Renouvellement de l’accord sur la gestion forestière conclu entre les Premières nations de Champagne et de Aishihik et le gouvernement du Yukon

Communiqué conjoint avec les Premières nations de Champagne et de Aishihik

Le gouvernement du Yukon et les Premières nations de Champagne et de Aishihik ont renouvelé leur accord de gestion forestière, qui définit les priorités conjointes des deux gouvernements relativement à la gestion des forêts qui se trouvent sur le territoire traditionnel des Premières nations.

Le renouvellement de l’accord permettra de mener à terme l’analyse de l’approvisionnement forestier et de déterminer le nouveau volume de bois qu’il est possible de couper annuellement sur le territoire traditionnel des Premières nations de Champagne et de Aishihik. Au nombre des autres priorités couvertes par l’accord figure la réduction des risques de feux autour des collectivités, l’établissement et la mise en œuvre d’un plan de surveillance, l’élaboration, par les Premières nations de Champagne et de Aishihik, d’une politique forestière, la promotion des avantages socioéconomiques à tirer à l’échelle locale de l’utilisation des ressources forestières et le développement continu de l’approvisionnement forestier.

Le ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources, M. Ranj Pillai, et le chef des Premières nations de Champagne et de Aishihik, M. Steve Smith, ont signé l’accord renouvelé le 26 avril 2018, à Whitehorse. 

Orienté vers l’avenir, cet accord vise à encourager le développement socioéconomique des collectivités de Champagne et d’Aishihik tout en respectant l’environnement. Nous sommes ravis de pouvoir travailler en collaboration avec les Premières nations de Champagne et de Aishihik afin d’assurer une gestion durable des ressources forestières qui se trouvent sur leur territoire traditionnel.

M. Ranj Pillai, ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources

Le renouvellement de cet accord confirme l’importance que nous accordons à travailler ensemble dans le but de gérer nos forêts de façon durable, de prendre soin de nos terres pour les générations à venir et d’accroître les possibilités économiques découlant des ressources forestières pour notre population.

Dän nätthe äda Kaaxnox, chef des Premières nations de Champagne et de Aishihik (Steve Smith)

En bref 
  • L’accord de gestion forestière entre le gouvernement du Yukon et les Premières nations de Champagne et de Aishihik a été conclu pour la première fois en 2004 et renouvelé en 2012.

  • Plusieurs projets forestiers ont été menés sur le territoire traditionnel des Premières nations en vertu de l’accord renouvelé en 2012, dont voici quelques exemples :

    • Acquisition de photos aériennes numériques;
    • Réalisation d’un inventaire forestier détaillé;
    • Constitution d’un comité chargé de terminer l’analyse de l’approvisionnement forestier;
    • Exécution d’un projet de réduction du combustible forestier au sud de Haines Junction et de nombreux projets relevant du programme Préventifeu autour de plusieurs collectivités;  
    • Réalisation d’un projet de sylviculture (plantation d’arbres) comportant un volet de formation particulier pour les membres des Premières nations de Champagne et de Aishihik;
    • Réalisation de progrès considérables en ce qui a trait à  l’élaboration, par les Premières nations, de lois et de politiques portant sur les ressources forestières.
Renseignements 

Sunny Patch
Communications
Conseil des ministres
867-393-7478
sunny.patch@gov.yk.ca

Jesse Devost
Communications
Énergie, Mines et Ressources
867-667-5307
jesse.devost@gov.yk.ca

Amy McKinnon
Directrice des communications
Premières nations de Champagne et de Aishihik
867-332-1973
almckinnon@cafn.ca

Communiqués: 
18-092