La pêche dans les lacs ensemencés

  • À propos des lacs ensemencés du Yukon
  • Où trouver un lac ensemencé au Yukon?
  • Prendre du poisson dans un lac ensemencé
  • Quelles espèces de poissons sont ensemencées?
  • Votre rôle dans la gestion des pêches
  1. À propos des lacs ensemencés du Yukon

    Au cours des 30 dernières années, le gouvernement du Yukon a relâché des centaines de milliers d’alevins destinés à la pêche à la ligne dans de petits lacs du territoire. Pour pouvoir pêcher dans un lac ensemencé, vous devez être titulaire d’un permis de pêche du Yukon valide.

    Les lacs ensemencés offrent aux pêcheurs l’occasion de prendre des espèces de poissons que l’on ne peut pas toujours pêcher en temps normal, comme :

    • l’omble chevalier;
    • le saumon kokani;
    • la truite arc-en-ciel.

    La pêche dans les lacs ensemencés se substitue, en partie, à l’effort de pêche qui s’exerce sur les populations de poissons indigènes à croissance lente, comme le touladi.

    Les limites de prise et de possession de certaines espèces ensemencées sont supérieures à celles des espèces sauvages. Consultez le Guide de la pêche – points saillants du règlement pour de plus amples renseignements.

  2. Où trouver un lac ensemencé au Yukon?

    Il est facile de se rendre en bordure de la plupart des lacs ensemencés, et dans bien des cas, on peut même si rendre en véhicule. Dans certains cas, cependant, il faut terminer le trajet à pied sur un sentier d’au plus un kilomètre. Les chemins d’accès ne sont pas entretenus en hiver, mais les amateurs de pêche sur glace peuvent néanmoins emprunter les pistes de motoneige pour se rendre jusqu’aux lacs.

    Consultez le Guide de pêche à la ligne dans les lacs ensemencés du Yukon pour obtenir la carte des lacs ensemencés figurant dans la liste ci-dessous, ainsi que les directions pour s’y rendre.

    Lacs ensemencés dans la région de Whitehorse

    • Lacs Hidden – truite arc-en-ciel, kokani
    • Lac Chadden – truite arc-en-ciel, kokani
    • Lac Long – kokani
    • Lac Cantlie – omble chevalier
    • Lac Scout – truite arc-en-ciel, kokani
    • Lac Judas – truite arc-en-ciel
    • Lac Salmo – truite arc-en-ciel

    Lacs ensemencés dans la région de Watson Lake

    • Lac Hour – truite arc-en-ciel, kokani
    • Lac Lucky – truite arc-en-ciel, kokani
    • Lac Rantin – truite arc-en-ciel
    • Lac Veronica – kokani, omble chevalier

    Lacs ensemencés dans le centre du Yukon

    • Lac Gloria II – truite arc-en-ciel
    • Lac Wrong – truite arc-en-ciel
    • Lac Fisheye – truite arc-en-ciel, kokani
    • Lac Coffee – kokani
    • Lac Whiskers – truite arc-en-ciel, omble chevalier
    • Lac Haldane – truite arc-en-ciel
  3. Prendre du poisson dans un lac ensemencé

    Pour attraper du poisson dans un lac ensemencé, le matériel et la technique de pêche sont différents de ceux utilisés pour pêcher le touladi ou le brochet.

    Conseils pour la pêche dans un lac ensemencé

    Le meilleur choix : les leurres et mouches de petite taille

    La truite, l’omble et le kokani se nourrissent surtout de petits insectes, de crustacés et, à l’occasion, de petits poissons. La pêche à la mouche est particulièrement efficace pour prendre des truites arc-en-ciel, car celles-ci se nourrissent d’insectes adultes à la surface de l’eau. L’omble chevalier se prend parfois avec un streamer ou une mouche sèche.

    Le meilleur choix : un fil à pêche léger

    Les truites, les ombles et les kokanis ont une excellente vue, et ils pourraient être effarouchés si vous utilisez un gros fil à pêche. Un fil monofilament léger, de 6 lb de résistance, constitue un excellent choix.

