Dernière mise à jour

Jeudi 4 juin 2020 – 14 h 

Nous sommes à l’étape 1 du plan du Yukon pour lever les restrictions liées à la COVID-19.

COVID-19 : situation actuelle

Un nouvel arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence a été établi le 2 avril 2020. Il stipule ce qui suit :  

  • quiconque entre au Yukon doit d’isoler pendant 14 jours;
  • quiconque entre au Yukon doit fournir une déclaration signée à son arrivée;
  • les travailleurs des services essentiels peuvent, dans certains cas, fournir des services essentiels sans s’être isolés pendant 14 jours;
  • les personnes qui passent par le Yukon, mais qui n’y résident pas, ont 24 heures pour quitter le territoire après leur arrivée;
  • les personnes qui entrent au Yukon par les localités d’Atlin, de Fire Side, de Pleasant Camp, de Fraser et de Jade City, en Colombie-Britannique, ne sont pas visées par l’obligation d’isolement volontaire.

Le Yukon dépiste les cas de COVID-19 :

En date du 4 juin 2020 - 14 h 

Nombre total de tests effectués

1 201

Cas confirmés au territoire 11
Guérisons 11
Tests négatifs 1 184
En attente de résultat 6

Consulter le plan pour lever les restrictions liées à la COVID-19 au Yukon.

À quelle étape de réouverture nous trouvons-nous?

Nous sommes à l’étape 1 du plan du Yukon pour lever les restrictions liées à la COVID-19.

Déplacements et frontières

Ordonnance sur les mesures de contrôle aux frontières

Une nouvelle ordonnance, en vertu de Loi sur les mesures civiles d’urgence, visant à renforcer les contrôles aux frontières du Yukon pendant la pandémie de COVID-19 est entrée en vigueur.

Le document précise qui peut entrer au Yukon et dans quelles circonstances, et impose aux personnes qui arrivent à la frontière de présenter leurs pièces d’identité et tous les documents nécessaires, y compris leur plan d’isolement volontaire détaillé.

L’accès à notre territoire est permis aux personnes en mesure de prouver aux agents frontaliers qu’elles :

  • résident au Yukon;
  • ont de la famille qui réside au Yukon (pour les non-résidents);
  • fournissent des services vitaux ou essentiels;
  • passent par le Yukon pour se rendre dans un État, une province ou un territoire voisin (dans un délai de 24 h);
  • exercent un droit accordé aux Autochtones ou issu des traités (durant la durée nécessaire pour exercer ce droit)

Contrôles frontaliers

Des agents d’exécution de la Loi sur les mesures civiles d’urgence ont été affectés aux frontières du Yukon et à l’aéroport de Whitehorse afin de garantir que tous les voyageurs reçoivent les informations nécessaires pour se protéger et protéger la population contre la propagation de la COVID-19.

Ces fonctionnaires du gouvernement du Yukon sont chargés de recueillir :

  • les coordonnées de tous les voyageurs qui passent par le territoire ou de tous les résidents qui rentrent chez eux;
  • les détails de leur plan d’isolement volontaire de 14 jours;
  • les déclarations de tout symptôme de la maladie.

Les voyageurs qui passent par le Yukon pour se rendre en Alaska, aux Territoires du Nord-Ouest ou ailleurs au Canada doivent quitter le territoire dans les 24 heures suivant leur arrivée et éviter tout contact avec d’autres personnes.

Vous avez des questions ou pour signaler une éventuelle infraction aux ordonnances de la Loi sur les mesures civiles d’urgence?

Envoyez un courriel à covid19enforcement@gov.yk.ca.

En savoir plus sur les déplacements et les contrôles frontaliers pendant la pandémie de COVID-19

Comptes rendus publics

Consulter les comptes rendus publics sur la COVID-19 dressés par l’Organisation des mesures d’urgence du Yukon.

Respect d’une distance de sécurité

Le maintien d’une distance de deux mètres (six pieds) entre les personnes est un moyen très efficace pour freiner la propagation de la COVID-19.

En savoir plus sur la distance de sécurité

Rassemblements
  • Rassemblements limités à 10 personnes
  • Un espacement de 2 mètres (6 pieds) entre chaque personne doit être respecté.
Travail à domicile

On encourage les travailleurs qui le peuvent à travailler de la maison. Dans la mesure du possible, on demande aux employeurs de faciliter l’accès au télétravail.

