Déroulement d’une évacuation

En situation d’urgence, vous pourriez devoir évacuer votre secteur s’il est moins risqué de partir que de rester sur place. L’évacuation pourrait alors être volontaire ou obligatoire.

L’évacuation peut être à petite ou à grande échelle, avant ou après un événement.

Voici les réponses à quelques questions courantes sur le déroulement d’une évacuation.

Qui peut donner l’ordre d’évacuer?

La planification et la gestion des évacuations incombent aux autorités locales. Par exemple, le service d’incendie peut évacuer une école après une fuite de produits chimiques et la GRC, un centre récréatif après une alerte à la bombe.

Les gouvernements des Premières nations et les administrations municipales coordonnent les mesures de planification, d’évacuation et de communication en cas d’urgence sur leur territoire.

Dans certains cas, l’Organisation des mesures d’urgence du Yukon pourrait coordonner l’évacuation ou être appelée en renfort.

Quels sont les différents avis d’évacuation?

Alerte d’évacuation : Vous devez être prêt à évacuer rapidement. Si vous partez avant ou pendant une alerte, il s’agit d’une évacuation volontaire.

Ordre d’évacuation : Vous êtes en danger et devez obligatoirement quitter le secteur sans délai, conformément aux directives des autorités locales ou de la GRC. L’ordre d’évacuation ne sera pas forcément précédé d’une alerte si l’urgence survient sans prévenir.

Levée de l’ordre d’évacuation : Vous n’êtes plus en danger et pouvez rentrer chez vous. Vous devez toutefois rester à l’affût au cas où il y aurait d’autres alertes ou ordres d’évacuation.

How will I know to leave?

Les autorités locales préviendront la population au moyen d’affiches et de dépliants ou en faisant du porte-à-porte. Les alertes et les ordres d’évacuation à grande échelle seront diffusés à la radio, à la télévision et sur les appareils mobiles compatibles grâce au système En Alerte.

Des informations seront publiées en ligne sur le site Yukon.ca, sur le fil Twitter et sur la page Facebook.

Où dois-je aller en cas d’évacuation?

Surveillez les alertes et les ordres d’évacuation pour savoir à quel point de rassemblement ou centre d’accueil vous présenter et quelles routes emprunter ou éviter. Assurez-vous que votre plan d’urgence indique plusieurs voies d’évacuation de votre quartier et n’oubliez pas votre trousse d’urgence de 72 heures.

À votre arrivée au point de rassemblement ou au centre d’accueil, donnez votre nom et celui des membres de votre famille. Vous serez ensuite dirigé vers un refuge ou un autre endroit.

Puis-je partir avant l’ordre d’évacuation?

Dans certains cas, l’éventuel danger sera connu d’avance. Une alerte d’évacuation vous préviendra alors que vous pourriez devoir partir rapidement. Si une alerte est lancée, réunissez votre famille, sortez vos trousses d’urgence et faites les préparatifs nécessaires. Soyez prêt à partir dès que l’ordre d’évacuation est donné.

Si vous décidez de partir avant l’ordre d’évacuation, prévenez vos contacts en cas d’urgence. Si l’ordre d’évacuation est donné après votre départ ou si vous êtes absent pendant une situation d’urgence, vous pourriez devoir confirmer aux autorités que vous êtes en sécurité.