Renseignements à jour

6 août 2020

COVID-19 – Levée des restrictions : Le Yukon est à l’étape 3 depuis le 1er août. Voir les mises à jour vidéo sur la COVID-19. Questions non médicales : covid19info@gov.yk.ca ou 1-877-374-0425.  Questions médicales : 811 ou utilisez l’outil d’auto-évaluation

Informations sur l’isolement volontaire

En cas d’apparition d’un nouveau foyer de COVID-19 au Yukon, nous pourrions modifier ou révoquer les exemptions d’isolement volontaire.

 
Personnes exemptées de s’isoler à leur arrivée au Yukon

Les résidents :

  • du Yukon;
  • de la Colombie-Britannique;
  • des Territoires du Nord-Ouest;
  • du Nunavut.

Toute personne qui réside dans l’une de ces quatre régions doit, à son arrivée au Yukon :

  • fournir une pièce d’identité valide attestant de son lieu de résidence;
  • déclarer qu’elle n’a pas voyagé à l’extérieur de l’une de ces régions au cours des 14 jours précédents.

Situations où l’isolement volontaire est obligatoire

L’isolement volontaire est obligatoire pour les personnes suivantes :

  • personnes qui ne résident pas dans l’une des quatre régions susmentionnées;
  • personnes qui ont voyagé à l’extérieur de ces 4 régions au cours des 14 derniers jours.

Personnels des services vitaux et essentiels

Certains résidents du Yukon peuvent être exemptés de s’isoler. C’est notamment le cas des travailleurs des services vitaux et essentiels qui doivent quitter le territoire dans le cadre de leurs fonctions professionnelles. Ceux-ci n’ont pas à s’isoler à leur retour au territoire.

Personnes tenues de s’isoler à leur arrivée au Yukon

Tous les résidents du Canada qui ne vivent pas :

  • au Yukon;
  • en Colombie-Britannique;
  • aux Territoires du Nord-Ouest;
  • au Nunavut.

En vertu de la loi du Yukon, vous devez vous isoler pendant 14 jours dès votre arrivée dans le territoire. Cela vous concerne même si vous vous trouviez dans l’une des quatre régions susmentionnées avant votre arrivée.

Que faire si vous avez effectué un test de dépistage de la COVID-19 qui s’est révélé négatif avant d’arriver au Yukon?

Vous devez vous isoler pendant 14 jours dès votre arrivée au Yukon, même si vous avez effectué un test qui s’est révélé négatif avant ou à votre arrivée dans le territoire.

Pourquoi l’isolement volontaire dure-t-il 14 jours?

Vous devez vous isoler pendant 14 jours parce que c’est le temps qu’il faut à la plupart des personnes contaminées pour tomber malade après avoir été infectées par le virus. En général, les tests effectués entre l’exposition et l’infection sont négatifs. Ce résultat négatif ne signifie pas que les gens ne tomberont pas malades.

Exceptions concernant l’isolement volontaire obligatoire

Pour connaître les quelques exceptions à cette obligation légale, veuillez lire l’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19) et l’Arrêté ministériel prévoyant une exception à l’isolement volontaire pour des activités traditionnelles dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19).

Endroits où pratiquer l’isolement volontaire : résidents du Yukon et leurs proches

Les résidents du Yukon et leurs proches peuvent pratiquer l’isolement volontaire dans leur localité. Lorsqu’elles arrivent à Whitehorse, ces personnes sont autorisées à se rendre dans leur localité pour se confiner en toute sécurité :

  • chez elles;
  • dans un lieu qui répond aux exigences.

 

Endroits où pratiquer l’isolement volontaire : autres résidents du Canada

Tous les autres résidents du Canada doivent s’isoler à Whitehorse. L’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19) prévoit quelques exceptions.

Chaque personne qui doit s’isoler est tenue de couvrir ses frais d’hébergement. Il est interdit de s’isoler dans un camping du gouvernement du Yukon; il est toutefois possible de le faire dans un hôtel ou tout autre service d’hébergement. Pour obtenir de l’aide dans la planification d’un plan d’isolement personnel, écrire à covid19info@gov.yk.ca.

