager de diriger la circulation en sens unique, si possible, à l’aide de marques ou d’autocollants au sol.
  • Réduire au minimum l’engorgement des lieux en gérant la circulation des usagers, y compris à l’entrée.
  • Déconseiller les activités nécessitant un contact étroit, comme l’assistance lors des levées de poids ou les combats dans les cours d’arts martiaux.
Matériel
  • Veiller à ce que le matériel soit séparé par une distance de deux mètres ou par des barrières physiques. S’il est impossible d’enlever le matériel ou d’ériger des barrières, le matériel qui ne respecte pas cette distance doit être interdit aux usagers.
  • Encourager les usagers à apporter, si possible, leur propre équipement, comme un tapis de yoga, pour réduire le partage du matériel.
  • Fournir aux usagers des lingettes désinfectantes ou du désinfectant en pulvérisateur et des serviettes en papier pour désinfecter le matériel et les surfaces. Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Établir et afficher des politiques claires exigeant des usagers qu’ils nettoient le matériel avant et après chaque utilisation. Prévoir les fournitures nécessaires et des poubelles pour jeter les articles de nettoyage utilisés.
  • Veiller à ce qu’au moins un membre du personnel soit présent pendant les heures d’ouverture du centre afin de vérifier que la distance physique et les mesures de désinfection sont respectées.
  • Aviser les usagers qu’ils doivent laisser sécher les surfaces à l’air libre avant d’utiliser le matériel.
  • Prendre en compte la totalité du matériel dans le plan opérationnel. Le personnel doit nettoyer l’équipement toutes les heures et tenir un registre de ces opérations de nettoyage. Ces mesures s’ajoutent à la désinfection effectuée par les usagers entre deux utilisations.
Nettoyage et désinfection
  • Prévoir du temps entre deux cours pour nettoyer et désinfecter les lieux et les surfaces.
  • Intensifier les services de conciergerie pour le nettoyage des douches, des toilettes, etc. Ces lieux doivent être nettoyés après les périodes d’utilisation intensive, par exemple après l’affluence du matin et du soir.
  • Veiller à ce que le personnel sache utiliser correctement les produits nettoyants et les désinfectants et connaisse les temps de contact, les pratiques de sécurité et l’utilisation requise de l’équipement de protection individuelle.
  • Vérifier que les désinfectants utilisés sont efficaces contre le SARS-CoV-2 (le virus à l’origine de la COVID-19). Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Porter des gants lors du nettoyage et de la désinfection. En l’absence de gants jetables, le mieux est d’utiliser des gants réutilisables réservés à cette fin. Les gants réutilisables devront être nettoyés et désinfectés après chaque utilisation. Quel que soit le type de gants utilisé, le personnel doit se laver les mains avant de les enfiler et après les avoir enlevés.
  • Nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées et le matériel commun toutes les heures, même s’ils ne semblent pas être sales (poignées de porte, interrupteurs, planchers, etc.).
  • Préparer un horaire de nettoyage, y consigner chacune des opérations de nettoyage effectuées dans les espaces à désinfecter et l’afficher bien en vue.
  • Les postes de remplissage de bouteilles sans contact sont préférables aux fontaines d’eau potable. S’il y a des fontaines d’eau potable, envisager de demander aux usagers d’y remplir leur bouteille d’eau plutôt que d’y boire directement. Le goulot de la bouteille d’eau ne doit pas entrer en contact avec le bec de la fontaine. Les fontaines d’eau et les postes de remplissage doivent être désinfectés correctement et fréquemment.
  • Veiller à ce que les toilettes soient munies de lavabos fonctionnels avec eau froide et eau chaude, de serviettes en papier et de distributeurs de savon liquide.
  • Veiller à ce que le personnel et la clientèle aient facilement accès à du désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool ou à des postes de lavage des mains et des poubelles sans contact. La clientèle et le personnel doivent s’en servir à l’entrée comme à la sortie du centre.
Installation
  • Envisager de mettre en place des mesures pour les usagers présentant un risque plus élevé de complication liée à la COVID-19, par exemple les personnes âgées, en réservant des plages horaires spécialement pour eux.
  • Envisager de demander aux clients de remplir, à leur arrivée, un registre dans lequel ils inscriront leur nom et leur numéro de téléphone afin de faciliter la recherche des contacts, au besoin, et de tenir un registre des présences pendant au moins un mois. Si l’installation est située à l’intérieur d’un grand centre récréatif, les usagers pourront s’enregistrer uniquement à l’entrée.
  • Placer des marques pour diriger la circulation à l’intérieur de l’établissement.
  • Encourager les usagers à arriver vêtus de leur tenue d’entraînement au lieu d’utiliser les vestiaires.
  • Limiter le nombre d’usagers dans les vestiaires et les salles de douche afin d’assurer le respect de la distance physique et de pouvoir intensifier les opérations de nettoyage et désinfection.
  • Ne pas rouvrir les saunas et les hammams.
  • Ne pas offrir de services de restauration.
  • Envisager de suspendre les services de buanderie pour le moment. Si toutefois ces services sont maintenus :
    • identifier clairement les paniers à lessive destinés au linge sale;
    • porter des gants pour manipuler les paniers de linge sale, et ne pas manipuler le linge lui-même;
    • laver et sécher le linge à haute température (60 oC à 90 oC / 140 oF à 194 oF);
    • enlever les gants et se laver les mains après avoir fait la lessive;
    • se laver les mains avant de plier le linge propre;
    • désinfecter les boutons, les rebords et les portes des appareils après chaque utilisation.
  • Si possible, utiliser des modes de paiement et d’enregistrement sans contact.
  • Placer des affiches en divers endroits de l’installation pour renforcer les principaux messages de distance physique, de lavage des mains, d’isolement volontaire, de nettoyage du matériel et des protocoles d’hygiène.
  • Augmenter l’aération, si possible.
  • Envisager de retirer les éléments propices aux rassemblements comme les sofas et les chaises ou d’en bloquer l’accès.
Cours de conditionnement physique
  • Les activités de groupe ne sont autorisées que si la distance physique de deux mètres (six pieds) peut être conservée (cinq mètres carrés, ou 54 pieds carrés, par personne). La taille des groupes est limitée à 10 personnes à l’intérieur et à 50 personnes à l’extérieur.
  • Les instructeurs doivent garder une distance minimum de deux mètres (six pieds) entre eux et les participants. Les instructeurs doivent limiter leurs déplacements dans la salle et s’abstenir de toucher les participants.
  • Envisager de placer des marques au plancher pour aider les usagers à maintenir la distance physique de deux mètres (six pieds).
  • Augmenter l’aération, si possible.
  • Envisager d’organiser des cours en ligne ou à l’extérieur, si possible, jusqu’à la suspension des recommandations relatives à la distance physique.
  • Envisager de réduire davantage la taille des classes pour que la température ambiante demeure supportable sans avoir à utiliser de ventilateurs puissants, ceux-ci pouvant accentuer la dispersion des gouttelettes.
  • Si des cours sont données à des groupes sur place, veiller à ce que le personnel ait suffisamment de temps pour désinfecter le matériel et les surfaces entre deux cours.
  • Ne pas partager le matériel ni utiliser un même appareil simultanément (ex. travail en équipe).
  • Reporter ou annuler les activités propices aux rassemblements.
  • Annuler ou modifier les cours impliquant un contact physique afin d’assurer le respect de la distance physique.
  • Envisager d’offrir les cours privés en ligne, si possible. Veiller à ce que les entraîneurs et les clients s’abstiennent de tout contact physique et maintiennent la distance exigée de deux mètres entre eux pendant la séance.
  • L’encadrement doit être réalisé de manière à éviter les contacts avec les usagers. Envisager de donner des conseils à l’oral ou d’user de moyens technologiques pour transmettre les consignes et les plans d’entraînement.

