Renseignements à jour

Le 17 janvier 2022

Entrée en vigueur de nouvelles mesures sanitaires le 18 janvier

Restrictions en vigueur

Question médicale sur la COVID-19 : composer le 811

Question non médicale : écrire à covid19info@yukon.ca

Communiqués de presse sur la pandémie de COVID-19

Les mises à jour sur la COVID-19 sont diffusées en direct sur Facebook. Regardez les dernières mises à jour vidéo du médecin hygiéniste en chef du Yukon sur la COVID-19.

À moins d’avis contraire du médecin hygiéniste en chef, il n’y aura pas d’annonce en direct pour chaque nouveau cas. Consultez les dernières transcriptions des mises à jour sur la COVID-19 diffusées en direct sur Facebook.

Lire les communiqués de 2020 sur la pandémie de COVID-19

Janvier 2022

Le 14 janvier 2022 : Lutte contre la propagation rapide de la COVID-19 - resserrement nécessaire des mesures sanitaires 

Au vu de la propagation rapide de la COVID-19 au Yukon en raison du très contagieux variant Omicron, le gouvernement du territoire resserre les mesures sanitaires.

Lire le communiqué de presse

Le 12 janvier 2022 : La médecin hygiéniste en chef par intérim émet un avis d’éclosion de COVID-19 au Centre Copper Ridge

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a émis un avis d’éclosion de COVID-19 au Centre Copper Ridge après que 2 cas ont été recensés dans l’établissement de soins de longue durée.  

Lire le communiqué de presse


Le 11 janvier 2022 : Recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim concernant les voyages

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande aux personnes qui rentrent d’un voyage au Canada de surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19 et de s’isoler si elles sont malades.

Cette nouvelle recommandation remplace celle émise précédemment durant la période des Fêtes sur Yukon.ca, qui préconisait de limiter les contacts pendant les 3 à 5 jours suivant le retour de voyage. Ce changement vise à tenir compte du fait que le portrait de la COVID-19 au Yukon est semblable à celui à l'extérieur du territoire.

Lire le communiqué de presse


Le 10 janvier 2022 : Distribution de tests d’autodépistage rapide de la COVID-19 aux personnes ayant des symptômes au Yukon

Pour mieux répondre à la demande croissante de tests de dépistage en réponse à la propagation rapide du variant Omicron, le gouvernement du Yukon fournit gratuitement des tests antigéniques rapides aux Yukonnais qui ont des symptômes de la COVID-19.

Ces tests antigéniques rapides autoadministrés à la maison sont distribués aux personnes ayant des symptômes qui ne répondent pas aux critères d’admissibilité aux tests PCR en laboratoire énoncés dans le communiqué Tests de dépistage : le gouvernement du Yukon modifie son approche. Les Yukonnais peuvent venir chercher une trousse d’autodépistage pour chaque membre de leur ménage qui présente des symptômes jusqu’à 15 h aujourd’hui au service de ramassage à l’auto de l’Aréna Takhini à Whitehorse. D’autres services de ramassage à l’auto seront offerts du lundi au vendredi de 7 h 30 à 15 h.

Lire le communiqué de presse


Le 8 janvier 2022 : Autres mesures de santé publique en vigueur

De nouvelles mesures de santé publique visant à réduire le risque de transmission de la COVID-19 et à limiter les répercussions sur le système de santé du Yukon sont maintenant exécutoires en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

Ces autres mesures temporaires de santé publique sont fondées sur les recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon.

Lire le communiqué de presse


Le 6 janvier : Tests de dépistage : le gouvernement du Yukon modifie son approche

Donnant suite aux recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, le gouvernement du Yukon adapte son approche relative aux tests de dépistage de la COVID-19 en réponse à l’apparition du nouveau variant préoccupant Omicron.

En raison de la transmission généralisée d’Omicron dans la population du territoire et du pays, le Yukon n’a plus la capacité d’utiliser les tests PCR en laboratoire pour la plupart des personnes en vue de vérifier si elles ont la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 3 janvier 2022 : Mise à jour des mesures de santé publique pour contrer la propagation du variant Omicron au Yukon

Le nombre de cas de COVID-19 est en hausse au Yukon. En effet, 158 nouveaux cas ont été recensés depuis le vendredi 31 décembre 2021, ce qui porte à 245 le nombre de cas actifs. Le taux de positivité est de 32 %.

La médecin hygiéniste en chef par intérim demande à la population de rester à la maison en cas de maladie, même en présence du symptôme le plus léger.  

Lire le communiqué de presse

Décembre 2021

 

Le 31 décembre 2021 : Mise à jour des mesures de santé publique pour contrer la propagation du variant Omicron au Yukon

Conformément aux recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, de nouvelles mesures sanitaires temporaires entreront en vigueur au Yukon afin de limiter la propagation de la COVID-19. En effet, on observe depuis quelques jours une augmentation importante du nombre de cas de COVID-19 dans le territoire ainsi qu’une transmission communautaire du variant Omicron.

Lire le communiqué de presse


Le 31 décembre 2021 : Une quinzième personne résidente du Yukon meurt de la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a confirmé le décès d’une quinzième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19. Il s’agit du 15e décès lié à cette maladie depuis octobre 2020.

Lire le communiqué de presse


Le 30 décembre 2021 : Premiers signes de transmission communautaire du variant Omicron au Yukon : nouvelles recommandations

Une augmentation significative des cas actifs de COVID-19 est un signe précurseur de transmission communautaire du variant préoccupant Omicron au Yukon.

Lire le communiqué de presse


Le 8 décembre 2021 : La dose de rappel est maintenant offerte aux plus de 18 ans

À la suite des recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation et de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, il est maintenant possible, pour les plus de 18 ans qui y sont admissibles, de recevoir une dose de rappel du vaccin contre la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 3 décembre 2021 : Assouplissement de certaines mesures de santé publique en réponse au ralentissement de la transmission de COVID-19

À la lumière des nouvelles recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, le gouvernement du Yukon assouplit certaines mesures de santé publique.

Lire le communiqué de presse


Le 2 décembre 2021 : Une quatorzième personne résidente du Yukon meurt de la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une quatorzième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19.

Lire le communiqué de presse

Novembre 2021

Le 30 novembre 2021 : modification des exigences relatives aux pièces d’identité pour la vérification de la preuve vaccinale des jeunes

Modification des exigences pour l’accès aux endroits désignés pour les jeunes de moins de 18 ans

Lire le communiqué de presse


Le 30 novembre 2021 : entrée en vigueur des exigences de vaccination pour les personnes ayant une relation de travail avec le gouvernement du Yukon

À compter d’aujourd’hui, le gouvernement du Yukon exige que tous les fonctionnaires, les bénévoles et les entrepreneurs ayant une relation de travail avec lui aient reçu une première dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 26 novembre 2021 : 13e décès attribuable à la COVID-19

Le Dr André Corriveau, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une 13e personne dû à la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 25 novembre : début de la vaccination contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans

À compter du 6 décembre 2021, le gouvernement du Yukon entamera la campagne de vaccination contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans, qui recevront le vaccin Comirnaty de Pfizer. Les deux doses du vaccin seront administrées à huit semaines d’intervalle.

La campagne de vaccination qui commencera dans la semaine du 6 décembre sera menée à la grandeur du Yukon pendant tout le mois de décembre. À Whitehorse, la vaccination se fera au Centre des congrès du Coast High Country Inn. Ailleurs, il faudra prendre rendez-vous dans les centres de santé.

Les résidents de Whitehorse peuvent prendre rendez-vous en ligne dès maintenant au www.yukon.ca/fr/voila-notre-chance ou par téléphone au 1 877 374 0425. L’annonce des prises de rendez-vous pour la vaccination des enfants à l’extérieur de Whitehorse sera affichée en ligne d’ici la fin de la présente semaine.

Lire le communiqué de presse


Le 24 novembre 2021 : la nouvelle application de vérification de la preuve de vaccination du Yukon maintenant disponible en téléchargement

La nouvelle application de vérification de la preuve de vaccination du gouvernement du Yukon est maintenant disponible en téléchargement. Elle permet aux services et aux établissements désignés de vérifier la preuve vaccinale des Yukonnais et Yukonnaises.

L’application scanne le code QR qui figure sur la preuve de vaccination et confirme si une personne est partiellement ou pleinement vaccinée. Les établissements et les services désignés ont le choix de vérifier le statut vaccinal à l’aide de l’application ou de le vérifier visuellement. Les personnes de 12 ans et plus doivent aussi présenter une pièce d’identité avec photo délivrée par le gouvernement pour confirmer leur identité.

Lire le communiqué de presse


Le 18 novembre 2021 : Une douzième personne résidente du Yukon décède de la COVID-19

Le Dr André Corriveau, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une douzième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19. Il s’agit du 12e décès lié à cette maladie depuis octobre 2020.

Le territoire compte actuellement 166 cas actifs.

Lire le communiqué de presse


Le 13 novembre 2021 : entrée en vigueur de nouvelles mesures contre la COVID-19

L’état d’urgence déclaré le 8 novembre 2021 permet au gouvernement du Yukon de mettre rapidement en œuvre de nouvelles mesures temporaires recommandées par le médecin hygiéniste en chef par intérim afin de freiner la propagation de la maladie et de protéger le système de santé du territoire en évitant de le surcharger.

Richard Mostyn, ministre des Services communautaires, a pris de nouveaux arrêtés ministériels en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence qui entrent en vigueur le 13 novembre 2021 :

  • Arrêté ministériel sur le port du masque dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19)
  • Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19), 2021
  • Arrêté ministériel sur l’application des mesures civiles d’urgence (COVID-19), 2021

Selon l’arrêté sur le port du masque, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics pour les personnes âgées de 5 ans ou plus.

  • Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs et les espaces publics extérieurs où la distanciation physique ne peut pas être respectée. Les passagers d’un véhicule provenant de plus d’un foyer doivent porter le masque.
  • Les élèves doivent porter le masque en tout temps dans l’école, y compris quand ils sont dans une salle de classe et assis à leur place, ainsi qu’en dehors de la classe, comme dans les espaces communs et les couloirs.
  • Les personnes qui pratiquent des activités physiques à haute intensité en groupe qui ne peuvent pas raisonnablement porter le masque pendant l’activité sont exemptées de l’obligation de porter le masque. Le port du masque est requis pour le curling ou les activités à faible intensité, par exemple, mais non pour le hockey, le soccer ou le basketball. Il n’est pas obligatoire de porter le masque si on ne participe pas activement à l’activité.

L’arrêté sur la protection de la santé permet la mise en œuvre des recommandations suivantes du médecin hygiéniste en chef par intérim :

  • Rassemblements privés : limités à 10 personnes provenant d’au plus 2 foyers différents (si tous les membres de ces foyers qui peuvent être vaccinés le sont; on doit s’en tenir aux membres d’un même foyer si des personnes admissibles à la vaccination n’ont pas reçu le vaccin).
  • Rassemblements organisés (congrès, mariage, etc.) : limités à 25 personnes avec preuve de vaccination à l’intérieur ou à 50 personnes à l’extérieur.
  • Activités planifiées avec places assises (spectacles, manifestations sportives, etc.) : limitées à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes, si ce chiffre est inférieur à 50 % de la capacité, avec preuve de vaccination. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les foyers.
  • Rassemblements religieux et culturels : limités à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes, si ce chiffre est inférieur à 50 % de la capacité, avec preuve de vaccination. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les différents foyers.
  • Restaurants, bars et boîtes de nuit : preuve de vaccination obligatoire, limite de 6 personnes par table, service aux tables seulement, et interdiction de changer de table et de danser.
  • Centres de mise en forme (salle d’entraînement, studios de yoga, cours) : limités à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes si ce chiffre est inférieur à 50 % de la capacité. Preuve de vaccination requise.

NOTE : Le médecin hygiéniste en chef par intérim a retiré sa recommandation de suspendre les cours de groupe à haute intensité. Ces cours, comme d’autres sports à haute intensité (hockey, basketball, soccer) continuent d’être permis si les participants ont leur preuve de vaccination. Les avantages de permettre des activités et des sports à haute intensité sont considérés comme plus importants à l’heure actuelle que les avantages qu’il y aurait à les suspendre.

  • Services de soins personnels : preuve de vaccination obligatoire.

  • Autres espaces publics intérieurs : limités à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes si ce chiffre est inférieur.
  • Lieux de travail individuels : le Bureau du médecin hygiéniste en chef pourrait demander la fermeture temporaire de certains lieux de travail.

Rien dans l’arrêté sur la protection de la santé n’empêche un gouvernement, une entreprise ou une organisation non gouvernementale de prendre des mesures de protection plus strictes que celles qui sont prévues dans l’arrêté. La population est priée de respecter les règles dans les lieux désignés où de nouvelles mesures sont maintenant en vigueur.

L’arrêté ministériel sur l’application des mesures donne aux responsables de la santé et à la GRC le pouvoir de faire appliquer les dispositions de l’arrêté sur le port du masque et de l’arrêté sur la protection de la santé.

Les nouvelles mesures seront en place au moins jusqu’au 3 décembre 2021. Le Bureau du médecin hygiéniste en chef continuera de surveiller de près les risques associés à la transmission de la COVID-19 au Yukon et pourra modifier ses recommandations au besoin.

Déplacements

Étant donné le nombre de cas actuels, les collectivités du Yukon courent de grands risques. Le médecin hygiéniste en chef par intérim recommande d’éviter les déplacements entre les collectivités (y compris Whitehorse) jusqu’à nouvel ordre.

Les nouvelles mesures temporaires prévues par la Loi sur les mesures civiles d’urgence n’ont aucune incidence sur les déplacements vers l’extérieur ou l’intérieur du territoire.

Preuve de vaccination

On doit maintenant présenter une preuve de vaccination pour accéder à divers endroits et services. Consultez la liste.

Une personne doit fournir une preuve de vaccination soit à l’extérieur de l’endroit désigné, soit immédiatement à l’entrée. L’obligation de se faire vacciner ne s’applique pas au personnel des endroits désignés qui s’y trouve dans le cadre du travail.

Il y a certaines exceptions à l’exigence de fournir une preuve de vaccination :

  • Les personnes de moins de 12 ans sont exemptées de l’obligation de fournir une preuve de vaccination, de même qu’un parent qui pourrait devoir accompagner un enfant de moins de 12 ans à ses activités récréatives ou sportives.
  • Les personnes ayant une dérogation médicale délivrée par un médecin ou une infirmière praticienne.

La responsabilité de la vérification de la preuve de vaccination incombe à la personne responsable de l’établissement. Le fait de permettre l’entrée à une personne non vaccinée ou de ne pas vérifier son statut vaccinal constitue une infraction.

Jusqu’à ce qu’une application du gouvernement du Yukon soit rendue accessible pour vérifier le code QR sur la preuve de vaccination, les exploitants peuvent vérifier les preuves – en format papier ou électronique – visuellement.

On peut présenter sa carte de vaccination reçue au moment de l’immunisation jusqu’au 30 novembre. Dès le 1er décembre, seules les preuves de vaccination délivrées par le gouvernement pourront être acceptées pour accéder aux endroits désignés.

On doit vérifier que le nom et la date de naissance qui figurent sur la preuve de vaccinations correspondent aux données de la pièce d’identité. Pour les plus de 18 ans, la photo qui figure sur la pièce d’identité doit être celle de la personne qui présente la pièce. Il n’est pas nécessaire que la pièce d’identité des personnes de 12 à 18 ans comporte une photo. On peut demander à une personne de moins de 12 ans de prouver son âge avec une pièce d’identité valide délivrée par un gouvernement.

Le fait de se trouver dans un endroit désigné sans être vacciné et sans être exempté de l’obligation de fournir une preuve de vaccination constitue une infraction.

Lire le communiqué de presse.


Le 12 novembre 2021 : une onzième personne résidente du Yukon décède de la COVID-19

Le Dr André Corriveau, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé un autre décès dû à la COVID-19. Il s’agit du 11e décès lié à cette maladie depuis novembre 2020.

Le territoire compte actuellement 156 cas actifs, dont 41 confirmés depuis 12 h le mercredi 10 novembre : 1 cas à Mayo, 1 à Pelly Crossing, 7 à Watson Lake et 32 à Whitehorse. Ces chiffres sont basés sur le lieu de résidence des personnes et peuvent ne pas correspondre au lieu où ces personnes se trouvent en ce moment. Depuis mars 2020, il y a eu 1 176 cas confirmés de COVID-19 dans le territoire dont 998 sont rétablis. 

Lire le communiqué de presse


Le 10 novembre 2021 : déclaration conjointe au sujet du traitement respectueux du personnel de soins de santé du Yukon

Déclaration du premier ministre Sandy Silver et de la médecin hygiéniste en chef par intérim Catherine Elliott :

« Chaque jour, l’équipe dévouée de professionnels de la santé de notre territoire ne ménage aucun effort pour assurer la sécurité et la santé de la population yukonnaise.

« À la suite de l'annonce des nouvelles exigences en matière de santé et des mesures d'urgence en lien avec la COVID-19, on a rapporté des violences verbales et des insultes contre des membres du personnel infirmier et de première ligne. Ces comportements agressifs et inacceptables compromettent la sécurité, et ils doivent cesser.

« Les plaintes concernant les politiques de santé publique et les mesures d'urgence devraient être adressées aux instances du gouvernement et de la santé, et non au personnel de première ligne.

« Les prestataires de soins de santé méritent tout notre respect et toute notre gratitude. Nous continuerons à les soutenir tout en garantissant des conditions de travail sûres où la courtoisie est de mise. Nous encourageons tous les Yukonnais et toutes les Yukonnaises à faire de même et à se joindre à nous pour manifester notre reconnaissance à l’égard de leurs efforts assidus pour nos collectivités. »

Lire le communiqué de presse


Le 10 novembre 2021 : une preuve de vaccination sera exigée dans des endroits désignés pour protéger la santé publique

Le gouvernement du Yukon accélère la mise en place de l’obligation de fournir une preuve de vaccination dans des endroits désignés pour appliquer les nouvelles mesures de santé publique recommandées par la médecin hygiéniste en chef par intérim. À partir du 13 novembre 2021, les personnes de 12 ans et plus devront fournir une preuve vaccinale pour accéder à des établissements et services désignés au Yukon.

