Mesurer le niveau de radon chez vous

Le radon est un gaz incolore, inodore et radioactif qui se trouve naturellement dans l’environnement. Il provient de la désintégration de l’uranium dans le sol et dans la roche. L’exposition au radon est la deuxième cause du cancer du poumon, après le tabagisme.

Pour Santé Canada, la concentration de radon acceptable dans les habitations est de 200 becquerels par mètre cube (Bq/m3).

Mesurer le niveau de radon chez vous

Procurez-vous une trousse d’évaluation du radon

  • Économisez 10 $ à l’achat d’une trousse de dépistage de radon à Whitehorse (les trousses sont en vente au comptoir du rayon de l’électricité du Home Hardware de Whitehorse) grâce à une subvention de l’Association pulmonaire du Yukon.
  • Vous pouvez également vous procurer une trousse gratuite dans un bureau de la Société d’habitation du Yukon à Carcross, Carmacks, Dawson, Faro, Haines Junction, Mayo, Ross River, Teslin et Watson Lake.
  • Achetez une trousse d’évaluation du radon. Assurez-vous que celle-ci vous permette d’évaluer la qualité de l’air de votre logement durant au moins trois mois et que les données recueilles seront analysées au Canada.
  • Mesurez le niveau de radon chez vous durant l’hiver, quand les fenêtres sont fermées.

Faites appel à un professionnel

  • Il vous indiquera le niveau de radon dans votre habitation et prendra les mesures nécessaires pour faire descendre les taux de concentration à un niveau sûr.
  • Trouver un professionnel certifié

Le radon et le cancer du poumon

La quantité de radon dans l’air est très faible. Ce gaz peut toutefois s’accumuler dans certains espaces confinés, comme les sous-sols et les vides sanitaires. Inhaler des particules gazeuses de radon peut endommager les tissus branchiaux et pulmonaires. Le radon est :

  • la deuxième cause du cancer du poumon après le tabagisme;
  • la principale cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs, en fonction du niveau de concentration de radon et le nombre d’années d’exposition au gaz.
  • Les fumeurs sont plus à risque de développer un cancer du poumon lorsqu’ils sont exposés au radon à long terme.
Les risques liés à l’exposition au radon se manifestent à long terme et dépendent de 3 facteurs :
  • le niveau de concentration de radon;
  • la durée de l’exposition;
  • vos habitudes de consommation de tabac.

Radon et tabagisme

Ensemble, l’exposition au radon à long terme et le fait de fumer ou la fumée secondaire contribuent à une augmentation considérable du risque de cancer du poumon. Selon les estimations, 1 personne qui fume sur 3 qui a été exposée à de fortes concentrations de radon durant sa vie développera un cancer du poumon.

Songez à cesser de fumer : quitpath.ca.

Présence du radon au Yukon

Le radon est présent dans toutes les localités du Yukon et dans tous les quartiers de Whitehorse.

Chaque logement est différent. Le niveau de radon diffère selon :

  • la géologie du secteur;
  • la composition du sol;
  • la construction du logement;
  • les conditions environnementales locales (exposition au vent, température, type de sol et quantité de radon présent dans le sol sous l’habitation).

Consultez les résultats pour votre secteur

Ces cartes montrent les résultats de dépistage de radon effectué dans des domiciles au Yukon entre 2006 et 2018. Cette carte sera mise à jour prochainement en fonction de résultats plus récents.

Jusqu’à maintenant, le nombre de logements testés reste limité.

Les graphiques montrent la concentration moyenne de radon dans les habitations testées dans un secteur donné :

  • moins de 100 Bq/m3;
  • de 100 à 200 Bq/m3;
  • de 200 à 600 Bq/m3;
  • plus de 600 Bq/m3.

 

Voir la carte des concentrations de radon

Après la réception des résultats

Si les résultats obtenus après avoir testé votre logement affichent une concentration au-delà de la limite recommandée de 200 Bq/m3, vous pouvez contacter un professionnel certifié. Il saura vous conseiller sur les solutions possibles pour réduire le niveau de radon chez vous.

Santé Canada recommande de prendre des mesures correctives pour ramener la concentration de radon sous 200 Bq/m3 :

  • dans l’année qui suit si la concentration actuelle est supérieure à 600 Bq/m3;
  • dans un délai de deux ans si la concentration se situe entre 200 et 600 Bq/m3.