Renseignements à jour

10 août 2020

COVID-19 – Levée des restrictions : Le Yukon est à l’étape 3 depuis le 1er août. Voir les mises à jour vidéo sur la COVID-19. Questions non médicales : covid19info@gov.yk.ca ou 1-877-374-0425.  Questions médicales : 811 ou utilisez l’outil d’auto-évaluation

COVID-19 : Guide pour les centres récréatifs publics

Veiller à lire et à intégrer les six mesures de sécurité à respecter pour se protéger de la COVID-19 émises par le médecin hygiéniste en chef du Yukon.

Les six mesures de sécurité

  • Maintenir une distance physique d’au moins deux mètres (six pieds) avec toute personne ne vivant pas avec vous ou ne faisant pas partie de votre cercle de ménages.
  • Se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon ou utiliser un désinfectant à mains qui contient au moins 60 % d’alcool.
  • Rester à la maison si vous êtes malade.
  • Ne pas se rassembler en groupe de plus de 10 personnes à l’intérieur et de plus de 50 personnes à l’extérieur et se tenir à deux mètres (six pieds) de distance les uns des autres.
  • Limiter les déplacements dans les localités rurales et s’y comporter avec respect.
  • S’isoler si l’on revient au Yukon en provenance d’un endroit autre que la Colombie-Britannique, le Nunavut ou les Territoires du Nord-Ouest ou en cas de contact avec une personne infectée à la COVID-19.

Plans opérationnels

Tous les centres récréatifs publics sont tenus de produire un plan opérationnel et de le faire approuver avant de rouvrir leurs portes au public.

Définition

Les centres récréatifs sont des installations publiques intérieures destinées aux loisirs. Cette définition englobe les salles de sports et de loisirs, les pistes de course, les piscines, les surfaces de curling, les patinoires intérieures, etc.

En sont toutefois exclus les gymnases et les centres de conditionnement physique. Voir, à ce sujet, le Guide pour les centres de conditionnement physique. Les centres de conditionnement physique situés à l’intérieur d’un centre récréatif doivent respecter ces directives en plus de celle du présent guide.

Pour connaître les directives applicables aux activités sportives et récréatives individuelles menées à l’intérieur des centres récréatifs, reportez-vous au Guide pour la tenue d’activités sportives et récréatives.

Mesures sanitaires générales
  • Prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer le respect de la distance physique de deux mètres (six pieds) (s’applique aussi bien aux usagers qu’aux employés).
  • Limiter, par exemple, le nombre de places ou le nombre d’élèves par classe pour assurer une distance physique suffisante.
  • Intensifier les mesures de nettoyage et de désinfection des espaces communs et des surfaces.
  • Mettre à la disposition des employés et des usagers des postes de lavage des mains ou du désinfectant pour les mains.
  • Il est fortement conseillé de placer un contenant de désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool aux entrées et sorties et en divers endroits de l’établissement.

Autoévaluation

Poser une affiche à l’entrée pour demander aux gens d’évaluer eux-mêmes leur situation avant d’entrer. De cette façon, le personnel pourra s’assurer que les gens n’entrent pas :

  • s’ils toussent;
  • s’ils ont de la fièvre;
  • s’ils ont des difficultés respiratoires;
  • s’ils se sentent malades.

L’interdiction d’entrer s’applique également aux personnes qui ont voyagé hors du Yukon, de la Colombie-Britannique, des Territoires du Nord-Ouest ou du Nunavut au cours des 14 derniers jours, ou qui ont été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 au cours des 14 derniers jours.

Distance physique

Le nombre d’usagers permis dans l’établissement au même moment doit être limité de manière à :

  • laisser suffisamment d’espace pour que les usagers puissent maintenir une distance de deux mètres (six pieds) entre eux (soit cinq mètres carrés, ou 24 pieds carrés, par personne);
  • éviter les rassemblements;
  • laisser au personnel le temps de nettoyer et désinfecter l’équipement et les autres surfaces fréquemment.