Isolement volontaire

Toutes les personnes arrivant au Yukon reçoivent l’ordre de s’isoler pendant 14 jours. L’isolement volontaire signifie :

  • rester chez soi pendant 14 jours;
  • surveiller l’apparition de symptômes;
  • Éviter de recevoir des visiteurs;
  • évitez tout contact rapproché face à face (à moins de deux mètres ou six pieds) avec quiconque lorsque l’on sort prendre l’air.

Informations sur l’isolement volontaire

Informations sur les symptômes

L’isolement volontaire peut être effectué dans toutes les collectivités.

Les personnes arrivant à Whitehorse sont autorisées à se rendre dans leur collectivité de résidence pour s’isoler volontairement dans l’un des endroits suivants :

  • leur domicile;
  • tout autre endroit où elles sont en mesure de respecter les consignes.

Isolement volontaire : des questions? Besoin d’aide?

Téléphone : 1-877-374-0425 (appel gratuit)
Courriel : covid19info@gov.yk.ca

Cette boîte de courriels est surveillée tous les jours, de 8 h à 23 h. Si vous avez besoin d’aide en dehors de cette plage horaire ou si vous devez parler à quelqu’un directement, appelez l’équipe des services de soutien d’urgence au 867-332-4587.

Fermetures, annulations et restrictions d’accès

L’offre de services au Yukon est perturbée par le coronavirus (COVID-19).

En savoir plus sur les fermetures, les annulations, l’accès aux installations et les services

Écoles

Les classes en présentiel sont suspendues jusqu’à la fin de l’année scolaire 2019-2020. Pour en savoir plus : Informations pour des élèves des écoles publiques et de leur famille.

Bars

Tous les bars doivent demeurer fermés jusqu’à nouvel ordre

Restaurants

Les restaurants peuvent :

  • offrir des services de plats à emporter et de livraison;
  • ouvrir de nouveau suivant l’approbation de leur plan opérationnel.

S’informer sur le processus de réouverture et télécharger le modèle de plan opérationnel.

Hôpitaux
  • Les trois hôpitaux du Yukon sont fermés aux visiteurs, à quelques exceptions près.
  • Les interventions chirurgicales non urgentes prévues à l’Hôpital général de Whitehorse seront reportées. Seules les opérations urgentes seront effectuées.
  • Les hôpitaux du Yukon peuvent reprendre, de manière limitée, l’activité de certains services ordinaires ou non urgents, y compris :
    • les analyses de laboratoire,
    • les radiographies,
    • les tomographies et autres services d’imagerie,
    • les services de physiothérapie et d’ergothérapie,
    • les consultations de spécialistes.

Les hôpitaux n’offriront ces services que sur rendez-vous uniquement, afin de maintenir une distance physique suffisante pour assurer la sécurité des patients vulnérables et des professionnels de la santé.

Établissements de soins prolongés

Ces établissements sont fermés aux visiteurs et aux bénévoles, sauf si un membre de leur famille est en fin de vie ou souffre d’une maladie grave.

Établissements de services personnels

Les établissements de services personnels peuvent reprendre du service suivant l’approbation de leur plan opérationnel.

Ces services comprennent :

  • les salons de coiffure;
  • les salons de barbier;
  • les salons de tatouage;
  • les salons de manucure;
  • les services de massothérapie.

S’informer sur le processus de réouverture et télécharger le modèle de plan opérationnel.

Ordonnance sur les mesures de contrôle aux frontières

Une nouvelle ordonnance, en vertu de Loi sur les mesures civiles d’urgence, visant à renforcer les contrôles aux frontières du Yukon pendant la pandémie de COVID-19 est entrée en vigueur.

Le document précise qui peut entrer au Yukon et dans quelles circonstances, et impose aux personnes qui arrivent à la frontière de présenter leurs pièces d’identité et tous les documents nécessaires, y compris leur plan d’isolement volontaire détaillé.

L’accès à notre territoire est permis aux personnes en mesure de prouver aux agents frontaliers qu’elles :

  • résident au Yukon;
  • ont de la famille qui réside au Yukon (pour les non-résidents);
  • fournissent des services vitaux ou essentiels;
  • passent par le Yukon pour se rendre dans un État, une province ou un territoire voisin (dans un délai de 24 h);
  • exercent un droit accordé aux Autochtones ou issu des traités (durant la durée nécessaire pour exercer ce droit)

Contrôles frontaliers

Des agents d’exécution de la Loi sur les mesures civiles d’urgence ont été affectés aux frontières du Yukon et à l’aéroport de Whitehorse afin de garantir que tous les voyageurs reçoivent les informations nécessaires pour se protéger et protéger la population contre la propagation de la COVID-19.