Les endroits désignés devant exiger la preuve de vaccination comprennent les bars, les restaurants, les centres de mise en forme, les installations récréatives, les galeries d’art, les cinémas et les salons de coiffure et de manucure. La preuve vaccinale ne sera pas exigée pour accéder à des services essentiels, comme les soins de santé, les supermarchés, les banques, les pharmacies, les transports en commun et les refuges. Vous pouvez dès maintenant consulter la liste des endroits désignés sur Yukon.ca.

À partir du 13 novembre 2021, les clients devront montrer une copie papier ou numérique de leur preuve de vaccination, ainsi qu’une pièce d’identité avec photo délivrée par le gouvernement afin d’accéder aux établissements et services énumérés dans la liste des endroits désignés. Il n’est pas nécessaire que la carte d’identité des personnes de 12 à 18 ans comporte une photo. Les Yukonnais et Yukonnaises peuvent demander leur preuve de vaccination en ligne au https://yukon.ca/fr/preuve-vaccination.

Une application pouvant lire le code QR du Yukon est en cours d’élaboration pour aider les entreprises et organismes à vérifier le statut vaccinal. L’application, qui sera fournie d’ici quelques jours, vérifiera en toute sécurité la preuve vaccinale des clients.

Un état d’urgence a été déclaré le 8 novembre 2021 en réponse à une forte augmentation des cas de COVID 19 dans le territoire. Plusieurs nouvelles mesures temporaires ont été imposées pour freiner la propagation de la maladie et protéger le système de santé du territoire en évitant de le surcharger. Ces nouvelles mesures incluent le port du masque obligatoire; l’imposition de limites de personnes pour les rassemblements privés et organisés, les activités planifiées avec des places assises et les rassemblements religieux et culturels; et l’imposition de restrictions dans les restaurants, bars, boîtes de nuit, centres de mise en forme, es salles d’entraînement et services de soins personnels.

Le gouvernement du Yukon exigera aussi que tous les employés gouvernementaux du territoire soient vaccinés, y compris le personnel enseignant et tous les travailleurs de soins de santé de première ligne. Les employés devront recevoir leur première dose du vaccin au plus tard le 30 novembre et leur seconde dose au plus tard le 30 janvier. L’exigence de vaccination s’applique aussi au personnel d’organismes partenaires financés par le gouvernement du Yukon qui fournissent des services à des populations vulnérables. Des fonctionnaires travaillent directement avec ces organismes pour les aider à mettre en œuvre les nouvelles mesures de santé publique.

L’exigence de vaccination pour les travailleurs demeurera en vigueur jusqu’à ce que les préoccupations en matière de santé publique atteignent des niveaux qui permettent aux milieux de travail de fonctionner sans restriction relative à la COVID-19 selon l’avis du Bureau du médecin hygiéniste en chef.

« Nous constatons une hausse sans précédent des cas de COVID-19 dans le territoire et un risque accru de propagation. Le vaccin demeure le meilleur moyen de se protéger contre la maladie. Nous devons augmenter les taux de vaccination pour protéger la santé et la sécurité de la population. En adoptant des mesures maintenant, nous espérons freiner la propagation qui sévit actuellement dans le territoire. Nous demandons aux Yukonnais et Yukonnaises de faire preuve de patience et de respect envers les entreprises et organismes qui mettent en œuvre ces nouvelles exigences, conçues pour protéger la santé publique et nous garder tous en sécurité. »

 Sandy Silver, premier ministre

« La vaccination est la façon la plus efficace de prévenir une infection grave de COVID-19. Chaque personne vaccinée réduit son propre risque et protège aussi notre système de santé pour ceux qui ont besoin de soins, peu importe la cause. Le variant Delta se transmet facilement et met de la pression sur les hôpitaux. Il est temps de retrousser nos manches. »

 Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim

Lire le communiqué de presse

 


Le 8 novembre 2021 : l’état d’urgence est déclaré en raison de l’augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19 au Yukon

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon a annoncé plus de 80 nouveaux cas de COVID-19 pour les 3 derniers jours. Le nombre total de cas actifs s’élève maintenant à 169. En réponse à cette forte augmentation des cas et à la transmission communautaire rapide au sein de la population à Whitehorse, le gouvernement déclare l’état d’urgence en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence, avec entrée en vigueur immédiate.

En déclarant l’état d’urgence, le gouvernement du Yukon pourra rapidement mettre en œuvre les nouvelles mesures temporaires recommandées par la médecin hygiéniste en chef par intérim. Ces mesures ont pour objectif de freiner la propagation de la maladie et de protéger le système de santé du territoire en évitant de le surcharger.

Les nouvelles mesures sont les suivantes :

  • Port du masque obligatoire dans tous les espaces publics intérieurs et les lieux publics extérieurs où la distanciation physique ne peut pas être respectée.
  • Rassemblements privés limités à 10 personnes provenant d’au plus 2 foyers différents (seulement si tous les membres de ces foyers qui peuvent être vaccinés le sont). Les rassemblements doivent se limiter aux membres d’un même foyer si un de ses membres qui peuvent être vaccinés ne l’est pas.
  • Rassemblements organisés (congrès, mariage, etc.) limités à 25 personnes avec preuve de vaccination pour les rassemblements intérieurs ou à 50 personnes pour les rassemblements extérieurs.
  • Activités planifiées avec places assises (spectacles, manifestations sportives, etc.) limitées à un maximum de 50 % de la capacité de l’endroit avec preuve de vaccination pour les participants. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les foyers.
  • Rassemblements religieux et culturels limités à un maximum de 50 % de la capacité de l’endroit avec preuve de vaccination pour les participants. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les différents foyers.
  • Restrictions dans les restaurants, les bars et les boîtes de nuit : preuve de vaccination obligatoire; limite de 6 personnes par table; service aux tables seulement; interdiction de changer de table ou de danser.
  • Restrictions dans les centres de mise en forme (salle d’entraînement, studios de yoga, cours) : suspension des cours de haute intensité; preuve de vaccination obligatoire pour les cours de faible intensité et les activités sportives organisées.
  • Restrictions pour les services de soins personnels : preuve de vaccination obligatoire.
  • Limite de capacité pour les espaces publics intérieurs : pas plus de 50 % de la capacité de l’endroit.
  • Restrictions pour certains lieux de travail : le Bureau du médecin-hygiéniste en chef pourrait demander la fermeture temporaire de certains milieux de travail.

La population est invitée à appliquer ces nouvelles mesures sans attendre. Dès le 13 novembre 2021, celles-ci seront appliquées en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

Les nouvelles mesures seront en place au moins jusqu’au 3 décembre 2021. Le Bureau du médecin hygiéniste en chef évaluera activement les niveaux de risque associés à la transmission de la COVID-19 au territoire et modifiera ses recommandations au besoin.

Pour se conformer avec les recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, le gouvernement compte exiger, dès que possible, la preuve de vaccination dans certains endroits désignés.

À compter du 13 novembre 2021, toute personne qui souhaite avoir accès à un endroit désigné devra fournir la preuve qu’elle a reçu deux doses d’un vaccin approuvé. La liste de ces endroits est en préparation et sera rendue publique avant le 13 novembre 2021.

La médecin hygiéniste en chef par intérim ne recommande pas la fermeture des écoles, mais demande que les mesures suivantes soient désormais appliquées :

  • les élèves doivent porter le masque en classe et lorsqu’ils sont assis à leur pupitre;
  • toutes les activités entre écoles sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

À l’heure actuelle, on doit porter le masque dans tous les espaces intérieurs des écoles, en dehors de la salle de classe, y compris dans les aires communes et les couloirs. Avec les nouvelles recommandations, il faudra désormais porter le masque en tout temps à l’intérieur.

Considérant le nombre de cas actuels, les collectivités du Yukon courent de grands risques. La médecin hygiéniste en chef par intérim recommande d’éviter les déplacements entre les collectivités (y compris Whitehorse) jusqu’à nouvel ordre.

« Nous constatons un retour en force de la COVID-19 au territoire et nous devons prendre des mesures immédiates pour protéger la santé et la sécurité des Yukonnais et des Yukonnaises. En déclarant l’état d’urgence et en introduisant de nouvelles mesures temporaires, nous pourrons limiter la propagation de la COVID-19 et réduire la pression sur notre système de santé. Nous avons tous un rôle à jouer pour protéger nos collectivités. Les 6 mesures de protection, le port du masque, la vaccination sont tous des moyens de protéger vos proches, vos familles et votre voisinage. »

 Sandy Silver, premier ministre

« Nous constatons une augmentation spectaculaire des cas de COVID-19 au Yukon et nous devons prendre des mesures énergiques pour en prévenir la transmission. En nous unissant dès maintenant, nous pourrons prévenir des maladies graves causées par la COVID-19 et épargner notre système de santé. Veuillez respecter ces mesures et montrez votre appui aux professionnelles et aux professionnels de la santé qui sont toujours aussi dévoués qu’au début de la pandémie. »

 Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim

Lire le communiqué de presse.


Le 8 novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, signale 80 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 5 novembre à midi au lundi 8 novembre à midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 169.

La médecin hygiéniste en chef par intérim a présenté de nouvelles recommandations au gouvernement. L’objectif est d’agir rapidement pour contrôler la propagation rapide de la COVID-19 au territoire. On encourage la population à se faire vacciner et à appliquer les 6 mesures de protection. On lui recommande également de porter un masque dans tous les espaces publics.

Éclosion à l’École élémentaire de Whitehorse 

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce une éclosion dans la classe de 4e-5e année de l’École élémentaire de Whitehorse. Pour le moment, l’éclosion se limite à cette classe et les élèves qui ne sont pas touchés par d’autres avis d’exposition devraient continuer d’aller à l’école.

Centre de dépistage à l’auto

Dès le mercredi 10 novembre 2021, des services à l’auto seront offerts pour répondre aux besoins croissants de dépistage. Les services seront offerts, sans rendez-vous, de 8 h 30 à 17 h 30, sept jours sur sept. Le centre de dépistage se trouvera dans le lave-auto de Centennial Motors, au 91628, route de l’Alaska. Le Centre sera ouvert le 11 novembre 2021.

Lire le communiqué de presse.

 


Le 5 novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le 5 novembre 2021 : La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, signale 44 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 3 novembre à midi au vendredi 5 novembre à midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 102. Compte tenu du nombre croissant de personnes infectées, dont bon nombre n’ont aucun lien connu avec d’autres cas ou sites d’exposition, la Dre Catherine Elliott a confirmé qu’il y a maintenant une transmission communautaire généralisée de la COVID-19 à Whitehorse.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 1017.

Depuis mars 2020, on compte 907 rétablissements. Dix personnes sont décédées. 

En ce qui concerne les cas confirmés depuis le vendredi 5 novembre : 

  • 34 sont des résidents de Whitehorse;
  • 5 sont des résidents de Carmacks;
  • 5 sont des résidents de Watson Lake.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Compte tenu de l’augmentation du nombre de cas, la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon encourage vivement la population à se conformer aux recommandations en matière de santé publique :

  • Respecter les 6 mesures de protection.
  • Porter un masque à l’intérieur.
  • Limiter les rassemblements à 20 personnes si toutes les personnes de 12 ans et plus sont pleinement vaccinées.
  • Limiter les rassemblements à 6 personnes si tout le monde n’est pas pleinement vacciné.

Avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 :

  • The Local Bar, 206, rue Jarvis, Whitehorse
    Soirée d’Halloween
    Samedi 30 octobre
    8 h 30 à 13 h 30

« Compte tenu de la transmission communautaire de la COVID-19 à Whitehorse, j’exhorte tous les Yukonnais à porter un masque à l’intérieur et ceux qui ne sont pas vaccinés à limiter les rassemblements à 6 personnes. C’est le moment de mettre en œuvre les mesures de protection qui ont fait leurs preuves et de se faire vacciner. »

 La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon

Lire le communiqué de presse


Le 3 novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 29 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 1er novembre 12 h au mercredi 3 novembre 12 h. Il y a actuellement 77 cas actifs.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Depuis mars 2020, le Yukon a recensé 973 cas, dont 889 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les nouveaux cas recensés depuis le lundi 1er novembre on en compte :

  • 27 à Whitehorse;
  • 1 à Carmacks;
  • 1 à Watson Lake.

Lire le communiqué de presse.


Le 3 novembre 2021 : mise à jour de l’exigence de vaccination pour les fonctionnaires à la lumière des nouvelles recommandations

Le gouvernement du Yukon modifie la mise en œuvre de l’exigence de vaccination pour son personnel à la lumière des recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon.

Le 22 octobre, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) a publié de nouvelles recommandations concernant l’intervalle entre la première et la deuxième dose du vaccin contre la COVID-19. La Dre Catherine Elliott recommande que le Yukon suive les nouvelles consignes du CCNI, soit de laisser écouler 8 semaines entre les doses des vaccins à ARNm, comme celui de Moderna.

Tous les fonctionnaires, y compris le corps enseignant, toutes les personnes travaillant dans les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les cliniques médicales et les établissements de soins paramédicaux, et tout le personnel des organisations non gouvernementales qui sont financées par le gouvernement du Yukon pour fournir des services aux populations vulnérables seront tenus d’obtenir leur première dose du vaccin au plus tard le 30 novembre et leur deuxième dose au plus tard le 30 janvier 2022.

Ce changement permettra aux fonctionnaires et au personnel de santé de première ligne qui n’ont pas encore été vaccinés d’avoir suffisamment de temps pour recevoir les deux doses du vaccin avant l’entrée en vigueur de la nouvelle exigence.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 23 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 29 octobre 12 h au lundi 1er novembre 12 h. Ces chiffres portent à 68 le nombre de cas actifs.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 944.

Depuis mars 2020, 874 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis le vendredi 29 octobre : 

  • 22 sont des résidents de Whitehorse;
  • 1 est résident de Carmacks.

Lire le communiqué de presse.

Octobre 2021

Le 29 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 20 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 27 octobre 12 h au vendredi 29 octobre 12 h. Il y a actuellement 70 cas actifs.

Le Yukon a recensé 921 cas depuis mars 2020. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 856 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées.   

En ce qui concerne les cas recensés depuis midi le mercredi 27 octobre : 

  • 19 sont des résidents du Yukon
    • 14 à Whitehorse
    • 4 dans d’autres localités
    • 1 personne est de résidence inconnue pour l’instant
  • 1 cas est celui d’un non-résident diagnostiqué au Yukon

La médecin hygiéniste en chef par intérim a aussi déclaré la fin de l’éclosion au Centre Whistle Bend en date du 28 octobre 2021. Les familles et les résidents ont été informés que les visites peuvent reprendre à partir du 30 octobre 2021.

Étant donné le nombre de cas de COVID-19 qui a augmenté progressivement en septembre et en octobre, la médecin hygiéniste en chef demande à la population de suivre assidûment les recommandations :

  • Les personnes non vaccinées devraient s’en tenir à des groupes de 6, tandis que les personnes vaccinées peuvent accueillir jusqu’à 20 personnes à l’intérieur.
  • Le port du masque est recommandé dans les lieux publics intérieurs. Il est aussi conseillé de porter un masque en passant l’Halloween si on se trouve à moins de deux mètres d’une autre personne.
  • Les personnes qui ont des symptômes doivent s’isoler et aller passer un test de dépistage.

Passons tous et toutes une fête d’Halloween sécuritaire.

Avis concernant des écoles

École élémentaire Holy Family

Classe de 1re année (pas la classe combinée de maternelle-1re année)
Dates : mardi 26 octobre et mercredi 27 octobre
Personnes concernées : élèves et personnel de la classe

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a envoyé une lettre à toutes les personnes concernées.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 11 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 25 octobre 12 h au mercredi 27 octobre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 69.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 902. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 845 personnes se sont rétablies et 10 personnes sont décédées.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis le lundi 25 octobre à midi :

  • 10 sont des résidents de Whitehorse
  • 1 est à Watson Lake.

Avis d’exposition

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon a émis les avis d’exposition suivants :

Better Bodies Gym, Whitehorse

Dates :
Vendredi 22 octobre
Entre 15 h et 18 h

Samedi 23 octobre
Entre 7 h 30 et 10 h 30

Lundi 25  octobre
Entre 17 h et 20 h

Mardi 26 octobre
Entre 14 h 30 et 17 h 30
 
Si vous vous trouviez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours à partir de votre dernière visite et allez passer un test de dépistage si des symptômes apparaissent.

Avis concernant des écoles

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon (CLMT) a émis les avis d’exposition suivants :

École élémentaire Christ the King

Classe : 3e année B
Dates : Jeudi 21 octobre et mardi 26 octobre 2021
Personnes concernées : élèves et personnel de la classe

Toutes les personnes concernées ont été informées directement par la CLMT par lettre d’avis.

Lire le communiqué de presse


Le 25 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 24 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 22 octobre 12 h au lundi 25 octobre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève donc à 79.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 891. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 834 rétablissements et 10 décès. 

En ce qui concerne les cas confirmés depuis vendredi dernier : 

  • 15 sont des résidents du Yukon, 4 d'entre eux se trouvent dans une collectivité.
  • 9 sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon.
  • Du 1er au 19 octobre, on a diagnostiqué 123 cas de COVID-19 au territoire :
    • 26 % chez les 30 à 39 ans.
    • 14 % chez les 0 à 9 ans, les 10 à 19 ans et les 20 à 29 ans.
    • 12 % chez les 50 à 59 ans.
    • 10 % chez les 40 à 49 ans.
    • 8 % chez les 60 à 69 ans.
    • 2 % chez les 70 à 79 ans.

Avis d’exposition

Centre des Jeux du Canada – Centre de mieux-être

Whitehorse

Le 19 octobre 2021 

De 15 h 30 à 19 h

Portez attention à l'apparition de symptômes et passez un test s'ils viennent qu'à se manifester.

Avis visant les écoles et le transport scolaire :

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon a émis les avis d’exposition suivants :

École élémentaire Johnson (Watson Lake)

Classe : 3e année

Date : jeudi 21 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel de cette classe

École élémentaire Selkirk

Classes : 2e et 3e années, cours commun (ANGLAIS)

Date : jeudi 21 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel de ces classes

École élémentaire de Golden Horn

Classes : deux classes de 2e-3e année, cours communs

Date : mercredi 30 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel de ces classes

Autobus scolaire no 40
Date : mercredi 30 octobre 2021

  • Transport du matin dans les secteurs Whitehorse Copper, Blaker Place, Spruce Hill et Golden Horn vers l’École élémentaire de Golden Horn.
  • Transport de l’après-midi de l’École élémentaire de Golden Horn vers les secteurs Whitehorse Copper, Blaker Place, Spruce Hill et Golden Horn.