S’informer sur les restrictions frontalières en vigueur.

Isolement volontaire

Isolement volontaire

  • Surveillez l’apparition de tout symptôme de la COVID-19, aussi mineurs soient-ils.
  • Restez chez vous. N’allez pas dans les endroits où vous pourriez contaminer d’autres personnes.
  • Évitez les situations dans lesquelles vous pourriez infecter les autres.
  • Ne participez pas aux rassemblements sociaux et ne fréquentez pas les lieux de travail, les écoles, les garderies, les établissements de santé, les épiceries et tout autre lieu public.
  • Vous pouvez sortir prendre l’air, mais seul ou avec des personnes confinées avec vous.
  • Évitez tout contact rapproché face à face (à moins de deux mètres ou six pieds) avec quiconque à l’extérieur.

Visiteurs

  • Évitez de recevoir des visiteurs.
  • Vos amis, les membres de votre famille ou des livreurs peuvent vous apporter de la nourriture ou les produits dont vous avez besoin.
  • Évitez tout contact avec des personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques, par exemple :
    • immunodéficiences;
    • problèmes pulmonaires;
    • problèmes cardiaques;
    • diabète.

Distance physique

  • Si vous partagez un espace avec d’autres membres de votre foyer qui ne sont pas confinés, tenez-vous à distance (au moins deux mètres ou six pieds), dans la mesure du possible.
  • Utilisez des salles de bains séparées, si vous le pouvez.
  • Si vous devez partager les toilettes, elles doivent être nettoyées chaque jour.
  • Évitez de partager les articles ménagers, par exemple :
    • verres;
    • tasses;
    • couverts;
    • oreillers;
    • autres articles
  • Lavez ces articles après les avoir utilisés.

Toux et éternuement

  • Couvrez-vous le nez et la bouche avec un mouchoir lorsque vous toussez ou que vous éternuez, ou faites-le dans le pli de votre coude.
  • Jetez immédiatement les mouchoirs usagés à la poubelle et lavez-vous les mains.

Lavage des mains

  • Vous et les membres de votre famille devez vous laver les mains fréquemment.
  • Lavez-vous les mains après avoir toussé ou éternué.
  • Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes et avant de manger.
  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • En l’absence d’eau, utilisez du gel hydroalcoolique.

Manipulation des déchets

  • Tous les déchets peuvent être déposés dans des poubelles normales.
  • Lorsque vous videz la poubelle, faites attention à ne pas toucher de mouchoirs usagés avec les mains.
  • Mettez un sac en plastique dans la poubelle. Vous pourrez ainsi la vider plus facilement, en toute sécurité.
  • Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau après avoir vidé la poubelle.

Nettoyage et désinfection

  • Nettoyez votre maison avec des produits d’entretien ménager courants.
  • Nettoyez tous les jours les surfaces ou objets très utilisés, par exemple :
    • toilettes;
    • robinets;
    • poignées de porte;
    • interrupteurs;
    • téléphones cellulaires;
    • tables de chevet.

Fournitures à prévoir en cas d’isolement volontaire à domicile

L’Agence de la santé publique a préparé une liste des fournitures nécessaires à l’isolement volontaire. Il est possible que certains de ces produits, par exemple les masques, les gants, le Tylenol, les thermomètres et le désinfectant pour les mains, soient difficiles à trouver. Pour nous aider à régler ce problème, nous vous demandons de n’acheter que le nécessaire.

Veillez à avoir à la maison tous les produits essentiels dont vous pourriez avoir besoin si vous devez vous isoler pendant 14 jours. Il est inutile de stocker de grandes quantités de papier hygiénique ou d’accumuler plus que le nécessaire pour la période d’isolement volontaire. Au contraire, ce comportement risque de créer des problèmes d’approvisionnement pour tout le monde.