Ces fonctionnaires du gouvernement du Yukon sont chargés de recueillir :

  • les coordonnées de tous les voyageurs qui passent par le territoire ou de tous les résidents qui rentrent chez eux;
  • les détails de leur plan d’isolement volontaire de 14 jours;
  • les déclarations de tout symptôme de la maladie.

Les voyageurs qui passent par le Yukon pour se rendre en Alaska, aux Territoires du Nord-Ouest ou ailleurs au Canada doivent quitter le territoire dans les 24 heures suivant leur arrivée et éviter tout contact avec d’autres personnes.

Vous avez des questions ou pour signaler une éventuelle infraction aux ordonnances de la Loi sur les mesures civiles d’urgence?

Envoyez un courriel à covid19enforcement@gov.yk.ca.

En savoir plus sur les déplacements et les contrôles frontaliers pendant la pandémie de COVID-19

Consulter les comptes rendus publics sur la COVID-19 dressés par l’Organisation des mesures d’urgence du Yukon.

Le maintien d’une distance de deux mètres (six pieds) entre les personnes est un moyen très efficace pour freiner la propagation de la COVID-19.

En savoir plus sur la distance de sécurité

  • Rassemblements limités à 10 personnes
  • Un espacement de 2 mètres (6 pieds) entre chaque personne doit être respecté.

On encourage les travailleurs qui le peuvent à travailler de la maison. Dans la mesure du possible, on demande aux employeurs de faciliter l’accès au télétravail.

Toutes les personnes arrivant au Yukon reçoivent l’ordre de s’isoler pendant 14 jours. L’isolement volontaire signifie :

  • rester chez soi pendant 14 jours;
  • surveiller l’apparition de symptômes;
  • Éviter de recevoir des visiteurs;
  • évitez tout contact rapproché face à face (à moins de deux mètres ou six pieds) avec quiconque lorsque l’on sort prendre l’air.

Informations sur l’isolement volontaire

Informations sur les symptômes

L’isolement volontaire peut être effectué dans toutes les collectivités.

Les personnes arrivant à Whitehorse sont autorisées à se rendre dans leur collectivité de résidence pour s’isoler volontairement dans l’un des endroits suivants :

  • leur domicile;
  • tout autre endroit où elles sont en mesure de respecter les consignes.

Isolement volontaire : des questions? Besoin d’aide?

Téléphone : 1-877-374-0425 (appel gratuit)
Courriel : covid19info@gov.yk.ca

Cette boîte de courriels est surveillée tous les jours, de 8 h à 23 h. Si vous avez besoin d’aide en dehors de cette plage horaire ou si vous devez parler à quelqu’un directement, appelez l’équipe des services de soutien d’urgence au 867-332-4587.

Les classes en présentiel sont suspendues jusqu’à la fin de l’année scolaire 2019-2020. Pour en savoir plus : Informations pour des élèves des écoles publiques et de leur famille.

Tous les bars doivent demeurer fermés jusqu’à nouvel ordre

Les restaurants peuvent :

  • offrir des services de plats à emporter et de livraison;
  • ouvrir de nouveau suivant l’approbation de leur plan opérationnel.

S’informer sur le processus de réouverture et télécharger le modèle de plan opérationnel.

  • Les trois hôpitaux du Yukon sont fermés aux visiteurs, à quelques exceptions près.
  • Les interventions chirurgicales non urgentes prévues à l’Hôpital général de Whitehorse seront reportées. Seules les opérations urgentes seront effectuées.
  • Les hôpitaux du Yukon peuvent reprendre, de manière limitée, l’activité de certains services ordinaires ou non urgents, y compris :
    • les analyses de laboratoire,
    • les radiographies,
    • les tomographies et autres services d’imagerie,
    • les services de physiothérapie et d’ergothérapie,
    • les consultations de spécialistes.

Les hôpitaux n’offriront ces services que sur rendez-vous uniquement, afin de maintenir une distance physique suffisante pour assurer la sécurité des patients vulnérables et des professionnels de la santé.

Ces établissements sont fermés aux visiteurs et aux bénévoles, sauf si un membre de leur famille est en fin de vie ou souffre d’une maladie grave.

Les établissements de services personnels peuvent reprendre du service suivant l’approbation de leur plan opérationnel.

Ces services comprennent :

  • les salons de coiffure;
  • les salons de barbier;
  • les salons de tatouage;
  • les salons de manucure;
  • les services de massothérapie.

S’informer sur le processus de réouverture et télécharger le modèle de plan opérationnel.