Protocole relatif aux drapeaux

  • Mise en berne des drapeaux
  • Disposition des drapeaux
  • Destruction des drapeaux
  1. Mise en berne des drapeaux

    Les drapeaux sont mis en berne en signe de respect et de deuil pour une personne décédée, ou pour souligner une journée commémorative. En règle générale, le drapeau se trouvera exactement à la moitié de la hauteur du mât.

    Les circonstances de la mise en berne du drapeau canadien sont fixées par le gouvernement du Canada. En dehors de celles-ci, c’est le Premier ministre du Yukon qui autorise la mise en berne du drapeau yukonnais.

    Dates récurrentes de la mise en berne des drapeaux

    • Le 9 avril : Journée nationale de commémoration de la bataille de la crête de Vimy;
    • Le 28 avril : Jour de compassion pour les personnes tuées ou blessées au travail;
    • Le 23 juin : Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme;
    • Le dernier dimanche de septembre : Commémoration des policiers et agents de la paix canadiens;
    • Le 11 novembre : Jour du Souvenir;
    • Le 6 décembre : Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

    Circonstances de la mise en berne des drapeaux aux édifices du gouvernement du Yukon

    Les drapeaux des édifices du gouvernement du Yukon seront mis en berne à la suite du décès des personnes qui ont occupé les fonctions suivantes :

    • Commissaire du Yukon (ancien et actuel);
    • Premier ministre du Yukon (ancien et actuel);
    • Président de l’Assemblée législative du Yukon (actuel);
    • Membre du Conseil exécutif du Yukon (actuel);
    • Membre de l’Assemblée législative du Yukon (actuel);
    • Juge en chef de la Cour suprême du Yukon (actuel);
    • Député du Yukon (actuel).

    Les drapeaux situés à l’extérieur de l’Assemblée législative seront mis en berne à la suite du décès des personnes qui ont occupé les fonctions suivantes :

    • Député du Yukon (ancien);
    • Sénateur du Yukon (ancien et actuel);
    • Chef et grand chef des Premières nations du Yukon (actuel);
    • Membre du Conseil exécutif du Yukon (ancien);
    • Membre de l’Assemblée législative du Yukon (ancien);
    • Membre du Conseil privé du Yukon;
    • Maire de Whitehorse (actuel).

    Lors du décès du maire d’une localité autre que Whitehorse, les drapeaux des édifices du gouvernement du Yukon de la localité en question seront mis en berne.

    Le drapeau de l’Union royale

    Le 11 décembre, le drapeau de l’Union royale (Union Jack) est hissé aux édifices du gouvernement du Yukon pour célébrer la proclamation du Statut de Westminster.

  2. Disposition des drapeaux

    Lorsque le drapeau territorial est disposé avec d’autres drapeaux, voici l’ordre de préséance :

    1. Le drapeau du Canada;
    2. Les drapeaux des autres nations souveraines, placés par ordre alphabétique;
    3. Les drapeaux des provinces canadiennes (dans l’ordre chronologique de leur entrée dans la Confédération);
    4. Les drapeaux des territoires canadiens (dans l’ordre chronologique de leur entrée dans la Confédération);
    5. Les drapeaux des gouvernements des Premières nations du Yukon, placés par ordre alphabétique;
    6. Les drapeaux des villes et municipalités, placés par ordre alphabétique;
    7. Les bannières d’organisations, placées par ordre alphabétique;
    8. Les drapeaux historiques.

     

    Les drapeaux sont disposés selon le point de vue de l’observateur qui fait face aux mâts, de la gauche vers la droite.

    Déploiement de deux drapeaux

    Lorsque le drapeau du Canada est hissé avec celui du Yukon, il est positionné à la place d’honneur, à gauche pour l’observateur qui fait face aux mâts.

    Lorsque le drapeau du Yukon est hissé avec celui d’une autre province ou d’un autre territoire, il prend la place d’honneur, à gauche.

    Déploiement de trois drapeaux

    Lorsque trois drapeaux sont hissés, la place d’honneur se trouve au centre. Les deux autres drapeaux doivent être disposés par ordre alphabétique, à la gauche et à la droite du drapeau canadien.

    Déploiement de quatre drapeaux ou plus

    Lorsque l’on hisse plus de trois drapeaux, la place d’honneur se trouve à la gauche. Les autres drapeaux sont disposés selon l’ordre de préséance.

  3. Destruction des drapeaux

    Lorsqu’un drapeau est détérioré et devient impropre à l’usage, il doit être détruit dignement.

    Un drapeau est jugé inutilisable lorsque ses couleurs sont délavées, qu’il est troué ou déchiré ou que son pourtour est effiloché.

    Les drapeaux peuvent être détruits de l’une des manières suivantes :

    • Faire parvenir le drapeau au Chef du protocole du gouvernement du Yukon en personne au bureau du Conseil exécutif (2071, 2e Avenue, à Whitehorse), ou par la poste : Gouvernement du Yukon, Chef du protocole, C.P. 2703 (A-8), Whitehorse (Yukon)  Y1A 2C6.
    • Les drapeaux faits de fibres naturelles (laine, coton, lin) doivent être brûlés de façon digne, en privé, sans cérémonie et sans attirer l’attention du public.
    • Les drapeaux faits de fibres synthétiques (nylon ou polyester) doivent être découpés en bandes étroites unicolores, de manière à ce qu’il devienne impossible d’y reconnaître les restes d’un drapeau. Ces morceaux doivent ensuite être mis dans un sac, puis jetés. Les morceaux de drapeau ne doivent pas être réutilisés.

Renseignements 

Toutes questions concernant les drapeaux du Yukon peuvent être envoyées au Chef du protocole par courriel à protocol@gov.yk.ca ou par téléphone au 867-393-6281.