Renseignements à jour

23 juillet 2021

2 avis d’exposition

À partir du 4 août :

  • le masque ne sera plus obligatoire à l’intérieur;
  • les voyageurs en provenance d’ailleurs au Canada n’auront plus à s’isoler;
  • les restaurants et les bars retourneront à leur pleine capacité sans distanciation.

Information à l’intention des personnes qui entrent au Yukon

Des questions concernant les frontières et l’application de la loi? Téléphonez 1-877-374-0425 (sans frais) ou envoyez un courriel à covid19enforcement@yukon.ca

Qui a à s’isoler à son arrivée au Yukon?

Les personnes non vaccinées doivent s’isoler dès leur arrivée au Yukon. Si c’est votre cas, vous devez suivre les lignes directrices en matière d’isolement dès que vous entrez sur le territoire, par voie terrestre ou aérienne.

Vous avez obtenu un résultat négatif à un test de COVID-19 avant votre arrivée au Yukon?

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez vous isoler pendant 14 jours dès votre arrivée au Yukon, même si vous avez effectué un test qui s’est révélé négatif avant ou à votre arrivée dans le territoire.

Se renseigner sur l’isolement au retour d’un voyage.  

Visiteurs en provenance de l’étranger

Vous pouvez vous rendre à votre destination au Yukon, mais vous devez suivre des mesures supplémentaires de quarantaine obligatoire du gouvernement du Canada. Cette mesure s’ajoute aux règles concernant l’isolement pour le Yukon.

Les mesures de quarantaine obligatoire du gouvernement du Canada diffèrent de celles d’isolement du gouvernement du Yukon. 

En savoir plus sur les mesures de quarantaine du gouvernement du Canada.  

Où effectuer sa période d’isolement?

Vous devez vous isoler 14 jours à Whitehorse, sauf :

  • si vous séjournez chez un membre de votre famille qui est un résident du Yukon habitant à l’extérieur de la ville;
  • si vous êtes un résident du Yukon dont la résidence n’est pas à Whitehorse.

Pendant votre isolement ou votre quarantaine, vous devez surveiller l’apparition de tout symptôme de la COVID-19.

Pourquoi l’isolement dure-t-il 14 jours?

Vous devez vous isoler pendant 14 jours parce que c’est le temps qu’il faut à la plupart des personnes contaminées pour tomber malade après avoir été infectées par le virus. En général, les tests effectués entre l’exposition et l’infection sont négatifs. Ce résultat négatif ne signifie pas que les gens ne tomberont pas malades.

Informations sur l’isolement.

Qui n’a pas à s’isoler à son arrivée au Yukon?

Si vous avez reçu deux doses d’un vaccin approuvé au Canada au moins 14 jours avant votre entrée au Yukon, vous êtes pleinement vacciné. Vous n’avez donc pas à vous isoler.

En entrant au Yukon, vous devez :

  • remplir une déclaration confirmant que vous êtes pleinement vacciné;
  • accepter que l’on vérifie si vous avez bien été vacciné.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps en téléphonant au 1-877-374-0425.

Preuve de vaccination

Si vous avez été vacciné au Yukon ou en Colombie-Britannique, vous n’avez pas à fournir de preuve de vaccination.

Si vous avez été vacciné ailleurs, vous devez fournir une preuve de vaccination.

Enfants âgés de moins de 12 ans

À compter du 18 juin 2021, les enfants de moins de 12 ans venant de l’extérieur du Yukon ne seront plus tenus de s’isoler pendant 14 jours s’ils sont accompagnés d’un parent ou d’un tuteur pleinement vacciné.

Travailleurs des services vitaux

Vous n’avez pas à être en isolement complet si vous êtes un travailleur des services vitaux qui :

  • est sorti du Yukon ou y entre dans le seul but de vous acquitter de vos fonctions;
  • doit immédiatement retourner à votre lieu de travail.

Vous pouvez accomplir les tâches liées à votre emploi, mais vous devez vous isoler lorsque vous ne travaillez pas.