Que faire si vous présentez des symptômes

Information sur les symptômes de la COVID-19. Si vous présentez des symptômes, veuillez :

ou

  • composer le 811 ou communiquez avec un professionnel de la santé.

Respectez les consignes que vous recevrez du Centre de lutte contre les maladies transmissibles ou de tout professionnel de la santé.

Questions

Vous n’avez pas d’endroit sûr pour vous isoler, vous avez besoin d’aide (pour ramasser des médicaments ou des épiceries) ou avez besoin de soins de santé mentale ou de traitements pour l’usage de substances durant votre isolement.

Contactez-nous :

Par courriel : covid19info@gov.yk.ca

Par téléphone :

  • Services de soutien d’urgence : 867-332-4587, du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h 30. En dehors de ces plages horaires, un message enregistré vous indiquera comment obtenir de l’aide.
  • Ligne d’information (sans frais) au 1-877-374-0425. Tous les jours de 7 h 30 à 20 h.
Personnes en isolement volontaire, ayant été en contact avec un malade, ou en attente de résultat de test

Selon les endroits, on utilise les termes « quarantaine » ou « isolement volontaire ». Bien que les mots soient différents, la procédure est la même. Au Yukon, on parle d’« isolement volontaire ».

Isolement volontaire : période d’attente ou d’incubation

Si vous n’avez développé aucun signe ou symptôme de la COVID-19 et que vous êtes en isolement volontaire, vous vous trouvez dans ce que l’on appelle une période « d’attente » ou « d’incubation » :

  • vous devez rester confiné pendant cette période;
  • c’est souvent pendant cette période que les signes ou les symptômes de la COVID-19 apparaissent;
  • la période d’isolement volontaire est toujours de 14 jours.

Vous avez été en contact avec une personne chez qui on a diagnostiqué la COVID-19

Vous devez vous isoler pendant 14 jours à partir de la dernière fois que vous avez vu cette personne. Si vous développez des signes ou des symptômes d’infection au coronavirus :

  • téléphonez au 811;
  • contactez votre fournisseur de soins de santé.

Utilisez notre outil d’autoévaluation relatif à la COVID-19.

Vous avez passé un test de dépistage de la COVID-19

Vous devez vous isoler si vous attendez :

  • les résultats du test;
  • un suivi de la part de votre fournisseur de soins de santé.

La durée de la période d’isolement volontaire peut-elle changer?

La période de votre isolement volontaire peut être inférieure ou supérieure à 14 jours si vous développez des signes ou des symptômes de la maladie. Cela dépend de votre situation. Votre fournisseur de soins de santé établira la durée de votre confinement.

Les résidents :

  • du Yukon;
  • de la Colombie-Britannique;
  • des Territoires du Nord-Ouest;
  • du Nunavut.

Toute personne qui réside dans l’une de ces quatre régions doit, à son arrivée au Yukon :

  • fournir une pièce d’identité valide attestant de son lieu de résidence;
  • déclarer qu’elle n’a pas voyagé à l’extérieur de l’une de ces régions au cours des 14 jours précédents.

Situations où l’isolement volontaire est obligatoire

L’isolement volontaire est obligatoire pour les personnes suivantes :

  • personnes qui ne résident pas dans l’une des quatre régions susmentionnées;
  • personnes qui ont voyagé à l’extérieur de ces 4 régions au cours des 14 derniers jours.

Personnels des services vitaux et essentiels

Certains résidents du Yukon peuvent être exemptés de s’isoler. C’est notamment le cas des travailleurs des services vitaux et essentiels qui doivent quitter le territoire dans le cadre de leurs fonctions professionnelles. Ceux-ci n’ont pas à s’isoler à leur retour au territoire.

Tous les résidents du Canada qui ne vivent pas :

  • au Yukon;
  • en Colombie-Britannique;
  • aux Territoires du Nord-Ouest;
  • au Nunavut.

En vertu de la loi du Yukon, vous devez vous isoler pendant 14 jours dès votre arrivée dans le territoire. Cela vous concerne même si vous vous trouviez dans l’une des quatre régions susmentionnées avant votre arrivée.

