COVID-19 : Santé et sécurité à l’école

Tout au long de la pandémie, nous tenterons de garder autant d’élèves à l’école qu’il sera possible de le faire en toute sécurité. Les mesures prises dans les écoles seront conformes aux Lignes directrices pour la maternelle à la 12e année en matière de santé et sécurité établies par le médecin hygiéniste en chef du Yukon.

Ces lignes directrices ont été mises à jour le 20 novembre 2020. Pour en assurer l’application dans leurs établissements, les administrateurs scolaires :

  • actualiseront le plan de fonctionnement de leur école;
  • présenteront ce plan au conseil scolaire (ou à la commission scolaire) et au surintendant régional aux fins d’examen et d’approbation; 
  • mettront en œuvre les nouvelles mesures.

Les élèves et le personnel scolaire doivent respecter les six mesures de protection.

Rester à la maison si l’on est malade

Les élèves et les membres du personnel doivent rester chez eux s’ils présentent des symptômes. Informez-vous sur les symptômes et le code de couleur mis en place pour vous aider à déterminer si votre enfant devrait rester à la maison. Vous pouvez aussi télécharger et imprimer l’affiche Mon enfant peut-il aller à l’école?

Pour les enfants de 6 mois à 5 ans :

Pour les enfants de 6 ans et plus :

Pour les adultes :

Si un enfant ou un membre du personnel tombe malade à l’école

  • L’élève ou le membre personnel qui développe des symptômes pendant qu’il est à l’école sera immédiatement séparé des autres et placé dans une zone désignée.
  • Un masque lui sera fourni.
  • L’école communiquera avec le parent ou le tuteur de l’élève afin qu’il vienne le chercher dès que possible.
  • Le membre du personnel de l’école rentrera chez lui dès que possible.
  • La zone désignée sera nettoyée et désinfectée en profondeur.

Si un cas de COVID-19 est relié à un établissement scolaire

Les élèves ou membres du personnel ayant reçu un diagnostic positif de COVID-19 devront :

  • s’isoler chez eux;
  • suivre les instructions fournies par le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon.

Le Centre communiquera avec :

  • le membre du personnel ou l’élève;
  • l’élève et ses parents ou tuteurs.

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon :

  • procédera à la recherche de contacts;
  • identifiera et avisera toutes les personnes qui ont été en contact direct avec la personne malade;
  • formulera des recommandations.

Le Centre peut, par exemple, recommander :

  • de rester à la maison;
  • de se placer en isolement volontaire;
  • de surveiller l’apparition de symptômes;
  • de continuer d’aller à l’école tout en surveillant l’apparition de symptômes.

Aviser les élèves, le personnel et les familles

Avec l’aide du ministère de l’Éducation, le Centre s’occupera de donner les avis nécessaires. Vous n’avez pas à communiquer avec le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon même si vous croyez avoir été en contact direct avec une personne atteinte de la COVID-19. Le cas échéant, le Centre vous contactera.

Le Centre identifiera et avisera toutes les personnes qui ont été en contact direct avec la personne ayant reçu un diagnostic positif, y compris :

  • les élèves;
  • les membres du personnel;
  • les familles.

Le Centre est chargé de garantir la protection et la confidentialité des renseignements médicaux personnels. De manière confidentielle, il fournira des recommandations aux personnes ayant été en contact direct sur :

  • la surveillance de l’apparition de symptômes;
  • les démarches d’isolement volontaires (selon leur risque d’exposition).

Pour en savoir plus, visitez Fonctionnement des écoles pour l’année scolaire 2020-2021 – COVID-19.

Port du masque

Le moyen le plus efficace de lutter contre la propagation de la COVID-19 est l’application de mesures de prévention, comme :

  • la distance physique;
  • le lavage fréquent des mains;
  • l’isolement à la maison lorsqu’on est malade.

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon exige désormais le port d’un masque non médical dans tous les espaces intérieurs des écoles en dehors des classes pour :

  • le personnel;
  • les élèves de 10 ans et plus dans leur école;
  • les élèves de 5 ans et plus dans l’autobus. 

Ces espaces sont, par exemple :

  • les corridors;
  • les aires communes;
  • l’autobus scolaire.

Les élèves ne sont pas tenus de porter un masque en classe s’ils peuvent garder une distance de un mètre les uns des autres. Les employés doivent continuer de garder une distance de deux mètres avec les élèves et entre eux.

Les élèves de moins de 10 ans ont le choix de porter le masque ou non à l’école.

Les écoles remettront des masques aux élèves et aux membres du personnel lorsqu’ils en ont besoin. Les élèves peuvent porter leur propre masque à l’école et dans l’autobus.

Pour aider votre enfant à porter son masque correctement, consultez l’affiche Comment bien porter un masque non médical.

Distance physique

Les élèves et le personnel devront respecter les consignes de distance physique dans les écoles. Pour ce faire :

  • réduire la taille des classes et des groupes; 
  • gérer les endroits à forte circulation dans les aires communes, comme les corridors et les cafétérias;
  • étaler les heures de récréation et de repas; décaler les heures d’arrivée et de départ.