École élémentaire Elijah-Smith

Classes : 2e et 3e années (cours commun, Anglais)

Date : lundi 18 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel liés à ce cours

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a directement informé par lettre toutes les personnes touchées.

Lire le communiqué de presse.


Le 22 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 17 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 20 octobre 12 h au vendredi 22 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 75 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 877. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 821 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le mercredi 20 octobre :

  • Quatre sont des résidents du Yukon.
  • Treize viennent de l'extérieur du territoire, mais ils sont sous la charge des responsables de la santé publique du Yukon.

Avis d’exposition

  • Air Canada, vol 279
    Vancouver - Whitehorse
    Mardi 19 octobre 2021
    Départ 19 h 55, arrivée 22 h 09

On demande à tous les passagers de ce vol de s’autoévaluer pendant 14 jours, soit jusqu’au 2 novembre, et de passer un test de dépistage s’ils présentent des symptômes.

Lire le communiqué de presse.


Le 20 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce un avis d’éclosion de COVID-19 dans une unité de l’établissement de soins prolongés Centre Whistle Bend après la confirmation d’un cas positif.

Les procédures de gestion des éclosions dans les établissements de soins prolongés sont suivies, y compris les protocoles de dépistage.

L’accès des visiteurs à l’unité touchée sera limité pendant au moins les 28 prochains jours suivant l’exposition.  

La Dre Catherine Elliott signale aussi 22 nouveaux cas confirmés de COVID-19 au Yukon pour la période du lundi 18 octobre 12 h au mercredi 20 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 69 le nombre de cas actifs.

Depuis mars 2020, 873 personnes ont eu la COVID-19 au Yukon. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic dans le territoire sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 809 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis midi le lundi 18 octobre :  

  • 15 sont des résidents du Yukon;
  • 7 sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon. 

Une équipe d’intervention rapide sera déployée à Lower Post plus tard aujourd’hui. L’équipe effectuera des tests de dépistage au centre de santé local du jeudi 21 octobre au samedi 23 octobre, de 10 h à 18 h.

L’équipe est déployée afin de répondre à l’augmentation du nombre de cas dans cette collectivité, à l’appui de l’autorité sanitaire Northern Health de la Colombie-Britannique.  

Lire le communiqué de presse.


Le 18 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19 et avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 24 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 15 octobre 12 h au lundi 18 octobre 12 h. Il y a 66 cas actifs au Yukon.  

Depuis mars 2020, 858 personnes ont eu la COVID-19 au Yukon. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic dans le territoire sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 797 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis vendredi dernier : 

  • 2 sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon;
  • 22 sont à Whitehorse, dont 3 à la mine Victoria Gold.

Avis d’exposition

Save-On-Foods, Whitehorse
Lundi 11 octobre 2021
Entre 7 h et 13 h

The Local Bar, rue 206 Jarvis, Whitehorse
Samedi 9 octobre 2021
Entre 21 h et minuit

Lire le communiqué de presse.


Le 17 octobre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis les avis d’exposition à la COVID-19 suivants :

Burnt Toast Cafe, Whitehorse

  • Jeudi 7 octobre et vendredi 8 octobre 2021
    De 7 h à 15 h

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 21 ou 22 octobre.

Cérémonie d’adieu dans la salle Longhouse du Centre culturel des Kwanlin Dün, Whitehorse

  • Samedi 9 octobre 2021
    De 13 h 30 à 16 h 30

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 23 octobre.

Legends Smokehouse & Grill – Yukon Inn, Whitehorse

  • Mardi 5 octobre, de 12 h 30 à 20 h 30;
  • Du mercredi 6 octobre au vendredi 8 octobre, de 7 h 30 à 15 h 30;
  • Samedi 9 octobre, de 12 h 30 à 20 h 30;

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant les 14 jours suivant sa dernière visite.

Si des symptômes apparaissent, même s’ils sont légers, isolez-vous, restez à la maison et prenez rendez-vous pour un test de dépistage en ligne ou par téléphone au 867-393-3083. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local.

Lire le communiqué de presse.


Le 15 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 10 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 13 octobre 12 h au vendredi 15 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 63 le nombre de cas actifs. Deux personnes atteintes du virus-19 sont à l’hôpital. 

De plus, la médecin a déclaré une éclosion dans la classe de 4e année à l’École élémentaire Elijah-Smith. Il s’agit de la troisième éclosion à être déclarée dans une école depuis un mois. Des renseignements précis ont été fournis aux parents et au personnel par le Centre de lutte contre les maladies transmissibles par l’entremise du ministère de l’Éducation.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 837. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 778 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées.

Pour les nouveaux cas depuis midi le mercredi 13 octobre : 

  • Tous les cas sont des résidents de Whitehorse ou des non-résidents diagnostiqués au Yukon.

Avis d’exposition

Centre des Jeux du Canada – Whitehorse

  • Baignade en famille – Piscine ludique
    Dimanche 10 octobre 2021
    Entre 8 h et 10 h

Si vous étiez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au dimanche 24 octobre.

  • Nage en couloir
    Vendredi 8 octobre 2021
    Entre 16 h et 18 h

Si vous étiez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au vendredi 22 octobre. Si des symptômes apparaissent, allez passer un test de dépistage.

  • Nage en couloir 
    Mardi 5 octobre 2021 
    Entre 16 h 30 et 18 h 30

Si vous étiez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au mardi 19 octobre. Si des symptômes apparaissent, allez passer un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.


Le 15 octobre 2021 : Le gouvernement du Yukon exigera la vaccination complète pour les fonctionnaires et le personnel de la santé, et une preuve de vaccination pour accéder aux services non essentiels

Le gouvernement du Yukon exigera bientôt que l’ensemble de son personnel et du personnel de santé de première ligne soit entièrement vacciné dans le territoire.

La vaccination obligatoire s’appliquera à tous les fonctionnaires, y compris le corps enseignant, ainsi qu’à toutes les personnes travaillant dans les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les cliniques médicales et les établissements de soins paramédicaux.

Cette exigence s’appliquera également à tout le personnel des organisations non gouvernementales qui sont financées par le gouvernement du Yukon pour fournir des services aux populations vulnérables, ainsi qu’à toutes les personnes vivant dans un lieu d’hébergement collectif, comme un foyer de groupe, un refuge et le Centre correctionnel de Whitehorse. 

Le personnel aura jusqu’au 30 novembre 2021 pour recevoir les deux doses de vaccin.

Au Yukon, toute personne âgée de 12 ans et plus peut se faire vacciner. À partir du lundi 18 octobre, la clinique de vaccination de Whitehorse sera ouverte 5 jours, en semaine. Les vaccins sont également administrés dans toutes les collectivités du Yukon; il suffit d’appeler le centre de santé de la région pour s’informer.

De plus, une preuve de vaccination sera bientôt exigée pour accéder aux services non essentiels dans le territoire. Ainsi, les usagers de ces services et les participants aux événements publics et aux activités récréatives devront fournir la preuve qu’ils sont entièrement vaccinés. Les ligues récréatives pour les jeunes de moins de 12 ans en seront toutefois exemptées. Cette exigence entrera en vigueur le 30 novembre 2021. Entre-temps, le gouvernement travaillera directement avec les intervenants et les personnes touchées afin de répondre à leurs préoccupations et à leurs questions. Des responsables du gouvernement commenceront à contacter les groupes d’intervenants la semaine prochaine.

Toute personne ayant reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 au Yukon il y a au moins 14 jours peut obtenir une preuve de vaccination. Il s’agit d’un document sécurisé, délivré par le gouvernement, qui indique le statut vaccinal relativement à la COVID-19.

Ce document ne sera pas exigé pour accéder aux services essentiels comme les épiceries, les pharmacies, les bibliothèques et les banques.

Ces nouvelles mesures sont fondées sur les recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, la Dre Catherine Elliott, et visent à limiter la propagation de la COVID-19.

Elles sont conformes aux mesures prises par d’autres gouvernements au pays afin d’augmenter le taux de vaccination et de combattre la vague du variant Delta, qui continue de se propager dans tout le Canada.

La médecin hygiéniste en chef par intérim encourage fortement les Yukonnais et les Yukonnaises à suivre les recommandations suivantes d’ici l’entrée en vigueur des nouvelles exigences le 30 novembre :

  • Les personnes qui ne sont pas entièrement vaccinées doivent éviter les services non essentiels pendant 10 jours après un voyage à l’extérieur du Yukon;
  • Les rassemblements sociaux doivent se limiter à 20 personnes à l’intérieur si elles sont toutes entièrement vaccinées ou à 6 personnes si elles ne le sont pas toutes;
  • Tous les commerces, services et événements organisés doivent disposer d’un plan opérationnel sur place.

Ces recommandations visent à réduire les risques jusqu’à ce que les nouvelles exigences en matière de vaccination entrent en vigueur le 30 novembre, et elles seront réévaluées à une date ultérieure.

Lire le communiqué de presse.


Le 13 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, signale 6 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mardi 12 octobre 12 h au mercredi 13 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 60 le nombre de cas actifs. Tous les nouveaux cas sont à la mine Victoria Gold où une éclosion a été déclarée le 8 octobre.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 827. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 769 personnes rétablies depuis mars 2020. Dix personnes sont décédées. 

En ce qui concerne les nouveaux cas confirmés depuis midi le mardi 12 octobre :

3 sont des résidents du Yukon
3 sont des non-résidents diagnostiqués au Yukon

Avis d’exposition

  • Air North, vol 4N569
    Whitehorse-Vancouver
    Mardi 5 octobre 2021
    Départ 15 h 30; arrivée 17 h 45

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 19 octobre et passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

Lire le communiqué de presse


Le 12 octobre 2021 : la médecin hygiéniste en chef par intérim recommande le port du masque dans les espaces publics intérieurs

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, recommande fortement le port du masque en toutes circonstances dans tous les espaces publics intérieurs. Elle formule cette recommandation après le recensement de 36 nouveaux cas dans les 96 dernières heures, soit de midi le vendredi 8 octobre à midi le mardi 12 octobre. Le nombre de cas actifs est de 58.

Parmi ce nombre, on compte 28 résidents du Yukon et 8 résidents hors territoire diagnostiqués au Yukon.

Étant donné la circulation du variant delta dans les provinces et sa propagation ici dans le territoire, les déplacements de la population yukonnaise qui sont plus fréquents que l’an dernier et la saison de la grippe qui approche, il est plus important que jamais de prendre des mesures pour se protéger soi-même et protéger sa famille et sa communauté de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 12 octobre 2021 : possibilités d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis les avis d’exposition à la COVID-19 suivants :

Sanchez Cantina, 211, rue Hanson, Whitehorse

  • Jeudi 7 octobre
    Entre 16 h 30 et 22 h 30 
  • Vendredi 8 octobre
    Entre 16 h 30 et 22 h 30  

Toute personne qui était à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 21 ou au 22 octobre (inclusivement).  

Duffy’s Pets and Tanzilla Harness Supply, 407, rue Alexander, Whitehorse

  • Jeudi 7 octobre
    Entre 12 h et 18 h
  • Vendredi 8 octobre
    Entre 12 h et 18 h

Toute personne qui était à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 21 ou au 22 octobre (inclusivement).  

Air North, vol 4N510

  • Mercredi 6 octobre
    Vancouver-Whitehorse
    Départ 9 h 25; arrivée 11 h 55

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 20 octobre (inclusivement).

École élémentaire de Whitehorse

Un avis d’exposition a aussi été émis pour le personnel et les élèves de la classe 5B de l’École élémentaire de Whitehorse. Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a communiqué de l’information précise aux personnes concernées.

Lire le communiqué de presse


Le 8 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 10 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 6 octobre 12 h au vendredi 8 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 45 le nombre de cas actifs. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 798. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 746 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées. 

En ce qui concerne les cas recensés depuis midi le mercredi 6 octobre, on en compte : 

  • 4 à Whitehorse;
  • 6 à la mine de Victoria Gold.

Lire le communiqué de presse


Le 7 octobre 2021 : Nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 :

Restaurant et salon-bar Airport Chalet
Samedi 2 octobre et dimanche 3 octobre
De 13 h 30 à 22 h 30

Un avis d’exposition a également été émis aux élèves et au personnel de la classe à années multiples (4e, 5e et 6e) de l’École élémentaire Elijah-Smith de Whitehorse pour le 1er octobre.

Lire le communiqué de presse


Le 6 octobre 2021 : Nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, signale 15 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 4 octobre 12 h au mercredi 6 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 40 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 788. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 740 personnes rétablies depuis mars 2020. Dix personnes sont mortes.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis midi le lundi 4 octobre :

  • L'un est à Watson Lake;
  • 14 sont à Whitehorse.

Avis d’exposition

  • Air Canada, vol 276   
    Dimanche 3 octobre 2021
    Whitehorse-Vancouver
    Départ : 9 h 50; arrivée : 12 h 12

On demande aux personnes qui étaient à bord de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 17 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Lire le communiqué de presse.


Le 5 octobre 2021 : Avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis les avis d’exposition à la COVID-19 suivants :

Air North, vol 4N533

  • Mercredi 29 septembre 2021
    Whitehorse-Vancouver
    Départ 9 h 40, arrivée 11 h 55

On demande aux personnes qui étaient à bord de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 13 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Événement James Hardie pour entrepreneurs

  • Kilrich Building Supplies
    Jeudi 30 septembre 2021
    Entre 11 h 30 et 14 h

Toute personne qui était présente à l’événement, qui a reçu deux doses du vaccin contre la COVID-19 (dont la dernière a été administrée avant le 16 septembre 2021) et qui n’est pas immunovulnérable en raison d’une maladie ou d’un médicament est priée de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement. Si des symptômes, même légers, apparaissent, il est très important de ne pas aller au travail ou à l’école et d’aller passer un test de dépistage.

Les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées (une dose seulement) et les personnes pleinement vaccinées mais immunovulnérables devraient s’isoler jusqu’au 10 octobre inclusivement, puis surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement. Si des symptômes, même légers, apparaissent, il est très important de ne pas aller au travail ou à l’école et d’aller passer un test de dépistage.

Centre des Jeux du Canada  

  • Patinage libre
    Samedi 2 octobre 2021
    Entre 13 h 30 et 15 h 30

On demande aux personnes qui étaient présentes de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 16 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Centre culturel des Kwanlin Dün  

  • Activités de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation
    Jeudi 30 septembre 2021
    Entre 12 h 30 et 15 h 30

On demande aux personnes qui étaient présentes de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent. 

Air Canada, vol 279   

  • Vancouver-Whitehorse
    Jeudi 30 septembre 2021
    Départ 19 h 55, arrivée 22 h 20

On demande aux personnes qui étaient à bord de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Si vous avez des symptômes, isolez-vous, restez à la maison et prenez rendez-vous pour un test de dépistage par téléphone au 867-393-3083 ou en ligne. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local.


Le 5 octobre 2021 : Les résidents de Carcross priés de porter le masque

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande fortement aux résidents de Carcross de porter le masque dans les lieux publics intérieurs.

Cette vive recommandation est formulée au vu de signes avant-coureurs d’une transmission communautaire dans la localité et de l’éclosion survenue à l’école la semaine dernière. La majorité des cas positifs des deux dernières semaines ont été recensés à Carcross, notamment chez les élèves et leur famille. Les enfants de moins de 12 ans ne peuvent pas encore être vaccinés. La médecin hygiéniste en chef par intérim réitère l’importance de se faire vacciner, et de rester à la maison en cas de maladie ou de contact avec une personne atteinte de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse.


Le 4 octobre 2021 : La médecin hygiéniste en chef par intérim annonce un 10e décès lié à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une dixième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19. Il s’agit du 10e décès lié à cette maladie depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er octobre 2021 : Éclosion de COVID-19 déclarée à l’École Ghùch-Tlâ de Carcross

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce une éclosion à l’École Ghùch-Tlâ de Carcross. Les classes touchées sont la classe de maternelle (4 ans) et le groupe de 1re, 2e et 3e année. On demande aux élèves, aux enseignants et aux membres du personnel qui ont été en contact avec ces classes de passer un test de dépistage, quel que soit leur statut de vaccination.

L’enquête sur la transmission de cas récents dans la communauté indique un lien avec des classes de l’école. On a demandé plus tôt cette semaine aux élèves et au personnel de s’isoler et on leur demande maintenant de se faire dépister. Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a fourni de l’information aux classes touchées.

Lire le communiqué de presse.

Septembre 2021

Le 29 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 4 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 27 septembre 12 h au mercredi 29 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs est de 36. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 755. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 713 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis midi le lundi 27 septembre :

  • Deux se trouvent à Dawson.
  •  Un à Carcross.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 septembre 2021 : Des cas de COVID-19 détectés dans 3 écoles situées en dehors de Whitehorse

On rapporte que trois écoles — deux à Watson Lake et une à Carcross — comptent désormais des cas de COVID-19. Après la détection de cas positifs en lien avec les classes de 1re, 4e et 5e année de l’École élémentaire Johnson, de 10e année de l’École secondaire de Watson Lake et de maternelle, 1re, 2e et 3e année de l’École Ghùch-Tlâ (à Carcross), le personnel et les élèves de ces classes ont reçu des lettres contenant des recommandations au sujet des mesures à prendre comme la surveillance des symptômes et l’isolement. Les trois écoles demeurent ouvertes.

Avis d’exposition

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

  • Air North, vol 4N554
    Lundi 20 septembre 2021
    Vancouver – Whitehorse
    Départ : 13 h 35. Arrivée : 15 h 59.

Cette exposition est considérée à faible risque et on demande à tous les passagers de ce vol de surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au mardi 5 octobre, et de passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

Lire le communiqué de presse.


Le 24 septembre 2021 : la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon émet des recommandations importantes pour Watson Lake

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande fortement aux gens de Watson Lake de porter un masque dans les espaces publics intérieurs. Elle recommande également aux personnes susceptibles de maladies graves de réduire leurs contacts au minimum, y compris les personnes de plus de 65 ans et les personnes atteintes de maladies chroniques. Cette recommandation s’adresse à toute personne qui se trouve à Watson Lake, peu importe sa localité d’origine. Les gens de Watson Lake peuvent se déplacer en toute sécurité dans tout le territoire en suivant les recommandations de santé publique en vigueur dans les endroits où ils voyagent. Tous les Yukonnais présentant des symptômes de COVID-19 devraient rester à la maison et se faire dépister lorsqu’ils sont malades; ils devraient aussi se faire vacciner.

