Wave Graphic

Nouveau coronavirus : informations pour les Yukonnais

Lire les informations les plus récentes sur le nouveau coronavirus.

French translation unavailable for hss-coronagraphic.jpg.

 

Les nouveaux coronavirus sont de nouvelles souches du virus qui n’ont encore jamais été diagnostiqués chez l’humain. Le nouveau coronavirus 2019, ou nCoV-2019, est un nouveau virus des voies respiratoires dont le premier cas a été recensé à Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine. 

Certains coronavirus se propagent plus facilement d’une personne à l’autre que d’autres.

Symptômes du nouveau coronavirus de 2019

  • Fièvre
  • Toux
  • Essoufflement et difficultés respiratoires

Que savons-nous au sujet du virus?

  • Des maladies légères et graves ont été signalées.
  • De nombreuses caractéristiques du virus sont encore inconnues.

Quelles mesures sont prises par les autorités sanitaires?

Les autorités sanitaires chinoises et la communauté internationale poursuivent leurs enquêtes pour mieux comprendre le nouveau coronavirus 2019, à savoir :

  • l’origine de la maladie;
  • le mode de transmission;
  • la gravité de la maladie.

Le Canada et ses partenaires surveillent activement la situation afin de réagir promptement. Les différentes autorités sanitaires publiques du Canada et du monde entier sont sur le qui-vive, y compris l’Agence de la santé publique du Canada.

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon et l’équipe du Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon travaillent de concert avec l’Agence de la santé publique du Canada. Les acteurs concernés verront à prendre des mesures efficaces reposant sur des données scientifiques de manière à protéger toute la population du territoire.

Quelles mesures sont prises au Yukon?

Les fournisseurs de soins de santé du territoire se tiennent au courant de l’évolution du nouveau coronavirus 2019. Ils savent comment :

  • reconnaître le virus chez une personne susceptible d’être infectée;
  • fournir aux personnes infectées les meilleurs soins possible.

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon et l’équipe du Centre de lutte contre les maladies transmissibles surveillent activement la situation :

  • ils travaillent avec leurs homologues de tout le pays;
  • ils voient à ce que toutes les dispositions soient prises pour protéger la population du Yukon contre cette épidémie.

Informations et mesures de protection

Les précautions habituelles suivantes aident à prévenir la propagation des virus respiratoires, y compris le nouveau coronavirus (nCoV-2019) :

  • lavez-vous les mains souvent à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes;
  • utilisez un désinfectant dont la concentration d’alcool doit être d’au moins 60 % si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon;
  • évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche si vous ne venez pas de vous laver les mains;
  • évitez tout contact étroit avec une personne malade;
  • nettoyez et désinfectez les objets et les surfaces qui sont à la portée de tous;
  • couvrez-vous la bouche et le nez d’un papier-mouchoir quand vous toussez ou éternuez, puis jetez immédiatement le papier-mouchoir dans la poubelle;
  • si vous n’avez pas de papier-mouchoir, toussez et éternuez dans le pli de votre coude en couvrant bien la bouche et le nez;
  • si vous êtes malade, restez à la maison.

Jusqu’à maintenant, la propagation de la maladie à l’extérieur de la Chine est limitée. L’Agence de la santé publique surveille de près la situation. Actuellement, le risque au Canada et au Yukon est faible. Selon les données récentes, des cas limités de transmission du nouveau coronavirus d’une personne à l’autre seraient survenus après un contact étroit avec des personnes symptomatiques.

Quand devez-vous rester à la maison et appeler le 811 ou votre fournisseur de soins de santé?

Si :

  • vous présentez des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, essoufflement) ET, dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes,
    • vous avez séjourné en Chine continentale; 
      OU
    • vous avez cohabité avec un cas probable ou confirmé d’infection par le nouveau coronavirus (COVID-19) ou avez fourni des soins directs à une telle personne; 
      ​OU
    • vous avez cohabité avec une personne qui a récemment séjourné en Chine continentale ou avez fourni des soins directs à une telle personne;

veuillez rester à la maison et composer le 811 ou communiquer avec votre fournisseur de soins de santé.