Les directives soulignent que le respect de la distance physique n’est pas toujours possible avec des enfants.

Le personnel et les élèves âgés de 10 ans ou plus doivent porter un masque à l’intérieur dans les lieux où il est impossible de garder la distance physique.

Dans les aires communes

Les étudiants et le personnel doivent maintenir une distance physique de deux mètres. Les corridors et les cafétérias sont des aires communes.

Dans la salle de classe

La distance physique à respecter entre les élèves est de un mètre. Les élèves appartenant à un même ménage n’ont pas l’obligation de respecter la distance physique entre eux. Les employés doivent continuer de garder une distance de deux mètres les uns des autres et avec les élèves.

Les six mesures de protection

Les élèves et le personnel continueront de réduire au minimum les contacts physiques et de respecter les six mesures de protection, notamment :

  • se laver les mains;
  • nettoyer et désinfecter;
  • rester à la maison s’ils présentent des symptômes.

Lavage des mains et hygiène personnelle

Les élèves et les membres du personnel devront se laver ou se désinfecter les mains :

  • avant d’entrer dans l’école;
  • fréquemment durant la journée.

Nettoyage et désinfection

Toutes les écoles :

Les surfaces et le matériel fréquemment touchés seront nettoyés plus souvent, comme :

  • les toilettes;
  • les interrupteurs;
  • les poignées de porte;
  • les pupitres;
  • les appareils électroniques.

Nourriture ou repas à l’école

La nourriture à l’école :

  • doit être servie sous forme de portion individuelle ou être emballée;
  • ne peut pas être servie sous forme de buffet.

La nourriture et les boissons ne peuvent pas être partagées.

Les élèves et le personnel doivent bien se laver les mains avant de manger et après.

On encourage les élèves à apporter leur propre bouteille d’eau pour la journée scolaire afin de limiter l’utilisation des fontaines. 

Fournitures scolaires et matériel didactique partagé

Le partage de fournitures scolaires et de matériel d’apprentissage sera limité. S’il est partagé, le matériel doit être nettoyé et désinfecté.

Pour limiter le partage, tous les élèves doivent avoir leurs propres fournitures scolaires. Les parents peuvent communiquer avec l’école s’ils ont besoin d’aide pour les obtenir.

Certaines classes peuvent utiliser du matériel didactique partagé, comme :

  • des jouets;
  • des blocs;
  • et d’autres articles d’apprentissage, mais ceux-ci seront nettoyés et désinfectés.

On demandera aux élèves de se laver ou de se désinfecter les mains avant et après chaque utilisation de matériel d’apprentissage partagé.

Comme indiqué dans les lignes directrices de santé et sécurité pour les écoles on peut utiliser du matériel papier comme 

  • les manuels scolaires;
  • les livres;
  • les documents distribués en papier.

Éducation physique et sport scolaire 

L’activité physique est importante pour la santé et le développement de l’enfant. Le bureau du médecin hygiéniste en chef a émis des directives relatives à la santé et la sécurité pour les activités sportives dans les écoles.

Ces directives reconnaissent que bon nombre d’activités physiques et sportives impliquent :

  • un contact étroit entre élèves, employés, entraîneurs et bénévoles;
  • le partage d’articles entre ces mêmes personnes.

Les mesures suivante peuvent contribuer à limiter les risques :

  • la distance physique;
  • l’hygiène des mains;
  • mieux nettoyer et désinfecter;
  • et rester à la maison si l’on est malade.

Au moment de planifier des activités nécessitant un contact, que ce soit dans le cadre d’un cours ou d’activités sportives parascolaires, l’école suivra :

COVID-19 : chant et musique

La musique contribue :

  • au développement du cerveau;
  • à l’apprentissage social et émotionnel;
  • à l’appartenance culturelle.

Toutefois, en temps de pandémie à la COVID-19, chanter ou jouer de la musique comporte certains risques.

Le médecin hygiéniste en chef a publié des lignes directrices de santé et sécurité relatives à la pratique du chant et de la musique. On y explique comment les Yukonnaises et les Yukonnais peuvent faire ces activités sans risque.

Les activités de chants et de musique ont toujours constitué une partie précieuse de la vie scolaire des élèves. La direction et les enseignants :

  • détermineront les adaptations à apporter aux programmes de musique;
  • envisageront toute autre possibilité afin que des activités du même genre puissent avoir lieu.

Sorties scolaires

Les directives en matière de santé et de sécurité autorisent les sorties scolaires :

  • au Yukon;
  • ailleurs au Canada.

Sont notamment autorisés :

  • les excursions avec nuitée à l’extérieur si les élèves dorment dans leur propre tente ou avec un membre de leur famille;
  • Les séjours à l’hôtel, mais il ne peut pas y avoir plus de deux élèves par chambre.
  • Les écoles évalueront toute sortie scolaire prévue au cas par cas et informeront directement les élèves et les parents.