Que faire en cas de résultat positif à la COVID-19?

Que signifie ce résultat?

Un résultat positif à un test signifie que le virus responsable de la COVID-19 est présent dans votre corps. On peut obtenir ce résultat au moyen d’un test analysé en laboratoire ou d’un test d’autodépistage rapide.

Pour la majorité des gens, les symptômes de la maladie sont légers et peuvent être traités à la maison.

Que dois-je faire?

Continuez de vous isoler, suivez les recommandations ci-dessous et informez vos contacts.

Quand dois-je consulter un médecin?

Si vous ou les personnes à votre charge présentez l’un des symptômes suivants, composez le 911 et demandez une aide d’urgence :

  • graves difficultés à respirer (ex. incapacité à reprendre son souffle, parole saccadée);
  • vive douleur dans la poitrine;
  • confusion;
  • perte de conscience (évanouissement).

Si vous ou une personne à votre charge ressentez des symptômes qui ne figurent pas ci-dessus et que vous êtes inquiet, ou encore si vous croyez avoir besoin d’un avis médical, appelez :

  • le 811;
  • votre fournisseur de soins de santé primaires pour obtenir des conseils sur les prochaines étapes.

Si d’autres personnes de votre foyer présentent des symptômes de la COVID-19 et qu’elles n’ont pas encore passé un test de dépistage, nous les encourageons fortement à le faire.

Personnes ayant des problèmes médicaux

Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé primaires si :

  • vous êtes enceinte;
  • vous souffrez d’une maladie chronique, notamment :
    • une maladie qui gêne votre respiration, comme l’asthme ou la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC);
    • une maladie cardiaque;
    • un état d’immunodépression.

S’isoler en toute sécurité à la maison

  • Il est important que vous vous isoliez des personnes de votre foyer qui n’ont pas la COVID-19.
  • Si d’autres personnes de votre foyer ont également la COVID-19, vous n’avez pas besoin de vous isoler d’elles. En savoir sur l’isolement à la maison.
  • Vous ne devriez pas avoir de contact continu avec des personnes qui ne s’isolent pas avec vous, y compris des personnes vaccinées.
  • Les personnes avec qui vous vivez et qui présentent des signes ou des symptômes de la COVID-19 sont probablement elles aussi infectées.
  • N’oubliez pas que même si vos symptômes ont disparu, vous pouvez encore infecter les autres. En vous isolant pendant toute la durée prévue, vous contribuez à protéger la santé de tous ceux qui vous entourent.
  • Dans la majorité des cas, vous cesserez de propager le virus une fois que vous aurez terminé votre isolement. La section suivante explique comment déterminer la durée de l’isolement.
  • L’isolement à la maison peut être difficile à vivre pour une personne seule. N’hésitez pas à communiquer avec votre famille ou vos amis pour recevoir le soutien nécessaire de vos proches pendant votre isolement.

Qui doit s’isoler pendant 7 jours?

Vous devriez vous isoler pendant 7 jours si :

  • vous n’êtes pas immunodéprimé;
  • vos symptômes sont légers ou modérés et qu’ils n’exigent pas votre hospitalisation.

Si vous êtes dans cette situation, isolez-vous :

  • pendant au moins 7 jours après la date d’apparition des symptômes ou la date d’obtention du résultat positif au test de dépistage si cette date est antérieure;
  • jusqu’à ce que vos symptômes se soient atténués et que vous vous sentiez mieux;
  • jusqu’à ce que vous n’ayez plus de fièvre depuis au moins 24 heures sans avoir pris de médicaments pour réduire la fièvre, y compris les médicaments qui réduisent les symptômes, par exemple l’acétaminophène ou l’ibuprofène.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir un résultat négatif à un test de dépistage pour mettre fin à l’isolement. Vous devez plutôt déterminer si vous répondez à tous les critères ci-dessus.

Pendant 3 jours après la fin de votre isolement, vous devez :

  • porter un masque bien ajusté dans tous les lieux publics;
  • éviter les activités où vous devriez enlever votre masque;
  • éviter de rendre visite aux personnes immunodéprimées ou présentant un risque élevé de maladie;
  • éviter de visiter des milieux à risque élevé comme les établissements de soins de longue durée, les services de soins à domicile, les centres correctionnels, les refuges et les logements de transition.

Qui doit s’isoler pendant 10 jours?