    Composantes physiques du lac

    Les endroits rocheux, les fosses, les restes d’arbres submergés et les lits de plantes aquatiques offrent des refuges aux poissons. Riches en insectes, en crustacés et en petits poissons, ce sont d’excellents lieux d’alimentation pour les poissons. Choisissez d’abord ces endroits pour y lancer votre ligne.

    Pêcher en eau profonde

    Vous pouvez certes pêcher à la surface de l’eau ou à mi-profondeur, mais sachez que la plupart des poissons se tiennent la plupart du temps près du fond du lac. L’été, les eaux de surface se réchauffent et les poissons cherchent les eaux plus froides des profondeurs. Laissez descendre votre leurre presque jusqu’au fond, puis ramenez-le lentement de sorte qu’il demeure un certain temps en eau profonde.

    Équipement de pêche pour les lacs ensemencés

    Il y a bien des façons de prendre du poisson dans les lacs ensemencés du Yukon. Les techniques proposées ci-dessous sont simples et ont fait leurs preuves.

    Pêche au leurre en eau profonde

    La truite et l’omble, en particulier les individus de grande taille, se tiennent souvent au fond en quête de nourriture. On en trouve souvent dans la partie profonde des fosses proches du rivage. Voici une technique simple pour les pêcher à ces endroits : attachez au bout de la ligne un petit hameçon de taille 4 à 8. Pincez sur le fil un ou deux lests fendus, 30 à 60 cm (12 à 24 pouces) au-dessus de l’hameçon.

    Si vous utilisez un leurre attractif (type « PowerBait »), façonnez une boulette de la grosseur d’un pois et fixez-la à l’hameçon. Vous pouvez même utiliser une mini-guimauve à la place! Lancez votre ligne en eau profonde, laissez-la couler jusqu’au fond, puis rembobinez jusqu’à ce que la ligne soit tendue. Le lest reposera au fond et le leurre attractif (ou la guimauve) restera en suspension au-dessus du lest, là où les poissons pourront l’apercevoir. Appuyez votre canne sur une branche fourchue et attendez que ça morde.

    Pêche au flotteur

    La truite et le kokani cherchent parfois leur nourriture près de la surface. Tentez votre chance près des restes d’arbres submergés, où se cachent des insectes et de petits poissons. Utilisez un flotteur pour garder le leurre là où les poissons pourront l’apercevoir. Attachez un petit hameçon au bout de votre ligne. Pincez sur le fil un ou deux lests fendus, 30 à 60 cm (12 à 24 pouces) au-dessus de l’hameçon. Attachez ensuite un flotteur à la ligne, au-dessus du lest. Vous pouvez glisser le flotteur le long de la ligne pour varier la profondeur à laquelle le leurre sera suspendu.

    Pour commencer, fixez le flotteur un mètre (40 pouces) au-dessus du leurre. Si ça ne mord pas, augmentez la distance pour que le leurre descende plus bas. Un morceau de crevette cuite de la taille d’un pois est un excellent appât pour ce genre de pêche. Vous pouvez également employer une mouche noyée. Il suffit de remplacer l’appât par une nymphe casquée (type « bead-head »). Lancez votre ligne près des restes d’arbres submergés, des rochers ou des plantes aquatiques, et laissez couler le leurre ou la mouche. De temps en temps, donnez une petite secousse sur la ligne pour faire sursauter l’hameçon – c’est parfois tout ce qu’il faut pour inciter le poisson à mordre!

    Pêche à la cuiller ou à la cuiller tournante

    La truite, l’omble et le kokani chassent parfois des proies en mouvement. Les petites cuillers et cuillers tournantes sont le leurre idéal pour la pêche active. Lancez votre ligne en eau profonde, ou encore près de restes d’arbres submergés, de rochers ou de plantes aquatiques, puis laissez le leurre couler presque jusqu’au fond. Ramenez la ligne juste assez vite pour faire tourner la cuiller. De temps en temps, donnez une petite secousse à la ligne, ou arrêtez de rembobiner pendant un bref instant. Si un poisson suit votre leurre, ce changement de vitesse soudain pourrait déclencher son réflexe d’attaque.