Plans opérationnels

Tous les centres de conditionnement physique qui emploient du personnel sont tenus de produire un plan opérationnel.

Les centres qui n’ont pas d’employés devraient également en produire un. Dans tous les cas, ils doivent informer leur clientèle des exigences à respecter pour maintenir un environnement sécuritaire.

Définition                                 

Les centres de conditionnement physique et les gymnases sont des installations publiques intérieures destinées à l’exercice physique.

Cette définition englobe les salles de cours comme les studios de yoga, de Pilates, de Zumba et de gymnastique, mais aussi les espaces comme les salles d’haltérophilie, par exemple.

Le présent guide s’applique également aux studios et aux salles situés à l’intérieur d’un centre récréatif.

Toutefois, il ne s’applique pas aux centres récréatifs avec piscines, aux arénas, aux terrains de sports, aux courts, ni aux grandes salles qui accueillent des spectateurs ou aux grands lieux de rassemblement. Des lignes directrices distinctes ont été publiées pour les centres récréatifs publics et pour les activités sportives et récréatives.

  • Le personnel et les clients doivent porter un masque non médical dans toutes les aires communes d’un centre de conditionnement physique et dans la salle d’entraînement. Les seules exceptions sont :
    • pendant qu’une personne fait une activité physique;
    • quand une personne s’assoit pour manger ou boire dans une section réservée à cet effet.
  • Prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer le respect de la distance physique de deux mètres (s’applique aussi bien aux usagers qu’aux employés). Limiter, par exemple, le nombre de places ou la taille des cours.
  • Poser une affiche à l’entrée pour demander aux gens d’évaluer eux-mêmes leur situation avant d’entrer. De cette façon, le personnel pourra s’assurer que les gens n’entrent pas s’ils toussent, s’ils ont de la fièvre ou du mal à respirer, s’ils ne se sentent pas bien, s’ils ont voyagé à l’extérieur du Yukon au cours des 14 derniers jours ou s’ils ont été en contact au cours des 14 derniers jours avec une personne ayant été infectée par le coronavirus.
  • Intensifier les mesures de nettoyage et de désinfection des espaces communs et des surfaces.
  • Mettre à la disposition des employés et des usagers des postes de lavage des mains ou du désinfectant pour les mains. Il est fortement conseillé de placer un contenant de désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool aux entrées et sorties et en divers endroits de l’établissement.