Ces recommandations font suite à l’apparition, depuis hier soir, de sept nouveaux cas à Watson Lake, ce qui porte à 25 le nombre total de cas actifs de cette collectivité à ce jour. Elle rapporte un total de neuf nouveaux cas au Yukon pour la période du mercredi 22 septembre 12 h à aujourd’hui, 12 h. Le nombre total de cas actifs au Yukon est de 42.

Les cas de Watson Lake ont été signalés dans les écoles primaires et secondaires, dans des groupes familiaux et chez des adultes de la collectivité. Lorsqu’il y a un certain nombre de situations non liées comme c’est le cas ici, cela indique qu’il y a transmission dans la collectivité. Moins de 75 % des personnes admissibles dans le sud-est du Yukon ont été pleinement vaccinées, de sorte qu’une transmission continue et soutenue est possible en l’absence d’un taux plus élevé de vaccination.

Une équipe de dépistage rapide sera à Watson Lake et tiendra des cliniques de dépistage du lundi au mercredi, de 10 h à 18 h. Les personnes ayant eu un résultat négatif à un test de dépistage avant le vendredi 17 septembre 2021 sont invitées à subir un nouveau test pendant que l’équipe est sur place la semaine prochaine.

Des cliniques de vaccination se tiendront au Centre de santé de Watson Lake les 1er, 8 et 15 octobre, de midi à 15 h. Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, appelez le centre de santé au 867-536-5255. Il est également possible de se faire vacciner sans rendez-vous.

« Je m’inquiète du nombre croissant de cas à Watson Lake et du risque de propagation compte tenu du taux de vaccination de la population. Il est maintenant temps pour nous tous de nous unir et de prendre les mesures nécessaires pour nous protéger les uns les autres. Cela comprend le port du masque dans les espaces publics intérieurs, la pratique des 6 mesures de protection et, pour ceux qui sont admissibles, la vaccination. La meilleure façon de protéger les Aînés, les personnes âgées et les enfants est de se faire vacciner. Le vaccin vous protège et il protège votre collectivité. »

– Dr Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon

Avis d’exposition publique :

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

  • Vol Air North (4N510)
    Mardi 21 septembre 2021
    Vancouver – Whitehorse
    Départ : 9 h 25, arrivée : 11 h 50

Cette exposition est considérée à faible risque et on demande à tous les passagers de ce vol de s’autoévaluer pendant 14 jours, soit jusqu’au mardi 5 octobre, et de prendre des dispositions pour passer un test de dépistage s’ils présentent des symptômes.

Dépistage et vaccination

Toute personne qui habite à Whitehorse et qui a des symptômes doit appeler le Centre de dépistage et d’évaluation au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne.

Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec le centre de santé de leur localité.


Le 24 septembre 2021 : la médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim recommande la prudence aux voyageurs yukonnais

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim, conseille aux Yukonnais qui voyagent à l’extérieur du territoire de faire preuve de prudence dans les régions qui connaissent actuellement une quatrième vague de COVID-19.

On recommande aux voyageurs de respecter les 6 mesures de protection lorsqu’ils voyagent et de suivre les directives de la province ou du territoire où ils se trouvent.

Cette recommandation découle de l’apparition d’une série de cas chez des personnes qui ont reçu un diagnostic de COVID-19 à leur retour au Yukon après un voyage ailleurs au pays. 

« Ces voyageurs n’ont heureusement eu que des symptômes bénins, mais nous pouvons lier leur maladie au voyage. Nous savons tous à quel point il est facile d’oublier les principes de base des six mesures de protection une fois complètement qu'on est vacciné. Le vaccin, ainsi que les six mesures de protection – se laver les mains, éviter les foules ou porter un masque dans les endroits bondés – sont des gestes qui continueront de protéger les Yukonnais lorsqu’ils voyagent. »

– Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim


Le 22 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 13 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 20 septembre 12 h au mercredi 22 septembre 12 h. Ces chiffres portent à 39 le nombre de cas actifs.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 736. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 694 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

En ce qui concerne les 13 nouveaux cas depuis midi le lundi 20 septembre :

  • 11 cas sont à l’extérieur de Whitehorse;
  • 2 cas sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon.

Lire le communiqué de presse.


Le 20 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 12 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 17 septembre 12 h au lundi 20 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs est de 30.  

Le Yukon a enregistré 725 cas depuis le 22 mars 2020, dont 678 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. On compte 691 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 12 nouveaux cas enregistrés depuis 12 h le vendredi 17 septembre :

  • 1 cas est à Whitehorse;
  • 8 cas sont à l’extérieur de Whitehorse;
  • 3 cas sont ceux de non-résidents diagnostiqués au Yukon.

Lire le communiqué de presse.


Le 20 septembre 2021 : éclosion de COVID-19 dans la classe de 4e année de l’École élémentaire Johnson à Watson Lake

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce une éclosion dans la classe de 4e année de l’École élémentaire Johnson à Watson Lake. À l’heure actuelle, trois cas sont liés à cette éclosion. Ces cas n’ont pas de source d’exposition connue autre que la classe de 4e année; il est fort probable que le virus ait été transmis au sein du groupe. Rien n’indique qu’il y a propagation dans l’école au-delà de cette classe.

Lire le communiqué de presse.


Le 17 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 4 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 15 septembre 12 h au vendredi 17 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 25.  

Le Yukon a enregistré 716 cas depuis le 22 mars 2020, dont 666 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. On compte 686 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 4 nouveaux cas depuis midi le mercredi 15 septembre :

  • Un cas est à Whitehorse.
  • Trois cas sont à l’extérieur de Whitehorse.  

Avis d’exposition

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour l’endroit suivant :

  • École élémentaire Johnson, à Watson Lake.
    • Les élèves de la 1re année en classe entre le 7 et le 9 septembre 2021 doivent s’isoler jusqu’au 19 septembre et surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 23 septembre. Les membres du personnel partiellement vaccinés ou non vaccinés doivent également s’isoler.
    • Les élèves de la 4e année en classe entre le 7 et le 9 septembre 2021 et entre le 13 et le 15 septembre 2021 doivent s’isoler jusqu’au 25 septembre et surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 30 septembre.

Une équipe d’intervention rapide arrivera à Watson Lake le lundi 20 septembre et commencera à réaliser des tests de dépistage le mardi 21 septembre. Des services de dépistage seront offerts à l’hôpital de Watson Lake pendant la fin de semaine.

Lire le communiqué de presse


17 septembre 2021 : Vaccin contre la COVID-19, troisième dose pour les personnes immunovulnérables

Depuis le lundi 20 septembre, les Yukonnaises et les Yukonnais admissibles à une 3e dose du vaccin contre la COVID-19 peuvent prendre un rendez-vous dans le site CANImmunize à partir de Yukon.ca. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local pour connaître l’horaire de vaccination.

Le Comité consultatif national de l’immunisation recommande l’administration d’une 3e dose d’un vaccin approuvé par Santé Canada pour certaines personnes immunovulnérables. Cette recommandation découle du fait que certaines d’entre elles sont plus susceptibles d’avoir eu une réponse immunitaire insuffisante à la 1re et à la 2e dose du vaccin contre la COVID-19. Cette 3e dose viendra compléter la série vaccinale pour les personnes dont le système immunitaire est modérément ou gravement affaibli. Pour les personnes qui ne sont pas immunovulnérables, la série vaccinale compte deux doses.

Lire le communiqué de presse


Le 16 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim, Dre Catherine Elliott, a émis des avis d’exposition à la COVID-19.

Avis d’exposition

  • Air North, vol 4N570
    Dimanche 12 septembre 2021
    Vancouver – Whitehorse
    Départ : 20 h 30

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu'au 26 septembre, et passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

  • Canadian Tire, Whitehorse
    • Lundi 6 septembre 2021
      entre 8 heures et 17 h 30
    • Mardi 7 septembre 2021
      entre 12 h et 21 h 30

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 20 ou au 21 septembre, et passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

Lire le communiqué de presse


Le 15 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a annoncé 6 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 13 septembre 12 h au mercredi 15 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 23.

Le Yukon a enregistré 712 cas depuis le 22 mars 2020, dont 662 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. On compte 684 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 6 nouveaux cas depuis midi le lundi 13 septembre :

  • 3 cas à Whitehorse;   
  • 3 cas ailleurs au Yukon.

Avis d’exposition

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour l’endroit suivant :

  • Garderie de Watson Lake située au 100, 7e rue à Watson Lake
    Mercredi 8 et jeudi 9 septembre 2021

Les enfants et les membres du personnel qui ont été en contact avec les groupes suivants sont jugés à risque d’avoir été exposés au virus :

  • groupe des nourrissons;
  • groupe des tout-petits;
  • groupe des enfants d’âge préscolaire. 

On recommande aux enfants et aux membres du personnel qui ont fréquenté ces groupes aux deux dates indiquées de s’isoler jusqu’au 19 septembre et de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 23 septembre. Les enfants et le personnel qui fréquentent uniquement le groupe d’enfants d’âge scolaire ne sont pas touchés.

Lire le communiqué de presse


Le 14 septembre 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

  • Vendredi 10 septembre 2021
    Air North, vol 4N751
    Edmonton - Whitehorse
    Heure de départ : 19 h 35

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 24 septembre 2021. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui a voyagé à bord de ce vol et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué de presse


Le 13 septembre 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, a annoncé six nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 10 septembre à 12 h au lundi 13 septembre, à 12 h. À ce jour, le nombre de cas actifs est de 21.

Le Yukon a enregistré 706 cas depuis le 22 mars 2020, dont 656 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Depuis le 22 mars 2020, 680 personnes se sont rétablies.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le vendredi 10 septembre :

  • Un cas est à Whitehorse.
  • Trois cas sont à l’extérieur de Whitehorse.
  • Un cas doit encore être confirmé.
  • Le 6e cas est un non-résident qui a reçu son diagnostic au Yukon.

Lire le communiqué de presse


Le 11 septembre 2021 : émission d’un avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

Mardi 7 septembre 2021
Vol Air North (4N510)
Kelowna, Vancouver et Whitehorse
Heure de départ : 7 h 30

Lire le communiqué de presse


Le 10 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 5 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 8 septembre 12 h au vendredi 10 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 20.

Le Yukon a enregistré 701 cas depuis le 22 mars 2020, dont 650 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Lire le communiqué de presse


Le 8 septembre 2021 : le point sur la COVID-19 et avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, confirme un nouveau décès et émet des avis d’exposition. Le décès est survenu aujourd’hui à l’Hôpital général de Whitehorse. Parmi les personnes décédées, aucune n’était pleinement vaccinée.

Huit nouveaux cas de COVID-19 ont été annoncés pour la période du vendredi 3 septembre 12 h au mercredi 8 septembre 12 h. Ces chiffres portent à 20 le nombre de cas actifs. 

Lire le communiqué


Le 8 septembre 2021 : un cas de COVID-19 à l’École secondaire de Porter Creek

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, a confirmé un cas de COVID-19 en lien avec l’École secondaire de Porter Creek. La Dre Elliot recommande à tous les élèves de 9e et de 10e année d’être attentifs à l’apparition de symptôme ou de s’isoler, selon leur statut vaccinal. Les familles des élèves ayant assisté aux cours visés ont été avisées mardi soir.

 

Lire le communiqué

Lire la lettre envoyée aux parents


Le 7 septembre 2021 : Service à la population : obtention d’une preuve de vaccination contre la COVID-19

Les Yukonnais et les Yukonnaises ont maintenant accès à un service en ligne qui leur permet d’obtenir une preuve de vaccination contre la COVID-19. La preuve de vaccination est un document sécurisé, délivré par le gouvernement du Yukon, qui prouve le statut vaccinal d’une personne.

Grâce à ce nouveau service en ligne, les résidents du territoire pourront obtenir une copie numérique imprimable de leur preuve de vaccination. Le document est conçu de manière à en assurer l’authenticité et la validité. Il est bien plus sûr que le carte remise après l’administration du vaccin.

Obtention d’une preuve de vaccination contre la COVID-19 

Lire le communiqué


Le 5 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, a émis des avis d’exposition à la COVID-19 pour les vols suivants :

  • 26 août 2021
    • Vol Air North (4N538)
    • Whitehorse – Vancouver
    • Départ : 9 h 10
       
  • 29 août 2021
    • Vol Air North (4N524)
    • Vancouver – Whitehorse
    • Départ : 8 h 10

Toute personne qui était à bord de l’un de ces vols doit surveiller l'apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 9 septembre pour le premier vol, et jusqu’au 12 septembre pour le second. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui a voyagé à bord de ces vols et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes

Lire le communiqué


Le 3 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce un nouveau cas de COVID-19 pour la période du mercredi 1er septembre 12 h au vendredi 3 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs est de 22.

Le Yukon a enregistré 694 cas depuis le 22 mars 2020, dont 637 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

  • Le nouveau cas est à Whitehorse.

Lire le communiqué


Le 2 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19.

Avis d’exposition

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Dimanche 29 août 2021
    • Air North, vol 4N554
      Vancouver - Whitehorse
      Départ : 13 h 35. Arrivée : 15 h 59.

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l'apparition de symptômes jusqu’au 12 septembre. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne. ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui a voyagé à bord de ce vol et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué


Le 1er septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a annoncé 5 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 30 août 12 h au mercredi 1er septembre 12 h, dont 2 entre le mardi 31 août 12 h et aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 24.

Le Yukon a enregistré 693 cas depuis le 22 mars 2020, dont 636 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le lundi 30 août :

  • 2 cas dans des localités à l’extérieur de Whitehorse;
  • 2 cas à Whitehorse;
  • 1 non-résident du territoire.

Depuis le 22 mars 2020, on compte 662 rétablissements. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020. Parmi les personnes décédées, aucune n’était pleinement vaccinée.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er septembre 2021 : avis d’éclosion de COVID-19 à l’établissement de soins prolongés Centre Copper Ridge

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce un avis d’éclosion de COVID-19 à l’établissement de soins prolongés Centre Copper Ridge après la confirmation d’un cas positif parmi les membres du personnel. Ce cas est lié à celui annoncé lundi d'un résident transféré de l’Hôpital général de Whitehorse qui a obtenu un résultat positif au test de dépistage la semaine dernière. Le membre du personnel travaillait dans la même unité que ce résident.

Lire le communiqué de presse.

Août 2021

Le 31 août 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis des avis d’exposition à la COVID-19 pour les endroits suivants :

  • Bees Kneez Bakpakers Hostel (Whitehorse)
    Du mardi 17 août au jeudi 19 août 2021.
     
  • Wanderer’s Inn Backpackers Hostel (Haines Junction)
    Du samedi 21 août au vendredi 27 août 2021.

Si vous avez fréquenté un de ces endroits, aux dates indiquées, vous êtes priés de surveiller l’apparition de symptômes. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué de presse.


Le 30 août 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a annoncé 5 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 27 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 21.

Le Yukon a enregistré 689 cas depuis le 22 mars 2020, dont 631 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

On compte 660 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020. Parmi les personnes décédées, aucune n’était pleinement vaccinée.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse


Le 30 août 2021 : un premier cas de COVID-19 déclaré dans un établissement de soins de longue durée du Yukon

Le dimanche 29 août, un résident transféré de l’Hôpital général de Whitehorse au Centre Copper Ridge a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. La personne est en isolement et est par ailleurs en bonne santé. Les résidents et le personnel de l’unité touchée sont sous surveillance, et des tests de dépistage sont réalisés au besoin. Jusqu’ici, tous les autres tests se sont avérés négatifs. L’enquête sur l’infection et le traçage des contacts se poursuivent. 

Lire le communiqué de presse


Le 25 août 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a annoncé 2 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 23 août 12 h au mardi 24 août 12 h. Aucun nouveau cas n’a été signalé entre le mardi 24 août 12 h et aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 36.

Le Yukon a enregistré 683 cas depuis le 22 mars 2020, dont 626 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

On compte 641 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse


Le 25 août 2021 : Le Yukon va de l’avant et met fin à l’état d’urgence lié à la COVID-19

L’état d’urgence déclaré le 27 mars 2020 pour lutter contre la COVID-19 sera levé aujourd’hui à 23 h 59. Nous dépassons le stade de la lutte et apprenons à vivre avec la COVID-19.

L’état d’urgence a joué un rôle clé dans la lutte contre la COVID-19. Il a fourni au gouvernement les outils nécessaires pour déployer des ressources afin de protéger la population, limiter la propagation du virus et intervenir rapidement et efficacement selon l’évolution de la situation. Les Yukonnais ont suivi les recommandations en matière de santé publique et se sont serré les coudes pour se protéger. Grâce à leurs efforts, nous n’avons plus besoin de l’état d’urgence pour gérer les répercussions de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 23 août 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 7 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 20 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 41.  

Le Yukon a enregistré 681 cas depuis le 22 mars 2020, dont 624 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 20 août :

  • 1 cas est à Whitehorse;
  • 6 cas sont à l’extérieur de Whitehorse.

Lire le communiqué de presse


Le 20 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 4 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du jeudi 19 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 52.

Le Yukon a enregistré 674 cas depuis le 22 mars 2020, dont 614 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 19 août :

  • 2 cas sont à Whitehorse;
  • 1 cas est à l’extérieur de Whitehorse;
  • 1 cas est un non-résident.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 619 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Prochain point sur les cas de COVID-19 le lundi 23 août 2021.