Que faire si vous avez effectué un test de dépistage de la COVID-19 qui s’est révélé négatif avant d’arriver au Yukon?

Vous devez vous isoler pendant 14 jours dès votre arrivée au Yukon, même si vous avez effectué un test qui s’est révélé négatif avant ou à votre arrivée dans le territoire.

Pourquoi l’isolement volontaire dure-t-il 14 jours?

Vous devez vous isoler pendant 14 jours parce que c’est le temps qu’il faut à la plupart des personnes contaminées pour tomber malade après avoir été infectées par le virus. En général, les tests effectués entre l’exposition et l’infection sont négatifs. Ce résultat négatif ne signifie pas que les gens ne tomberont pas malades.

Exceptions concernant l’isolement volontaire obligatoire

Pour connaître les quelques exceptions à cette obligation légale, veuillez lire l’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19) et l’Arrêté ministériel prévoyant une exception à l’isolement volontaire pour des activités traditionnelles dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19).

Les résidents du Yukon et leurs proches peuvent pratiquer l’isolement volontaire dans leur localité. Lorsqu’elles arrivent à Whitehorse, ces personnes sont autorisées à se rendre dans leur localité pour se confiner en toute sécurité :

  • chez elles;
  • dans un lieu qui répond aux exigences.

 

Tous les autres résidents du Canada doivent s’isoler à Whitehorse. L’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19) prévoit quelques exceptions.

Chaque personne qui doit s’isoler est tenue de couvrir ses frais d’hébergement. Il est interdit de s’isoler dans un camping du gouvernement du Yukon; il est toutefois possible de le faire dans un hôtel ou tout autre service d’hébergement. Pour obtenir de l’aide dans la planification d’un plan d’isolement personnel, écrire à covid19info@gov.yk.ca.

S’informer sur les restrictions frontalières en vigueur.

Isolement volontaire

  • Surveillez l’apparition de tout symptôme de la COVID-19, aussi mineurs soient-ils.
  • Restez chez vous. N’allez pas dans les endroits où vous pourriez contaminer d’autres personnes.
  • Évitez les situations dans lesquelles vous pourriez infecter les autres.
  • Ne participez pas aux rassemblements sociaux et ne fréquentez pas les lieux de travail, les écoles, les garderies, les établissements de santé, les épiceries et tout autre lieu public.
  • Vous pouvez sortir prendre l’air, mais seul ou avec des personnes confinées avec vous.
  • Évitez tout contact rapproché face à face (à moins de deux mètres ou six pieds) avec quiconque à l’extérieur.

Visiteurs

  • Évitez de recevoir des visiteurs.
  • Vos amis, les membres de votre famille ou des livreurs peuvent vous apporter de la nourriture ou les produits dont vous avez besoin.
  • Évitez tout contact avec des personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques, par exemple :
    • immunodéficiences;
    • problèmes pulmonaires;
    • problèmes cardiaques;
    • diabète.

Distance physique

  • Si vous partagez un espace avec d’autres membres de votre foyer qui ne sont pas confinés, tenez-vous à distance (au moins deux mètres ou six pieds), dans la mesure du possible.
  • Utilisez des salles de bains séparées, si vous le pouvez.
  • Si vous devez partager les toilettes, elles doivent être nettoyées chaque jour.
  • Évitez de partager les articles ménagers, par exemple :
    • verres;
    • tasses;
    • couverts;
    • oreillers;
    • autres articles
  • Lavez ces articles après les avoir utilisés.

Toux et éternuement

  • Couvrez-vous le nez et la bouche avec un mouchoir lorsque vous toussez ou que vous éternuez, ou faites-le dans le pli de votre coude.
  • Jetez immédiatement les mouchoirs usagés à la poubelle et lavez-vous les mains.

Lavage des mains

  • Vous et les membres de votre famille devez vous laver les mains fréquemment.
  • Lavez-vous les mains après avoir toussé ou éternué.
  • Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes et avant de manger.
  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • En l’absence d’eau, utilisez du gel hydroalcoolique.