Résidents des régions frontalières du Yukon

Vous habitez dans une région frontalière, en Colombie-Britannique ou dans une autre région frontalière du Yukon, et vous n’avez pas quitté ladite région dans les 14 jours avant votre arrivée au Yukon.

Les régions frontalières comprennent :

  • Atlin;
  • Lower Post;
  • Fireside;
  • Jade City;
  • Good Hope Lake;
  • Fraser;
  • Pleasant Camp.
Contrôles aux frontières terrestres

Toutes les personnes entrant au Yukon depuis la Colombie-Britannique doivent s’arrêter au poste de pesage de Watson Lake ou à l’intersection de la route 37. Des agents d’application de la loi sont sur place aux deux endroits tous les jours, de 6 h à minuit.

  1. Les voyageurs qui arrivent en dehors de ces heures ont l’obligation d’arrêter à un kiosque en bordure de la route.
  2. Ils doivent signer une déclaration.
  3. Les voyageurs qui ne sont pas vaccinés doivent aussi présenter leur plan d’isolement et donner un numéro de téléphone où les joindre.
  4. Remplir cette déclaration est une obligation légale.

L’Agence des services frontaliers du Canada contrôle toutes les entrées par la frontière terrestre entre le Yukon et l’Alaska. Nous collaborons étroitement avec l’Agence.

Des affiches avisent les personnes qui circulent sur la route Dempster de communiquer avec nous si elles arrivent de l’extérieur du Yukon.

Quelles informations fournir au moment de passer la frontière?

Pour passer la frontière, toute personne doit :

  • fournir une pièce d’identité valide émise par un gouvernement;
  • présenter un plan d’isolement;
  • déclarer qu’elle ne présente aucun symptôme de la COVID-19;
  • signer une de déclaration;
    • Remplissez l’Option A si vous souhaitez être exempté de l’obligation de vous isoler en raison de votre statut vaccinal.
    • Remplissez l’Option B si vous n’êtes pas admissible à une exemption.
    • Remplissez l’Option C si vous transitez par le Yukon.

Tout travailleur des services vitaux ou tout résident du Yukon ou de la région frontalière avec la Colombie-Britannique qui n’a pas voyagé à l’extérieur du territoire ou de la région frontalière au cours de 14 derniers jours doivent fournir un pièce justificative valable qu’elle n’est pas tenue de s’isoler.

Voyageurs et travailleurs séjournant au Yukon : que faire si vous tombez malade au territoire

Si vous vous sentez malade ou ressentez des symptômes de la COVID-19 pendant votre séjour au Yukon :

  1. Isolez-vous et :
  2. Suivez les conseils qui vous sont donnés.

Informations sur l’isolement.

Passer un test de dépistage.

Des questions? Besoin d’aide au sujet de l’isolement?

Appelez la ligne d’information sur la COVID-19 si, durant votre isolement, vous avez besoin de soins de santé mentale ou de traitements pour l’usage de substances.

Si vous n’avez pas d’endroit où vous isoler en sécurité, vous pouvez :

  • écrire à covid19info@yukon.ca;
  • appeler les Services de soutien pour l’isolement au 867-332-4587.

C’est également cette équipe qui examine et approuve les demandes d’isolement à l’établissement de Whitehorse. L’établissement est réservé aux cas urgents. L’équipe peut aussi vous aider à préparer un plan d’isolement.  

Prenez note que vous devrez assumer tous les coûts rattachés à la période d’isolement, y compris la nourriture, l’hébergement et toute dépense découlant de la prolongation de votre séjour au Yukon.

 L’équipe répond aux appels du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30. Elle ne répond pas aux appels les jours fériés et les fins de semaine.

En dehors de ces heures, vous pouvez laisser un message et nous vous rappellerons le jour ouvrable suivant.

Vous pouvez aussi appeler la ligne d’information sur la COVID-19 sans frais au 1-877-374-0425, tous les jours de 7 h 30 à 20 h.