Avis d’exposition

Les personnes qui se trouvaient dans les lieux suivants ont pu être exposées au virus et doivent surveiller l’apparition de symptômes :

  • TAGS Food and Gas à Watson Lake
    • Mercredi 11 août 2021
      De 12 h 30 à 15 h 30
       
  • Home Hardware Building Centre à Whitehorse
    • Jeudi 12 août 2021
      De 8 h 45 à 18 h 45
    • Vendredi 13 août 2021
      De 8 h 45 à 18 h 45
    • Samedi 14 août 2021
      De 8 h à 18 h

Lire le communiqué de presse


Le 20 août 2021 : Aller de l’avant – la réponse du Yukon à la COVID-19 dans l’avenir

Le gouvernement du Yukon a publié le document Aller de l’avant, un cadre d’action pour continuer à faire face à la COVID-19, une maladie pandémique en voie de devenir endémique. L’approche préconisée est axée sur la coexistence avec la COVID-19 et la nécessité de continuer à prendre en charge les futurs cas et à gérer les grappes de cas et les éclosions dans le territoire. Le plan vise à orienter l’action pour l’avenir alors que les Yukonnais et Yukonnaises s’adaptent peu à peu au risque que pose la COVID-19.

Reposant sur six piliers, le plan prévoit des actions pour gérer, endiguer et prévenir la propagation de la COVID-19 dans le territoire sans mesures de santé publique à grande échelle. Stratégiquement évalué et choisi, chaque pilier propose des moyens à prendre pour quitter l’état d’urgence alors que la population est majoritairement vaccinée, et pour commencer à vivre de façon durable dans le contexte où le virus fait partie intégrante de la vie quotidienne.

La nouvelle approche vise deux objectifs dans la phase que le Yukon entame, soit réduire le nombre de cas de maladie grave chez les populations vulnérables et améliorer le bien-être général des Yukonnais et des Yukonnaises. Aller de l’avant est un document évolutif qui sera modifié en fonction de la situation changeante.

Document

Infographie

Lire le communiqué de presse


Le 18 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 9 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mardi 17 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs est de 47. Un non-résident et un résident du Yukon ont été infectés par le variant Delta. Les personnes qui ont été en contact avec ces deux cas ont été retracées et sont en isolement. Une personne infectée par le variant Delta est hospitalisée. Il n’y a aucun avis d’exposition en lien avec les cas annoncés.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 668, dont 608 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 17 août :

  • 8 cas sont à l’extérieur de Whitehorse;
  • 1 cas est un non-résident.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 616 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.
Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, le communiqué quotidien sera publié s’il y a lieu. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse


Le 17 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 13 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 13 août 12 h au mardi 17 août 12 h. Le nombre de cas actifs est de 40.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 660, dont 600 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 13 août :

  • 7 cas sont à Whitehorse;
  • 6 cas sont à l’extérieur de Whitehorse.

Lire le communiqué de presse


Le 13 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 2 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du jeudi 12 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs est de 43.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 647, dont 587 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 12 août :

  • les deux cas sont à l’extérieur de Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 538 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation. Il pourrait cesser de publier un communiqué quotidien si le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Avis d’exposition étendu

L’avis d’exposition pour le pub Kopper King a été prolongé. Il est possible d’avoir été exposé au virus à cet endroit aux dates et heures suivantes :

  • Samedi 13 juillet
    14 h à 17 h 30
  • Dimanche 2 août
    14 h à 17 h 30
  • Mardi 3 août
    14 h à 17 h 30

Lire le communiqué de presse.


Le 12 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce neuf nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 11 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 45.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 645, dont 585 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 11 août :

  • Deux cas sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon.
  • Parmi les résidents, quatre cas sont à Whitehorse et les trois autres sont ailleurs au Yukon.

Lire le communiqué de presse.


Le 11 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 2 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mardi 10 août 12 h au mercredi 11 août 12 h. Le nombre de cas actifs est de 40.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 638, dont 576 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 10 août :

  • les 2 cas sont à Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 530 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.
Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation. Il pourrait cesser de publier un communiqué quotidien si le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse.


Le 10 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce trois nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 9 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 43. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 636, dont 574 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 9 août :

  • Les trois cas sont à Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 525 rétablissements et 6 décès : 5 n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé au virus aux endroits suivants :

  • Pub Kopper King
    • Mercredi 4 août
      Entre 14 h et 18 h 30
    • Jeudi 5 août
      Entre 14 h et 18 h 30
    • Vendredi 6 août
      Entre 14 h et 18 h 30
  • Bar Casa Loma
    • Jeudi 5 août
      Entre 12 h 30 et 15 h

Lire le communiqué de presse.


Le 9 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 9 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 6 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Ces chiffres portent à 44 le nombre de cas actifs. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 633, dont 571 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 9 nouveaux cas confirmés depuis 12 h le 6 août :

  • 7 sont à Whitehorse et 2 sont dans d’autres localités.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé au virus à l’endroit suivant :

  • Pub Kopper King, à Whitehorse
    Mardi 3 août 2021
    De 16 h 30 à la fermeture

Lire le communiqué de presse.


Le 6 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce un nouveau cas de COVID-19 pour la période du jeudi 5 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 47.

Le Yukon a enregistré 624 cas depuis le 22 mars 2020, dont 562 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui reçoivent un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Lire le communiqué de presse.


Le 5 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 7 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 4 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 54.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 623, dont 561 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 7 cas confirmés depuis midi le 3 août :

  • 2 se trouvent à Whitehorse;
  • 5 ailleurs au territoire.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 501 personnes rétablies et 6 décès : 5 de ces personnes n’étaient pas vaccinées et une l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 4 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce six nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mardi 3 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 53.

Le Yukon a enregistré 616 cas depuis le 22 mars 2020, dont 554 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui reçoivent un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les six cas confirmés depuis midi le 3 août :

  • Trois cas ont été recensés à Whitehorse et trois autres ailleurs au Yukon.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 495 personnes rétablies et six décès : cinq de ces personnes n’étaient pas vaccinées et une l’était partiellement. Il y a eu huit décès depuis novembre 2020.

« Alors que nous passons de la phase pandémique à la phase endémique, nous adaptons progressivement l’approche du Yukon pour lutter contre une maladie évitable par la vaccination. Notre objectif est maintenant de passer d’une stratégie de confinement global à une approche qui vise à limiter les répercussions de la COVID-19 en freinant sa propagation et en évitant autant de maladies graves et de décès que possible. Soyez solidaire, faites-vous vacciner. »

- Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

Lire le communiqué de presse.


Le 3 août 2021 : levée de l’isolement et du port du masque obligatoire

Étant donné la diminution du nombre de cas actifs qui se poursuit et l’augmentation des taux de vaccination dans le territoire et ailleurs au Canada, le médecin hygiéniste en chef du Yukon a formulé de nouvelles recommandations quant aux mesures sanitaires en place pour protéger la population de la COVID-19. Par conséquent, certaines mesures de santé publique seront levées le 4 août :

  • Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux publics fermés, mais il sera fortement encouragé, surtout dans les foules et les espaces restreints où il est difficile de maintenir une distance avec les autres.
  • Les entreprises et commerces suivants peuvent demander à leurs clients de porter le masque avant d’accéder à certains espaces, et leur demande doit être respectée :
    • boutiques et épiceries;
    • bars et restaurants;
    • centres de loisirs;
    • transports publics et privés.
  • L’isolement ne sera plus obligatoire après le retour d’un voyage au Canada, tant pour les personnes vaccinées que pour les personnes non vaccinées.
  • Les bars et les restaurants pourront accueillir des clients selon leur pleine capacité au comptoir.

Les mesures suivantes restent en place :

  • On doit continuer de donner ses coordonnées pour le traçage des contacts dans les bars et les restaurants.
  • La taille des rassemblements ne change pas : les rassemblements privés sont limités à 20 personnes à l’intérieur, avec distanciation, et à 100 personnes à l’extérieur, avec distanciation. Les rassemblements organisés sont limités à 200 personnes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et avec distanciation.
  • Les personnes non vaccinées devraient limiter la taille de leur bulle sociale et éviter de se rassembler à plus de six.
  • On doit continuer de porter le masque dans les aéroports et les cabinets de professionnels de la santé (médecin, dentiste, massothérapeute).
  • Les limites restent les mêmes pour les centres de conditionnement physique, les centres de loisirs et les centres de mise en forme.

Lire le communiqué de presse.


Le 3 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le DBrendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce sept nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 2 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 61.   

Le Yukon a enregistré 610 cas depuis le 22 mars 2020, dont 548 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui reçoivent un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les sept cas confirmés depuis midi le 2 août :

  • Six cas ont été recensés à Whitehorse et un cas l’a été dans une localité rurale.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 481 personnes rétablies et six décès : cinq n’étaient pas vaccinées et une personne l’était partiellement. Il y a eu huit décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 2 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce un décès supplémentaire et sept nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 30 juillet midi à aujourd’hui midi. Ces chiffres portent à 60 le nombre de cas actifs. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 603, dont 541 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les sept cas annoncés depuis midi le 30 juillet :

  • Six cas sont à Whitehorse et un dans une collectivité rurale.
  • La personne décédée était dans la quarantaine et n’était pas vaccinée.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er août 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol Air Canada de 10 h entre Whitehorse et Vancouver le vendredi 23 juillet 2021.

Avis d’exposition

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Vendredi 23 juillet 2021
    • Air Canada, vol 8890
    • Whitehorse - Vancouver
    • Départ : 10 h. Arrivée : 12 h 26.

Il s’agit d’un avis d’exposition à risque faible. Si vous étiez sur ce vol, vous devez surveiller l’apparition de symptômes. Si vous ressentez des symptômes, vous devez vous isoler, rester à la maison et prendre un rendez-vous en ligne ou en appelant au 867-393-3083 pour passer un test de dépistage. Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter leur centre de santé local. Toute personne qui a voyagé à bord de ce vol et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué de presse.

Juillet 2021

Le 30 juillet 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce sept nouveaux cas et un cas probable de COVID-19 pour la période du jeudi 29 juillet midi à aujourd’hui midi. Ces chiffres portent à 78 le nombre de cas actifs.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 596, dont 534 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les cas de non-résidents diagnostiqués au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais ne le sont pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 29 juillet, cinq cas sont à Whitehorse et trois, dont le cas probable, sont ailleurs au territoire.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 451 personnes rétablies et cinq décès. Il y a eu sept décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 29 juillet 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 1 décès supplémentaire et 7 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 28 juillet midi à aujourd’hui midi. Ces chiffres portent à 80 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 589, dont 526 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Les 7 cas confirmés depuis le 28 juillet midi se situent dans différentes localités du Yukon.

On compte 441 personnes rétablies depuis le 1er juin.

« Nous avons le regret d’annoncer un décès supplémentaire lié à la COVID-19. Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille de cette personne qui est décédée hier soir à l’hôpital. Malheureusement, cette personne n’était pas vaccinée. Ce virus emporte trop de nos proches, c’est pourquoi nous vous encourageons vivement à vous faire vacciner. Tôt ou tard, la COVID-19 touchera les personnes non vaccinées qui sont plus à risque d’être infectées. »

- Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

Lire le communiqué de presse.


Le 28 juillet 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Pour la première fois depuis le 5 juin, le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, n’annonce aucun nouveau cas de COVID-19 pour les 24 dernières heures. Le nombre de cas actifs continue de diminuer : il est actuellement de 77.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 582, dont 519 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

  • On compte 438 personnes rétablies depuis le 1er juin 2021

Les équipes de vaccination retournent dans les localités dès cette semaine et elles y resteront jusqu’à la troisième semaine d’août. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne. Les jeunes de 12 ans (nés en 2009) à 17 ans peuvent recevoir la première ou la seconde dose du vaccin de Pfizer; les adultes de 18 ans et plus peuvent recevoir le vaccin de Moderna. Il est recommandé de prendre rendez-vous, mais il est possible de recevoir le vaccin sans. Pour éviter de gaspiller une dose, on vous demande d’informer le centre de santé si vous avez pris un rendez-vous, mais que vous ne pouvez pas vous y présenter.

Lire le communiqué de presse.


Le 28 juillet 2021 : Une plus grande admissibilité à la vaccination pour les jeunes grâce au retour des cliniques mobiles dans les collectivités yukonnaises

Avec le retour des cliniques de vaccination contre la COVID-19 cette semaine, les vaccinateurs continuent d’appuyer les collectivités rurales du Yukon et le personnel des centres de santé, et davantage de jeunes sont maintenant admissibles.

Toute personne née en 2009, même si elle n’a pas encore fêté ses 12 ans, est admissible pour recevoir le vaccin de Pfizer. Il s’agit d’une étape importante avant le retour en classe.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19 

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 6 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 26 juillet midi à aujourd’hui midi. Pour la première fois en une semaine, il y a plus de personnes rétablies que de nouveaux cas, portant ainsi à 89 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 582, dont 519 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les cas des non-résidents sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 6 nouveaux cas depuis midi le 26 juillet :

  • 3 de ces cas sont à Whitehorse et 2 dans d’autres collectivités.
  • 1 cas est un non-résident du territoire se trouvant actuellement au Yukon.
  • Aucun de ces nouveaux cas n’est à Watson Lake.

Lire le communiqué de presse.


Le 26 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 28 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 23 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 90 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 579, dont 513 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les 28 nouveaux cas depuis midi le 23 juillet :

  • Les cas se trouvent dans différentes collectivités du Yukon.
  • Les localités ne sont pas encore connues.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 419 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

Une équipe d’intervention rapide sera présente à Watson Lake jusqu’au mardi 27 juillet en fin de journée. Des services de dépistage sont offerts au centre récréatif de Watson Lake de 10 h à 18 h.

Lire le communiqué de presse


Le 23 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste du Yukon annonce 9 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du jeudi 22 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 77 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 551, dont 483 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

Parmi les 9 cas confirmés depuis midi le 22 juillet, certains se situent à Whitehorse et d’autres dans des localités rurales.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 402 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

Une équipe d’intervention rapide sera à Watson Lake du 24 juillet au 26 juillet en fin de journée. Des services de dépistage rapide seront offerts au centre récréatif de Watson Lake de 10 h à 18 h.

On continue de rappeler l’importance d’obtenir la seconde dose du vaccin pour être pleinement vacciné. Il est toujours possible de recevoir la première et la seconde dose du vaccin de Moderna dans les centres de santé locaux et au centre de vaccination de Whitehorse. Communiquez avec votre centre de santé local ou prenez rendez-vous en ligne au centre de vaccination de Whitehorse.

Lire le communiqué de presse.


Le 22 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 7 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 21 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 72 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 542, dont 474 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les sept cas annoncés depuis midi le 21 juillet 2021, les localités ne sont pas encore connues.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 398 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

En raison d’une augmentation des cas à Watson Lake, une équipe d’intervention rapide sera déployée le vendredi 23 juillet et commencera à réaliser des tests de dépistage dans la communauté le lendemain. Des services de dépistage rapide seront offerts de samedi à lundi dans l’espace de stationnement réservé aux ambulances de l’hôpital de Watson Lake. Plus de détails seront publiés Yukon.ca/fr.

Les adultes pourront se rendre au Centre de santé de Watson Lake pour recevoir la première ou la seconde du vaccin de Moderna le vendredi 23 juillet, de 10 h à 15 h, ainsi que le vendredi 30 juillet. Rendez-vous sur Yukon.ca/fr pour prendre rendez-vous en ligne ou appelez au 1-877-374-0425.

La médecin hygiéniste en chef par intérim rappelle l’importance d’obtenir la seconde dose du vaccin pour être pleinement vacciné. Il est toujours possible de recevoir la première et la seconde dose du vaccin de Moderna dans les centres de santé locaux et au centre de vaccination de Whitehorse. Communiquez avec votre centre de santé local ou prenez un rendez-vous en ligne


Le 21 juillet 2021 : COVID-19 case count update

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 7 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mardi 20 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 66 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 534, dont 465 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les nouveaux 7 cas depuis midi le 20 juillet, les localités ne sont pas encore connues.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 395 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse


Le 21 juillet 2021 : Levée de restrictions sanitaires au vu de la hausse des taux de vaccination

Étant donné la diminution des cas actifs au Yukon et la hausse des taux de vaccination dans le territoire et ailleurs au Canada, le médecin hygiéniste en chef a formulé de nouvelles recommandations au sujet des mesures sanitaires en place pour protéger la population contre la COVID-19.

Le 4 août prochain, le gouvernement du Yukon supprimera l’obligation de s’isoler pour les personnes qui entrent dans le territoire, de porter un masque dans les lieux publics fermés et de respecter les règles de distanciations dans les bars et les restaurants. Ce dernier assouplissement permettra à ces établissements de retourner à leur pleine capacité d’accueil.

Lire le communiqué de presse


Le 20 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce cinq nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 19 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 65 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 527, dont 458 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cinq cas annoncés depuis midi le 19 juillet 2021 :

  • Deux cas dans des collectivités rurales
  • Trois lieux en attente de confirmation

Depuis le 1er juin 2021, on compte 389 personnes rétablies et quatre décès. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Le prochain point de presse en direct aura lieu le mercredi 21 juillet à 14 h 30.

Lire le communiqué de presse


Le 19 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

15 juillet 2021 : La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 20 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 16 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 76 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 522, dont 453 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les 20 cas annoncés depuis midi le 16 juillet :

  • 14 cas à Whitehorse
  • 4 cas dans les collectivités rurales, deux lieux en attente de confirmation

Lire le communiqué de presse


Le 16 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce cinq nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du jeudi 15 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 77 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 502, dont 432 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cinq cas annoncés depuis midi le 15 juillet 2021 :

  • Tous les cas sont à Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, 349 personnes sont rétablies et on compte quatre décès. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Il n’y aura pas de mise à jour avant le lundi 19 juillet.

Arrêt du service de dépistage à l’auto le dimanche 18 juillet

Depuis la mi-juin, un service de dépistage à l’auto est offert à Whitehorse afin de mieux répondre à la forte demande qui a suivi l’éclosion de juin. Jusqu’à maintenant, le service était offert tous les jours, de 18 h 30 à 21 h 30, dans le but d’accommoder les travailleurs. Toutefois, considérant la demande actuelle, il ne sera plus offert après le dimanche 18 juillet.

Il sera toujours possible de se faire tester au de dépistage et d’évaluation COVID-19, sept jours sur sept. Ses heures d’ouverture sont du lundi au dimanche, de 8 h 30 à 18 h.

La Dre Elliott insiste sur le fait que le dépistage de la COVID-19 est toujours aussi important. 

Toute personne qui habite à Whitehorse et qui a des symptômes doit appeler le Centre de dépistage et d’évaluation au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne 

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. L’obtention des résultats demeure très rapide (24 heures dans la dernière semaine), et on peut maintenant voir son résultat négatif en ligne.

Lire le communiqué.