Faut-il se procurer ou porter un masque?

Les gens portent un masque :

  • soit pour éviter d’être infectées par une autre personne;
  • soit pour éviter d’infecter une autre personne.

Rien n’indique que le port du masque en public soit efficace contre une infection virale. Donc, nous ne recommandons pas le port du masque pour vous protéger contre le coronavirus ou toute autre infection virale.

Il n’existe pas de vaccin contre le coronavirus. Mais vous pouvez vous faire vacciner contre la grippe, si ce n’est pas déjà fait cette année.

Les personnes ayant certains troubles de santé pourraient devoir porter un masque. Si c’est votre cas, votre fournisseur de soins de santé vous le recommandera probablement, il sera alors important de suivre son conseil. Cependant, s’il y avait pénurie de masques sur le marché, il sera peut-être difficile d’en obtenir.

Parmi les sources crédibles de renseignements pour éviter une infection au nouveau coronavirus, mentionnons l’Organisation mondiale de la Santé et ses directives concernant le port d’un masque (en anglais).

Porter un masque dans un établissement de soins de santé 

Nous pouvons tous contribuer à limiter la propagation des maladies infectieuses dans les établissements de soins de santé. Pour ce faire, il importe de toujours prendre les mesures qui s’imposent pour prévenir les infections, tant chez les patients et le personnel, que chez les visiteurs.

Vous pourriez être appelé à porter un masque par mesure de précaution et de prévention si vous présentez des symptômes d’infection respiratoire et que vous vous trouvez dans un des endroits suivants :

  • le cabinet d’un médecin;
  • un centre de santé;
  • un établissement de soins prolongés;
  • un hôpital.

Tous les jours, les fournisseurs de soins de santé sont en contact avec de nombreux patients malades. En conséquence, ils portent des masques pour éviter d’être infectés.

Informations pour les voyageurs

L’Agence de la santé publique du Canada a pris des dispositions pour détecter et contenir cette infection, notamment en diffusant de l’information et en prenant des mesures de contrôle sanitaire dans plusieurs aéroports internationaux canadiens.

Surveillez de près les recommandations du Canada sous la rubrique Conseils de santé aux voyageurs, car les mises à jour pourraient être fréquentes.

Si vous tombez malade après un voyage à l’étranger, dites-le à votre fournisseur de soins de santé.

Peut-on se rendre sans risque en Chine ou dans un autre pays où des cas du coronavirus (COVID-19) ont été signalés?

Tenez-vous au courant de la situation et consultez les conseils de santé du gouvernement du Canada aux voyageurs.

Que dois-je faire si je pense avoir contracté le coronavirus (COVID-19)?

À l’heure actuelle, la propagation de la maladie à l’extérieur de la Chine est limitée. L’Agence de la santé publique du Canada suit la situation de près. Pour le moment, le risque est faible au Canada et au Yukon. Des observations récentes donnent à croire que, dans certains cas, des personnes présentant des symptômes de la maladie ont transmis le coronavirus à des personnes avec qui elles avaient eu des contacts rapprochés.

Autres ressources

Il est important de vous renseigner auprès de sources crédibles, et cela est particulièrement difficile quand il s’agit d’une situation sanitaire en constante évolution. Avant de partager une information ou de lui donner la mention « j’aime » en ligne ou dans un réseau social, demandez-vous si la source est fiable et si l’information est exacte.

Vous pouvez consulter les sources crédibles ci-dessous pour obtenir des renseignements à jour sur le nouveau coronavirus 2019 :

 
Gouvernement du Yukon

Agence de la santé publique du Canada

Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique

Organisation mondiale de la Santé

Centers for Disease Control and Prevention

Nous voulons connaître votre opinion