Transport et traçabilité du bétail

  • Porcins (porcs et sangliers)
  • Bovins (bœufs et bisons)
  • Ovins
  • Caprins

Des exigences en matière d’identification peuvent être imposées aux animaux d’élevages dans les cas suivants :

  • leur importation ou leur exportation;
  • leur transport au Yukon;
  • leur traçabilité.

Il pourrait être nécessaire d’obtenir un numéro d’identification des installations avant de transporter votre bétail.

  1. Porcins (porcs et sangliers)

    Si vous élevez des porcs ou des sangliers et prévoyez de les transporter, vous devez :

    • être inscrit au programme PorcTRACÉ du gouvernement du Canada;
    • obtenir un numéro d’identification des installations.

    Transport d’une installation canadienne à une autre

    Les déplacements des porcins entre installations doivent être déclarés à PorcTRACÉ. Cette déclaration doit indiquer les détails des entrées et sorties des animaux (ex. sous forme de manifeste).

    PorcTRACÉ doit recevoir votre déclaration dans les sept jours suivant le départ et l’arrivée de votre cargaison. Cette exigence s’applique au transport :

    • de porcs vivants;
    • de cadavres d’animaux;
    • de parties d’animaux.

    Les informations suivantes doivent être déclarées par l’expéditeur et le destinataire :

    • les numéros d’identification des installations d’origine et d’arrivée;
    • les dates et heures du départ et de l’arrivée;
    • le nombre de porcs envoyés et reçus;
    • le numéro de plaque d’immatriculation ou d’identification du moyen de transport;
    • les numéros d’identifiants approuvés (de tous les animaux transportés).

    Vous n’avez pas à déclarer les déplacements d’animaux effectués sur une même propriété.

    Identification

    Tous les porcins, mâles et femelles, devant être transportés doivent porter une boucle auriculaire, même ceux menés à l’abattoir. S’ils restent dans la même installation, les truies reproductrices et les verrats n’ont pas besoin d’en porter.

    Reproducteurs de réforme

    Avant de quitter l’installation, les truies reproductrices et verrats de réforme menés à l’abattoir doivent porter :

    • soit un tatouage de troupeau sur l’épaule;
    • soit une boucle auriculaire approuvée.
  2. Bovins (bœufs et bisons)

    Pour faire l’élevage de bovins, vous devez :

    Bœuf

    Avant le transport de vos animaux hors de leur installation d’origine, vous devez les identifier à l’aide de boucles approuvées. Si vous recevez un animal qui n’en porte pas, vous devez lui en attribuer une.

    Tous les bovins menés à l’abattoir doivent porter une boucle approuvée, à défaut de quoi l’animal sera refusé. La base de données de la CCIA (en anglais) permet le suivi de l’abattage des bovins. Une fois l’abattage effectué, l’opérateur de l’abattoir a 30 jours pour le déclarer.

    Déclaration des déplacements

    Tous les déplacements de bovins doivent être déclarés dans la base de données de la CCIA (en anglais).

    Achat de boucles d’identification

    Vous pouvez vous procurer des boucles approuvées (pour les bovins de boucherie) par la CCIA :

    • chez des détaillants autorisés partout au Canada;
    • par téléphone, au 1-877-909-2333 (sans frais);
    • en ligne.

    Une fois vendues, les boucles sont activées dans la base de données du réseau de distribution national.

    Pour en savoir plus à propos des exigences propres au transport des bisons, visitez le site Web de la Canadian Bison Association (en anglais).

  3. Ovins

    Pour faire l’élevage de moutons, vous devez :

    Avant le transport de vos animaux hors de leur installation d’origine, vous devez les identifier à l’aide de boucles approuvées. Vous ne pouvez en aucun cas transporter un mouton qui ne porte pas de boucle. Si vous recevez un animal qui n’en porte pas, vous devez lui en attribuer une.

    Tous les moutons menés à l’abattoir doivent porter une boucle approuvée, à défaut de quoi l’animal sera refusé.

    Achat de boucles d’identification

    Visitez le site Web de la Fédération canadienne du mouton pour connaître les distributeurs autorisés au Canada.

  4. Caprins

    La participation au programme de l’Agence canadienne de l’identification du bétail (CCIA) est sur une base volontaire. Le programme deviendra obligatoire à la fin de 2019.

    À compter du 1er janvier 2020, vous devrez :

    À l’heure actuelle, il n’y a pas de règlements relatifs à la traçabilité des chèvres. Lorsque le programme de la CCIA sera en vigueur, vous devrez identifier vos animaux avant de les transporter hors de leur installation d’origine. Les exigences seront les mêmes que celles imposées aux éleveurs de moutons.

    Les éleveurs de chèvres doivent donc se préparer. Pour ce faire, ils doivent :