Surdose d’opioïde : Quoi faire?

  • Quoi faire si vous voyez quelqu’un en train de faire une surdose
  • Reconnaître une surdose
  • Procurez-vous une trousse de naloxone et apprenez à vous en servir
  • Savoir consommer avec prudence
  • Comment la naloxone peut-elle sauver des vies?

  1. Quoi faire si vous voyez quelqu’un en train de faire une surdose
    1. Composez immédiatement le 911 si vous pensez que quelqu’un fait une surdose.
    2. En attendant l’arrivée des secouristes :
      • soyez prêt à pratiquer le bouche-à-bouche – cela vous expose à contracter la COVID-19;
      • il pourrait être nécessaire d’injecter de la naloxone (Narcan) si vous en avez à portée de la main. Il faut souvent en administrer une deuxième dose.

    Si vous devez laisser la personne seule :

    Placez-la en position latérale de sécurité. Elle sera ainsi soutenue et ne risquera pas de rouler sur le ventre ou le dos.

    1. Tournez la personne sur le côté.
    2. Pliez la jambe supérieure de façon à ce que le genou soit appuyé sur le sol. Les deux jambes serviront ainsi à soutenir le corps en position latérale.
    3. Repliez le bras libre vers le visage et placez la main sous la tête pour la soutenir.

    Soyez préparé


  2. Reconnaître une surdose

    Une surconsommation d’opioïde peut mener à une surdose. Les opioïdes affectent la partie du cerveau qui contrôle la respiration. Une consommation d’opioïdes plus importante que ce que votre corps est capable de supporter cause un ralentissement de la respiration qui peut entraîner une perte de connaissance, voire la mort.

    Premiers signes d’une surdose

    • Respiration lente ou inexistante
    • Incapacité à se réveiller ou à bouger
    • Pupilles très petites
    • Suffocation, gargouillements, ronflements
    • Peau froide et moite
    • Étourdissements et confusion
    • Lèvres et ongles très pâles ou en train de bleuir ou de devenir grisâtres
    • Difficulté à marcher ou à parler
    • Insensibilité à la douleur

    Savoir reconnaître ces signes peut vous permettre de sauver des vies.


  3. Procurez-vous une trousse de naloxone et apprenez à vous en servir

    Combien coûte une trousse?

    Les trousses de naloxone sont gratuites. 

    Apprenez à vous en servir

    Quand vous passerez chercher votre trousse gratuite, une courte formation de vingt à quarante minutes vous sera offerte pour savoir comment l’utiliser et bien reconnaître les signes de surdose. Chaque trousse comprend : 3 seringues, 3 flacons de naloxone, des gants, un masque de RCR et des tampons d’alcool.

    Une fois que vous saurez comment utiliser la trousse, informez les membres de votre entourage. Gardez-la dans un endroit sûr et facilement accessible.

    Points de distribution des trousses de naloxone 

     

    Vérifiez la date de péremption de votre trousse

    La naloxone se conserve environ deux ans. Si vous possédez une trousse non utilisée, vérifiez sa date de péremption. Elle est inscrite sur les flacons ou au dos de la trousse. Mettez-vous un rappel sur votre téléphone ou votre calendrier pour vous assurer de renouveler votre trousse à temps.

    Échangez votre trousse périmée pour une nouvelle

    Si vous possédez une trousse non utilisée dont la date de péremption est proche ou dépassée, vous pouvez en obtenir une nouvelle :

    • en vous présentant à un des lieux de distribution;
    • en téléphonant au 867-332-0722.

    Peut-on utiliser une trousse périmée?

    Vous pouvez toujours utiliser votre trousse après sa date d’expiration pour aider quelqu’un qui fait une surdose. Toutefois, une quantité plus importante de naloxone pourrait être nécessaire, car le médicament perd de son efficacité avec le temps.

    Rangement de la trousse

    Gardez votre trousse de naloxone à la température de la pièce. Ne la laissez pas dans votre véhicule, car la naloxone peut geler ou se dégrader sous l'effet de la chaleur.