Contrôle des allées et venues

  • Placer, s’il y a lieu, des marques tous les deux mètres (six pieds) pour fournir aux usagers des indices visuels les invitant à respecter la distance physique.
  • Envisager de diriger la circulation en sens unique, si possible, à l’aide de marques ou d’autocollants au sol.
  • Réduire au minimum l’engorgement des lieux en gérant la circulation des usagers, y compris à l’entrée.
  • Inviter les utilisateurs à terminer leur entraînement et à sortir de l’établissement sans tarder.
Nettoyage et désinfection
  • Prévoir du temps pour nettoyer et désinfecter les lieux et les surfaces.
  • Intensifier les services de conciergerie pour le nettoyage des douches, des toilettes, etc. Ces lieux doivent être nettoyés après les périodes d’utilisation intensive, par exemple après l’affluence du matin et du soir.
  • Veiller à ce que le personnel sache utiliser correctement les produits nettoyants et les désinfectants et connaisse les temps de contact, les pratiques de sécurité et l’utilisation requise de l’équipement de protection individuelle.
  • Vérifier que les désinfectants utilisés sont efficaces contre le SARS-CoV-2 (le virus à l’origine de la COVID-19). Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Porter des gants lors du nettoyage et de la désinfection. En l’absence de gants jetables, le mieux est d’utiliser des gants réutilisables réservés à cette fin.
  • Les gants réutilisables devront être nettoyés et désinfectés après chaque utilisation.
  • Quel que soit le type de gants utilisé, le personnel doit se laver les mains pendant 20 secondes avant de les enfiler et après les avoir enlevés.
  • Nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées et le matériel commun toutes les heures, même s’ils ne semblent pas être sales (poignées de porte, interrupteurs, planchers, etc.).
  • Préparer un horaire de nettoyage, y consigner chacune des opérations de nettoyage effectuées dans les espaces à désinfecter et l’afficher bien en vue.
  • Les postes de remplissage de bouteilles sans contact sont préférables aux fontaines d’eau potable.
  • S’il y a des fontaines d’eau potable, envisager de demander aux usagers d’y remplir leur bouteille d’eau plutôt que d’y boire directement. Le goulot de la bouteille d’eau ne doit pas entrer en contact avec le bec de la fontaine.
  • Désinfecter correctement et fréquemment les fontaines d’eau et les postes de remplissage.
  • Veiller à ce que les toilettes soient munies de lavabos fonctionnels avec eau froide et eau chaude, de serviettes en papier et de distributeurs de savon liquide.
  • Veiller à ce que le personnel et la clientèle aient facilement accès à du désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool ou à des postes de lavage des mains et des poubelles sans contact.
  • Veiller à ce que le personnel et les usagers utilisent les postes de lavage des mains ou le désinfectant pour les mains à leur arrivée et à leur départ.
Terrains de sports, courts et patinoires
  • Pour connaître les toutes dernières recommandations relatives aux activités permises, voir le Guide pour la tenue d’activités sportives et récréatives.
  • Les sports de contact ne sont pas encore autorisés. Les activités sportives et ludiques permettant de maintenir la distance physique, comme les sports de raquette, sont toutefois permises.
  • Désinfecter régulièrement les surfaces fréquemment touchées. Nettoyer périodiquement les autres surfaces comme les armoires, les poteaux et les planchers de bois franc.
Équipement sportif
  • Encourager les usagers à apporter, si possible, leur propre équipement, comme une raquette, pour réduire le partage du matériel.
  • Réduire au minimum le partage de ballons, de disques, de protecteurs, de maillots, de chaussures, etc. Dans l’idéal, les usagers devraient apporter leur propre équipement. L’équipement ne doit pas être partagé par plusieurs groupes, à moins de pouvoir être désinfecté correctement entre deux utilisations.
  • Veiller à ce que le personnel désinfecte les filets chaque fois qu’il les installe et les retire.
  • Veiller à ce que le matériel soit séparé par une distance de deux mètres ou par des barrières physiques. S’il est impossible d’enlever le matériel ou d’ériger des barrières, le matériel qui ne respecte pas cette distance doit être interdit aux usagers.
  • Fournir aux usagers des lingettes désinfectantes ou du désinfectant en pulvérisateur et des serviettes en papier pour désinfecter le matériel et les surfaces. Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Établir et afficher des politiques claires exigeant des usagers qu’ils nettoient le matériel avant et après chaque utilisation. Prévoir les fournitures nécessaires et des poubelles pour jeter les articles de nettoyage utilisés.
  • Aviser les usagers qu’ils doivent laisser sécher les surfaces à l’air libre avant d’utiliser le matériel.
  • Prendre en compte la totalité du matériel dans le plan opérationnel. Le personnel doit nettoyer l’équipement toutes les heures et tenir un registre de ces opérations de nettoyage. Ces mesures s’ajoutent à la désinfection effectuée par les usagers entre deux utilisations.
Vestiaires
  • Veiller à ce que les casiers puissent être utilisés conformément à la règle de distance physique de deux mètres en tout temps.
  • Nettoyer et désinfecter fréquemment les surfaces souvent touchées comme les poignées.
  • Désinfecter les douches et les rideaux ou portes de douche au moins toutes les quatre heures, ainsi qu’après les périodes d’affluence. Mettre à la disposition de la clientèle un pulvérisateur ou des serviettes pour désinfecter les lieux avant et après la douche.
  • Pour éviter la dispersion des gouttelettes, ne pas utiliser les séchoirs à mains pour le moment. Fournir des serviettes en papier et des poubelles sans contact.
Piscines et spas

