Un rapport retrace brièvement 35 ans de prises autorisées au Yukon

Un nouveau rapport sommaire brosse un tableau sur 35 ans de la chasse autorisée de 6 importantes espèces de gros gibier au Yukon. Le rapport sur les tendances de la chasse autorisée de 1980 à 2014 présente les données recueillies par le ministère de l’Environnement auprès de chasseurs titulaires d’un permis et regroupe des informations publiées précédemment dans divers rapports, y compris les rapports annuels des règlements de chasse. Le regroupement dans un seul document des données existantes sur les prises permet de cerner les tendances à long terme et contribue à sensibiliser davantage le public aux activités de chasse dans le territoire.

Les Yukonnais s’intéressent aux populations fauniques, y compris aux possibilités de récolter des animaux pour se nourrir. La collecte et l’échange d’informations sur ce sujet représentent une source de données importante qui aide à éclairer la gestion responsable de la faune sur l’ensemble du territoire.

« Les tendances à long terme qui ressortent de ce rapport nous aident à comprendre ce qui se passe dans le territoire et à constater les changements des intérêts des chasseurs. Grâce à une collaboration accrue avec les Premières nations axée sur des données sur les prises, nous pourrons compléter ces informations et nous assurer que nous gérons les populations fauniques du Yukon de façon globale et durable. »

Mme Pauline Frost, ministre de l’Environnement

En bref 
  • Le ministère de l’Environnement recueille et transmet au nom des Yukonnais des données sur les populations fauniques du Yukon. Le signalement obligatoire des prises autorisées et les enquêtes effectuées auprès des chasseurs fournissent de précieux renseignements à l’appui de la gestion continue des populations fauniques.

  • Ce rapport compile l’information déjà mise à la disposition du public dans les rapports annuels des règlements sur la chasse et d’autres documents. Il ne lie en rien la récolte autorisée aux tendances des populations des espèces. Ces liens sont établis en fonction d’un certain nombre de facteurs, dont les données sur les prises autorisées ne constituent qu’un élément.

  • Le nombre de chasseurs titulaires d’un permis a augmenté de 2007 à 2014.

  • L’orignal est l’espèce la plus populaire chez les chasseurs titulaires d’un permis. La chasse annuelle à l’orignal est plus importante que celle de toute autre espèce de gros gibier.

  • Depuis 2000, on note une tendance à la hausse de la chasse au mouflon par les résidents.

  • La récolte totale de bisons a augmenté depuis que l’espèce a été réintroduite dans le territoire dans les années 1980.

Renseignements 

Janine Workman
Communications
Conseil des ministres
867-393-7449
janine.workman@gov.yk.ca

Roxanne Stasyszyn
Communications
Environnement
867-332-0219
roxanne.stasyszyn@gov.yk.ca

Numéro du communiqué: 
18-260