Que faire en cas de résultat positif à la COVID-19?

Que signifie ce résultat?

Un résultat positif au test signifie que le virus responsable de la COVID-19 est présent dans votre corps. Ce peut être le résultat d’un test en analysé laboratoire ou d’un test antigénique rapide. 

Pour la majorité des gens, les symptômes de la maladie sont légers et peuvent être traités à la maison.

Que dois-je faire?

Continuez de vous isoler et suivez ces recommandations.

Quand dois-je consulter un médecin?

Si vous ou les personnes à votre charge présentez l’un des symptômes suivants, composez le 911 et demandez une aide d’urgence :

  • graves difficultés à respirer (par exemple, chaque respiration vous est pénible ou vous n’arrivez à dire qu’un mot à la fois);
  • douleurs thoraciques intenses;
  • confusion;
  • perte de conscience (évanouissement).

Si vous ou une personne à votre charge ressentez des symptômes qui ne figurent pas ci-dessus et que vous êtes inquiet, ou encore si vous croyez avoir besoin d’un avis médical, appelez:

  • le 811 ; ou
  • votre professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur les prochaines étapes à suivre.

Si d’autres personnes de votre foyer présentent des symptômes de la COVID-19 et qu’elles n’ont pas encore passé un test de dépistage, nous les encourageons fortement à le faire.

Personnes ayant des problèmes médicaux

Communiquez avec votre professionnel de la santé si :

  • vous êtes enceinte;
  • vous souffrez d’une maladie chronique, notamment :
    • une maladie qui gêne votre respiration, comme l’asthme ou la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC);
    • une maladie cardiaque;
    • un état d’immunodépression.

S’isoler en toute sécurité à la maison

  • Il est important que vous vous isoliez des personnes de votre foyer qui n’ont pas la COVID-19.
  • Si d’autres personnes dans votre maison ont également la COVID-19, vous n’avez pas besoin de vous isoler d’elles. Information sur l’isolement à domicile
  • Vous ne devriez pas avoir de contact continu avec des personnes qui ne s’isolent pas avec vous, y compris des personnes vaccinées.
  • Les personnes avec qui vous vivez et qui présentent des signes ou des symptômes de la COVID-19 sont probablement elles aussi infectées.
  • N’oubliez pas que même si vos symptômes ont disparu, vous pouvez encore infecter les autres. En vous isolant pendant toute la durée prévue, vous contribuez à protéger la santé de tous ceux qui vous entourent.
  • Dans la majorité des cas, vous cesserez de propager le virus une fois que :
    • 7 à 10 jours se sont écoulés depuis l’apparition de vos symptômes de la COVID-19;
    • vous vous sentez mieux;
    • vous n’avez plus de fièvre (sans avoir pris de médicaments pour réduire la fièvre, c.-à-d. tout médicament qui atténue les symptômes, dont l’acétaminophène ou l’ibuprofène).

Qui doit s’isoler pendant 7 jours?

Si vous n’êtes pas immunodéprimé et que vous souffrez d’une forme légère ou modérée de la maladie, la durée de votre période infectieuse dépend de votre statut vaccinal contre la COVID-19.

Votre vaccination contre la COVID-19 est-elle à jour? Pour être à jour, vous devez avoir reçu :

  • soit 2 doses du vaccin, dont la 2e il y a moins de 6 mois;
  • soit 3 doses du vaccin (2 doses plus la dose de rappel).

Si c’est votre cas, isolez-vous pendant 7 jours.

Qui doit s’isoler pendant 10 jours?

Si vous n’êtes pas immunodéprimé et que vous souffrez d’une forme légère ou modérée de la maladie, la durée de votre période infectieuse dépend de votre statut vaccinal contre la COVID-19. Si :

  • vous avez reçu 2 doses du vaccin contre la COVID-19, mais que la 2e dose remonte à plus de 6 mois;
  • vous n’avez pas complété une série vaccinale complète contre la COVID-19;

vous devez vous isoler pendant 10 jours.

Qui doit s’isoler pendant plus de 10 jours?

Vous êtes considéré comme infectieux pendant 20 jours si vous :

  • êtes modérément ou fortement immunodéprimé en raison d’une maladie ou d’un médicament;
  • souffrez d’une maladie plus grave;
  • avez reçu un diagnostic de pneumonie induite par la COVID-19 (peu importe la gravité). 

Si c’est votre cas, isolez-vous pendant 20 jours.

Vous avez voyagé à l’extérieur du Canada

Si vous revenez d’un voyage à l’étranger et que vous avez reçu un résultat positif à la COVID-19, vous devez suivre les exigences de quarantaine définies par le gouvernement fédéral, qui prévoient une période d’isolement de 10 jours. 

Les personnes de votre foyer recevront peut-être des recommandations différentes. Ces différences s’expliquent par le risque que présentent les variants qui circulent. Vous et les personnes de votre foyer recevrez des directives spécifiques à votre voyage de la part du personnel du Centre de lutte contre les maladies transmissibles.

Exigences de quarantaine du gouvernement fédéral

En savoir plus sur l’isolement à domicile

Consultez les ressources suivantes du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (en anglais) :

Nous sommes conscients que l’isolement à domicile pour une personne qui habite seule peut présenter certains défis. C’est pourquoi nous vous recommandons de communiquer fréquemment avec votre famille et vos amis pour recevoir le soutien nécessaire de vos proches pendant votre isolement.

À Whitehorse, vous pouvez commander votre épicerie en ligne et profiter d’un système de ramassage sans contact.

