Quotidien des écoles en période de COVID-19

  • COVID-19 : Sondage auprès des élèves, des familles et du personnel scolaire
  • Fonctionnement des écoles pour l’année scolaire 2020-2021
  • Apprentissage des élèves pendant l’année scolaire 2020-2021
  • Santé et sécurité
  • Adaptation du fonctionnement si nécessaire
  • Transport scolaire

Télécharger la foire aux questions sur le quotidien des écoles en période de COVID-19.

  1. COVID-19 : Sondage auprès des élèves, des familles et du personnel scolaire

    Le gouvernement du Yukon a interrogé les élèves, les familles et les éducateurs au sujet des répercussions de la pandémie sur l’apprentissage. Ce sondage permettra :

    • de savoir ce qui a le mieux fonctionné pendant la suspension de l’enseignement en classe;
    • de mettre en place des directives pour l’année scolaire 2020-2021.

    Ce sondage s’est déroulé du 15 juin au 22 juillet 2020. 

    Les résultats sont maintenant disponibles. Cliquez ici pour en savoir plus et pour connaître les résultats.

    Le gouvernement a transmis ces résultats à la direction et au personnel des écoles, aux conseils scolaires ainsi qu’aux Premières nations concernées. Ainsi, ils pourront mieux se préparer et mieux planifier l’année scolaire 2020-2021, mais aussi rajuster les apprentissages en cours d’année.

    D’autres sondages seront organisés au cours de l’année 2020-2021 pour :

    • faciliter la planification de l’enseignement en cours;
    • s’assurer de notre capacité à répondre aux besoins d’apprentissage des élèves tout au long de l’année scolaire.
  2. Fonctionnement des écoles pour l’année scolaire 2020-2021

    Pour vous procurer le plan opérationnel d’une école pour l’année scolaire 2020-2021, adressez-vous directement à son administration ou consultez son site Web.

    Voici la liste des écoles, incluant un lien vers leur site Web et leur plan opérationnel respectifs.  

    Tous les plans opérationnels des écoles ont été approuvés par les responsables de la santé publique.

     All school operational plans are approved by public health officials.   

    Les références suivantes ont servi à l’élaboration des plans opérationnels des écoles :

    Fonctionnement des écoles à Whitehorse et en milieu rural 

    Chaque école mettra à exécution son propre plan opérationnel. De manière générale :

    • Dans les collectivités rurales, les élèves de la maternelle à la 12e année sont en classe à temps plein, cinq jours par semaine.
    • À Whitehorse, les élèves de la maternelle à la 9e année sont en classe à temps plein, cinq jours par semaine.
      Quant aux élèves de la 10e à la 12e année, ils sont en cours cinq jours par semaine, à raison d’une demi-journée d’enseignement en classe et d’une demi-journée d’apprentissage à distance. Cette formule particulière fera l’objet d’un suivi et d’une évaluation en prévision du second semestre de l’année scolaire.
    • Les programmes pour élèves handicapés, les programmes de transition et les autres programmes pour élèves ayant des besoins supplémentaires seront maintenus à l’école toute la journée, cinq jours par semaine.

    Relocalisation temporaire des programmes scolaires

    Pour favoriser le respect d’une distance sûre, les classes de 8e année de l’École secondaire F.‑H.-Collins se tiendront au Centre de la rue Wood pour l’année scolaire 2020-2021.  

    Les programmes du Centre de la rue Wood, eux, se tiendront dans les espaces vacants de l’École secondaire de Porter Creek pour l’année scolaire.

  3. Apprentissage des élèves pendant l’année scolaire 2020-2021

    Exigences pour la continuité du cheminement scolaire au Yukon

    Les Exigences pour la continuité du cheminement scolaire au Yukon énoncent les priorités et les attentes à l’égard de l’acquisition des apprentissages et de l’application du programme d’études aux élèves pour l’année scolaire 2020-2021.

    Ces exigences visent notamment à orienter la réalisation des activités des apprentissages mixtes dans les écoles du Yukon, à accompagner les élèves dans le cheminement de leurs apprentissages et à adapter les programmes et l’enseignement dans les écoles.

    La direction et le personnel des écoles continueront à communiquer et collaborer avec les Premières nations du Yukon pour que leurs manières de savoir, de faire et d’être continuent d’être représentées dans l’apprentissage des élèves.

    Apprentissage des élèves par niveau scolaire

    Les élèves de la maternelle à la 3e année recevront un enseignement classique, c’est-à-dire avec la présence physique des enseignants.

    Les élèves de la 4e à la 9e année, eux, auront droit à des activités en présentiel avec leurs enseignants et leurs camarades, en plus d’avoir à réaliser des activités en ligne à l’aide d’outils et de technologies numériques pendant leur journée de classe.