Manipulation des déchets

  • Tous les déchets peuvent être déposés dans des poubelles normales.
  • Lorsque vous videz la poubelle, faites attention à ne pas toucher de mouchoirs usagés avec les mains.
  • Mettez un sac en plastique dans la poubelle. Vous pourrez ainsi la vider plus facilement, en toute sécurité.
  • Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau après avoir vidé la poubelle.

Nettoyage et désinfection

  • Nettoyez votre maison avec des produits d’entretien ménager courants.
  • Nettoyez tous les jours les surfaces ou objets très utilisés, par exemple :
    • toilettes;
    • robinets;
    • poignées de porte;
    • interrupteurs;
    • téléphones cellulaires;
    • tables de chevet.

Fournitures à prévoir en cas d’isolement volontaire à domicile

L’Agence de la santé publique a préparé une liste des fournitures nécessaires à l’isolement volontaire. Il est possible que certains de ces produits, par exemple les masques, les gants, le Tylenol, les thermomètres et le désinfectant pour les mains, soient difficiles à trouver. Pour nous aider à régler ce problème, nous vous demandons de n’acheter que le nécessaire.

Veillez à avoir à la maison tous les produits essentiels dont vous pourriez avoir besoin si vous devez vous isoler pendant 14 jours. Il est inutile de stocker de grandes quantités de papier hygiénique ou d’accumuler plus que le nécessaire pour la période d’isolement volontaire. Au contraire, ce comportement risque de créer des problèmes d’approvisionnement pour tout le monde.

Information sur les symptômes de la COVID-19. Si vous présentez des symptômes, veuillez :

ou

  • composer le 811 ou communiquez avec un professionnel de la santé.

Respectez les consignes que vous recevrez du Centre de lutte contre les maladies transmissibles ou de tout professionnel de la santé.

Vous n’avez pas d’endroit sûr pour vous isoler, vous avez besoin d’aide (pour ramasser des médicaments ou des épiceries) ou avez besoin de soins de santé mentale ou de traitements pour l’usage de substances durant votre isolement.

Contactez-nous :

Par courriel : covid19info@gov.yk.ca

Par téléphone :

  • Services de soutien d’urgence : 867-332-4587, du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h 30. En dehors de ces plages horaires, un message enregistré vous indiquera comment obtenir de l’aide.
  • Ligne d’information (sans frais) au 1-877-374-0425. Tous les jours de 7 h 30 à 20 h.

Selon les endroits, on utilise les termes « quarantaine » ou « isolement volontaire ». Bien que les mots soient différents, la procédure est la même. Au Yukon, on parle d’« isolement volontaire ».

Isolement volontaire : période d’attente ou d’incubation

Si vous n’avez développé aucun signe ou symptôme de la COVID-19 et que vous êtes en isolement volontaire, vous vous trouvez dans ce que l’on appelle une période « d’attente » ou « d’incubation » :

  • vous devez rester confiné pendant cette période;
  • c’est souvent pendant cette période que les signes ou les symptômes de la COVID-19 apparaissent;
  • la période d’isolement volontaire est toujours de 14 jours.

Vous avez été en contact avec une personne chez qui on a diagnostiqué la COVID-19

Vous devez vous isoler pendant 14 jours à partir de la dernière fois que vous avez vu cette personne. Si vous développez des signes ou des symptômes d’infection au coronavirus :

  • téléphonez au 811;
  • contactez votre fournisseur de soins de santé.

Utilisez notre outil d’autoévaluation relatif à la COVID-19.

Vous avez passé un test de dépistage de la COVID-19

Vous devez vous isoler si vous attendez :

  • les résultats du test;
  • un suivi de la part de votre fournisseur de soins de santé.

La durée de la période d’isolement volontaire peut-elle changer?

La période de votre isolement volontaire peut être inférieure ou supérieure à 14 jours si vous développez des signes ou des symptômes de la maladie. Cela dépend de votre situation. Votre fournisseur de soins de santé établira la durée de votre confinement.