Salaire minimum au Yukon

Salaire minimum

À compter du 1er avril 2019, le salaire minimum passera à 12,71 $ l’heure. Tous les employeurs sont tenus de verser à leurs employés au moins le salaire horaire minimum en vigueur.

Chaque année, au 1er avril, le salaire minimum est majoré d’un montant qui correspond à l’augmentation annuelle de l’indice des prix à la consommation (IPC) pour Whitehorse. En 2019, le salaire minimum sera donc augmenté de 0,90 $ – suivant les recommandations émises par la Commission des normes de l’emploi à l’issue de son examen de 2018 – et de 2,4 %, conformément à l’augmentation de l’IPC.

 

Recherche pour établir le salaire minimum

En 2019, le ministre des Services aux collectivités a demandé à la Commission des normes d’emploi de considérer les quatre éléments suivants lors de son évaluation des augmentations de 2020 et de 2021 :

  • les changements de l’indice annuel des prix à la consommation;
  • la surveillance et la comparaison des salaires minimums à l’extérieur du Yukon;
  • l’analyse des retombées économiques de hausses supplémentaires demandées et financées par le gouvernement;
  • toute autre donnée pertinente que la Commission décidera d’évaluer.

À l’automne 2019, le ministère des Finances du Yukon a commandé l’évaluation économique des changements proposés au salaire minimum. Il en a transmis les résultats à la Commission des normes d’emploi pour qu’elle en tienne compte lorsqu’elle préparera ses recommandations.
 
Évaluation économique des changements proposés au salaire minimum

Comment fixe-t-on les taux de rémunération pour les contractuels du gouvernement?

Travailleurs contractuels pour le gouvernement du Yukon (travaux publics) 

L’Annexe des salaires équitables établit les taux de rémunération à verser aux personnes travaillant pour le gouvernement du Yukon dans le domaine des travaux publics. Les taux sont majorés au 1er avril de chaque année en fonction de l’indice des prix à la consommation pour Whitehorse.

L’Annexe des salaires équitables sera en vigueur à compter du 1er avril 2018. Les nouveaux taux de rémunération sont publiés plusieurs semaines avant le 1er avril afin de donner aux employeurs le temps de s’y adapter.

Entrepreneurs généraux et sous-traitants 

Les entrepreneurs généraux et les sous-traitants doivent payer les salaires établis dans la plus récente version de l’Annexe des salaires équitables.