    Pour leur part, les élèves de la 10e à la 12année passeront une demi-journée à l’école en présence de leurs enseignants et de leurs camarades, et l’autre demi-journée à l’extérieur de l’école, pour réaliser des activités en ligne à l’aide d’outils et de technologies numériques.

    Dans le cadre du programme d’études modernisé du Yukon, les élèves et les enseignants utiliseront les technologies dans les activités d’apprentissage afin de développer les compétences nécessaires à la vie personnelle et professionnelle, y compris en matière de littératie numérique.

    Apprentissages mixtes

    Dans le cadre du programme d’études modernisé du Yukon, les élèves et les enseignants continueront d’utiliser les technologies dans les activités d’apprentissage afin de développer les compétences nécessaires à la vie personnelle et professionnelle, y compris en matière de littératie numérique.

    Pour l’année scolaire 2020-2021, les éducateurs veilleront au développement de ces compétences en proposant des apprentissages mixtes.

    Qu’est-ce que l’apprentissage mixte?

    L’apprentissage mixte combine les démarches pédagogiques suivantes.

    • Enseignement en présentiel – Les élèves appliquent leurs connaissances, approfondissent leur compréhension et démontrent leurs apprentissages en présence de leurs enseignants, notamment au moyen d’activités dirigées par l’enseignant, de sorties en nature, d’ateliers et de laboratoires.
    • Activités d’apprentissage dirigées par les élèves – Les élèves utilisent des outils numériques pour rassembler de l’information par diverses méthodes (questionnement, lecture, recherche, travaux, outils et ressources en ligne, et collaboration).
    • Accompagnement scolaire – Les enseignants fournissent leurs consignes et leurs commentaires à la fois en personne et en ligne.
    • Compétences d’apprentissage des élèves – Les élèves sont appelés à gérer une partie de leur apprentissage : établissement d’objectifs et de priorités, organisation et gestion du temps; ils disposent d’une certaine latitude quant au choix du moment, du lieu et du rythme de leur apprentissage.

    Quelle forme prendront les apprentissages mixtes?

    Les activités d’apprentissage mixte varieront légèrement en fonction de ce qui suit :

    • le niveau scolaire;
    • les outils numériques et en ligne qui sont utilisés;
    • les besoins d’apprentissage des élèves.

    Élèves de la maternelle à la 3e année

    • Les élèves de la maternelle à la 3e année passent des journées complètes en classe. Ils poursuivront le programme d’études à l’école, dans un environnement d’apprentissage riche en expériences et en questionnements, et leurs enseignants feront appel à la technologie si celle-ci permet d’optimiser les résultats d’apprentissage.

    Élèves de la 4e à la 9e année

    • Les élèves de la 4e à la 9e année passent des journées complètes en classe. Ils réalisent des activités en personne, avec leurs enseignants et leurs camarades, et des activités en ligne à l’aide d’outils et de technologies numériques.
    • Ils travaillent avec leurs enseignants et leurs camarades à la fois en personne et en ligne.
    • Ils participent à des projets d’intégration des apprentissages.
    • Ils développent des compétences qui leur permettront de prendre en charge une partie de leurs apprentissages.
    • Ils découvrent des outils qui les aideront à progresser et à assurer leur réussite; ils disposent d’une certaine latitude pour personnaliser leurs apprentissages en fonction de leurs forces et de leurs intérêts.

    Élèves de la 10e à la 12e année

    • Dans les écoles secondaires de Whitehorse, les élèves de la 10e à la 12e année reçoivent une demi-journée d’enseignement en classe et l’autre demi-journée, de l’encadrement en personne ou en ligne d’un enseignant.
    • Dans le reste du territoire, ces élèves passent des journées complètes en classe.
    • Ils participent à des projets d’intégration des apprentissages.
    • Ils développent des compétences qui leur permettront de prendre en charge une partie de leurs apprentissages.
    • Ils découvrent des outils qui les aideront à progresser; ils disposent d’une certaine latitude pour personnaliser leur apprentissage en fonction de leurs forces et de leurs intérêts.

    Voici quelques exemples d’activités d’apprentissage numérique en classe et à l’extérieur de l’école :

    • regarder des vidéos éducatives;
    • discuter d’un sujet en ligne avec d’autres camarades de classe;
    • travailler à des projets ou activités de collaboration en ligne;
    • effectuer des travaux sur papier ou en ligne;
    • faire des recherches;
    • communiquer avec l’enseignant pour obtenir des commentaires ou des conseils.

    Voici quelques exemples d’activités d’apprentissage pratique à l’extérieur de l’école :

    • activités d’apprentissage en nature;
    • autres activités pratiques :
    • construire un jardin surélevé;
    • planter des légumes ou des fleurs;
    • mesurer la superficie de sa chambre ou de sa maison.

