Espèces en péril au Yukon

  • Comment savoir quelles espèces sont en péril?
  • Espèces en péril au Yukon
  1. Comment savoir quelles espèces sont en péril?

    Les biologistes estiment qu’environ 100 espèces végétales ou animales disparaissent chaque jour. De plus, de nombreuses espèces sont en péril. Les données du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction et de la Loi sur la faune du Yukon permettent de savoir quelles espèces animales ou végétales sont en péril dans le territoire.

    Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC)

     

    Le COSEPAC est le comité national responsable de l’évaluation de la situation des espèces sauvages au Canada et du repérage des espèces les plus menacées. Il classe les espèces en péril selon les catégories suivantes :

    • Espèce disparue : espèce sauvage qui n’existe plus.
    • Espèce disparue du pays : espèce sauvage qu’on ne trouve plus à l’état sauvage au Canada, mais qu’on trouve ailleurs à l’état sauvage.
    • Espèce en voie de disparition : espèce sauvage qui, de façon imminente, risque de disparaître du pays ou de la planète.
    • Espèce menacée : espèce sauvage susceptible de devenir une espèce en voie de disparition si rien n’est fait pour contrer les facteurs menaçant de la faire disparaître.
    • Espèce préoccupante : espèce sauvage qui peut devenir une espèce menacée ou une espèce en voie de disparition par l’effet cumulatif de ses caractéristiques biologiques et des menaces signalées à son égard.

     

    Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES)

    La CITES est un accord international entre États. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d’animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie d’espèces en péril. Au Canada, il faut un permis spécial pour importer ou exporter de nombreuses espèces de mammifères, d’oiseaux et de végétaux (ex. orchidées). Pour toute question à ce sujet, communiquez avec le Service des agents de conservation par courriel à coservices@gov.yk.ca ou par téléphone au 867-667-8005 ou au 1-800-661-0408, poste 8005 (sans frais au Yukon).

    Loi sur la faune (Yukon)

    Plusieurs espèces fauniques spécialement protégées sont inscrites à la partie 5 du Règlement sur la faune, pris en application de la Loi sur la faune, notamment les suivantes :

    • Puma
    • Faucon gerfaut
    • Faucon pèlerin
    • Cygne trompette
  2. Espèces en péril au Yukon

    Sauf indication contraire, ces espèces sont inscrites à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril du Canada dans la catégorie indiquée.

    Pour en apprendre davantage sur ces espèces, consulter le guide sur les espèces en péril au Yukon (en anglais).

    Espèces en voie de disparition

    L’année indiquée entre crochets est celle de la dernière évaluation de la situation de l’espèce par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

    Insectes

    • Psithyre bohémien (Bombus bohemicus) [2014]

    Oiseaux

    • Courlis esquimau (Numenius borealis) [2010]

    Mammifères

    • Petite chauve-souris brune (Myotis lucifugus) [2012]
    • Chauve-souris nordique (Myotis septentrionalis) [2012]

    Espèces menacées

    L’année indiquée entre parenthèses ou entre crochets est celle de la dernière évaluation de la situation de l’espèce par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

    Végétaux

    • Ptérygoneure de Koslov (Pterygoneurum kozlovii) [2004]

    Poissons

    • Corégone européen, populations du lac Dezadeash, du lac Little Teslin et du lac Squanga (2018, en attente d’inscription)
    • Grand corégone, populations du lac Little Teslin et du lac Squanga (2018, en attente d’inscription)

    Oiseaux

    • Hirondelle de rivage (2013)
    • Hirondelle rustique (2011)
    • Paruline du Canada (2008)
    • Engoulevent d’Amérique (2018, reclassifiée « préoccupante »)
    • Barge hudsonienne (2019, en attente d’inscription)
    • Moucherolle à côtés olive (2018, reclassifiée « préoccupante »)
    • Bécasseau maubèche du type roselaari (2007, présence considérée accidentelle Yukon)

    Mammifères

    • Caribou, population de la toundra (2016, en attente d’inscription)
    • Caribou, population boréale (2014)
    • Bison des bois (2013, reclassifiée « préoccupante »)

    Espèces préoccupantes

    L’année indiquée entre parenthèses ou entre crochets est celle de la dernière évaluation de la situation de l’espèce par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

    Végétaux

    • Carex des sables (Carex sabulosa) [2016]
    • Saxifrage à épis (Micranthes spicata) [2015]
    • Petit pompon (Crossidium seriatum) [2014]
    • Drave du Yukon (Draba yukonensis) [2018, en attente d’inscription]
    • Podistère du Yukon (Podistera yukonensis) [2014]
    • Ériogone du Nord (Eriogonum flavum var. aquilinum) [2017, en attente d’inscription]

    Insectes

    • Mouche tachinide des dunes (Germania angustata) [2011]
    • Coccinelle à bandes transverses (Coccinella transversoguttata) [2016, en attente d’inscription]
    • Bourdon de l’Ouest de la sous-espèce mckayi (Bombus occidentalis mckayi) [2014, en attente d’inscription]
    • Bourdon terricole (Bombus terricola) [2015]

