Vison d’Amérique

American Mink
Credit: Peter Trimmings

Nom

  • Nom commun : Vison d’Amérique
  • Nom scientifique : Neovison vison
  • Ordre : Carnivore
  • Famille : Mustélidés

Également appelé

Vison

Observation

  • Puisqu’ils sont actifs la nuit, on aperçoit rarement les visons. Cherchez-les dans les terrains marécageux, le long des lacs, à la lisière des forêts ou sur les berges de rivières tôt le matin et en soirée.

Description

  • Corps élancé et souple, fourrure dense et lustrée.
  • Fourrure habituellement brun foncé.
  • Les poils de jarre sont longs et luisants, s’adaptant au mode de vie amphibie du vison.
  • Pattes courtes et robustes, légèrement palmées.
  • Queue longue et fournie.
  • Petites oreilles foncées, le distinguant de la martre commune, qui a des oreilles larges et pâles.

En bref

  • Longueur : 40 cm
  • Poids : de 0,5 à 1,5 kg
  • Longévité : de 3 à 6 ans
  • Prédateurs : ours noirs, loups, lynx, coyotes, renards roux, grand-duc d’Amérique, loutres du Canada
  • Habitat : milieux humides

Statut de conservation

Qu’est-ce qu’un statut de conservation? (en anglais)

  • Yukon : S5 (abondant sur le territoire)
  • Mondial : G5 (stabilité démontrée mondialement)

Estimation de la population au Yukon

Non déterminée

Comportement

Le vison est une belette semi-aquatique nocturne, qui s’abrite dans les terriers abandonnés, habituellement camouflés par une végétation dense. C’est un animal solitaire, excepté lors de la saison de reproduction. Ils sont très agressifs, et s’attaquent souvent à des adversaires plus grands pour de la nourriture. Ce sont d’excellents nageurs, et peuvent plonger pour attraper des écrevisses et du poisson.

Alimentation

Rats musqués, souris, lièvres d’Amérique, poissons, grenouilles et canetons.

Distribution

American mink distribution map
 

Sights and sounds

American Mink track, front.
Trace de vison d’Amérique, patte avant : 4,3 x 4,5 cm.
American Mink track, hind.
Trace de vison d’Amérique, patte arrière : 4,5 x 4,8 cm.
Tracks on snow.
Traces de vison dans la neige.

Le vison et les humains

  • Dans les années 1930, plusieurs fermes d’élevage de visons étaient établies au Yukon, mais elles ne sont désormais plus en activité.
  • Moins de 200 visons sauvages sont piégés au Yukon chaque année.