    Outils numériques et apprentissages mixtes

    Les élèves utiliseront, entre autres, les outils numériques suivants pour apprendre, échanger et collaborer avec leurs camarades et leurs enseignants :

    • Moodle;
    • Microsoft 365 (Teams, OneNote);
    • Google Classroom;
    • FreshGrade.

    Pour en savoir plus sur ces outils, lisez le document Les outils numériques – Guide pour les parents et tuteurs du Yukon.

    Rôle de l’enseignant dans le contexte des apprentissages mixtes

    Dans ce contexte, l’enseignant a pour rôle d’encadrer et de faciliter les apprentissages. Il doit notamment :

    • utiliser différentes méthodes pour enseigner le programme d’études et assurer l’acquisition de connaissances, d’aptitudes et de compétences;
    • veiller à la bonne intégration des apprentissages, stimuler la discussion et encourager la collaboration;
    • adapter et personnaliser ses méthodes d’enseignement en fonction des élèves;
    • procéder à des évaluations et fournir des commentaires constructifs;
    • vérifier la progression des élèves pour ajuster ses méthodes d’enseignement;
    • coordonner les activités et les projets collaboratifs.

    Soutenir l’apprentissage de votre enfant 

    Certains parents et tuteurs sont inquiets au sujet du retour de leur enfant en classe. Des lignes directrices plus complètes sur la santé et la sécurité en milieu scolaire seront communiquées dès qu’elles seront achevées.

    Assurez-vous que votre enfant, lorsqu’il n’est pas à l’école, a accès aux appareils et aux technologies nécessaires ainsi qu’à une connexion Internet. Si vous ne disposez pas des appareils requis, veuillez en discuter avec votre école lors du retour en classe.

    Restez en contact avec les enseignants de votre enfant pour demeurer informé de ses progrès tout au long de l’année.

    Discutez avec votre enfant des outils numériques qu’il utilise et demandez-lui de vous montrer ce qu’il apprend sur ses appareils.

    Tenez-vous informé en consultant les bulletins d’information de l’école et les renseignements fournis par les enseignants au sujet des apprentissages et des mesures de santé et sécurité en vigueur à l’école de votre enfant.

    Téléchargez le document sur les apprentissages mixtes.

    Ressources

    Pour en savoir plus sur les apprentissages mixtes, consultez les documents suivants.

    Nota : Les trois premières ressources sont en anglais.

  4. Santé et sécurité

    Nous tenterons d’accueillir autant d’élèves que possible en classe pendant la pandémie, sans toutefois compromettre la sécurité. Les mesures mises en place à l’école découleront des Lignes directrices pour les écoles primaires et secondaires établies par le médecin hygiéniste en chef du Yukon.

    Rester à la maison si l’on est malade

    Les élèves et les membres du personnel doivent rester chez eux s’ils présentent des symptômes. Informez-vous sur les symptômes et le code de couleur mis en place pour vous aider à déterminer si votre enfant devrait rester à la maison. Vous pouvez aussi télécharger l’affiche Mon enfant peut-il aller à l’école?

    Distance physique 

    Les élèves et le personnel devront respecter les consignes de distance physique dans les écoles. Pour ce faire, certaines mesures seront prises, par exemple, réduire la taille des classes et des groupes; gérer les endroits à forte circulation dans les aires communes, comme les corridors et les cafétérias; étaler les heures de récréation et de repas; décaler les heures d’arrivée et de départ.

    Comme il est précisé dans les directives en matière de santé et de sécurité, il n’est pas toujours possible de respecter la distance physique avec les enfants. S’il est impossible de la respecter, il faut réduire les risques en renforçant d’autres mesures, comme le lavage des mains, le nettoyage et la désinfection, et en veillant à ce que les élèves et les membres du personnel restent à la maison s’ils présentent des symptômes.

    Lavage des mains et hygiène personnelle

    Les élèves et les membres du personnel devront se laver ou se désinfecter les mains avant d’aller à l’école et fréquemment durant la journée.

    Nettoyage et désinfection 

    Toutes les écoles seront nettoyées et désinfectées avec des produits approuvés par Santé Canada. Les surfaces et le matériel fréquemment touchés, comme les toilettes, les interrupteurs, les poignées de porte, les pupitres et les ordinateurs, seront nettoyés plus souvent. 

    Port du masque

    Le meilleur moyen de freiner la propagation de la COVID-19 consiste à suivre les mesures de prévention, par exemple respecter la distance physique, se laver fréquemment es mains et rester à la maison si l’on est malade.

    Le médecin hygiéniste en chef du Yukon recommande que les élèves de 10 ans et plus portent un masque lorsque la distance physique ne peut être respectée, par exemple dans les corridors et les aires communes, ou dans l’autobus scolaire.

    Bien que le port du masque soit recommandé, il n’est pas obligatoire à l’école ou à bord de l’autobus.