Le 15 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce sept nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 14 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 78 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 497, dont 427 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 14 juillet :

  • 6 cas confirmés à Whitehorse
  • 1 cas confirmé dans une autre localité

Depuis le 1er juin 2021, 345 personnes sont rétablies et on compte quatre décès. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué.


Le 14 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 6 nouveaux cas pour la période du mardi 13 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 81 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.  

Nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 : 490, dont 420 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les 6 nouveaux cas depuis midi le 13 juillet 2021 :

  • 5 cas à Whitehorse
  • 1 cas dans une collectivité rurale

Depuis le 1er juin 2021, 335 personnes sont rétablies et quatre personnes sont décédées. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué


Le 13 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce quatre nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 12 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 93 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 484, dont 414 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 12 juillet :

  • 4 cas confirmés (tous des Yukonnais)
  • 3 à Whitehorse, 1 dans une autre localité
  • 317 rétablissements depuis le 1er juin dernier
  • 4 décès depuis juin 2021, pour un total de 6 décès

Possibilité d’exposition

Toute personne qui était au bar du motel Casa Loma le lundi 5 juillet de 18 h 30 à la fermeture devrait surveiller l’apparition de symptômes et aller passer un test de dépistage si elle en ressentait.

Lire le communiqué de presse.


Le 12 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 1 décès et 19 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 9 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 103 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 480, dont 410 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Un cas qui avait été déclaré positif s’est avéré négatif.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 9 juillet 2021 :

  • 19 cas confirmés (tous des Yukonnais).
  • 18 cas à Whitehorse, 1 cas dans une collectivité rurale, en attente de confirmation.
  • 303 rétablissements depuis le 1er juin dernier.
  • 4 décès depuis juin 2021, pour un total de 6 décès.

Lire le communiqué de presse.


Le 9 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 6 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du jeudi 8 juillet midi au vendredi 9 juillet midi. Ce chiffre porte à 116 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 461, dont 391 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Un cas qui avait été déclaré positif s’est avéré négatif.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 8 juillet 2021 :

  • 6 cas confirmés (tous des Yukonnais); les localités restent à déterminer
  • 272 rétablissements depuis le 1er juin
  • 5 décès depuis novembre 2020

Lire le comuniqué de presse.


Le 8 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 10 nouveaux cas de COVID-19 de midi le mercredi 7 juillet à ce midi. Ce chiffre porte à 123 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 : 456, dont 385 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 7 juillet 2021 :

  • 10 cas confirmés (tous des Yukonnais).
  • 4 cas à Whitehorse. 3 dans les collectivités rurales et 3 en attente de confirmation.
  • 335 personnes rétablies.
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 7 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 13 nouveaux cas de COVID-19 entre mardi 6 juillet midi et ce midi. Ce chiffre porte à 138 le nombre de cas actifs; certaines personnes se sont rétablies. La propagation actuelle est principalement due à la transmission entre personnes non vaccinées et vulnérables.  

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 au Yukon : 447, dont 373 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 6 juillet 2021 :

  • 13 cas confirmés, dont 12 Yukonnais et une personne de l’extérieur du territoire.
  • 13 cas à Whitehorse et aucun cas et aucun dans les collectivités rurales, en attente de confirmation.
  • 210 personnes rétablies depuis la plus récente éclosion.
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 6 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 10 nouveaux cas de COVID-19 entre lundi 5 juillet midi et ce midi. Ce chiffre porte à 147 le nombre de cas actifs; certaines personnes se sont rétablies. L’augmentation des infections à la COVID-19 se poursuit à Whitehorse, alors qu’un nombre plus faible de cas sont signalés dans les collectivités ailleurs au Yukon.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 au Yukon : 435, dont 360 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables.

Lire le communiqué de presse.


Le 5 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 40 nouveaux cas de COVID-19 depuis midi vendredi dernier (2 juillet) et ce midi. Ce chiffre porte à 149 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 425, dont 351 cas depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 30 juin 2021 :

  • 40 nouveaux cas.
  • 27 cas à Whitehorse, 7 dans les collectivités rurales et 6 en attente de confirmation.
  • 199 personnes rétablies depuis le début de la plus récente éclosion.
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 2 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 31 nouveaux cas de COVID-19 au cours des deux derniers jours. Ce chiffre porte à 146 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 388, dont 303 cas depuis le 1er juin 2021

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 30 juin 2021 :

  • 31 nouveaux cas.
  • 17 cas à Whitehorse, 5 dans les collectivités rurales, 6 en attente de confirmation et trois cas de résidents de l’extérieur du territoire qui sont actuellement au Yukon.
  • 160 personnes rétablies depuis le début de la récente
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Limite du nombre de visiteurs dans les établissements de soins prolongés

De 2 au 16 juillet, le nombre de visiteurs permis à l’intérieur par résident passera de six à deux dans les établissements de soins prolongés du Yukon. Toutes les autres directives demeurent inchangées. Cette mesure vise à protéger les résidents des établissements de soins prolongés alors que le Yukon connaît sa première vague de COVID-19. À ce jour, il n’y a eu aucun cas dans ce type d’établissement au Yukon.

Lire le communiqué de presse.

Juin 2021

Le 30 juin 2021 – 17 h 44 – Le 30 juin 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 15 nouveaux cas de COVID-19 pour la journée d’aujourd’hui. Ce chiffre porte à 134 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies. Le Dr Hanley recommande fortement à toute la population de prendre des mesures pour limiter les contacts au cours des quatre à six prochaines semaines :

  • Retenez le chiffre 6 : limitez les rassemblements à 6 personnes, à l’intérieur comme à l’extérieur.
  • Limitez les rassemblements organisés à 10 personnes portant le masque à l’intérieur et à 20 personnes à l’extérieur en respectant les règles de distanciation. Envisagez le report des événements si possible.
  • Dans les bars et les restaurants, suivez les règles de l’établissement, évitez d’aller voir les convives à d’autres tables, évitez d’être trop nombreux au comptoir et rentrez à la maison quand vous avez fini.
  • N’allez pas travailler si vous êtes malades ou avez des symptômes. Au travail, lavez-vous les mains, portez le masque et respectez les règles de distanciation.
  • Garderies : si vous n’êtes pas un travailleur des services vitaux ou essentiels et que vous pouvez garder vos enfants à la maison, veuillez le faire.
  • Renseignez-vous sur les règles en place dans les autres localités avant d’y aller et limitez vos déplacements.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 357

Lire le communiqué de presse.


Le 29 juin 2021 – 17 h 44 – Le 29 juin 2021 : nouveaux cas de COVID-19 et un décès supplémentaire

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 10 nouveaux cas de COVID-19 et 1 décès supplémentaire. Le compte de cas actifs au territoire s’élève désormais à 130; certaines personnes sont rétablies. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 332

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 28 juin :

  • 10 nouveaux cas;
  • 4 cas à Whitehorse et 6 dans les autres localités;
  • 208 personnes rétablies depuis le début de la récente éclosion;
  • 5 décès depuis novembre 2020;
  • 1 cas est un non-résident du Yukon, il fait partie du nombre de cas actifs, mais pas du nombre total de cas.

Avis d’exposition

Quiconque se trouvait au 98 Hotel pendant les heures d’ouverture, du samedi 19 juin au dimanche 27 juin 2021, devrait se faire tester et rester à la maison s’il présente des symptômes.

Lire le communiqué de presse.


Le 28 juin 2021 – 18 h 11 – Le 28 juin 2021 : le médecin hygiéniste en chef annonce 24 nouveaux cas

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 24 nouveaux cas de COVID-19. À l’heure actuelle, le territoire compte 136 cas actifs.

Nombre total de cas pour le Yukon : 332

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 27 juin :

  • 24 nouveaux cas;
  • la majorité de ces cas sont à Whitehorse;
  • enquête et recherche de contacts en cours;
  • 114 personnes rétablies depuis le 1er juin.

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, dans presque toutes les collectivités : sur 14 localités, 12 comptent des cas de COVID-19. Elle touche principalement les personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 juin 2021 – 19 h 06 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés et nouvelles directives concernant l’éclosion

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 44 nouveaux cas de COVID-19 depuis vendredi après-midi, ce qui porte le nombre de cas actifs au territoire à 124. Le Dr Hanley considère qu’il s’agit de la première véritable « vague » de COVID-19 au Yukon.

Nombre total de cas pour le Yukon : 308

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 25 juin :

  • 44 cas confirmés.
  • La majorité des cas sont à Whitehorse.
  • 102 personnes rétablies depuis le 1er juin.

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, dans presque toutes les collectivités : sur 14 localités, 11 comptent des cas de COVID-19. Elle touche principalement les personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse


Le 25 juin 2021 – 17 h 45 – Le médecin hygiéniste en chef recommande de limiter les rassemblements à six personnes alors que le nombre de cas est toujours en hausse

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 22 nouveaux cas de COVID-19 pour la journée d’aujourd’hui. Ce chiffre porte à 111 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).

Nombre total de cas pour le Yukon : 264

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 24 juin :

  • 22 nouveaux cas confirmés.
  • La majorité des cas sont à Whitehorse.
  • 71 personnes rétablies depuis le début de la récente éclosion.

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, les cas récents s’étant propagés lors de grands rassemblements non organisés. On encourage fortement les Yukonnais à limiter les rassemblements à six personnes. Sur 14 localités, 12 comptent des cas de COVID-19.

Lire le communiqué de presse.


24 juin 2021 – 18 h – Le 24 juin 2021 : le médecin hygiéniste en chef annonce 18 nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 18 nouveaux cas de COVID-19 pour la journée d’aujourd’hui. Ce chiffre porte à 107 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma.

Nombre total de cas pour le Yukon : 242

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 23 juin :

  • 18 nouveaux cas
  • Enquête et recherche des contacts en cours pour confirmer où se situent les cas dans le territoire
  • 53 personnes rétablies depuis le début de la récente éclosion

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, dans presque toutes les collectivités : sur 14 localités, 11 comptent des cas de COVID-19. Elle touche principalement les personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse.


23 juin 2021 – 18 h – Le 23 juin 2021 : le médecin hygiéniste en chef annonce un décès et quatre nouveaux cas de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a le regret d’annoncer le décès d’une autre personne résidente du Yukon des suites de la COVID-19.

Quatre nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés aujourd’hui et le territoire compte actuellement 103 cas actifs. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).

Nombre total de cas au Yukon : 224

En ce qui concerne les cas annoncés depuis 12 h le 22 juin :

  • 4 cas confirmés.
  • 3 à Whitehorse et 1 ailleurs dans le territoire.
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.
  • Plusieurs cas précédemment signalés comme rétablis ont été reclassés en tant que cas actifs en raison de symptômes persistants.

La COVID-19 circule maintenant largement partout au territoire, dans presque toutes les collectivités, et touche principalement les personnes non vaccinées. Sur 14 collectivités, 11 comptent des cas de COVID-19.

Lire le communiqué de presse.


22 juin 2021 – 16 h 27 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés – transmission communautaire observée chez les personnes non vaccinées

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce 8 nouveaux cas confirmés de COVID-19. On compte actuellement 92 cas actifs au territoire dont quelques-uns seront bientôt considérés comme rétablis. Les résultats des tests de dépistage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).  

Nombre total de cas au Yukon : 220

En ce qui concerne les cas annoncés depuis 12 h le 21 juin :

  • 8 cas confirmés.
  • 7 à Whitehorse et 1 ailleurs dans le territoire.
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.

La COVID-19 est maintenant présente partout au territoire, dans presque toutes les collectivités, et touche principalement les personnes non vaccinées.


21 juin 2021 – 15 h 33 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés – transmission communautaire observée chez les personnes non vaccinées

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce 30 nouveaux cas confirmés de COVID-19 depuis samedi après-midi. On compte actuellement 100 cas actifs au territoire. Depuis le 4 juin 2021, les résultats des tests de dépistage reçus indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).  

Nombre total de cas au Yukon : 212

En ce qui concerne les cas annoncés depuis 12 h le 19 juin :

  • 30 cas confirmés.
  • 14 guérisons.
  • 23 à Whitehorse et 7 ailleurs dans le territoire.
  • Une nouvelle hospitalisation, deux personnes sont toujours à l’hôpital.  
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.

La COVID-19 est maintenant répandue dans tout le Yukon et présente dans la plupart des collectivités, touchant principalement des personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse.


19 juin 2021 – 16 h 13 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés – transmission communautaire observée chez les personnes non vaccinées

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce 29 nouveaux cas confirmés de COVID-19. On compte actuellement 87 cas actifs au territoire. Même si la présence du variant Gamma n’est confirmée que pour 31 cas, on s’attend à ce qu’il soit en cause pour tous les cas détectés depuis le 4 juin.

Nombre total de cas au Yukon : 182

En ce qui concerne les cas annoncés aujourd’hui :

  • 29 cas confirmés.
  • 6 guérisons.
  • 22 à Whitehorse et 7 ailleurs dans le territoire.
  • Aucune nouvelle hospitalisation, 3 personnes sont toujours à l’hôpital.
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.

18 juin 2021 – 11 h 53 – Service de dépistage de la COVID-19 à l’auto offert dès ce soir pour répondre à la demande accrue

Le Centre de dépistage et d’évaluation offrira dès ce soir le service à l’auto pour répondre à la demande engendrée par l’éclosion.

Même si le Centre a été en mesure de répondre à la demande en faisant passer les tests à l’intérieur, l’option à l’auto pourrait être préférable pour les personnes qui sont nerveuses à l’idée d’être exposées au virus à l’intérieur.

Le service à l’auto sera ouvert de 18 h 30 à 21 h 30, tous les jours de la semaine, pour prêter main-forte pendant l’éclosion. Le personnel du Centre sera composé de professionnels de la Santé et des Affaires sociales et des Services médicaux d’urgence.

Le Centre a fait passer 577 tests depuis le 9 juin; les rendez-vous de la journée sont presque tous pris tous les jours. Le service à l’auto permettra d’ajouter 33 rendez-vous par jour. Il faut absolument réserver sur book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. L’équipe sera située dans le stationnement adjacent au Centre.

Lire le communiqué de presse.


17 juin 2021 – 17 h 07 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé neuf nouveaux cas confirmés de COVID-19. On compte actuellement 54 cas actifs au Yukon, dont un cas probable et deux cas à l’extérieur du territoire. Même si la présence du variant Gamma n’est confirmée que pour 11 cas, on s’attend à ce qu’il soit en cause pour tous les cas récents.

Nombre total de cas au Yukon : 145 cas confirmés et un cas probable*.

En ce qui concerne les cas annoncés aujourd’hui :

  • 9 cas confirmés.
  • 8 cas à Whitehorse et 1 cas ailleurs au Yukon.
  • Toutes les personnes infectées sont en isolement et se rétablissent chez elles.

Lire le communiqué de presse.


16 juin 2021 – 17 h – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, signale 16 nouveaux cas confirmés et 1 cas probable de COVID-19 qui s’ajoutent aux cas d’hier. Le territoire compte donc actuellement 49 cas actifs. On s’attend à ce que le variant Gamma soit en cause pour tous les nouveaux cas, même si la présence du variant n’est confirmée que pour 5 d’entre eux.

Le Yukon compte maintenant 136 cas confirmés et 1 cas probable.

En ce qui concerne les cas annoncés aujourd’hui :

  • 49 cas confirmés, dont 2 résidents du Yukon se trouvant à l’extérieur du territoire.
  • 1 cas probable résidant au Yukon.
  • 44 cas à Whitehorse et 6 cas ailleurs au territoire.
  • 2 personnes sont pleinement vaccinées, 3 n’ont reçu qu’une dose du vaccin, 33 ne sont pas vaccinées et le statut vaccinal de 17 personnes doit encore être confirmé.
  • Toutes les personnes infectées sont en isolement et se rétablissent chez elles.

Communiqué de presse

Information pour les personnes ayant pu être exposées à la COVID-19


15 juin 2021 – 17 h 18 – Douze nouveaux cas en 24 h : la vaccination essentielle pour limiter la propagation

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande fortement à toutes les personnes qui ne sont pas encore vaccinées de prendre rendez-vous au centre de vaccination de Whitehorse ou dans leur centre de santé local. Cette recommandation intervient alors que 12 nouveaux cas du variant Gamma (P.1) de la COVID-19 ont été diagnostiqués en 24 h.

Dix de ces cas sont des résidents de Whitehorse, tandis que deux vivent dans d’autres collectivités. Les cas positifs concernent des personnes âgées de 10 à 40 ans et sont tous liés à l’éclosion de Whitehorse. Parmi ces nouveaux cas, seule une personne était vaccinée. Sur les 36 cas diagnostiqués depuis le 4 juin, seules deux personnes étaient pleinement vaccinées. Trois cas annoncés précédemment sont maintenant rétablis. On compte actuellement 33 cas actifs sur le territoire.

Cette éclosion concerne plusieurs groupes :

  • des finissants du secondaire de Whitehorse et des personnes avec qui ils ont été en contact étroit;
  • deux classes de l’École élémentaire Elijah-Smith;
  • des adultes qui sont allés dans un bar ou une fête privée.

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon a transmis des instructions particulières à tous les élèves et leurs parents ainsi qu’aux personnes infectées.

Lire le communiqué de presse.


14 juin 2021 – 19 h 23 – Un troisième décès lié à la COVID-19 au Yukon

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a confirmé un troisième décès lié à la COVID-19 au territoire.

Le résident de Whitehorse était lié à un cas antérieur et n’était pas vacciné.

Il y a eu cinq nouveaux cas de COVID-19 au Yukon depuis le dimanche 13 juin, ce qui porte le total à 107 pour le territoire.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • Les cas 105 à 107 sont liés à l’éclosion en cours.
  • Parmi les cinq cas annoncés aujourd’hui, trois sont des résidents de Whitehorse et les deux autres sont des résidents d’autres collectivités :
    • Un cas est un élève de l’École élémentaire Elijah-Smith. Les parents sont informés par la Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, et le ministère de l’Éducation.
    • Deux cas sont des personnes non résidentes qui ont reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 au Yukon. Ils sont inclus dans les cas actifs, mais ne sont pas comptabilisés dans le nombre total de cas au Yukon.
  • On s’attend à ce que tous les cas soient liés au variant préoccupant P.1 (Gamma).
  • Toutes les personnes infectées sont en isolement et se rétablissent.
  • Trois cas annoncés précédemment sont maintenant rétablis.