Favoriser autant que possible le respect de la distance physique et déconseiller les rassemblements.

Inviter les usagers à terminer leur entraînement et à sortir de l’établissement sans tarder.

Limiter le nombre d’usagers

Le nombre d’usagers permis dans l’établissement au même moment doit être limité de manière à :

  • laisser suffisamment d’espace pour que les usagers puissent maintenir une distance de deux mètres (six pieds) entre eux (soit cinq mètres carrés, ou 54 pieds carrés, par personne);
  • éviter les rassemblements;
  • laisser au personnel le temps de nettoyer et désinfecter l’équipement et les autres surfaces fréquemment.

Système de réservation

Envisager d’utiliser un système de réservation permettant de limiter le nombre de clients présents dans une plage horaire donnée.

Prévoir un délai suffisant entre ces plages horaires pour faciliter le nettoyage et la désinfection des lieux et de l’équipement et pour réduire la circulation de personnes à l’accueil et aux autres endroits passants.

Contrôle des allées et venues

  • Placer aux endroits appropriés des marques tous les deux mètres (six pieds) pour fournir aux usagers des indices visuels les invitant à respecter la distance physique.
  • Envisager de diriger la circulation en sens unique, si possible, à l’aide de marques ou d’autocollants au sol.
  • Réduire au minimum l’engorgement des lieux en gérant la circulation des usagers, y compris à l’entrée.
  • Déconseiller les activités nécessitant un contact étroit, comme l’assistance lors des levées de poids ou les combats dans les cours d’arts martiaux.

  • Veiller à ce que le matériel soit séparé par une distance de deux mètres ou par des barrières physiques. S’il est impossible d’enlever le matériel ou d’ériger des barrières, le matériel qui ne respecte pas cette distance doit être interdit aux usagers.
  • Encourager les usagers à apporter, si possible, leur propre équipement, comme un tapis de yoga, pour réduire le partage du matériel.
  • Fournir aux usagers des lingettes désinfectantes ou du désinfectant en pulvérisateur et des serviettes en papier pour désinfecter le matériel et les surfaces. Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Établir et afficher des politiques claires exigeant des usagers qu’ils nettoient le matériel avant et après chaque utilisation. Prévoir les fournitures nécessaires et des poubelles pour jeter les articles de nettoyage utilisés.
  • Veiller à ce qu’au moins un membre du personnel soit présent pendant les heures d’ouverture du centre afin de vérifier que la distance physique et les mesures de désinfection sont respectées.
  • Aviser les usagers qu’ils doivent laisser sécher les surfaces à l’air libre avant d’utiliser le matériel.
  • Prendre en compte la totalité du matériel dans le plan opérationnel. Le personnel doit nettoyer l’équipement toutes les heures et tenir un registre de ces opérations de nettoyage. Ces mesures s’ajoutent à la désinfection effectuée par les usagers entre deux utilisations.

  • Prévoir du temps entre deux cours pour nettoyer et désinfecter les lieux et les surfaces.
  • Intensifier les services de conciergerie pour le nettoyage des douches, des toilettes, etc. Ces lieux doivent être nettoyés après les périodes d’utilisation intensive, par exemple après l’affluence du matin et du soir.
  • Veiller à ce que le personnel sache utiliser correctement les produits nettoyants et les désinfectants et connaisse les temps de contact, les pratiques de sécurité et l’utilisation requise de l’équipement de protection individuelle.
  • Vérifier que les désinfectants utilisés sont efficaces contre le SARS-CoV-2 (le virus à l’origine de la COVID-19). Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Porter des gants lors du nettoyage et de la désinfection. En l’absence de gants jetables, le mieux est d’utiliser des gants réutilisables réservés à cette fin. Les gants réutilisables devront être nettoyés et désinfectés après chaque utilisation. Quel que soit le type de gants utilisé, le personnel doit se laver les mains avant de les enfiler et après les avoir enlevés.
  • Nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées et le matériel commun toutes les heures, même s’ils ne semblent pas être sales (poignées de porte, interrupteurs, planchers, etc.).
  • Préparer un horaire de nettoyage, y consigner chacune des opérations de nettoyage effectuées dans les espaces à désinfecter et l’afficher bien en vue.
  • Les postes de remplissage de bouteilles sans contact sont préférables aux fontaines d’eau potable. S’il y a des fontaines d’eau potable, envisager de demander aux usagers d’y remplir leur bouteille d’eau plutôt que d’y boire directement. Le goulot de la bouteille d’eau ne doit pas entrer en contact avec le bec de la fontaine. Les fontaines d’eau et les postes de remplissage doivent être désinfectés correctement et fréquemment.
  • Veiller à ce que les toilettes soient munies de lavabos fonctionnels avec eau froide et eau chaude, de serviettes en papier et de distributeurs de savon liquide.
  • Veiller à ce que le personnel et la clientèle aient facilement accès à du désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool ou à des postes de lavage des mains et des poubelles sans contact. La clientèle et le personnel doivent s’en servir à l’entrée comme à la sortie du centre.