Isolez-vous pendant 10 jours si vous :

  • êtes immunodéprimé et avez des symptômes légers ou modérés;
  • êtes hospitalisé en raison de la COVID-19, mais ne répondez pas aux critères de maladie grave énumérés ci-dessous pour l’isolement de 20 jours;
  • vivez dans un milieu à risque élevé.

Si vous êtes dans cette situation, isolez-vous :

  • pendant au moins 10 jours après la date d’apparition des symptômes ou la date d’obtention du résultat positif au test de dépistage si cette date est antérieure;
  • jusqu’à ce que vos symptômes se soient atténués et que vous vous sentiez mieux;
  • jusqu’à ce que vous n’ayez plus de fièvre depuis au moins 24 heures sans avoir pris de médicaments pour réduire la fièvre, y compris les médicaments qui réduisent les symptômes, par exemple l’acétaminophène ou l’ibuprofène.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir un résultat négatif à un test de dépistage pour mettre fin à l’isolement. Vous devez plutôt déterminer si vous répondez à tous les critères ci-dessus.

Pendant 10 jours après la fin de l’isolement, vous devez :

  • porter un masque bien ajusté dans tous les lieux publics;
  • éviter les activités où vous devriez enlever votre masque;
  • éviter de rendre visite aux personnes immunodéprimées ou présentant un risque élevé de maladie;
  • éviter de visiter des milieux à risque élevé comme les établissements de soins de longue durée, les services de soins à domicile, les centres correctionnels, les refuges et les logements de transition.

Qui doit s’isoler pendant 20 jours?

Isolez-vous pendant 20 jours si vous :

  • souffrez d’une maladie plus grave nécessitant un traitement intensif, par exemple une maladie nécessitant des soins intensifs, un choc, une septicémie, une maladie nécessitant une oxygénothérapie à débit élevé ou une défaillance de plusieurs organes;
  • avez reçu un diagnostic de pneumonie induite par la COVID-19, peu importe la gravité.

Si vous êtes dans cette situation, isolez-vous :

  • pendant au moins 20 jours après la date d’apparition des symptômes ou la date d’obtention du résultat positif au test de dépistage si cette date est antérieure;
  • jusqu’à ce que vos symptômes se soient atténués et que vous vous sentiez mieux;
  • jusqu’à ce que vous n’ayez plus de fièvre depuis au moins 24 heures sans avoir pris de médicaments pour réduire la fièvre, y compris les médicaments qui réduisent les symptômes, par exemple l’acétaminophène ou l’ibuprofène.

Il n’est pas nécessaire d’obtenir un résultat négatif à un test de dépistage pour mettre fin à l’isolement. Vous devez plutôt déterminer si vous répondez à tous les critères ci-dessus.

S’isoler en groupe

Les membres d’un même foyer qui s’isolent ensemble voient leur risque d’être malade augmenter. Toutes les personnes d’un même foyer qui ne sont pas déjà malades seront considérées comme des contacts familiaux. En savoir plus sur ce que doivent faire vos contacts.

S’isoler comme parent ou proche aidant ayant un résultat positif

Que devriez-vous faire?

S’isoler comme parent ou proche aidant d’un enfant ou d’une personne à charge ayant obtenu un résultat positif

Vous avez voyagé à l’extérieur du Canada

Si vous avez reçu un résultat positif à la COVID-19, vous devez suivre les exigences de quarantaine établies par le gouvernement fédéral. Calculez la durée de votre isolement en fonction des lignes directrices fédérales.

Les personnes de votre foyer recevront peut-être des recommandations différentes. Ces différences s’expliquent par le risque que présentent les nouveaux ou les différents variants qui circulent.

En savoir plus sur les exigences de quarantaines du gouvernement fédéral

Personnes qui allaitent

Réinfection à la COVID-19

Il est possible d’attraper la COVID-19 plus d’une fois. Cela s’appelle la réinfection. Elle survient lorsqu’une personne qui a déjà eu la COVID-19 et qui s’en est remise est infectée à nouveau par le virus plus tard. Même si certains cas de réinfection ont été recensés, ils restent rares.

Se faire vacciner

La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la COVID-19 et d’éviter un cas d’infection grave. Les personnes qui ont été infectées par la COVID-19 doivent recevoir leurs vaccins contre la COVID-19, y compris les doses de rappel. Vous devriez attendre de vous sentir mieux et d’avoir récupéré avant de vous faire vacciner.

Prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19

Autres ressources