Les piscines publiques et les spas peuvent rouvrir à condition de respecter les directives prévues à cet effet.

Saunas et hammams

Ces lieux demeureront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Pistes de course intérieures
  • Les pistes intérieures peuvent rouvrir leurs portes si les usagers peuvent maintenir la distance physique recommandée.
  • Envisager de fermer certains couloirs pour faciliter les dépassements.
  • Si la distance physique ne peut être respectée, ne pas rouvrir la piste de course.

  • Prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer le respect de la distance physique de deux mètres (six pieds) (s’applique aussi bien aux usagers qu’aux employés).
  • Limiter, par exemple, le nombre de places ou le nombre d’élèves par classe pour assurer une distance physique suffisante.
  • Intensifier les mesures de nettoyage et de désinfection des espaces communs et des surfaces.
  • Mettre à la disposition des employés et des usagers des postes de lavage des mains ou du désinfectant pour les mains.
  • Il est fortement conseillé de placer un contenant de désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool aux entrées et sorties et en divers endroits de l’établissement.

Autoévaluation

Poser une affiche à l’entrée pour demander aux gens d’évaluer eux-mêmes leur situation avant d’entrer. De cette façon, le personnel pourra s’assurer que les gens n’entrent pas :

  • s’ils toussent;
  • s’ils ont de la fièvre;
  • s’ils ont des difficultés respiratoires;
  • s’ils se sentent malades.

L’interdiction d’entrer s’applique également aux personnes qui ont voyagé hors du Yukon, de la Colombie-Britannique, des Territoires du Nord-Ouest ou du Nunavut au cours des 14 derniers jours, ou qui ont été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 au cours des 14 derniers jours.

Le nombre d’usagers permis dans l’établissement au même moment doit être limité de manière à :

  • laisser suffisamment d’espace pour que les usagers puissent maintenir une distance de deux mètres (six pieds) entre eux (soit cinq mètres carrés, ou 24 pieds carrés, par personne);
  • éviter les rassemblements;
  • laisser au personnel le temps de nettoyer et désinfecter l’équipement et les autres surfaces fréquemment.

Contrôle des allées et venues

  • Placer, s’il y a lieu, des marques tous les deux mètres (six pieds) pour fournir aux usagers des indices visuels les invitant à respecter la distance physique.
  • Envisager de diriger la circulation en sens unique, si possible, à l’aide de marques ou d’autocollants au sol.
  • Réduire au minimum l’engorgement des lieux en gérant la circulation des usagers, y compris à l’entrée.
  • Inviter les utilisateurs à terminer leur entraînement et à sortir de l’établissement sans tarder.

