La Loi sur l’office de la santé reçoit la sanction de l’Assemblée législative du Yukon

Communiqué commun du gouvernement du Yukon et du Conseil des Premières Nations du Yukon, qui fournit des services de secrétariat au Comité des chefs sur la santé

La Loi sur l’office de la santé a été sanctionnée le 29 avril 2024.

Elle établit le cadre juridique nécessaire à la création du premier office de la santé du Yukon : Shäw Kwä’ą/Health and Wellness Yukon/Santé et mieux-être Yukon. Élaborée en collaboration avec les gouvernements des Premières Nations du Yukon, les hauts fonctionnaires, et les partenaires et prestataires de soins du système de santé, cette loi novatrice définit des lignes directrices opérationnelles et de gouvernance essentielles pour améliorer la santé et le mieux-être de l’ensemble de la population du Yukon.  

Dans l’optique de souligner l’importance de la sécurisation culturelle et de la sécurité de la patientèle, de l’assurance de la qualité et du soutien au personnel de la santé, la création de Shäw Kwä’ą/Health and Wellness Yukon/Santé et mieux-être Yukon réunira les services de santé du ministère de la Santé et des Affaires sociales et de la Régie des hôpitaux du Yukon pour fournir des soins de santé quotidiens et certains services sociaux. L’office soutiendra une perspective applicable à l’ensemble du système qui permettra une meilleure planification, améliorera l’efficacité et appuiera la mise en œuvre de méthodes innovantes qui feront progresser la réforme du système de santé.

Le gouvernement du Yukon, en collaboration avec les Premières Nations du Yukon et les partenaires du secteur de la santé, commencera immédiatement à travailler à la mise en place de l’office de la santé. Ce travail s’étendra sur plusieurs années et comprendra une collaboration continue avec les partenaires, les parties prenantes, les professionnelles et professionnels de la santé, les communautés, les syndicats et le personnel afin de mettre en place un système de santé équitable dans lequel les voix et les besoins des personnes, des familles, des communautés et des prestataires de soins de santé sont reconnus et respectés.

Il s’agit d’un moment charnière de la réforme du système de santé et de services sociaux du Yukon. Nous jetons les bases d’un office de la santé moderne et réceptif qui reflète véritablement les valeurs et les intérêts de la population du Yukon. Nous sommes résolus à mettre en œuvre les recommandations du rapport La population d’abord afin de créer un système centré sur les personnes, accessible à l’ensemble de la population, équitable à tous égards et adapté aux réalités culturelles. Shäw Kwä’ą/Health and Wellness Yukon/Santé et mieux-être Yukon jouera un rôle essentiel dans la réforme de notre système de santé et de services sociaux en améliorant la vitalité du territoire et en veillant à ce que les services soient axés sur les soins et les résultats en matière de santé. 

Tracy-Anne McPhee, ministre de la Santé et des Affaires sociales

L’adoption de cette loi est un grand moment pour l’ensemble des Yukonnais et des Yukonnaises. Bien qu’il reste encore beaucoup de travail à accomplir, cette loi constitue une étape importante dans la création de Shäw Kwä’ą et dans la mise en œuvre de la vision exposée dans le rapport La population d’abord pour un système de santé amélioré, centré sur la personne et adapté aux réalités culturelles. Cette loi novatrice élaborée dans la collaboration permet d’apporter des changements positifs importants à la prestation des soins de santé sur le territoire et garantit aux Premières Nations du Yukon un rôle continu dans la gouvernance du système de santé.

Pauline Frost, présidente du Comité des chefs sur la santé et chef de la Première Nation des Gwitchin Vuntut  

En bref 
  • La création d’un office de la santé au Yukon est l’une des principales recommandations du rapport La population d’abord, qui repose sur les commentaires issus des consultations menées auprès de la population.

  • Shäw Kwä’ą, le nom autochtone de l’office, signifie « tout va bien » et reflète la vision de la santé et du mieux-être en tutchone du Sud. 

  • La Loi sur l’office de la santé a été pensée avec l’aide des gouvernements des Premières Nations du Yukon, des hauts fonctionnaires ainsi que des partenaires et prestataires de soins du système de santé. Le Comité des chefs sur la santé a assuré la supervision du processus. Les 2 phases de consultation publique du rapport de 2020 La population d’abord ont fourni des informations supplémentaires pour l’élaboration du cadre de la loi. 

  • La Loi sur l’office de la santé est l’outil qui servira à créer l’autorité de la santé au Yukon. Elle définit les rôles et les responsabilités de l’office ainsi que la portée de ses programmes et services, et établit ses principes de fonctionnement et la façon dont il interagira avec le secteur de la santé et des services sociaux.

  • Le Yukon est l’une de 2 administrations au pays qui n’ont pas d’autorité de la santé. 

  • Sous réserve de l’approbation de l’Assemblée législative, le Budget 2024-2025 prévoit 9,4 millions de dollars pour la poursuite du travail de réforme du système de santé et de services sociaux et de mise en place de l’office de la santé.

Renseignements 

Laura Seeley
Communications
Conseil des ministres
867-332-7627
[email protected]  

Zachary Burke
Communications
Santé et des Affaires sociales
867-332-5907
[email protected] 

Numéro du communiqué: 
24-212