Signaler les activités de la faune dans les aéroports du Yukon

Les activités de la faune et la présence d’animaux sauvage à proximité des aéroports peuvent dérouter des vols, endommager des aéronefs et mettre en danger les passagers et les équipages. À proximité des aéroports du Yukon, il n’est pas rare d’observer des renards, des ours, des coyotes, des lynx, des porcs-épics et des loups.

Transports Canada exige des aéroports qu’ils disposent d’un plan de gestion de la faune. Les aéroports du Yukon doivent suivre les normes et les pratiques de Transports Canada en la matière.

Signaler les activités de la faune à l’Aéroport international Erik-Nielsen de Whitehorse (YXY)

Composez le 867-667-8436.

Signaler les activités de la faune dans les autres aéroports du Yukon

Comment les aéroports du Yukon assurent-ils la gestion de la faune?

Méthodes de prévention

Le personnel des aéroports assure la gestion des éléments qui attirent la faune à proximité des aéroports, comme les arbustes fruitiers, afin de limiter les conflits entre les humains et les animaux sauvages. Ils entretiennent également des clôtures conformément aux normes édictées par Transports Canada.

Le personnel s’efforce d’éloigner la faune à l’aide du piégeage d’animaux vivants et de techniques d’effarouchement, comme l’utilisation d’avertisseurs à air comprimé et d’artifices ou de détonateurs servant à effrayer les ours. Il arrive, à de rares occasions, qu’un animal doive être abattu. Cette mesure n’est prise qu’en dernier recours, lorsqu’il y a une menace grave.