Informations sur l’isolement.

Endroits où s’isoler

Résidents du Yukon

Les résidents du Yukon et leurs proches peuvent s’isoler dans leur localité. Lorsqu’elles arrivent à Whitehorse, ces personnes sont autorisées à se rendre dans leur localité pour s’isoler :

  • chez elles;
  • dans un lieu qui répond aux exigences.

Non-résidents

Toutes les personnes qui ne sont pas résidentes du Yukon et qui doivent s’isoler doivent le faire à Whitehorse. L’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19) prévoit quelques exceptions.

Vous êtes responsable des frais relatifs à votre isolement, à moins d’être sujet à une des rares exceptions. Vous ne pouvez pas vous isoler dans un terrain de camping du gouvernement du Yukon, mais vous pouvez le faire dans un hôtel ou un endroit semblable. Vous pouvez nous écrire à covid19info@yukon.ca et nous vous aiderons à établir votre plan d’isolement.

Nous vous recommandons de consigner tous les lieux que vous avez visités dans le territoire et les dates auxquelles vous vous y êtes rendu afin de faciliter la réalisation d’un éventuel processus de recherche de contacts.   Si vous développez des symptômes, nous pourrons ainsi rechercher les personnes avec lesquelles vous avez été en contact et limiter la propagation du virus. Veuillez avoir votre carte d’assurance-santé sur vous pendant votre voyage.

Non-résidents qui passent par le Yukon pour se rendre en Alaska, aux T.N.-O. ou ailleurs
  • Vous devez avoir quitté le Yukon dans les 24 heures suivant votre arrivée.
  • Évitez les arrêts dans les localités rurales.
  • Arrêtez-vous seulement si c’est nécessaire. Si vous devez faire le plein, payez à la pompe. Si vous devez dormir à l’hôtel, isolez-vous dans votre chambre.
  • Si vous développez des symptômes de la COVID-19 durant le voyage, arrêtez-vous et appelez le 811.

Déplacement vers ou depuis l’Alaska

La frontière entre les États-Unis et le Canada est fermée à tout déplacement non essentiel. Les Américains peuvent entrer au Canada s’ils :

  • se rendent en Alaska;
  • arrivent de l’Alaska et se rendent ailleurs aux États-Unis.

Les citoyens américains qui traversent le Yukon doivent suivre un corridor désigné. Le tout conformément à l’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgences (COVID-19). Lors de leur passage à la frontière, les voyageurs reçoivent une carte indiquant l’itinéraire qu’ils doivent respecter.

Cartes des itinéraires obligations :

Lisez les directives sanitaires de l’État de l’Alaska à l’intention des voyageurs pendant la pandémie de COVID-19 (en anglais).

Si vous entrez au Yukon à partir de l’Alaska

Suivez les règles en vigueur pour l’entrée au Canada

Port du masque obligatoire au Yukon
Ordonnances et recommandations en vigueur

Les ordonnances du ministre des Services aux collectivités et du médecin hygiéniste en chef ont force exécutoire en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence et de la Loi sur la santé et la sécurité publiques. Quiconque contrevient à une ordonnance est passible d’une amende pouvant atteindre 500 $, d’une peine maximale d’emprisonnement de 6 mois, ou des deux. Une accusation portée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité publiques peut quant à elle entraîner des amendes allant jusqu’à 5 000 $ par jour.

Les recommandations sont des conseils ou des directives visant à limiter la propagation de la maladie. Bien qu’elles n’aient pas force exécutoire, elles devraient être respectées.

Ordonnances et recommandations.

Informations pour les Yukonnais se trouvant à l’étranger

Informations les plus récentes concernant votre situation

Tous les Yukonnais se trouvant à l’étranger doivent s’inscrire sur le site Inscription des Canadiens à l’étranger.

Gouvernement du Canada – Conseil aux voyageurs en lien avec la COVID-19

Informations à jour sur les voyages et le rapatriement.