Services de soutien pour l’isolement

Nous avons préparé la liste de ressources ci-dessous pour tout ce qui touche au soutien financier et social de même qu’à la santé mentale et au mieux-être.

S’isoler en tant que parent ou proche aidant

Si vous êtes responsable d’une personne à charge ou d’un enfant atteint de la COVID-19, consultez le guide (en anglais) préparé par le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique.

Voici ce que vous devriez faire :

  • Il est conseillé de s’isoler avec l’enfant ou la personne à charge.
  • En portant un masque de qualité médicale, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’endroit où vous donnez des soins, vous protégez les gens qui vous entourent.
  • Portez le masque le plus souvent possible.
  • Lisez l’information sur l’isolement à l’intention des personnes proches aidantes. 
  • Vous devez surveiller l’apparition de symptômes.
  • Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, aussi légers soient-ils, isolez-vous et passez un test de dépistage.

Personnes qui allaitent

Vous pouvez continuer d’allaiter même si vous avez la COVID-19.

Consulter la fiche du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique pour savoir comment procéder de façon sécuritaire

Si vous avez des inquiétudes quant à l’allaitement et la COVID-19, consultez votre professionnel de la santé.

Que signifie être pleinement vaccinée pour une personne considérée comme un contact étroit?

Une personne qui a été en contact avec une personne malade de la COVID-19 est pleinement vaccinée si :

  • elle n’est pas modérément ni gravement immunovulnérable en raison d’une maladie ou d’un médicament;
  • elle a reçu :
    • 2 doses d’un vaccin contre la COVID-19, dont la dernière lui a été administrée au moins 14 jours avant son dernier contact avec la personne malade et au cours des 6 derniers mois; ou
    • 3 doses d’un vaccin contre la COVID-19 au moins 14 jours avant son dernier contact avec la personne malade.

Si vous êtes pleinement vacciné, mais immunodéprimé

Si vous êtes de modérément à fortement immunodéprimé en raison d’une maladie ou d’un médicament, vous devez vous isoler.

Contacts entre personnes d’un même foyer

Nous savons qu’il n’est pas toujours possible pour les personnes d’un même foyer de s’isoler les unes des autres. Dans de telles situations, nous considérons que les personnes non atteintes par la maladie sont tout de même exposées à la COVID-19, et ce, jusqu’à la fin de la période d’isolement de tous les résidents déclarés positifs.

Vous êtes la principale personne proche aidante ou personne-ressource

Si vous êtes la principale personne aidante ou si vous êtes en contact continu avec une personne qui a la COVID-19, vous devez vous isoler avec elle, et ce, même si vous êtes vacciné.

Si votre vaccination n’est pas à jour

Toute personne du ménage dont la vaccination n’est pas à jour (voir la définition plus haut) doit :

  • s’isoler pendant 7 jours;
  • puis surveiller l’apparition de symptômes pendant une période subséquente de 7 jours après la fin de la période infectieuse de la dernière personne malade du ménage.

Si vous avez eu la COVID-19 (confirmée par un test analysé en laboratoire) au cours des 90 derniers jours, vous n’êtes pas tenu de vous isoler.

Si vous êtes pleinement vacciné, vous devriez éviter d’avoir un contact continu avec la personne qui a la COVID-19.

Personnes s’isolant en groupe

Pendant la période où votre ménage est en isolement, surveillez l’apparition de symptômes de la COVID-19. Si vous développez des symptômes, nous vous recommandons de passer un test de dépistage ou de vous isoler pendant le nombre de jours approprié et de supposer que vous avez la COVID-19. Utilisez un test antigénique à la maison ou passez un test analysé en laboratoire dépendamment des risques.

Si plusieurs personnes dans votre maison sont positives au cours de cette période, la durée d’isolement peut être plus ou moins longue selon la taille du ménage. C’est pourquoi nous recommandons fortement aux personnes de s’isoler ailleurs si possible. Vous pourriez par exemple aller :
 

  • à un autre endroit dans votre collectivité;
  • dans l’établissement d’isolement.

Informations sur l’isolement

Prévenir son entourage

Pour réduire la propagation du virus, vous devriez informer vos contacts qu’ils ont été exposés à la COVID-19.

Suivez nos conseils sur la façon d’informer vos contacts étroits que vous avez obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. Cela permettra à vos contacts de savoir s’ils doivent s’isoler ou surveiller l’apparition de symptômes.

Au moment de passer un test de dépistage de la COVID-19, on vous demande si vous avez fréquenté un établissement à risque élevé pendant que vous étiez infectieux. Nous effectuerons le suivi des contacts à ces endroits. Pour tous les autres milieux, vous devez vous-même prévenir vos contacts.

Réinfection à la COVID-19

Il est possible d’attraper la COVID-19 plus d’une fois. Cela s’appelle la réinfection. Elle survient lorsqu’une personne qui a déjà eu la COVID-19 et qui s’en est remise est infectée à nouveau par le virus plus tard. Même si certains cas de réinfection ont été recensés, ils restent rares.

Se faire vacciner

La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la COVID-19 et d’éviter un cas d’infection grave. Les personnes qui ont déjà eu la COVID-19 doivent avoir reçu au moins une série vaccinale, qui compte deux doses pour la plupart des gens.

Vous devriez attendre de vous sentir mieux et d’avoir récupéré avant de vous faire vacciner.

La durée de l’immunité à la suite d’une infection ou de la vaccination est toujours à l’étude. Chez la plupart des gens, cette période dure au moins quelques mois.

Autres ressources