Déclaration de la ministre de l’Éducation sur l’enquête menée par la GRC à l’École élémentaire Jack-Hulland

La ministre de l’Éducation, Jeanie McLean, a fait la déclaration suivante :

« La GRC a annoncé aujourd’hui la fin de l’enquête sur les allégations d’abus de force physique et de mise en isolement d’élèves à l’École élémentaire Jack-Hulland et prépare maintenant un rapport exhaustif.

« Bien que la conclusion de l’enquête soit une étape importante de ce processus, en cours depuis novembre 2021, nous savons que les familles sont toujours en attente de réponses.

« Merci sincèrement à toutes les personnes qui ont accepté de parler à la police de leur expérience. Je suis consciente qu’il faut énormément de courage pour revivre et raconter de tels traumatismes.

« Nous sommes en communication directe avec le personnel scolaire, les élèves et les familles pour répondre à leurs questions et les aiguiller vers les services de counseling, les ressources et les programmes gratuits et confidentiels qui sont à leur disposition. Pour en savoir plus sur le bien-être des élèves à l’école, consultez la page yukon.ca/fr/soutien-des-eleves.

« Depuis deux ans, le gouvernement tâche d’opérer un changement systémique concret au sein du ministère de l’Éducation pour améliorer la reddition de comptes et l’encadrement dans les écoles du Yukon, dans l’objectif d’assurer un environnement sûr aux élèves. Ce travail se poursuit, notamment avec les nouvelles figures dirigeantes au Ministère. Nous avons insisté auprès de l’ensemble du personnel sur l’importance de créer un milieu d’apprentissage sûr et inclusif qui est propice à la croissance scolaire et personnelle des jeunes. L’équipe de leadership en éducation est là pour appuyer le personnel scolaire dans cette entreprise.

« Nous continuons aussi d’améliorer l’encadrement des élèves; nous ajouterons notamment 81 nouveaux postes d’accompagnement à temps plein sur trois ans (sous réserve de l’approbation de l’Assemblée législative) et investirons un million de dollars dans des initiatives de soutien aux élèves. Nous avons élaboré et mis en œuvre le Plan d’action pour des écoles sûres, instauré un code de valeurs et d’éthique pour la fonction publique, et transmis à toutes les écoles du territoire des directives de communication à la suite d’un incident. Nous avons également formé l’ensemble du personnel administratif, enseignant et scolaire sur l’application des nouvelles politiques et procédures pour prévenir les préjudices envers les élèves, dans le cadre de la Politique de protection des élèves, et une formation sur l’intervention non violente en situation de crise est offerte aux éducatrices et éducateurs et au personnel souhaitant s’apprivoiser à l’intervention positive. Le Yukon redéfinit l’enseignement spécialisé et inclusif avec l’initiative Écoles adaptées à l’apprentissage et travaille à améliorer les plans d’études individualisés et les occasions d’apprentissage par l’expérience. Nous continuons de perfectionner les ressources et les formations destinées au personnel enseignant et d’instaurer des politiques et processus clairs qui privilégient la sécurité, le soutien et le bien-être des élèves.

« À l’École élémentaire Jack-Hulland, nous avons amélioré le soutien au personnel enseignant et administratif, notamment par l’embauche d’un orthopédagogue. En novembre 2021, le personnel de l’école a suivi la formation The Working Mind qui explique comment créer et maintenir un milieu de travail psychologiquement sain et sûr. En février 2022, le personnel a également suivi ou suivi de nouveau une formation sur l’intervention non violente en situation de crise, et en mai 2022, une lettre a été distribuée au personnel. Cette lettre indiquait que l’isolement n’est jamais une pratique acceptable à utiliser avec les élèves, et que le recourt à la contrainte physique ne doit être effectué que par des personnes formées et certifiées à l’intervention non violente, lorsqu’il y a un risque immédiat ou un risque de lésions corporelles graves pour l’élève ou les personnes à proximité.

« Le ministère de l’Éducation demeure attentif aux besoins de la communauté de l’École élémentaire Jack-Hulland et poursuivra les discussions pour concrétiser ses priorités, à savoir créer des environnements inclusifs, reposant sur les forces des élèves, et veiller à ce que chaque élève reçoive le soutien nécessaire à son plein épanouissement. Pour ce faire, nous avons misé sur l’embauche d’une personne spécialiste du bien-être pédagogique, et nous sommes heureux d’annoncer que tous les postes d’enseignement et de soutien à l’École élémentaire Jack-Hulland ont été pourvus pour l’année scolaire 2023-2024.

« En collaborant étroitement avec les parents, le personnel enseignant et scolaire, et la collectivité, nous renforçons le cadre qui protège nos élèves. Chaque élève compte et nous restons unis dans nos efforts pour garantir que chaque école du Yukon constitue un milieu sûr. Ensemble, nous posons les fondations de la réussite et d’un épanouissement soutenu tout au long de la vie. »

Renseignements 

Renée Francoeur
Communications
Conseil des ministres
867-334-9194
[email protected]

 

Numéro du communiqué: 
23-367