Aide financière

Aide financière pour les personnes qui sont à l’extérieur du Canada.

Passage de la frontière Canada–États-Unis

Vous pouvez obtenir, jour et nuit, des renseignements à jour sur la ligne d’information de l’Agence des services frontaliers du Canada.

Appeler la ligne d’information au Canada

Sans frais : 1-800-461-9999

Téléscripteur (pour malentendants ou personnes présentant des troubles de la parole) : 1-866-335-3237

Appeler la ligne d’information de l’extérieur du Canada

Des frais d’appel s’appliquent.

1-204-983-3500

1-506-636-5064

Les personnes non vaccinées doivent s’isoler dès leur arrivée au Yukon. Si c’est votre cas, vous devez suivre les lignes directrices en matière d’isolement dès que vous entrez sur le territoire, par voie terrestre ou aérienne.

Vous avez obtenu un résultat négatif à un test de COVID-19 avant votre arrivée au Yukon?

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devez vous isoler pendant 14 jours dès votre arrivée au Yukon, même si vous avez effectué un test qui s’est révélé négatif avant ou à votre arrivée dans le territoire.

Se renseigner sur l’isolement au retour d’un voyage.  

Visiteurs en provenance de l’étranger

Vous pouvez vous rendre à votre destination au Yukon, mais vous devez suivre des mesures supplémentaires de quarantaine obligatoire du gouvernement du Canada. Cette mesure s’ajoute aux règles concernant l’isolement pour le Yukon.

Les mesures de quarantaine obligatoire du gouvernement du Canada diffèrent de celles d’isolement du gouvernement du Yukon. 

En savoir plus sur les mesures de quarantaine du gouvernement du Canada.  

Où effectuer sa période d’isolement?

Vous devez vous isoler 14 jours à Whitehorse, sauf :

  • si vous séjournez chez un membre de votre famille qui est un résident du Yukon habitant à l’extérieur de la ville;
  • si vous êtes un résident du Yukon dont la résidence n’est pas à Whitehorse.

Pendant votre isolement ou votre quarantaine, vous devez surveiller l’apparition de tout symptôme de la COVID-19.

Pourquoi l’isolement dure-t-il 14 jours?

Vous devez vous isoler pendant 14 jours parce que c’est le temps qu’il faut à la plupart des personnes contaminées pour tomber malade après avoir été infectées par le virus. En général, les tests effectués entre l’exposition et l’infection sont négatifs. Ce résultat négatif ne signifie pas que les gens ne tomberont pas malades.

Informations sur l’isolement.

Si vous avez reçu deux doses d’un vaccin approuvé au Canada au moins 14 jours avant votre entrée au Yukon, vous êtes pleinement vacciné. Vous n’avez donc pas à vous isoler.

En entrant au Yukon, vous devez :

  • remplir une déclaration confirmant que vous êtes pleinement vacciné;
  • accepter que l’on vérifie si vous avez bien été vacciné.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps en téléphonant au 1-877-374-0425.

Preuve de vaccination

Si vous avez été vacciné au Yukon ou en Colombie-Britannique, vous n’avez pas à fournir de preuve de vaccination.

Si vous avez été vacciné ailleurs, vous devez fournir une preuve de vaccination.

Enfants âgés de moins de 12 ans

À compter du 18 juin 2021, les enfants de moins de 12 ans venant de l’extérieur du Yukon ne seront plus tenus de s’isoler pendant 14 jours s’ils sont accompagnés d’un parent ou d’un tuteur pleinement vacciné.

Travailleurs des services vitaux

Vous n’avez pas à être en isolement complet si vous êtes un travailleur des services vitaux qui :

  • est sorti du Yukon ou y entre dans le seul but de vous acquitter de vos fonctions;
  • doit immédiatement retourner à votre lieu de travail.

Vous pouvez accomplir les tâches liées à votre emploi, mais vous devez vous isoler lorsque vous ne travaillez pas.

