Une délégation du gouvernement du Yukon participer à la conférence sur les changements climatiques COP 27 des Nations Unies

Le gouvernement du Yukon enverra une délégation à la 27e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, appelée COP 27, qui se tiendra du 6 au 18 novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte.


Shehnaz Ali, sous-ministre adjointe, Services généraux et Changements climatiques, et Rebecca Turpin, directrice, Secrétariat du changement climatique, ministère de l’Environnement, assisteront à la conférence. Ces personnes font partie de la délégation yukonnaise, qui comprendra des représentantes et représentants de l’Assemblée des Premières Nations de la région du Yukon, de l’Université du Yukon et du Programme d’action climatique des Premières Nations du Yukon, qui seront épaulés par le Northern Council for Global Cooperation.


Shehnaz Ali et Rebecca Turpin participeront à deux tables rondes à la COP 27. La première, avec les représentantes et représentants du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, portera sur l’adaptation et la résilience climatiques dans le Nord canadien, et la deuxième, avec les représentantes et représentants des gouvernements de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Colombie-Britannique, sera axée sur les efforts déployés par les provinces et territoires canadiens pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

 

Le climat du Yukon se réchauffe deux fois plus vite que celui de beaucoup d’endroits dans le monde, et nous sommes touchés de façon disproportionnée par les changements climatiques. C’est pourquoi nous nous efforçons de devenir un chef de file national de l’adaptation aux changements climatiques et de l’atténuation de ses conséquences; il est donc impératif que nous soyons entendus à la COP 27. Je suis impatient de savoir comment notre délégation démontrera notre succès en matière d’action climatique et ce qu’elle tirera de cette expérience pour nous aider à continuer de lutter contre la crise climatique.

Nils Clarke, ministre de l’Environnement

En bref 
  • La COP 27 permet aux pays de se réunir pour prendre des mesures en vue d’atteindre les objectifs climatiques communs convenus dans l’Accord de Paris et la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

  • L’espace pavillon de la conférence permettra aux gouvernements locaux, au milieu des affaires, aux jeunes, aux sociétés civiles et autochtones et aux universitaires du monde entier de se faire entendre et de promouvoir le dialogue et la sensibilisation à l’action climatique à l’échelle planétaire.

  • L’espace pavillon de la conférence permettra aux gouvernements locaux, au milieu des affaires, aux jeunes, aux sociétés civiles et autochtones et aux universitaires du monde entier de se faire entendre et de promouvoir le dialogue et la sensibilisation à l’action climatique à l’échelle planétaire.

  • Le gouvernement du Yukon a également publié, au cours du même mois, sa première évaluation des risques climatiques et de la résilience, qui met en évidence les domaines dans lesquels le Yukon est le plus vulnérable aux conséquences des changements climatiques et ceux dans lesquels les Yukonnaises et Yukonnais font déjà preuve de résilience.

Complément d’information 
Renseignements 

Renée Francoeur
Communications
Conseil des ministres
867-334-9194
[email protected]

Kyle Nightingale 
Communications
Environnement 
867-334-5922 
[email protected] 

Numéro du communiqué: 
22-364