Ours noir

Black bear
 

Nom

  • Nom commun : Ours noir
  • Nom scientifique : Ursus americanus
  • Ordre : Carnivore
  • Familles : Ursidés

Également appelé

Shooh-zhraii dans la langue Gwich’in

Observation

  • On peut fréquemment observer les ours noirs le long des routes et chemins du Yukon. Ils se nourrissent souvent des herbes fraîches qui poussent au bord de la route.
  • Le mois de mai est la meilleure période pour observer les ours noirs, puisqu’ils se trouvent souvent au grand jour. Recherchez des versants herbeux, exposés au soleil comme le lac Kusawa ou Stewart Crossing.
  • Pour augmenter vos chances de voir un ours, partez en randonnée ou remontez une rivière en kayak.
  • L’observation de la faune devrait toujours se faire de manière responsable et sécuritaire. Respectez les consignes de sécurité en matière d’ours et gardez vos distances, surtout si les petits sont présents.

Description

  • Fourrure généralement noire, avec un museau brun foncé
  • La couleur de la fourrure peut varier : blond, gris blanc (bleuâtre), cannelle, brun jusqu’à noir
  • Plus petit sans la bosse distinctive du grizzly sur le dos
  • Profil de la tête montre une ligne droite entre le nez et les yeux
  • Présence occasionnelle d’une tache blanche sur la poitrine

En bref

  • Longueur : 1,68 m
  • Poids : de 60 à 226 kg pour les mâles, et de 40 à 136 kg pour les femelles
  • Longévité : de 15 à 25 ans
  • Prédateurs : Aucun
  • Habitat : forêt boréale et zone subalpine

Statut de conservation

Qu’est-ce qu’un statut de conservation? (en anglais)

  • Yukon : S5 (abondant sur le territoire)
  • Mondial : G5 (stabilité démontrée mondialement)

Estimation de la population au Yukon

10 000 ours

Comportement

Les ours noirs se déplacent continuellement sur le territoire à la recherche de nourriture. Ils sont omnivores, et leur alimentation varie grandement selon la période de l’année et de l’endroit où ils se trouvent. Ils vivent typiquement dans les régions boisées, mais quittent la forêt lorsqu’ils sont en recherche de nourriture. Ce sont des animaux solitaires, bien que les femelles puissent garder un nouveau-né de l’année ou un ourson le temps d’une saison. Les ours noirs ont un taux de reproduction très faible : les femelles ne s’accouplent pour la première fois qu’à l’âge de 7 ou 9 ans, puis à tous les 3 ou 4 ans par la suite. Les ours s’abritent dans des terriers vers la fin du mois d’octobre pour hiberner jusqu’à la fin du mois d’avril.

Alimentation

Baies, prêles, chatons de saule, herbes, insectes, poisson, racines, les petits des ongulés

Distribution

Black bear distribution map
 

Sights and sounds

Front and hind tracks in mud. Credit: Kathi Egli.
Traces de pattes avant et arrière dans la boue. Photo : Kathi Egli.
Black bear tracks
Trace d’ours, pattes avant et arrière : 17,5 cm x 8,8 cm.
Bear den entrance. Credit: John Ryder.
Entrée d’un terrier d’ours. Photo : John Ryder.
Bear scat.
Excrément d’ours.

L’ours noir et l’humain

  • Selon la culture des Premières nations, il n’est pas sage de dire du mal des ours : leurs esprits peuvent entendre, et de mauvaises choses arriveraient à celui qui a parlé.
  • Les ours noirs font partie intégrante des légendes des Premières nations du Yukon. L’une de ces histoires raconte comment l’ours noir serait la création du Grand Esprit. Selon la mythologie des Tlingit, les humains ont appris à respecter les ours lorsqu’une fille a épousé le fils du chef des ours noirs.