Où puis-je circuler en véhicule tout-terrain?

Sont considérés comme véhicules tout-terrain (VTT) les véhicules hors route (motos tout-terrain, véhicules amphibies, quads, etc).

Vous pouvez circuler en VTT presque partout sur les terres publiques inoccupées. Il convient toutefois de faire preuve de vigilance, car certains endroits peuvent faire l’objet de limitations (ex. zones protégées, terrains de camping, terres des Premières nations visées par un règlement, autres terres utilisées à des fins particulières et certains secteurs).

Zones soumises à des limitations ou à des exigences particulières

Il vous incombe de connaître les limitations applicables et de savoir où vous vous trouvez lorsque vous circulez en VTT.

Les routes du Yukon

Exigences relatives au port du casque

  • Les conducteurs et les passagers âgés de moins de 16 ans doivent obligatoirement porter un casque en tout temps à bord d’un VTT, et ce, n’importe où dans le territoire.
  • Le port du casque est obligatoire pour toute personne qui circule sur une route entretenue.

Exigences relatives au permis de conduire, à l’immatriculation et aux assurances

Lorsque vous circulez en VTT sur une route entretenue ou en traversez une, vous devez avoir les documents suivants en votre possession :

  • permis de conduire valide;
  • certificat d’immatriculation du véhicule;
  • preuve d’assurance du véhicule.

Circulation dans les municipalités et les collectivités

Les règles régissant l’utilisation des VTT peuvent varier d’un lieu à l’autre. Renseignez-vous auprès de votre municipalité pour connaître les règles à respecter. À Whitehorse, les utilisateurs de VTT doivent se soumettre aux règlements de la Ville.

Circulation dans les terrains de camping du Yukon

Il convient de rester sur les chemins et les sentiers de VTT existants. Pour emprunter un chemin, vous devez avoir en votre possession le certificat d’immatriculation et une preuve d’assurance du véhicule, votre permis de conduire et vous devez porter un casque.

Circulation dans les parcs et zones protégées

Le Yukon compte de nombreuses zones protégées et elles ont chacune leurs propres règlements en matière de circulation des VTT. Que vous vous trouviez dans un parc national ou une zone spéciale de gestion, mieux vaut vous adresser au bureau d’Environnement Yukon de votre localité ou à un employé de Parcs Yukon pour connaître les éventuelles restrictions.

Circulation sur les terres des Premières nations visées par un règlement

Il est possible d’avoir accès aux sentiers déjà existants sur les terres des Premières nations visées par un règlement et non aménagées (article 6 des ententes définitives des Premières nations du Yukon). Si vous avez des questions au sujet d’une parcelle en particulier, contactez la Première nation concernée.

Circulation dans les secteurs industriels

Les secteurs industriels peuvent représenter un risque pour la santé et la sécurité du public et leur accès peut par conséquent être limité, même s’ils sont situés sur des terres publiques. Pour votre sécurité, respectez la signalisation ou les clôtures lorsque vous circulez en VTT.

Circulation sur des propriétés privées

Il est impératif d’obtenir l’autorisation du propriétaire avant d’accéder à une parcelle assortie d’un titre de bien-fonds du Yukon, à moins qu’il existe une entente en matière de servitude ou d’accès.

Limiter les dommages causés au terrain

Les terres humides, les régions alpines à sol mince, les vieilles forêts, les basses terres et les pâturages d’ongulés sont des zones très sensibles. Autant que possible, circulez sur les sentiers existants et ne laissez aucune trace de votre passage afin de ne pas causer de dommages aux terres et aux habitats fauniques locaux. Pour de plus amples renseignements, consultez les publications suivantes :

  • Ride smart: ATVs and the Yukon outdoors
  • Ride smart: ORVs and Yukon wetlands
  • Ride smart: ORVs and the alpine
  • Protect Yukon animals: Clean your off-road vehicles

Gérer la circulation des véhicules tout-terrain pour protéger l’environnement

Le gouvernement du Yukon travaille sur une réglementation visant à mieux gérer les dommages environnementaux pouvant être engendrés par les véhicules tout-terrain. Il y sera question des zones de gestion de la circulation des VTT et de leur mise en œuvre. Restez au courant des changements apportés aux règlements.

Votre sécurité en VTT

  • Portez un casque en tout temps.
  • Ne conduisez jamais lorsque vos facultés sont affaiblies. En plus de commettre une infraction criminelle, vous représentez un grave danger.
  • Circulez à vitesse raisonnable et respectez les limites de vitesse affichées le long des chemins et des sentiers.
  • Veillez à ce que le véhicule tout-terrain que vous conduisez soit adapté (type et dimension) à votre âge.
  • Veillez à ce que votre véhicule tout-terrain soit en bon état de fonctionnement et ayez toujours avec vous une trousse d’urgence (ex. courroie d’entraînement, bougies d’allumage de rechange, trousse de premiers soins et câble de remorquage).
  • Lisez attentivement le manuel du fabricant de votre véhicule tout-terrain.
  • Ne partez jamais seul – faites-vous toujours accompagner d’une autre personne. Dites à quelqu’un où vous allez et vers quelle heure vous prévoyez être de retour.
  • Évitez de circuler sur les lacs et les rivières.
  • Munissez-vous d’une trousse de survie en milieu naturel.