Résidents des régions frontalières du Yukon

Vous habitez dans une région frontalière, en Colombie-Britannique ou dans une autre région frontalière du Yukon, et vous n’avez pas quitté ladite région dans les 14 jours avant votre arrivée au Yukon.

Les régions frontalières comprennent :

  • Atlin;
  • Lower Post;
  • Fireside;
  • Jade City;
  • Good Hope Lake;
  • Fraser;
  • Pleasant Camp.

Toutes les personnes entrant au Yukon depuis la Colombie-Britannique doivent s’arrêter au poste de pesage de Watson Lake ou à l’intersection de la route 37. Des agents d’application de la loi sont sur place aux deux endroits tous les jours, de 6 h à minuit.

  1. Les voyageurs qui arrivent en dehors de ces heures ont l’obligation d’arrêter à un kiosque en bordure de la route.
  2. Ils doivent signer une déclaration.
  3. Les voyageurs qui ne sont pas vaccinés doivent aussi présenter leur plan d’isolement et donner un numéro de téléphone où les joindre.
  4. Remplir cette déclaration est une obligation légale.

L’Agence des services frontaliers du Canada contrôle toutes les entrées par la frontière terrestre entre le Yukon et l’Alaska. Nous collaborons étroitement avec l’Agence.

Des affiches avisent les personnes qui circulent sur la route Dempster de communiquer avec nous si elles arrivent de l’extérieur du Yukon.

Quelles informations fournir au moment de passer la frontière?

Pour passer la frontière, toute personne doit :

  • fournir une pièce d’identité valide émise par un gouvernement;
  • présenter un plan d’isolement;
  • déclarer qu’elle ne présente aucun symptôme de la COVID-19;
  • signer une de déclaration;
    • Remplissez l’Option A si vous souhaitez être exempté de l’obligation de vous isoler en raison de votre statut vaccinal.
    • Remplissez l’Option B si vous n’êtes pas admissible à une exemption.
    • Remplissez l’Option C si vous transitez par le Yukon.

Tout travailleur des services vitaux ou tout résident du Yukon ou de la région frontalière avec la Colombie-Britannique qui n’a pas voyagé à l’extérieur du territoire ou de la région frontalière au cours de 14 derniers jours doivent fournir un pièce justificative valable qu’elle n’est pas tenue de s’isoler.

Si vous vous sentez malade ou ressentez des symptômes de la COVID-19 pendant votre séjour au Yukon :

  1. Isolez-vous et :
  2. Suivez les conseils qui vous sont donnés.

Informations sur l’isolement.

Passer un test de dépistage.

Appelez la ligne d’information sur la COVID-19 si, durant votre isolement, vous avez besoin de soins de santé mentale ou de traitements pour l’usage de substances.

Si vous n’avez pas d’endroit où vous isoler en sécurité, vous pouvez :

  • écrire à covid19info@yukon.ca;
  • appeler les Services de soutien pour l’isolement au 867-332-4587.

C’est également cette équipe qui examine et approuve les demandes d’isolement à l’établissement de Whitehorse. L’établissement est réservé aux cas urgents. L’équipe peut aussi vous aider à préparer un plan d’isolement.  

Prenez note que vous devrez assumer tous les coûts rattachés à la période d’isolement, y compris la nourriture, l’hébergement et toute dépense découlant de la prolongation de votre séjour au Yukon.

 L’équipe répond aux appels du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30. Elle ne répond pas aux appels les jours fériés et les fins de semaine.

En dehors de ces heures, vous pouvez laisser un message et nous vous rappellerons le jour ouvrable suivant.

Vous pouvez aussi appeler la ligne d’information sur la COVID-19 sans frais au 1-877-374-0425, tous les jours de 7 h 30 à 20 h.

Informations sur l’isolement.

Endroits où s’isoler

Résidents du Yukon

Les résidents du Yukon et leurs proches peuvent s’isoler dans leur localité. Lorsqu’elles arrivent à Whitehorse, ces personnes sont autorisées à se rendre dans leur localité pour s’isoler :

  • chez elles;
  • dans un lieu qui répond aux exigences.

