Mise à jour des mesures de santé publique pour contrer la propagation du variant Omicron au Yukon

Le gouvernement incite la population à suivre sans attendre ces nouvelles mesures qui s’appliqueront dès le 7 janvier 2022 en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence

Conformément aux recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, de nouvelles mesures sanitaires temporaires entreront en vigueur au Yukon afin de limiter la propagation de la COVID-19. En effet, on observe depuis quelques jours une augmentation importante du nombre de cas de COVID-19 dans le territoire ainsi qu’une transmission communautaire du variant Omicron.

Le Yukon maintient l’état d’urgencePlusieurs mesures de santé publique sont déjà en place

De nouvelles mesures s’ajoutent afin de réduire le risque de transmission de la COVID-19 et d’en limiter les répercussions sur le système de santé. Les nouvelles mesures temporaires sont les suivantes :

  • Rassemblements privés à l’intérieur limités à 10 personnes provenant d’au plus 2 foyers différents si tous les membres de ces foyers qui peuvent recevoir le vaccin sont vaccinés. Dans le cas contraire, les rassemblements doivent se limiter aux membres d’un même foyer.
  • Rassemblements privés à l’extérieur limités à 25 personnes provenant d’au plus 3 foyers différents, peu importe le statut vaccinal.
  • Rassemblements organisés limités, à l’intérieur, à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes si ce nombre est inférieur et à 50 personnes à l’extérieur. Preuve de vaccination requise.
  • Restrictions dans les restaurants, les bars et les boîtes de nuit : preuve de vaccination obligatoire; service aux tables seulement; limite de 6 personnes par table; 2 mètres (6 pieds) de distance entre chaque table; pas de service au bar ni au comptoir; interdiction de changer de table ou de danser.
  • Restrictions dans les lieux de divertissement, dont les cinémas, les théâtres et les musées : preuve de vaccination obligatoire; nombre de personnes limité à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 si ce nombre est inférieur.
  • Restrictions dans les centres de sports et de loisirs, dont les centres d’entraînement, les installations sportives et les ateliers artistiques : preuve de vaccination obligatoire; nombre de personnes limité à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 si ce nombre est inférieur.
  • Sports d’équipe de loisir : preuve de vaccination obligatoire; activités de la cohorte ou de l’équipe limitée à 25 personnes (ex. pratiques, exercices et entraînements); aucune partie entre équipes. Déplacements à l’extérieur du territoire pour participer à des activités sportives non recommandés.
  • Entreprises et commerces de détail limités à 50 % de leur capacité. On recommande fortement aux entreprises de mettre en place des plans opérationnels pour limiter les contacts étroits entre les gens et veiller à la sécurité de leur personnel et de leur clientèle.
  • Restrictions dans les établissements de services personnels : preuve de vaccination obligatoire; nombre de personnes limité à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 si ce nombre est inférieur.
  • Restrictions dans les lieux de culte : preuve de vaccination obligatoire; nombre de personnes limité à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 si ce nombre est inférieur.
  • Saunas, bains de vapeur et bains publics : fermeture requise.

La population est invitée à respecter ces nouvelles mesures sans attendre. Dès le 7 janvier 2022, celles-ci seront appliquées en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

Le port du masque demeure obligatoire dans tous les espaces publics intérieurs et les lieux publics extérieurs où la distanciation physique ne peut pas être respectée. Il est important de continuer de respecter les 6 mesures de protection en tout temps :

  1. Distanciation physique – Gardez une distance de 2 mètres (6 pieds) entre vous et toute personne qui ne fait pas partie de votre foyer.
  2. Hygiène des mains – Lavez-vous les mains ou désinfectez-les souvent.
  3. Malade? On reste à la maison – Si vous avez des symptômes de la COVID-19, vous devriez rester chez vous et éviter d’aller au travail ou dans d’autres endroits publics.
  4. Évitez les rassemblements – Suivez les recommandations de la santé publique s’appliquant aux rassemblements.
  5. Évitez de vous déplacer d’une localité à une autre – Ne vous déplacez que pour des raisons essentielles et en le faisant de façon respectueuse.
  6. Si nécessaire, isolez-vous – Isolez-vous si vous avez la COVID‑19, si vous attendez le résultat d’un test de dépistage ou si des responsables de la santé publique vous ont conseillé de le faire.

On recommande aux Yukonnaises et aux Yukonnais qui arrivent ou reviennent dans le territoire de limiter leurs contacts aux membres de leur foyer pendant les trois premiers jours suivant leur retour. Dans les cinq jours suivant leur arrivée, il leur est conseillé de sortir uniquement pour répondre à des besoins essentiels. On incite fortement tous les contacts étroits des personnes ayant reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 de s’isoler durant 7 jours s’ils n’ont pas reçu leur dose de rappel.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef continuera d’évaluer activement les niveaux de risque associés à la transmission de la COVID-19 dans le territoire et adaptera ses recommandations au besoin.

Outre les mesures sanitaires susmentionnées, la vaccination augmente la protection contre la COVID-19. Les Yukonnaises et les Yukonnais admissibles sont vivement encouragés à se faire vacciner et à recevoir une dose de rappel dès que possible. Des plages de rendez-vous dans les centres de vaccination ont été ajoutées en ligne au yukon.ca/fr/voila-notre-chance. Le centre de vaccination de Whitehorse sera ouvert du lundi au samedi à compter du 3 janvier. Il est recommandé de prendre rendez-vous. La vaccination sans rendez-vous est possible, mais n’est pas garantie.

La propagation rapide du nouveau variant Omicron dans le territoire nous oblige à prendre des mesures pour protéger la santé et la sécurité de la population et diminuer la pression sur notre système de santé. Ces nouvelles mesures de santé publique temporaires visent à limiter les contacts entre les personnes et à réduire la transmission du virus. Nous avons tous un rôle à jouer pour que notre territoire reste sûr en prenant toutes les précautions nécessaires pour empêcher la COVID-19 de se propager dans nos collectivités.

Sandy Silver, premier ministre

Nous entamons une troisième année de lutte contre la COVID 19, une nouvelle année marquée par l’imposition de nouvelles mesures sanitaires pour réduire la transmission du variant Omicron. Je ne soulignerai jamais assez l’importance de respecter les 6 mesures de protection, de porter le masque et de recevoir toutes les doses du vaccin pour freiner la propagation du nouveau variant. Les nouvelles mesures jouent aussi un rôle primordial dans cet effort collectif. 

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim

En bref 
  • Jusqu’à maintenant, tout indique que le variant Omicron est plus transmissible que les autres variants de la COVID-19, mais nous disposons de données limitées quant à la gravité de la maladie.

  • De nouveaux rendez-vous pour la vaccination sont ajoutés régulièrement en ligne pour les personnes admissibles à recevoir une dose, y compris la dose de rappel. Le centre de vaccination de Whitehorse est situé au Centre des congrès, au 4051, 4e Avenue. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent appeler le centre de santé de leur région. 

Renseignements 

Renée Francoeur
Communications
Conseil des ministres
867-334-9194
[email protected]

Julie Ménard
Communications
Santé et Affaires sociales
867-667-8478
[email protected]

Numéro du communiqué: 
21-496