  • Envisager de mettre en place des mesures pour les usagers présentant un risque plus élevé de complication liée à la COVID-19, par exemple les personnes âgées, en réservant des plages horaires spécialement pour eux.
  • Envisager de demander aux clients de remplir, à leur arrivée, un registre dans lequel ils inscriront leur nom et leur numéro de téléphone afin de faciliter la recherche des contacts, au besoin, et de tenir un registre des présences pendant au moins un mois. Si l’installation est située à l’intérieur d’un grand centre récréatif, les usagers pourront s’enregistrer uniquement à l’entrée.
  • Placer des marques pour diriger la circulation à l’intérieur de l’établissement.
  • Encourager les usagers à arriver vêtus de leur tenue d’entraînement au lieu d’utiliser les vestiaires.
  • Limiter le nombre d’usagers dans les vestiaires et les salles de douche afin d’assurer le respect de la distance physique et de pouvoir intensifier les opérations de nettoyage et désinfection.
  • Ne pas rouvrir les saunas et les hammams.
  • Ne pas offrir de services de restauration.
  • Envisager de suspendre les services de buanderie pour le moment. Si toutefois ces services sont maintenus :
    • identifier clairement les paniers à lessive destinés au linge sale;
    • porter des gants pour manipuler les paniers de linge sale, et ne pas manipuler le linge lui-même;
    • laver et sécher le linge à haute température (60 oC à 90 oC / 140 oF à 194 oF);
    • enlever les gants et se laver les mains après avoir fait la lessive;
    • se laver les mains avant de plier le linge propre;
    • désinfecter les boutons, les rebords et les portes des appareils après chaque utilisation.
  • Si possible, utiliser des modes de paiement et d’enregistrement sans contact.
  • Placer des affiches en divers endroits de l’installation pour renforcer les principaux messages de distance physique, de lavage des mains, d’isolement volontaire, de nettoyage du matériel et des protocoles d’hygiène.
  • Augmenter l’aération, si possible.
  • Envisager de retirer les éléments propices aux rassemblements comme les sofas et les chaises ou d’en bloquer l’accès.

  • Les activités de groupe ne sont autorisées que si la distance physique de deux mètres (six pieds) peut être conservée (cinq mètres carrés, ou 54 pieds carrés, par personne). La taille des groupes est limitée à 10 personnes à l’intérieur et à 50 personnes à l’extérieur.
  • Les instructeurs doivent garder une distance minimum de deux mètres (six pieds) entre eux et les participants. Les instructeurs doivent limiter leurs déplacements dans la salle et s’abstenir de toucher les participants.
  • Envisager de placer des marques au plancher pour aider les usagers à maintenir la distance physique de deux mètres (six pieds).
  • Augmenter l’aération, si possible.
  • Envisager d’organiser des cours en ligne ou à l’extérieur, si possible, jusqu’à la suspension des recommandations relatives à la distance physique.
  • Envisager de réduire davantage la taille des classes pour que la température ambiante demeure supportable sans avoir à utiliser de ventilateurs puissants, ceux-ci pouvant accentuer la dispersion des gouttelettes.
  • Si des cours sont données à des groupes sur place, veiller à ce que le personnel ait suffisamment de temps pour désinfecter le matériel et les surfaces entre deux cours.
  • Ne pas partager le matériel ni utiliser un même appareil simultanément (ex. travail en équipe).
  • Reporter ou annuler les activités propices aux rassemblements.
  • Annuler ou modifier les cours impliquant un contact physique afin d’assurer le respect de la distance physique.
  • Envisager d’offrir les cours privés en ligne, si possible. Veiller à ce que les entraîneurs et les clients s’abstiennent de tout contact physique et maintiennent la distance exigée de deux mètres entre eux pendant la séance.
  • L’encadrement doit être réalisé de manière à éviter les contacts avec les usagers. Envisager de donner des conseils à l’oral ou d’user de moyens technologiques pour transmettre les consignes et les plans d’entraînement.