Lire le communiqué


13 juin 2021 – 18 h 44 – La médecin hygiéniste en chef par intérim déclare une éclosion de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, déclare une éclosion de COVID-19 à Whitehorse : six nouveaux cas sont venus alourdir le bilan depuis vendredi. Le variant Gamma est en cause. On compte 18 cas actifs, ce qui porte le total à 104 pour le territoire.

Les jeunes et les adultes touchés par l’éclosion n’étaient pas encore vaccinés. Ces personnes étaient présentes à des rassemblements sociaux et organisés en lien avec la remise des diplômes du secondaire ou sont allées dans un bar ou dans une fête privée, par exemple.

On recense 18 cas dans l’éclosion : 15 à Whitehorse et 3 ailleurs dans le territoire. Aucun nouvel avis d’exposition n’est émis.

Les six nouveaux cas :

  • sont liés à l’éclosion;
  • sont en isolement et se rétablissent à la maison.

Comment se protéger et éviter la propagation de la COVID-19

  • Quiconque a été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 doit s’isoler durant 14 jours complets depuis le contact.
  • Les contacts pleinement vaccinés doivent s’isoler seulement s’ils vivent avec une personne atteinte de la COVID-19 ou s’ils ont eu un contact physique direct (soignant, compagnon) avec une personne atteinte de la maladie, même s’ils ne vivent pas avec elle.
  • On entend par contact échanger de la salive, tousser au visage d’une autre personne ou parler pendant 15 minutes sans distanciation physique, par exemple.

*Si vous avez reçu des directives du Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon qui diffèrent des consignes ci-dessus, suivez les instructions du Centre.

Personnes ayant des symptômes

Étant donné le nombre de cas actifs, le dépistage est plus important que jamais pour cerner toute possibilité de transmission communautaire. Quoique rare, une personne vaccinée peut attraper la COVID-19 et doit se faire tester si des symptômes apparaissent.

La communication du résultat reste très rapide, soit 36 heures la semaine dernière. Si le résultat est négatif, on peut le voir en ligne au service.yukon.ca/forms/fr/get-covid19-test-result.

Toute personne qui habite à Whitehorse et qui a des symptômes doit s’isoler et appelez le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19 au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/

Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec le centre de santé de leur localité.

Lire le communiqué de presse.


11 juin 2021 – 17 h 40 – Le bal de finissants de l’École secondaire de Porter Creek est annulé

L’un des deux nouveaux cas de COVID-19 annoncés aujourd’hui par la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, est un élève de l’École secondaire de Porter Creek.

Il y a maintenant 15 cas actifs sur le territoire. La Dre Elliott a confirmé que huit d’entre eux ont été infectés par le variant préoccupant P1 (Gamma), qui se propage plus rapidement chez les personnes non vaccinées. D’autres résultats doivent encore être confirmés. Le Yukon compte maintenant 98 cas.

En bref

  • Le bal de finissants de l’École secondaire de Porter Creek, qui devait se tenir le 12 juin, a été annulé. Le ministère de l’Éducation collaborera avec le comité organisateur pour remettre l’événement à une date jugée plus sécuritaire.
  • On recommande aux finissants de l’École secondaire de Porter Creek de s’isoler, de surveiller l’apparition de symptômes et de se faire tester, au besoin.
  • De nouvelles directives et recommandations seront fournies à l’école et aux parents au plus tard le mercredi 16 juin.
  • Des lettres ont été envoyées aux parents et aux tuteurs :
    • des élèves âgés de 12 ans et plus de toutes les autres écoles du Yukon;
    • des élèves de l’École secondaire de Porter Creek.  
  • On recommande aux élèves qui ont participé aux événements entourant la remise des diplômes dans les trois écoles secondaires de Whitehorse de surveiller l’apparition de symptômes et de se faire tester, au besoin.
  • Les cas 97 et 98 sont des résidents de Whitehorse et sont liés aux cas annoncés précédemment. Ces personnes sont en isolement et se rétablissent chez elles.

Lire le communiqué de presse.


10 juin 2021 – 17 h 28 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé trois nouveaux cas confirmés et un cas probable de COVID-19 au Yukon. Il y a maintenant 13 cas actifs de COVID-19 dans le territoire. Le Dr Hanley confirme que cinq de ces cas sont infectés avec le variant préoccupant P.1 (Gamma). Le nombre total de cas au Yukon s’élève maintenant à 96.

Deux des trois personnes hospitalisées ont été transférées dans des hôpitaux à l’extérieur du territoire.

Douze des 13 personnes infectées depuis le samedi 5 juin n’étaient pas complètement vaccinées. La personne qui était positive à la COVID et qui était complètement vaccinée se rétablit et n’a que de légers symptômes.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • deux des nouveaux cas ont été en contact rapproché avec des cas précédents; 
  • les trois personnes infectées sont en isolement et se rétablissent chez elles;
  • la recherche des contacts est en cours;

Avis d’exposition

Deux autres endroits s’ajoutent aux avis d’exposition précédents.

  • Casa Loma Motel Bar
    • Lundi 31 mai, entre 21 h et 23 h.
       
  • Whisky Jack’s Pub and Grill
    • Lundi 31 mai, entre 18 h et 21 h.

Si vous présentez des symptômes

Étant donné qu’il y a actuellement des cas actifs au Yukon, il est plus important que jamais de se faire tester pour la COVID-19 afin de détecter toute transmission communautaire de la maladie. Dans certains cas rares, les personnes qui ont été vaccinées peuvent contracter la COVID-19 et, si elles présentent des symptômes, doivent passer un test de dépistage.

L’obtention des résultats des tests de dépistage demeure très rapide (24 heures la semaine dernière) et les résultats négatifs peuvent maintenant être obtenus en ligne pour en faciliter l’accès.

Les résidents de Whitehorse qui ressentent des symptômes doivent appeler le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19, au 867-393-3083, ou prendre rendez-vous en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/ pour se faire tester.

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région.

Lire le communiqué de presse.


9 juin 2021 – 17 h 26 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé deux nouveaux cas confirmés de COVID-19, dont un précédemment déclaré comme cas probable, ce qui porte le nombre de cas actifs à neuf dans le territoire. Le Dr Hanley a confirmé que cinq de ces personnes étaient infectées avec le variant préoccupant P.1 (Gamma). Le nombre total de cas au Yukon s’élève à 92.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • Les cas 88, 89, 90 et 92 sont des personnes résidentes de Whitehorse qui sont actuellement en isolement. La recherche des contacts est en cours.
  • Le cas 91 est une personne résidente d’une autre collectivité. Elle est également en isolement et la recherche des contacts se poursuit.

Avis d’exposition

Deux nouveaux avis d’exposition en lien avec les nouveaux cas ont été émis. Les personnes qui étaient aux endroits ci-dessous à Whitehorse ont pu être exposées à la COVID-19 :

  • Save On Foods
    • Jeudi 3 juin, entre 14 h et 15 h
       
  • Bigway Foods
    • Jeudi 3 juin, entre 15 h et 15 h 45

Si vous présentez des symptoms

Étant donné qu’il y a actuellement des cas actifs au Yukon, il est plus important que jamais de se faire tester pour la COVID-19 afin de détecter toute transmission communautaire de la maladie. Dans certains cas rares, les personnes qui ont été vaccinées peuvent contracter la COVID-19 et, si elles présentent des symptômes, doivent passer un test de dépistage.

Les résidents de Whitehorse qui ressentent des symptômes doivent appeler le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19, au 867-393-3083, ou prendre rendez-vous en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/ pour se faire tester.

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région.

Lire le communiqué de presse.


9 juin 2021 – 14 h 03 – Le troisième sondage sur l’apprentissage scolaire pendant la pandémie est maintenant en ligne

Le gouvernement du Yukon a lancé le troisième volet du sondage sur l’apprentissage pendant la pandémie de COVID-19 afin de recueillir les commentaires des élèves, des familles et du personnel scolaire sur leurs expériences et leurs points de vue en lien avec l’apprentissage et la santé et la sécurité pendant la dernière moitié de l’année scolaire.

Ce troisième volet comporte de nouvelles questions sur les effets de la pandémie sur la santé mentale et le mieux-être, les types de services de mieux-être et de santé mentale utilisés, la connaissance des services de soutien offerts et les préférences en matière d’accès à ces services. Les questions ont également été élargies afin de déterminer si les répondants avaient remarqué des lacunes dans les apprentissages cette année.

Un lien vers le sondage en ligne a été envoyé par courriel directement aux familles et au personnel scolaire le mercredi 9 juin 2021. Le sondage sera accessible jusqu’à la fin de la journée du mercredi 23 juin 2021.

Répondre au sondage.

Lire le communiqué de presse.


9 juin 2021 – 11 h 50 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 9 juin 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 90. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il y a six cas actifs confirmés et deux cas probables. À ce jour, 7 567 personnes ont été testées.

Nouvelles règles d’isolement

À compter du 18 juin, les enfants de moins de 12 ans qui rentrent au Yukon n’auront plus besoin de s’isoler durant 14 jours s’ils sont accompagnés d’un adulte qui est pleinement vacciné.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 8 juin 2021, 54 538 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 29 099 premières doses et 25 439 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 82 % pour le nord du territoire; 85 % pour l’ouest; 57 % pour le centre; 63 % pour le sud-est et 81 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 73 % pour le nord du territoire; 80 % pour l’ouest; 51 % pour le centre; 57 % pour le sud-est et 73 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


8 juin 2021 – 19 h 12 – Avis d’exposition

La population a pu être exposée au coronavirus dans plusieurs commerces à Whitehorse. Cet avis est en lien avec les cas de COVID-19 annoncés plus tôt aujourd’hui.

Avis d’exposition 

Les personnes qui étaient aux endroits ci-dessous ont pu être exposées à la COVID-19 :

  • Bar du motel Casa Loma
    • Samedi 29 mai, de 21 h jusqu’à la fermeture
    • Lundi 31 mai, de 23 h jusqu’à la fermeture
    • Samedi 5 juin, entre 20 h 30 et minuit 
       
  • Whiskey Jacks Pub & Grill
    • Vendredi 28 mai, entre 18 h 30 et 21 h 30
    • Samedi 5 juin, entre 18 h 30 et 22 h 
       
  • Walmart
    • Dimanche 6 juin, entre 13 h et 14 h
    • Dimanche 6 juin, entre 16 h 30 et 18 h 30 
  • Canadian Tire
    • Dimanche 6 juin, entre 13 h et 14 h

Toute personne qui était à l’un des endroits ci-dessus et qui ressent des symptômes de la COVID-19 doit s’isoler, rester à la maison, faire l’auto-évaluation en ligne et prendre rendez-vous pour se faire tester (867-393-3083 ou book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/). Les résidents des collectivités rurales peuvent prendre rendez-vous en communiquant avec leur centre de santé local.

Toute personne qui éprouve des symptômes semblables à ceux de la COVID-19 doit s’isoler et rester à la maison, faire l’auto-évaluation en ligne et prendre un rendez-vous pour se faire tester.

Lire le communiqué de presse.


8 juin 2021 – 16 h 42 – Nouveaux cas de COVID-19 cases confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé un nouveau cas confirmé et deux nouveaux cas probables de COVID-19 dans le territoire, ce qui porte à 88 le nombre total de cas confirmés et à deux cas probables. Il y a maintenant six cas actifs de COVID-19 au Yukon, dont deux sont actuellement à l’hôpital.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • les trois cas ont été recensés à Whitehorse; 
  • les trois personnes infectées sont en isolement;
  • la recherche des contacts est en cours;
  • les endroits où il y a risque d’exposition seront annoncés s’ils sont connus.

Il n’y a aucun nouveau cas à la mine Victoria Gold. Les trois personnes dont le test de dépistage était positif étaient infectées avec le variant préoccupant P.1 (Gamma). Elles demeurent en isolement.

Lire le communiqué de presse.


5 juin 2021 – 18 h – Quatre nouveaux cas de COVID-19 : éclosion dans une mine

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce quatre nouveaux cas de COVID-19, dont trois à la mine Victoria Gold. Il s’agit du premier signalement de cas sur un site minier.

  • Le cas 85 est une personne résidente du Yukon qui a contracté la maladie et reçu un diagnostic de COVID-19 à l’extérieur du territoire, où elle demeurera jusqu’à ce qu’elle ne soit plus infectieuse.
  • Les trois autres cas sont situés à la mine et aucun avis d’exposition n’a été émis à ce stade. Les cas 86 et 87 sont des personnes résidentes du Yukon, tandis que le troisième cas à la mine est une personne résidente d’ailleurs au Canada.
    • Ces trois personnes sont en isolement sur le site où elles se rétablissent.
    • Elles n’ont pas quitté la mine durant la période de contagion.
  • La recherche de contacts est en cours afin de prévenir toute propagation. On peut s’attendre à d’autres cas.

Lire le communiqué de presse.


2 juin 2021 – 11 h – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 1er juin 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 84. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 567 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 31 mai 2021, 52 913 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 27 976 premières doses et 24 937 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 80 % pour le nord du territoire; 84 % pour l’ouest; 56 % pour le centre; 62 % pour le sud-est et 80 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 71 % pour le nord du territoire; 78 % pour l’ouest; 51 % pour le centre; 57 % pour le sud-est et 72 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

À Whitehorse, le centre de vaccination accueille, avec ou sans rendez-vous, les résidents de 18 ans et plus qui veulent recevoir une première ou une seconde dose. Le centre est ouvert les mardi, jeudi et vendredi, de 9 h à 16 h, et le mercredi, de 12 h à 18 h.

Les résidents de 18 ans et plus qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local pour prendre rendez-vous ou se faire vacciner à Whitehorse.

Il est maintenant possible de prendre rendez-vous en ligne pour la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse.

Mai 2021

27 mai 2021 – 15 h 25 – Le Yukon prolonge l’état d’urgence

Aujourd’hui, le gouvernement du Yukon a prolongé l’état d’urgence instauré dans le territoire en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

En prolongeant l’état d’urgence, le gouvernement du Yukon se donne les moyens de réagir rapidement à toute éventualité et de prendre des décisions éclairées en lien avec la pandémie de COVID-19, notamment en ce qui concerne la surveillance de la troisième vague au Canada et la prise en compte des nouvelles données sur la propagation des variants.

L’état d’urgence est prolongé pour une durée pouvant aller jusqu’à 90 jours. Il peut être annulé en tout temps.

Un certain nombre de restrictions de santé publique ont été levées le 25 mai 2021. Le gouvernement du Yukon continuera de suivre les recommandations du médecin hygiéniste en chef du Yukon et de réévaluer régulièrement les restrictions nécessaires à la protection des Yukonnaises et des Yukonnais.

Lire le communiqué de presse.


26 mai 2021 – 11 h – Le 26 mai 2021 : le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 26 mai 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 84. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 469 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 25 mai 2021, 52 108 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 27 673 premières doses et 24 435 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 76 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 61 % pour le sud-est et 78 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 69 % pour le nord du territoire; 76 % pour l’ouest; 48 % pour le centre; 56 % pour le sud-est et 69 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

À Whitehorse, le centre de vaccination accueille, avec ou sans rendez-vous, les résidents de 18 ans et plus qui veulent recevoir une première ou une seconde dose de vaccin. Le centre est ouvert les mardi, jeudi et vendredi, de 9 h à 16 h, et le mercredi, de 12 h à 18 h.

Les résidents de 18 ans et plus qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local pour prendre rendez-vous. Ils peuvent également se faire vacciner à Whitehorse.

Il est maintenant possible de prendre rendez-vous en ligne pour la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse.


21 mai 2021 – 12 h 14 – Levée des restrictions de santé publique à partir du 25 mai

Comme la vaccination va bon train au territoire, le gouvernement du Yukon commencera à lever certaines restrictions de santé publique à compter du mardi 25 mai.

À partir de cette date, toute personne pleinement immunisée n’aura plus à s’isoler à son arrivée au territoire.

Pour être dispensées de l’obligation d’isolement, ces personnes devront signer une déclaration précisant qu’elles sont pleinement vaccinées et devront également consentir à la vérification de leur statut vaccinal.

Une personne qui refuse de fournir ces informations pourra tout de même entrer au territoire, mais sera alors tenue de s’isoler pendant 14 jours.

Autres modifications qui entreront en vigueur le 25 mai :

  • les bars et restaurants pourront ouvrir au maximum de leur capacité;
  • les bulles sociales pourront compter jusqu’à 20 personnes;
  • les rassemblements privés, avec distanciation physique, pourront compter :
    • jusqu’à 20 personnes à l’intérieur (à condition de porter le masque);
    • jusqu’à 100 personnes à l’extérieur;
  • les rassemblements organisés, intérieurs ou extérieurs, pourront compter jusqu’à 200 participants, à condition que l’installation ou le lieu puisse les accueillir tout en permettant la distanciation physique;
  • les rassemblements pour les funérailles, les mariages et les services religieux pourront compter 200 personnes à condition que l’installation ou le lieu puisse les accueillir tout en permettant la distanciation physique;
  • les centres de loisirs et de conditionnement physique pourront accueillir jusqu’à 200 personnes à condition que leurs installations permettent la distanciation physique;
  • les camps et les programmes de loisirs pourront accueillir jusqu’à 20 participants à l’intérieur (avec distanciation physique et port du masque) et 100 personnes à l’extérieur (toujours avec distanciation physique).

Ces modifications sont conformes aux recommandations du médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley et s’inspirent du document Une voie à suivre : le plan du Yukon pour lever les restrictions liées à la COVID-19.

On demande toujours à la population de respecter les 6 mesures de protection et de porter le masque dans les espaces publics intérieurs. Pour en savoir plus ou pour prendre un rendez-vous de vaccination : yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire l'aperçu des changements apportés au plan Une voie à suivre : prochaines étapes (25 mai 2021)

Lire le communiqué de presse.


19 mai 2021 – 11 h – Le 19 mai 2021 : le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 19 mai 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 84. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 398 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 17 mai 2021, 50 998 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 27 153 premières doses et 23 845 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 76 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 61 % pour le sud-est et 78 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 69 % pour le nord du territoire; 76 % pour l’ouest; 48 % pour le centre; 56 % pour le sud-est et 69 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


18 mai 2021 – 13 h 45 – Début de la vaccination contre la COVID-19 pour les jeunes le 31 mai

Le gouvernement du Yukon a fixé les dates pour la vaccination contre la COVID-19 des jeunes Yukonnais et Yukonnaises de 12 à 17 ans.