Non-résidents

Toutes les personnes qui ne sont pas résidentes du Yukon et qui doivent s’isoler doivent le faire à Whitehorse. L’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19) prévoit quelques exceptions.

Vous êtes responsable des frais relatifs à votre isolement, à moins d’être sujet à une des rares exceptions. Vous ne pouvez pas vous isoler dans un terrain de camping du gouvernement du Yukon, mais vous pouvez le faire dans un hôtel ou un endroit semblable. Vous pouvez nous écrire à covid19info@yukon.ca et nous vous aiderons à établir votre plan d’isolement.

Nous vous recommandons de consigner tous les lieux que vous avez visités dans le territoire et les dates auxquelles vous vous y êtes rendu afin de faciliter la réalisation d’un éventuel processus de recherche de contacts.   Si vous développez des symptômes, nous pourrons ainsi rechercher les personnes avec lesquelles vous avez été en contact et limiter la propagation du virus. Veuillez avoir votre carte d’assurance-santé sur vous pendant votre voyage.

  • Vous devez avoir quitté le Yukon dans les 24 heures suivant votre arrivée.
  • Évitez les arrêts dans les localités rurales.
  • Arrêtez-vous seulement si c’est nécessaire. Si vous devez faire le plein, payez à la pompe. Si vous devez dormir à l’hôtel, isolez-vous dans votre chambre.
  • Si vous développez des symptômes de la COVID-19 durant le voyage, arrêtez-vous et appelez le 811.

Déplacement vers ou depuis l’Alaska

La frontière entre les États-Unis et le Canada est fermée à tout déplacement non essentiel. Les Américains peuvent entrer au Canada s’ils :

  • se rendent en Alaska;
  • arrivent de l’Alaska et se rendent ailleurs aux États-Unis.

Les citoyens américains qui traversent le Yukon doivent suivre un corridor désigné. Le tout conformément à l’Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgences (COVID-19). Lors de leur passage à la frontière, les voyageurs reçoivent une carte indiquant l’itinéraire qu’ils doivent respecter.

Cartes des itinéraires obligations :

Lisez les directives sanitaires de l’État de l’Alaska à l’intention des voyageurs pendant la pandémie de COVID-19 (en anglais).

Si vous entrez au Yukon à partir de l’Alaska

Suivez les règles en vigueur pour l’entrée au Canada

Les ordonnances du ministre des Services aux collectivités et du médecin hygiéniste en chef ont force exécutoire en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence et de la Loi sur la santé et la sécurité publiques. Quiconque contrevient à une ordonnance est passible d’une amende pouvant atteindre 500 $, d’une peine maximale d’emprisonnement de 6 mois, ou des deux. Une accusation portée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité publiques peut quant à elle entraîner des amendes allant jusqu’à 5 000 $ par jour.

Les recommandations sont des conseils ou des directives visant à limiter la propagation de la maladie. Bien qu’elles n’aient pas force exécutoire, elles devraient être respectées.

Ordonnances et recommandations.

Informations les plus récentes concernant votre situation

Tous les Yukonnais se trouvant à l’étranger doivent s’inscrire sur le site Inscription des Canadiens à l’étranger.

Gouvernement du Canada – Conseil aux voyageurs en lien avec la COVID-19

Informations à jour sur les voyages et le rapatriement.

Aide financière

Aide financière pour les personnes qui sont à l’extérieur du Canada.

Passage de la frontière Canada–États-Unis

Vous pouvez obtenir, jour et nuit, des renseignements à jour sur la ligne d’information de l’Agence des services frontaliers du Canada.

Appeler la ligne d’information au Canada

Sans frais : 1-800-461-9999

Téléscripteur (pour malentendants ou personnes présentant des troubles de la parole) : 1-866-335-3237

Appeler la ligne d’information de l’extérieur du Canada

Des frais d’appel s’appliquent.

1-204-983-3500

1-506-636-5064