    Les cuillers et les cuillers tournantes viennent en une multitude de couleurs et de motifs. Si une sorte ne donne aucun résultat, essayez-en une autre. Ces leurres tournent sur eux-mêmes quand vous rembobinez; ils vrillent le fil et, à la longue, celui-ci risque de s’emmêler. Pour éviter ce désagrément, il suffit d’attacher un petit émerillon à la ligne, 30 à 60 cm (12 à 24 pouces) au-dessus du leurre.

    Les cuillers brillantes sont considérées comme les plus efficaces pour l’omble chevalier. Les pêcheurs sur glace pêchent l’omble chevalier avec des cuillers et des turluttes.

    Notre vidéo sur la pêche dans les lacs ensemencés

    Regardez notre vidéo YouTube (en anglais) pour en savoir plus sur les techniques de pêche dans les lacs ensemencés.

  4. Quelles espèces de poissons sont ensemencées?

    Omble chevalier

    • Ensemencé en lac au Yukon depuis plus de 20 ans.
    • Longévité de 15 ans. Croissance lente passé l’âge de 10 ans.

    Saumon kokani

    • Espèce de saumon vivant exclusivement en eau douce, d’apparence semblable à celle de ses proches parents qui vont vivre en mer, mais de plus petite taille. Longueur de 20 à 40 cm (8 à 16 pouces). Chair d’un rouge vif, comme les autres saumons.
    • Apprécié des pêcheurs pour son goût délicieux.
    • Se nourrit de petits invertébrés et de crustacés aquatiques. On le pêche avec des mouches noyées ou des leurres de couleur vive au fond ou près du fond.
    • Au début de juin, les kokanis viennent se nourrir par grands bancs dans les hauts fonds des lacs ensemencés.

    Truite arc-en-ciel

    • Ensemencée en lac au Yukon depuis plus de 60 ans.
    • Appréciée des pêcheurs pour sa beauté, sa voracité, sa combativité et son goût exceptionnel.
    • Longévité moyenne de 4 à 6 ans, mais peut vivre jusqu’à 11 ans.
    • Se reproduit rarement dans les petits lacs ensemencés.
  5. Votre rôle dans la gestion des pêches

    Faites-nous part de vos commentaires

    Vos impressions et vos commentaires sur les stocks de poissons aident les gestionnaires des pêches à veiller à la durabilité des stocks de poissons au Yukon. N’hésitez pas à communiquer avec nous si :

    • vous avez constaté quoi que ce soit sur l’état d’un lac ou d’un cours d’eau en particulier;
    • vous avez constaté que la pêche est meilleure ou moins bonne qu’avant.

    Écrivez-nous à fisheries@gov.yk.ca ou appelez-nous au 867-667-5721 ou (sans frais au Yukon) au 1-800-661-0408, poste 5721.

    Informez-vous

    Vous voulez connaître l’état des stocks de poissons dans votre lac préféré? Vous aimeriez savoir si l’espèce que vous comptez pêcher fait l’objet de restrictions? Le gouvernement du Yukon a publié un rapport intitulé Status of Yukon Fisheries 2010, qui présente un portrait détaillé des enjeux de gestion des pêches, des menaces qui pèsent sur la ressource, de l’importance de la pêche au Yukon et de l’état de santé des stocks de poissons dans l’ensemble du territoire.

    Gestion des lacs ensemencés

    L’un des objectifs premiers du programme d’ensemencement de lacs du Yukon est d’offrir des expériences positives de pêche à la ligne. En 2011, nous avons réalisé une enquête sur l’utilisation des lacs ensemencés au Yukon. Les résultats de cette enquête et les commentaires des pêcheurs que nous recevons régulièrement nous aident à gérer et à améliorer le programme.

    Vous pouvez consulter les résultats de l’enquête (en anglais). Vous pouvez également consulter les données d’ensemencement annuel de 2006 à 2016 (en anglais) pour chacun des lacs ensemencés du Yukon. Pour nous transmettre vos commentaires ou vos questions sur la pêche dans ces lacs, écrivez à fisheries@gov.yk.ca ou téléphonez au 867-667-5721 ou (sans frais au Yukon) au 1-800-661-0408, poste 5721.