Fin du changement d’heure saisonnier au Yukon

Le gouvernement du Yukon a annoncé aujourd’hui la suppression du changement d’heure saisonnier semestriel dans le territoire. Une consultation publique a eu lieu sur le sujet à la suite d’une motion présentée en mai 2017 par le député Paolo Gallina.

Après le changement d’heure du 8 mars prochain, le territoire restera à l’heure avancée du Pacifique.

Plus de 4 800 personnes et organismes yukonnais ont participé au sondage; la plupart d’entre eux étaient en faveur de l’abandon de cette pratique.

La synthèse des résultats publiée aujourd’hui indique que 93 % des Yukonnais sondés souhaitent mettre un terme au changement d’heure saisonnier, et que 70 % de ces derniers veulent conserver l’heure avancée du Pacifique.

Il ne fait aucun doute que les Yukonnais souhaitent mettre un terme au changement d’heure saisonnier, et nous sommes là pour les écouter. La participation à cette consultation publique reflète l’importance de cette question pour la population. Merci à tous ceux qui ont pris le temps de donner leur avis. Le gouvernement a ainsi pu prendre une décision éclairée pour notre territoire. 

M. Sandy Silver, premier ministre

En bref 
  • Le changement d’heure saisonnier du printemps 2020 aura lieu comme prévu ce dimanche 8 mars, après quoi le Yukon demeurera à l’heure avancée du Pacifique.

  • La consultation publique a eu lieu du 6 janvier au 16 février derniers. Les Yukonnais étaient notamment invités à faire savoir s’ils souhaitaient conserver le changement d’heure saisonnier semestriel ou le supprimer et adopter une heure unique toute l’année.

  • Plus de 4 800 personnes et organismes ont répondu au sondage en ligne, soit 1 500 participants de plus que pour la consultation de 2017 sur le cannabis qui détenait jusque-là le record de mobilisation. Nous avons également reçu plus de 35 courriers et courriels de partout dans le territoire.

  • Que ce soit pour des raisons liées à l’économie, à l’énergie, à la santé publique, ou autres, plusieurs territoires, provinces et États de l’ouest de l’Amérique du Nord s’interrogent sur l’heure à laquelle ils doivent vivre.

Renseignements 

Matthew Cameron
Communications
Conseil des ministres
867-393-7136
[email protected]

Jordan Jackle
Communications
Ministère du Conseil exécutif
867-667-5341
[email protected]

 

Numéro du communiqué: 
20-043