Le gouvernement du Canada soutient la création rapide de logements pour les Premières Nations au Yukon

Government of Canada, Government of Yukon and Champagne and Aishihik First Nations announce affordable housing projects under Rapid Housing Initiative

Communiqué de presse conjoint avec le gouvernement du Canada

Tous les Canadiens méritent d’avoir un toit sûr et abordable. La crise de la COVID-19 a montré clairement que le logement abordable est essentiel à la reprise économique dans toutes les collectivités du pays, y compris au Yukon.

Aujourd’hui, Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement; Ranj Pillai, ministre responsable de la Société d’habitation du Yukon; Larry Bagnell, député fédéral du Yukon; et Kaaxnox, Dän Nätthe Äda (chef Steve Smith) des Premières nations de Champagne et d’Aishihik, ont annoncé un apport de 12,86 millions de dollars pour la construction immédiate de 50 logements abordables dans diverses collectivités du Yukon. Le montant est versé dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL).

Cet apport financier permettra de soutenir quatre projets différents sur le territoire.

Trois millions de dollars seront investis avec la Société d’habitation du Yukon pour la construction de trois triplex à Mayo, à Watson Lake et à Whitehorse. Les projets ajouteront neuf habitations à l’offre de logements abordables au Yukon. Les logements auront une ou deux chambres. Huit d’entre eux seront faciles d’accès et deux logements seront désignés expressément pour les femmes et les enfants. La Société d’habitation du Yukon versera une contribution additionnelle de 2,6 millions de dollars.   

À Whitehorse, 6,07 millions de dollars seront consacrés à la création de 20 habitations pour des personnes et des familles des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik ayant des besoins en matière de logement. L’ensemble sera situé au 195 Olive May Way, dans le secteur Whistle Bend. Il comprendra cinq maisons en rangée qui compteront chacune quatre logements. Les maisons, sans barrière à l’accessibilité, auront une, deux ou trois chambres. Les Premières Nations de Champagne et d’Aishihik investissent 1,4 million dans le projet.

En partenariat avec le Conseil des Ta'an Kwäch’än, une somme de 1,33 million sera consacrée à la création de 11 nouvelles maisons à Whitehorse pour que les Premières nations puissent continuer à venir en aide aux membres de leur communauté qui sont à risque de se retrouver en situation d’itinérance. Le Conseil des Ta'an Kwäch’än investira 1,7 million pour la création de perspectives commerciales, l’apprentissage des métiers et d’autres initiatives de renforcement des capacités pour la communauté.

À Carcross, en partenariat avec la Première Nation de Carcross/Tagish, 2,47 millions de dollars serviront à la création de dix maisons individuelles. Ces maisons seront destinées aux Aînés et aux familles. Sept compteront deux chambres et trois compteront trois chambres. Pour les Aînés, il s’agit d’une occasion de remplacer des logements vacants à Carcross et de leur permettre de rester dans leur communauté. Pour les familles de la Première Nation de Carcross/Tagish, ces logements offriront aux parents un environnement stable à long terme où élever leurs enfants à proximité de leur Première Nation. La Première Nation de Carcross/Tagish investit 923 000 $ dans cette initiative. 

Administrée par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement, l’Initiative pour la création rapide de logements fournit un capital pour la création de nouvelles habitations abordables permanentes. Ces contributions couvrent les coûts associés à la construction d’ensembles de logements locatifs modulaires, à la conversion d’immeubles non résidentiels en ensembles de logements abordables et à la remise en état de bâtiments délabrés ou abandonnés pour en faire des ensembles de logements abordables. Les fonds investis dans le cadre de cette Initiative devraient soutenir des milliers d’emplois liés au secteur de la construction partout au Canada.

Notre gouvernement prend dès maintenant des mesures pour que tous au Canada aient un toit sûr et abordable. Les investissements qui ciblent les communautés des Premières Nations du Yukon dans le cadre de l’Initiative pour la création rapide de logements contribueront grandement à aider les personnes qui en ont le plus besoin en leur fournissant rapidement 50 logements abordables neufs. C’est l’un des moyens par lesquels la Stratégie nationale sur le logement de notre gouvernement s’attaque aux obstacles uniques auxquels font face les communautés vulnérables, comme les Premières Nations, partout au pays. C’est la Stratégie nationale sur le logement à l’œuvre. 

Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la SCHL

Les Premières Nations de Champagne et d’Aishihik se réjouissent d’avoir l’occasion de construire et d’offrir des logements à Whitehorse pour la toute première fois. Nous croyons qu’avoir un chez-soi est une base essentielle à une bonne qualité de vie. C’est dän k’e – notre façon d’aider les personnes qui en ont le plus besoin. En tant que dän shawthän (bon peuple Tutchone du Sud), il est important pour nous de concentrer sur les personnes de notre communauté en situation d’itinérance et sur les personnes qui ont des besoins criants en matière de logement. 