    Au besoin, les écoles mettront des masques à la disposition des élèves et du personnel. Les élèves de 10 ans et plus peuvent également apporter leur propre masque.

    Pour aider votre enfant à porter son masque correctement, consultez :

    Apparition de symptômes à l’école 

    • L’élève ou le membre personnel qui développe des symptômes pendant qu’il est à l’école sera immédiatement séparé des autres et placé dans une zone désignée.
    • Un masque lui sera fourni.
    • L’école communiquera avec le parent ou le tuteur de l’élève afin qu’il vienne le chercher dès que possible.
    • Le membre du personnel de l’école rentrera chez lui dès que possible.
    • La zone désignée sera nettoyée et désinfectée en profondeur.

    Éducation physique et sport scolaire 

    L’activité physique est importante pour la santé et le développement de l’enfant. Pour que la reprise de l’éducation physique et de sports scolaires se déroule en toute sécurité, le médecin hygiéniste en chef du Yukon a établi des consignes de santé et sécurité.

    Les Lignes directrices sur l’éducation physique et le sport scolaire reconnaissent que bon nombre d’activités physiques et sportives impliquent un contact étroit et le partage d’articles entre élèves, employés, entraîneurs et bénévoles.

    La distance physique, l’hygiène des mains, le renforcement du nettoyage et de la désinfection ainsi que le fait de rester chez soi lorsqu’on est malade ou présente des symptômes demeurent des mesures essentielles pour réduire les risques de propagation du virus.

    Au moment de planifier des activités nécessitant un contact dans le cadre d’un cours ou d’activités sportives parascolaires, l’école suivra les règles de sécurité énoncées dans le Guide pour la tenue d’activités sportives et récréatives et les Lignes directrices sur les sports de contact.

    COVID-19 : chant et musique (mise à jour)

    La musique contribue :

    • au développement du cerveau;
    • à l’apprentissage social et émotionnel;
    • à l’appartenance culturelle.

    Toutefois, en temps de pandémie à la COVID-19, chanter ou jouer de la musique comporte certains risques.

    Le médecin hygiéniste en chef a publié des lignes directrices de santé et sécurité relatives à la pratique du chant et de la musique. On y explique comment les Yukonnaises et les Yukonnais peuvent faire ces activités sans risque.

    Les activités de chants et de musique ont toujours constitué une partie précieuse de la vie scolaire des élèves. La direction et les enseignants :

    • détermineront les adaptations à apporter aux programmes de musique;
    • envisageront toute autre possibilité afin que des activités du même genre puissent avoir lieu.
  5. Adaptation du fonctionnement si nécessaire

    Le plan pour l’année scolaire 2020-2021 établit les priorités suivantes durant la pandémie :

    • la santé et la sécurité des élèves, du personnel et des collectivités scolaires;
    • la continuité de l’apprentissage pour tous les élèves avec le plus d’élèves possible en salle de classe de façon sécuritaire;
    • la mise en place de mesures de soutien pour les élèves qui ont besoin d’aide spéciale ou supplémentaire;
    • la mise en place de mesures de soutien pour les enfants de travailleurs essentiels et vitaux;
    • la mise en place de mesures de soutien pour que le personnel enseignant et de soutien puisse livrer des programmes d’apprentissage souples aux élèves.

    Au besoin, le plan pour l’année scolaire 2020-2021 sera assez souple pour :

    • réduire le nombre d’élèves dans les écoles s’il y a un risque accru de transmission, une seconde vague ou une éclosion locale de COVID-19;
    • compléter les classes en personne par d’autres options d’apprentissage si les élèves ne peuvent pas être à l’école à temps plein.
  6. Transport scolaire

    Pour assurer la santé et la sécurité de tous, les services d’autobus ont été adaptés pour l’année 2020-2021 en fonction des directives concernant le transport scolaire établies par le médecin hygiéniste en chef du Yukon. Par exemple, il faudra :

    • à l’embarquement, faire d’abord asseoir les élèves dans les sièges arrière de l’autobus et au débarquement, faire sortir les élèves en commençant par ceux qui sont assis à l’avant;
    • que les élèves s’asseyent à au moins deux mètres des conducteurs d’autobus;
    • que le nombre d’élèves soit limité à deux par siège, sauf s’ils sont du même foyer, et qu’ils s’asseyent à des places assignées;
    • que les élèves et les conducteurs d’autobus se lavent ou se désinfectent les mains avant de monter dans l’autobus et après en être descendus;
    • que les autobus – notamment les surfaces fréquemment touchées – soient lavés et désinfectés après chaque trajet.

    Pour en savoir plus sur les parcours des autobus scolaires, la méthode d’attribution des places, les transports en commun de la ville de Whitehorse et la modification des parcours, consultez les pages suivantes :