Poser sa candidature pour siéger à un comité ou à une commission

Toute personne qui réside au Yukon peut présenter sa candidature pour siéger à un comité, à un conseil ou à une commission.

Soumettre sa candidature

 

  1. Remplir le formulaire de candidature.
  2. Fournir un court curriculum vitæ (CV) contenant les renseignements pertinents à l’égard des comités, conseils ou commissions auxquels vous désirez siéger.
  3. Remettre votre formulaire dûment rempli et votre CV :
     
    En personne : au comptoir de renseignements, au 2071, 2e Avenue, Whitehorse (Yukon), à l’attention du Secrétariat des comités et des commissions (CM-1).
    Heures d’ouverture : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h.
     
    Par courriel : boards.committees@gov.yk.ca
     
    Par la poste :
    Gouvernement du Yukon
    Secrétariat des comités et des commissions (A-11)
    C.P. 2703
    Whitehorse (Yukon)  Y1A 2C6

 

Processus de sélection des membres

Les membres sont nommés par un ministre, le Conseil des ministres ou par l’Assemblée législative.

Dans le cas des commissions scolaires, les membres sont élus ou, dans certains cas, nommés.

Les nominations aux commissions suivantes sont effectuées selon les recommandations d’un comité permanent :

  • Société de développement du Yukon;
  • Société d’énergie du Yukon;
  • Commission de la santé et de la sécurité au travail du Yukon;
  • Commission des loteries;
  • Comité consultatif des loisirs du Yukon;
  • Conseil consultatif des arts du Yukon;
  • Régie des entreprises de services publics du Yukon;
  • Conseil de l’économie et de l’environnement du Yukon;
  • Commission des droits de la personne du Yukon.

Dans certains cas, les comités, conseils ou commissions peuvent exiger de leurs membres qu’ils possèdent certaines compétences ou affiliations.

Les membres reçoivent-ils des honoraires pour leurs services?

Nous pouvons verser des honoraires à des membres d’un comité ou d’une commission en reconnaissance du service qu’ils rendent au public. Cette rétribution ne vise cependant pas à remplacer le revenu qu’un membre aurait pu gagner s’il n’avait pas siégé à un comité ou à une commission.