  • Prévoir du temps pour nettoyer et désinfecter les lieux et les surfaces.
  • Intensifier les services de conciergerie pour le nettoyage des douches, des toilettes, etc. Ces lieux doivent être nettoyés après les périodes d’utilisation intensive, par exemple après l’affluence du matin et du soir.
  • Veiller à ce que le personnel sache utiliser correctement les produits nettoyants et les désinfectants et connaisse les temps de contact, les pratiques de sécurité et l’utilisation requise de l’équipement de protection individuelle.
  • Vérifier que les désinfectants utilisés sont efficaces contre le SARS-CoV-2 (le virus à l’origine de la COVID-19). Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Porter des gants lors du nettoyage et de la désinfection. En l’absence de gants jetables, le mieux est d’utiliser des gants réutilisables réservés à cette fin.
  • Les gants réutilisables devront être nettoyés et désinfectés après chaque utilisation.
  • Quel que soit le type de gants utilisé, le personnel doit se laver les mains pendant 20 secondes avant de les enfiler et après les avoir enlevés.
  • Nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées et le matériel commun toutes les heures, même s’ils ne semblent pas être sales (poignées de porte, interrupteurs, planchers, etc.).
  • Préparer un horaire de nettoyage, y consigner chacune des opérations de nettoyage effectuées dans les espaces à désinfecter et l’afficher bien en vue.
  • Les postes de remplissage de bouteilles sans contact sont préférables aux fontaines d’eau potable.
  • S’il y a des fontaines d’eau potable, envisager de demander aux usagers d’y remplir leur bouteille d’eau plutôt que d’y boire directement. Le goulot de la bouteille d’eau ne doit pas entrer en contact avec le bec de la fontaine.
  • Désinfecter correctement et fréquemment les fontaines d’eau et les postes de remplissage.
  • Veiller à ce que les toilettes soient munies de lavabos fonctionnels avec eau froide et eau chaude, de serviettes en papier et de distributeurs de savon liquide.
  • Veiller à ce que le personnel et la clientèle aient facilement accès à du désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool ou à des postes de lavage des mains et des poubelles sans contact.
  • Veiller à ce que le personnel et les usagers utilisent les postes de lavage des mains ou le désinfectant pour les mains à leur arrivée et à leur départ.

  • Pour connaître les toutes dernières recommandations relatives aux activités permises, voir le Guide pour la tenue d’activités sportives et récréatives.
  • Les sports de contact ne sont pas encore autorisés. Les activités sportives et ludiques permettant de maintenir la distance physique, comme les sports de raquette, sont toutefois permises.
  • Désinfecter régulièrement les surfaces fréquemment touchées. Nettoyer périodiquement les autres surfaces comme les armoires, les poteaux et les planchers de bois franc.

  • Encourager les usagers à apporter, si possible, leur propre équipement, comme une raquette, pour réduire le partage du matériel.
  • Réduire au minimum le partage de ballons, de disques, de protecteurs, de maillots, de chaussures, etc. Dans l’idéal, les usagers devraient apporter leur propre équipement. L’équipement ne doit pas être partagé par plusieurs groupes, à moins de pouvoir être désinfecté correctement entre deux utilisations.
  • Veiller à ce que le personnel désinfecte les filets chaque fois qu’il les installe et les retire.
  • Veiller à ce que le matériel soit séparé par une distance de deux mètres ou par des barrières physiques. S’il est impossible d’enlever le matériel ou d’ériger des barrières, le matériel qui ne respecte pas cette distance doit être interdit aux usagers.
  • Fournir aux usagers des lingettes désinfectantes ou du désinfectant en pulvérisateur et des serviettes en papier pour désinfecter le matériel et les surfaces. Voir les lignes directrices de Santé Canada sur les désinfectants pour surfaces dures contre le coronavirus.
  • Établir et afficher des politiques claires exigeant des usagers qu’ils nettoient le matériel avant et après chaque utilisation. Prévoir les fournitures nécessaires et des poubelles pour jeter les articles de nettoyage utilisés.
  • Aviser les usagers qu’ils doivent laisser sécher les surfaces à l’air libre avant d’utiliser le matériel.
  • Prendre en compte la totalité du matériel dans le plan opérationnel. Le personnel doit nettoyer l’équipement toutes les heures et tenir un registre de ces opérations de nettoyage. Ces mesures s’ajoutent à la désinfection effectuée par les usagers entre deux utilisations.

  • Veiller à ce que les casiers puissent être utilisés conformément à la règle de distance physique de deux mètres en tout temps.
  • Nettoyer et désinfecter fréquemment les surfaces souvent touchées comme les poignées.
  • Désinfecter les douches et les rideaux ou portes de douche au moins toutes les quatre heures, ainsi qu’après les périodes d’affluence. Mettre à la disposition de la clientèle un pulvérisateur ou des serviettes pour désinfecter les lieux avant et après la douche.
  • Pour éviter la dispersion des gouttelettes, ne pas utiliser les séchoirs à mains pour le moment. Fournir des serviettes en papier et des poubelles sans contact.

Les piscines publiques et les spas peuvent rouvrir à condition de respecter les directives prévues à cet effet.

Ces lieux demeureront fermés jusqu’à nouvel ordre.

  • Les pistes intérieures peuvent rouvrir leurs portes si les usagers peuvent maintenir la distance physique recommandée.
  • Envisager de fermer certains couloirs pour faciliter les dépassements.
  • Si la distance physique ne peut être respectée, ne pas rouvrir la piste de course.