Le Centre des langues autochtones du Yukon passe aux mains des Premières nations du territoire

Communiqué conjoint avec le Conseil des Premières nations du Yukon

Aujourd’hui, le gouvernement du Yukon a transféré la responsabilité et l’administration du Centre des langues autochtones au Conseil des Premières nations du Yukon (CPNY).

Le Conseil avait auparavant revendiqué la pleine gestion du Centre auprès du gouvernement territorial, une requête jugée essentielle par les membres des Premières nations qui s’inscrivait dans le prolongement de leur démarche de redynamisation des langues autochtones. Pendant plus de trente ans, le Centre relevait conjointement du CPNY et du gouvernement du Yukon.

Le Centre des langues autochtones fournit d’importants services de formation et de certification des nouveaux enseignants en langues des Premières nations du Yukon, de préservation et de documentation des langues autochtones et d’élaboration des programmes et des ressources pédagogiques.

L’objectif du Centre : être plus attentif aux besoins des Premières nations du Yukon et soutenir au mieux les programmes linguistiques locaux.

La pleine prise en charge du Centre des langues autochtones par le Conseil des Premières nations du Yukon permet de rétablir l’autorité et la responsabilité des Premières nations sur leurs propres langues. Ce geste vise par ailleurs à soutenir les efforts de redynamisation des langues autochtones, un rouage essentiel du processus de réconciliation. En vue d’assurer la vitalité durable des langues des Premières nations, nous poursuivrons notre collaboration avec le Centre pour former des enseignants de langues autochtones et proposer des programmes pédagogiques portant sur l’apprentissage de ces langues dans nos établissements scolaires.

Mme Tracy-Anne McPhee, ministre de l’Éducation

Les Premières nations du Yukon se félicitent du transfert de la responsabilité du Centre des langues autochtones au Conseil des Premières nations du Yukon (CPNY). Désormais, le Centre sera plus à même proposer des programmes et des services qui serviront au mieux les priorités linguistiques des Autochtones du Yukon. Le CPNY poursuivra sa collaboration avec le gouvernement fédéral et le gouvernement territorial pour promouvoir les langues des Premières nations du Yukon.

M. Peter Johnston, grand chef du Conseil des Premières nations du Yukon

En bref 
  • Le gouvernement du Yukon continuera à verser 450 000 $ au Conseil des Premières nations du Yukon en vue d’assurer le bon fonctionnement du Centre des langues autochtones du Yukon. Ces fonds seront notamment investis dans les programmes de formation des enseignants de langues autochtones, l’élaboration de programmes et de ressources pédagogiques et l’amélioration des compétences linguistiques.

  • Inauguré en 1977 sous le nom de Projet des langues autochtones du Yukon, le Centre est devenu un établissement de formation et de recherche pour l’enseignement des langues autochtones du Yukon en 1985.

  • Ces changements n’affectent en rien la situation des enseignants de langues autochtones. En effet, ils restent employés du gouvernement du Yukon et membres de l’Association des enseignantes et des enseignants du Yukon.

  • Les programmes territoriaux de formation et de certification des stagiaires en enseignement des langues autochtones se poursuivent comme prévu.

Renseignements 

Sunny Patch 
Communications 
Conseil des ministres
867-393-7478 
sunny.patch@gov.yk.ca

Jason Mackey 
Communications
Éducation 
867-332-7008 
jason.mackey@gov.yk.ca

Jennifer Ward 
Adjointe de direction
Conseil des Premières nations du Yukon 
867-393-9200, poste 9224 
executive.assistant@cyfn.net

Numéro du communiqué: 
18-007