  4. Savoir consommer avec prudence

    Cinq choses à garder en tête

    • Ne consommez jamais d’opioïdes seul.
    • Consommez dans un lieu où vous pouvez facilement obtenir de l’aide.
    • Commencez par une petite dose.
    • Ne prenez pas d’opioïdes avec de l’alcool ou d’autres drogues comme des benzodiazépines; cela augmente les risques de surdose.
    • Faites analyser votre drogue par le Blood Ties Four Directions Centre.

    Pourquoi le fentanyl est-il si préoccupant?

    Qu’est-ce que le fentanyl?

    • Le fentanyl est un narcotique opioïde synthétique.
    • Il s’agit d’un médicament délivré sur ordonnance que l’on prescrit principalement pour soulager la douleur aiguë chez les patients atteints d’un cancer.

    Toxicité du fentanyl

    • Le fentanyl est de 50 à 100 fois plus toxique que la morphine.
    • Il est souvent ajouté à d’autres drogues (héroïne, cocaïne, oxycodone, etc.) sous forme de poudre, de liquide ou de comprimé.

    À manipuler avec précaution

    Soyez prudent si vous manipulez du fentanyl, car on peut l’absorber par les membranes muqueuses. Si vous avez de traces de fentanyl sur la peau, évitez de vous toucher :

    • les yeux;
    • le nez;
    • la bouche.

    Fentanyl obtenu sur ordonnance

    Si votre médecin vous a prescrit du fentanyl, son utilisation ne pose pas de danger si vous respectez la posologie. Soyez prudent si, en même temps, vous consommez d’autres substances qui peuvent affaiblir la respiration, par exemple :

    • alcool;
    • benzodiazépines (Librium, Valium, etc.);
    • d’autres drogues obtenues sans ordonnance.

    Faites analyser votre drogue

    Les surdoses liées au fentanyl sont en hausse partout au Canada. Les revendeurs mélangent parfois du fentanyl (par dilution ou ajout) aux drogues qu’ils vous vendent. Comme le fentanyl est incolore, inodore et insipide, vous ne détecterez pas sa présence, mais il peut vous tuer.

    • Vous pouvez faire analyser votre drogue au Blood Ties Four Directions Centre
    • Téléphone : 867-633-2437
    • Adresse : 405, rue Ogilvie, Whitehorse

    Rangez les médicaments et autres drogues dans un endroit sûr

    Ayez soin de ranger vos médicaments et autres drogues :

    • dans un endroit sûr;
    • hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie.

    Médicament délivré sur ordonnance et effets secondaires

    • Si vous avez des effets secondaires, appelez votre médecin.  
    • S’il s’agit d’effets secondaires graves, composez le 911.

  5. Comment la naloxone peut-elle sauver des vies?

    La naloxone n’agit que s’il y a présence d’opioïdes dans l’organisme, comme :

    • du fentanyl;
    • de l’héroïne;  
    • de la morphine;  
    • de la codéine.

    Neutralisation temporaire d’une surdose d’opioïde 

    La naloxone est un médicament sûr qui  :

    • permet de contrer temporairement les effets d’une surdose causée par des opioïdes;
    • permet de gagner de précieuses minutes et de garder une personne en vie jusqu’à l’arrivée des ambulanciers;
    • agit rapidement (en trois à cinq minutes) et dont l’action dure de 20 à 90 minutes.

    Après avoir injecté de la naloxone

    • La naloxone est un traitement temporaire dont les effets s’estompent rapidement.
    • Composez le 911 dès que vous devez faire l’usage d’une trousse de naloxone.

    Il pourrait être nécessaire d’injecter une deuxième dose de naloxone, selon :

    • la quantité et le type d’opioïde;  
    • la manière dont il a été pris (par voie orale ou intraveineuse).

Renseignements 

Pour toute question, téléphonez au 867-332-0722.