    Amphibiens

    • Crapaud de l’Ouest (2012)

    Poissons

    • Cisco de l’Alaska (Coregonus laurettae) [2017, en attente d’inscription]
    • Omble à tête plate, populations de l’ouest de l’Arctique [2012, en attente d’inscription]
    • Dolly Varden, populations de l’ouest de l’Arctique (2015)

    Oiseaux

    • Bécasseau roussâtre (2012)
    • Gros-bec errant (2016, en attente d’inscription)
    • Grèbe esclavon, population de l’Ouest (2009)
    • Faucon pèlerin anatum/tundrius (2017, reclassifiée « non en péril »)
    • Phalarope à bec étroit (2014, en attente d’inscription)
    • Quiscale rouilleux (2017)
    • Hibou des marais (2008)

    Mammifères

    • Baleine boréale, population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort (2009)
    • Caribou, population des montagnes du Nord (2014)
    • Pica à collier (2011)
    • Baleine grise, population du Pacifique Nord-Est (2017, reclassifiée « non en péril »)
    • Ours grizzli, population de l’Ouest (2012)
    • Ours blanc (2018)
    • Carcajou (2014)

    Espèces candidates

    La date indiquée entre parenthèses ou entre crochets est la date prévue de l’évaluation de la situation de l’espèce par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

    Végétaux

    • Ptérygoneure de Koslov (Pterygoneurum kozlovii) [avril 2021]

    Insectes

    • Bombus suckleyi (nom commun non disponible) [novembre 2019]

    Poissons

    • Saumon kéta (novembre 2022)

    Oiseaux

    • Hirondelle rustique (avril 2020)
    • Paruline du Canada (avril 2020)
    • Pluvier kildir (novembre 2021)
    • Petit Chevalier (novembre 2019)
    • Bécasseau maubèche du type roselaari (novembre 2019)
    • Tournepierre à collier (novembre 2021)
    • Bécassin roux (novembre 2021)
    • Hibou des marais (avril 2020)
    • Courlis corlieu (novembre 2021)

    Mammifères

    • Béluga, population de l’est de la mer de Beaufort (novembre 2020)
    • Chauve-souris cendrée (novembre 2021)
    • Phoque annelé (novembre 2019)
    • Chauve-souris argentée (novembre 2021)

    Données insuffisantes

    L’année indiquée entre parenthèses est celle de la dernière évaluation de la situation de l’espèce par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

    • Phoque barbu (avril 2007)
    • Omble à tête plate, populations de la partie supérieure du bassin versant du fleuve Yukon (novembre 2012)
    • Corégone pygmée, populations béringiennes du sud-ouest du Yukon (2016)
    • Corégone pygmée, populations du fleuve Yukon (2016)

    Espèces non en péril au Yukon

    L’année indiquée entre parenthèses ou entre crochets est celle de la dernière évaluation de la situation de l’espèce par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

    Végétaux

    • Vélar à feuilles étroites (Erysimum angustatum) [avril 1993]
    • Armoise de Wood (Artemisia rupestris) [avril 1997]
    • Aster du Yukon (Symphyotrichum yukonensis) [avril 1996]
    • Sténote boréal (Stenotus borealis, syn. Sténote de MacLean – Nestotus macleanii) [avril 1997]

    Amphibiens

    • Grenouille maculée de Columbia (mai 2000)

    Poissons

    • Corégone pygmée, populations du Pacifique (novembre 2016)
    • Chabot à tête plate (avril 1989)

    Oiseaux

    • Foulque d’Amérique (avril 1991)
    • Pygargue à tête blanche (avril 1984)
    • Guifette noire (avril 1996)
    • Nyctale de Tengmalm (avril 1995)
    • Sterne caspienne (avril 1999)
    • Plongeon huard (avril 1997)
    • Cormoran à aigrettes (avril 1978)
    • Aigle royal (avril 1996)
    • Chouette lapone (avril 1996)
    • Faucon gerfaut (avril 1987)
    • Faucon émerillon (avril 1985)
    • Autour des palombes de la sous-espèce atricapillus (avril 1995)
    • Busard Saint-Martin (avril 1993)
    • Chouette épervière (avril 1992)
    • Grèbe jougris (avril 1982)
    • Buse à queue rousse (avril 1995)
    • Buse pattue (avril 1995)
    • Épervier brun (avril 1997)
    • Harfang des neiges (avril 1995)
    • Cygne trompette (avril 1996)
    • Plongeon à bec blanc (1997)

    Mammifères

    • Ours noir (avril 1999)
    • Béluga, population de l’est de la mer de Beaufort (mai 2004)
    • Lynx du Canada (mai 2001)
    • Loup gris du Nord (avril 1999)
    • Phoque annelé (avril 1989)