Dän nätthe äda Kaaxnox (chef Steve Smith), Premières nations de Champagne et d’Aishihik  

Le gouvernement du Canada a fait des investissements stratégiques pour diversifier les options de logement au Yukon, contribuant ainsi de façon utile à la vie de la population du territoire. Nous savons qu’un logement sûr et convenable qui répond aux besoins des familles et des particuliers est un élément clé de la santé des collectivités. Ces ensembles qui verront le jour grâce à l’Initiative pour la création rapide de logements sont de très beaux exemples de partenariats noués dans le souci de répondre aux besoins en logement sur le territoire tout en soutenant le secteur de la construction au Yukon.  

Ranj Pillai, ministre responsable de la Société d’habitation du Yukon

La Stratégie nationale sur le logement permettra d’accroître le nombre de logements abordables pour les Autochtones. En cette période critique, ces ensembles offriront aux membres des communautés des logements sûrs et stables, ainsi qu’un accès direct à du soutien et à d’autres ressources pour les aider à se trouver un toit sûr. Grâce à l’Initiative pour la création rapide de logements, nous avons une occasion en or d’offrir rapidement des logements et de répondre aux besoins des personnes vulnérables ou en situation d’itinérance au Yukon. 

Larry Bagnell, député fédéral du Yukon

Je considère cette initiative comme une étape clé des efforts déployés par le Conseil des Ta’an Kwäch’än pour répondre à de nombreux besoins et intérêts différents en matière de logement de nos citoyens. Nous remercions le Canada de nous appuyer en ces temps particulièrement difficiles. 

Chef Kristina Kane, Conseil des Ta’an Kwäch’än

La Première Nation de Carcross/Tagish a été ravie de recevoir du financement dans le cadre de l’Initiative de logement rapide de la SCHL pour construire dix maisons à Carcross et à Tagish. Notre partenariat avec Walker Home Construction, une entreprise autochtone de maisons préfabriquées du Yukon, a été incroyablement positif et fructueux. Deux maisons seront déjà prêtes à être occupées le 1er juillet et deux autres le seront le 1er août. La construction des six autres avance bien, et elles devraient être terminées d’ici la fin du mois de septembre. 

Miles D. Dean, directeur des infrastructures, Première nation de Carcross/Tagish

En bref 
  • L’Initiative pour la création rapide de logements est un programme de 1 milliard de dollars qui vise à répondre aux besoins urgents en matière de logement des personnes vulnérables, surtout dans le contexte de la pandémie de COVID-19, grâce à la construction rapide de logements abordables.

  • Le budget de 2021 prévoit un montant additionnel de 1,5 milliard de dollars en 2021-2022 afin de répondre aux besoins urgents de logement des personnes vulnérables en leur fournissant un logement abordable adéquat. Ces fonds portent le financement total de l’Initiative à 2,5 milliards de dollars.

  • Dans le volet des projets de l’Initiative, 500 millions de dollars étaient rendus accessibles par un processus de demande qui a pris fin le 31 décembre 2020. Du financement était offert aux provinces, aux territoires, aux municipalités, aux gouvernements et aux organisations autochtones ainsi qu’aux organismes à but non lucratif.

  • Le volet des grandes villes de l’Initiative a fourni 500 millions de dollars en soutien immédiat à 15 municipalités sélectionnées en consultation avec la Fédération canadienne des municipalités parce qu’elles avaient les niveaux les plus élevés de locataires ayant des besoins criants de logement et de personnes en situation d’itinérance.  

  • Avec un total de plus de 4 700 logements à l’échelle du pays, la cible initiale, qui était la construction de 3 000 logements abordables permanents, a été dépassée grâce au soutien des administrations provinciales, territoriales, municipales et autochtones.

  • Dans l’ensemble, le nouveau financement prévu dans le budget de 2021 pour l’Initiative permettra d’ajouter au moins 4 500 nouveaux logements abordables à l’offre canadienne, en plus des 4 700 logements déjà financés.

  • L’Initiative a suscité beaucoup d’intérêt chez les groupes autochtones, de sorte que près de 40 % de tous les logements créés dans le cadre du programme sont destinés aux Autochtones. 

  • L’Initiative utilise une approche du logement axée sur les droits de la personne. Elle aide les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir, ainsi que des personnes et des populations vulnérables : les femmes et les enfants fuyant la violence familiale, les personnes âgées, les jeunes adultes, les Autochtones, les personnes handicapées, les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, les anciens combattants, les membres de la communauté LGBTQ2S+, les communautés racisées, les personnes noires, ainsi que les nouveaux arrivants ou les réfugiés. 

  • La Stratégie nationale sur le logement du Canada est un plan de plus de 72 milliards de dollars sur dix ans qui permettra à un plus grand nombre de personnes au Canada d’avoir un chez-soi.

Renseignements 

Mikaela Harrison
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
mikaela.harrison@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Leonard Catling
Relations avec les médias
Société canadienne d’hypothèques et de logement
lcatling@cmhc-schl.gc.ca

Renée Francoeur
Communications
Conseil des ministres 
867-334-9194
renee.francoeur@yukon.ca

Aneesha Singh
Communications
Société d’habitation du Yukon
867-332-6006
aneesha.singh@yukon.ca

Amy McKinnon
Communications stratégiques
Premières nations de Champagne et d’Aishihik
CELL: 867 332 1973
almckinnon@cafn.ca

Numéro du communiqué: 
21-201