À compter du 31 mai, les jeunes pourront recevoir leur première dose du vaccin Pfizer dans les collectivités du Yukon. À Whitehorse, les premiers vaccins seront administrés le 1er juin. Les jeunes pourront recevoir leur seconde dose dès le 23 juin. Toutes les personnes admissibles sont fortement encouragées à se faire vacciner pour passer un été agréable, en toute sécurité.

Les jeunes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse pourront recevoir le vaccin à l’école. À Whitehorse, ils pourront se rendre au Centre des congrès de l’hôtel Coast High Country Inn.

En raison de contraintes d’approvisionnement et des conditions de manipulation plus strictes du vaccin Pfizer, la période de vaccination sera relativement courte en comparaison de la période dont ont bénéficié les adultes.

Des équipes de vaccination se rendront dans presque toutes les collectivités du Yukon. Une aide aux déplacements pour soins médicaux est prévue pour les jeunes qui ne pourront pas se présenter à la date prévue pour leur collectivité et pour les collectivités où il n’y aura pas d’équipe de vaccination.

Calendrier de vaccination contre la COVID-19 pour les jeunes de 12 à 17 ans

Localité

Première dose

Seconde dose

Endroit

Carcross/Tagish

4 juin

29 juin

École Ghùch-Tlâ

Carmacks

9 juin

7 juillet

École Tantalus

Dawson

10 juin

8 juillet

École Robert-Service

Faro

31 mai

23 juin

École Del-Van-Gorder

Haines Junction (y compris les jeunes de Destruction Bay, de Burwash Landing et de Beaver Creek)

2 juin

28 juin

École élémentaire St. Elias

Mayo

7 juin

5 juillet

École J.V. Clark

Old Crow

15 juin

9 juillet

École Chief-Zzeh-Gittlit

Pelly Crossing

8 juin

6 juillet

École Eliza-Van-Bibber

Ross River

31 mai

23 juin

École de Ross River

Teslin

11 juin

13 juillet

École Khàtìnas.àxh

Watson Lake (y compris les jeunes de Lower Post, de Good Hope Lake et de Dease River)

1er juin

24 juin

École secondaire de Watson Lake

Whitehorse (y compris les jeunes d’Atlin, de Lower Post, de Good Hope Lake et de Dease River)

1er juin au 18 juin (du mardi au vendredi)

23 juin au 13 juillet (du mardi au vendredi)

Centre des congrès de l’hôtel Coast High Country Inn

 

Lire le communiqué de presse.


17 mai 2021 – 15 h – Le taux de vaccination dépasse 75 % au Yukon

Au Yukon, le taux de vaccination (première dose) atteint maintenant 76 %. Le 17 mai, 26 242 adultes admissibles avaient reçu une première dose du vaccin, et 23 236 avaient reçu une deuxième dose.

Pour tous les groupes d’âge, le taux d’administration de la première dose est en hausse : de 65 % pour les adultes de 18 à 29 ans à 90 % pour les personnes de plus de 70 ans. De plus, 72 % des personnes de 30 à 39 ans, 75 % des personnes de 40 à 49 ans et 77 % des personnes de 60 à 69 ans ont reçu une première dose. Le taux d’administration de la première dose s’élève à 73 % pour les hommes de 18 ans et plus et à 78 % pour les femmes de 18 ans et plus. Naturellement, comme l’administration de la deuxième dose se fait au moins 28 jours après l’administration de la première, le taux d’administration de la deuxième dose est moindre.

Lire le communiqué de presse.


12 mai 2021 – 11 h 26 – le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mercredi 12 mai, on dénombre 84 cas de COVID-19 pour le territoire, soit 80 rétablissements, deux décès, un cas actif au Yukon et un cas actif d’une personne résidente du Yukon actuellement à l’extérieur du territoire. À ce jour, 7 305 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 10 mai, 49 836 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées : 26 583 premières doses et 23 253 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 76 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 60 % pour le sud-est et 76 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 68 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 47 % pour le centre; 55 % pour le sud-est et 67 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


12 mai 2021 – 11 h 17 – Publication des statistiques sur la vaccination dans toutes les collectivités du Yukon

Le gouvernement du Yukon publie les plus récents taux de vaccination dans toutes les collectivités du Yukon, à l’heure où 74 % de la population yukonnaise admissible a reçu la première dose du vaccin contre la COVID-19 et la troisième tournée des équipes mobiles de vaccination vient de prendre fin. Comme on s’attend à ce qu’un nombre croissant de personnes accepte de se faire vacciner, les taux de vaccination mis à jour seront annoncés chaque mois.

À Whitehorse, les résidents de 18 ans et plus peuvent recevoir la première et la seconde dose du vaccin avec ou sans rendez-vous. Le centre de vaccination est ouvert les mardi, jeudi et vendredi de 9 h à 16 h et le mercredi de 12 h à 18 h.

Les équipes de vaccination mobiles ont terminé leur troisième tournée dans les collectivités du Yukon. Les personnes de 18 ans et plus peuvent téléphoner à leur centre de santé local pour prendre rendez-vous ou recevoir le vaccin à Whitehorse.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse


12 mai 2021 – 10 h 53 – Vaccination des jeunes du Yukon contre la COVID-19

Le gouvernement du Yukon veut protéger les jeunes de la COVID-19. Il a négocié la livraison de doses de Pfizer afin de pouvoir vacciner les 12-17 ans dans les semaines à venir.

Des centres de vaccination pour les jeunes devraient être mis en place prochainement dans la plupart des collectivités. En l’absence de centre, les frais liés aux déplacements pour se faire vacciner seront pris en charge.

Lire le communiqué de presse


11 mai 2021 – 15 h – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme que le territoire compte deux nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le total à 84 cas. Le territoire compte un cas actif.

  • Le cas 83 est un adulte de Whitehorse qui a voyagé à l’étranger.
    • Aucun avis d’exposition n’est émis.
    • La personne est en isolement conformément aux consignes.
  • Le cas 84 est une personne résidente du Yukon qui a contracté la maladie alors qu’elle se trouvait à l’extérieur du territoire. Elle a subi son test de dépistage à l’extérieur du Yukon, où elle demeurera jusqu’à ce qu’elle ne soit plus infectieuse.
    • Même si cette personne compte pour un nouveau cas, le nombre de cas actifs dans le territoire demeure le même.

Si vous présentez des symptômes

Tout résident de Whitehorse qui ressent des symptômes doit appeler le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19 au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne au https://book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/.  

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région.

Lire le communiqué de presse.


6 mai 2021 – 15 h 45 – Foire aux questions en direct avec la Dre Theresa Tam et le Dr Brendan Hanley

Le samedi 8 mai à 10 h, les Yukonnaises et les Yukonnais seront invités à poser leurs questions à la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, et au Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, à l’occasion d’une foire aux questions en direct qui sera modérée par Gurdeep Pandher. On doit s’inscrire pour visionner la séance en direct : https://ca01web.zoom.us/webinar/register/WN_L8WcR6kzRDe8SCnPrn_MzA.  

Les Yukonnaises et les Yukonnais pourront poser des questions en publiant un message sur la page Facebook de Santé et Affaires sociales ou en envoyant un courriel à hss@yukon.ca. Ceux qui assisteront à l’événement en direct pourront poser une question à chacun des professionnels de la santé au moyen de la fonction de clavardage.

Lire le communiqué de presse.


5 mai 2021 – 13 h 30 – Levée de certaines restrictions au Yukon en raison de l’augmentation de la couverture vaccinale

Près de 75 % des Yukonnais admissibles ont maintenant reçu une première dose du vaccin et 65 % ont reçu deux doses. Cette forte participation permettra la levée de certaines restrictions liées à la COVID-19 au Yukon à partir de la fin du mois.

Le premier ministre Sandy Silver a annoncé aujourd’hui des plans visant à assouplir les restrictions de déplacements au cours des prochaines semaines. À compter de mardi 25 mai, les voyageurs qui arrivent au Yukon en provenance d’ailleurs au Canada ne seront pas tenus de s’isoler s’ils peuvent démontrer qu’ils ont reçu deux doses du vaccin.

De plus, les bars et les restaurants pourront accueillir les clients au maximum de leur capacité à compter du 25 mai. La distanciation physique ne sera plus requise entre les places assises.

Lire le communiqué de presse.


5 mai 2021 – 11 h 58 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mercredi 5 mai, on dénombre 82 de cas de COVID-19 dans le territoire, soit 79 rétablissements, deux décès et un cas actif. À ce jour, 7 228 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 3 mai, 48 655 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées : 25 998 premières doses et 22 657 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 73 % pour le nord du territoire; 82 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 60 % pour le sud-est et 76 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 66 % pour le nord du territoire; 75 % pour l’ouest; 47 % pour le centre; 55 % pour le sud-est et 67 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


3 mai 2021 – 16 h 15 – Un nouveau cas de COVID-19 confirmé

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme qu’il y a un nouveau cas de COVID-19 dans le territoire, ce qui porte le nombre total de cas à 82. Le territoire compte donc un cas actif.

  • Le cas 82 est une personne de Whitehorse. Le cas est lié à un voyage. Il s’agit d’un cas positif au variant B.1.1.7 qui est lié à une éclosion dans une autre région.
  • Aucun avis d’exposition n’est émis.
  • La personne est en isolement et se rétablit à la maison.

Lire le communiqué de presse.

Avril 2021

28 avril 2021 – 11 h 32 – COVID-19 – Nouvel horaire du centre de vaccination à Whitehorse

À compter du samedi 1er mai, le centre de vaccination à Whitehorse réduira ses heures d’ouverture et sera ouvert du mardi au vendredi. Il sera toujours possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone, ou de s’y rendre aux heures de vaccination sans rendez-vous, c’est-à-dire :

  • Mardi, jeudi et vendredi, de 9 h à 16 h;
  • Mercredi, de 12 h à 18 h.

Dans les collectivités rurales, la vaccination continuera d’être offerte dans les centres de santé communautaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, les résidents peuvent communiquer avec leur centre de santé.

Lire le communiqué de presse.


28 avril 2021 – 11 h 20 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 28 avril 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 81. De ce nombre, 79 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 134 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 27 avril, 47 763 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 25 731 premières doses et 22 032 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 72 % pour le nord du territoire; 81 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 60 % pour le sud-est et 74 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 66 % pour le nord du territoire; 75 % pour l’ouest; 47 % pour le centre; 54 % pour le sud-est et 64 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination se trouvent au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


26 avril 2021 – 16 h 15 – Décès lié à un nouveau cas de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brendan Hanley, vient de confirmer le second décès lié à la COVID-19 au territoire.

La personne souffrait de problèmes de santé préexistants qui sont la cause de son décès. Puisqu’elle a contracté la COVID-19 alors qu’elle était en fin de vie, son décès est considéré comme lié à la COVID-19. Il s’agit du cas 81.

Lire le communiqué de presse.


22 avril 2021 – 16 h 41 – Deux nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, confirme qu’il y a deux nouveaux cas de COVID-19 dans le territoire.

Les cas 79 et 80 sont deux adultes qui habitent sous le même toit à Whitehorse. La source de l’infection fait l’objet d’une enquête. 

État de santé

Les personnes sont en isolement et se rétablissent à la maison. La recherche de contacts est en cours.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé au virus à l’endroit suivant :

Samedi 10 avril 2021

Wykes’ Your Independent Grocer, à Whitehorse

Entre 12 h 30 et 15 h 30

Toute personne qui était à cet endroit et qui a des symptômes de la COVID-19 devrait faire l’auto-évaluation en ligne et subir un test de dépistage. On peut prendre rendez-vous par téléphone au 867-393-3083 ou en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. Les résidents des collectivités rurales peuvent prendre rendez-vous en communiquant avec leur centre de santé local.

Lire le communiqué de presse.


21 avril 2021 – 17 h 09 – Le point sur un cas de COVID-19

Nouveau cas de COVID-19 signalé au Yukon

  • Le cas 78 est un adulte qui a voyagé à l’étranger.
  • La personne a reçu un résultat positif à son retour au Canada et a terminé sa période d’isolement avant de revenir au Yukon.
  • Comme la personne est rétablie, elle n’est pas considérée comme un cas actif.
  • Il n’y a pas d’avis d’exposition pour le Yukon puisque la personne n’était pas contagieuse alors qu’elle était dans le territoire.

Six mesures de protection et port du masque

Tout le monde doit continuer de suivre les six mesures de protection et de porter le masque. Pour en savoir plus : 6mesuresdeprotection.ca.

Lire le communiqué de presse.


21 avril 2021 – 11 h 18 – Le point sur la COVID-19

Changements dans les établissements de soins prolongés

Les établissements de soins prolongés consultent les résidents et leur famille afin de dresser un plan pour leur permettre de faire des sorties de façon sécuritaire et d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs. Ces changements devraient entrer en vigueur le 3 mai.

Tests de dépistage pour les étudiants qui reviennent dans le territoire et pour les travailleurs saisonniers

Des vaccins seront offerts à tous les étudiants qui reviennent dans le territoire et aux travailleurs saisonniers arrivant au Yukon qui souhaitent être immunisés pendant leur période d’isolement. Les étudiants et les travailleurs saisonniers de 18 à 29 ans auront la permission de quitter leur lieu d’isolement pour recevoir le vaccin. Les touristes et les visiteurs qui ne peuvent pas montrer une preuve de résidence ou d’emploi ne sont pas admissibles.

Les étudiants ou les travailleurs intéressés devront prendre rendez-vous pour subir un test de dépistage de la COVID-19 avant de recevoir le vaccin; elles recevront leur résultat au bout de 15 minutes. Si le test est négatif, un membre du personnel du centre de dépistage fixera un rendez-vous le jour même pour l’administration du vaccin. Une preuve du résultat négatif obtenu la même journée devra être présentée au centre de vaccination. Visitez Yukon.ca pour obtenir de plus amples renseignements.

Lire le communiqué de presse.


19 avril 2021 – 16 h 49 – Un nouveau cas de COVID-19 confirmé

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme qu’il y a un nouveau cas de COVID-19 dans le territoire.

Le cas 77 est un adulte en zone rurale. Le cas est lié à un voyage à l’intérieur du Canada.

État de santé

La personne est en isolement et se rétablit à la maison. La recherche des contacts est en cours.

Avis d’exposition 

Vendredi 9 avril 2021 à Watson Lake

Les personnes qui se trouvaient dans le lieu suivant ont pu être exposées au virus :

  • Andrea’s Restaurant, Alaska Hwy Truckers Pub and Grill
    • Déjeuner de 6 h à 11 h

Toute personne qui était à cet endroit et qui a des symptômes de la COVID-19 devrait faire l’auto-évaluation en ligne et subir un test de dépistage. On peut prendre rendez-vous par téléphone au 867-393-3083 ou en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. Les résidents des collectivités rurales peuvent prendre rendez-vous en communiquant avec leur centre de santé local.

Lire le communiqué de presse.


14 avril 2021 – 15 h – Avis d’exposition possible à la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 14 avril 2021, le nombre de cas officiel de COVID19 dans le territoire s’élève à 76. De ce nombre, 73 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on dénombre deux cas actifs. À ce jour, 6 985 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 12 avril, 42 354 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 24 701 premières doses et 17 653 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 72 % pour le nord du territoire; 78 % pour l’ouest; 53 % pour le centre; 59 % pour le sud-est et 71 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 65 % pour le nord du territoire; 70 % pour l’ouest; 46 % pour le centre; 53 % pour le sud-est et 46 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

À Whitehorse, les résidents de 18 ans et plus peuvent recevoir la première et la seconde dose du vaccin avec ou sans rendez-vous.

Lire le communiqué de presse.


13 avril 2021 – 17 h 09 – Avis d’exposition

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis des avis d’exposition possible liés au cas annoncé hier pour trois endroits à Whitehorse. Ces avis ne sont émis qu’à titre préventif. Ils ne signifient en aucun cas qu’une entreprise n’a pas suivi les lignes directrices adoptées pour lutter contre la COVID-19.

Avis d’exposition 

Les trois avis sont émis pour le vendredi 9 avril 2021

  • Postes Canada et Shoppers Drug Mart, complexe commercial Qwanlin
    • 15 h à 16 h
       
  • Superstore
    • 17 h à 18 h
       
  • Walmart
    • 17 h 45 à 18 h 15

Toute personne qui éprouve des symptômes de la COVID-19 doit s’isoler, faire une auto-évaluation en ligne et prendre rendez-vous pour se faire tester en appelant au 867-393-3083 ou en ligne au https://book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. Les résidents des collectivités rurales doivent communiquer avec leur centre de santé local pour prendre un rendez-vous pour un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.


12 avril 2021 – 21 h 24 – Un nouveau cas de COVID-19 confirmé

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme un nouveau cas de COVID-19 au territoire.

  • Le cas 75 concerne un résident de Whitehorse et est lié au cas annoncé précédemment concernant une personne non résidente qui s’est rendue au Yukon.

État de santé : en isolement à domicile. Recherche de contacts en cours.   

Avis d’exposition

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon a élargi l’avis d’exposition aux passagers du vol suivant à la suite de la réception d’informations supplémentaires liées à l’avis précédent :

  • Samedi 3 avril 2021
    • Air North, vol 4N538
    • Vancouver-Whitehorse
    • Départ à 13 h 35, arrivée à 15 h 59.

Si vous étiez sur ce vol et ressentez des symptômes de la COVID-19, vous devez passer un test de dépistage. Les personnes qui ne ressentent aucun symptôme peuvent également passer un test. Toutes les personnes qui étaient sur ce vol doivent également suivre leur plan d’isolement à leur arrivée au Yukon. Elles sont cependant autorisées à sortir pour passer un test, mais doivent retourner en isolement par la suite.

De plus, toute personne qui était à l’aérogare de l’Aéroport international Erik-Nielsen de Whitehorse entre 16 h et 17 h le samedi 3 avril doit passer un test de dépistage si elle développe des symptômes.

Lire le communiqué de presse.

11 avril 2021 – 19 h 11 – Avis d’exposition possible à la COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis un avis d’exposition possible pour le vol d’Air North du samedi 3 avril, 13 h 35, entre Vancouver et Whitehorse.

Une personne de l’extérieur du territoire a reçu un résultat positif quelques jours après son arrivée au Yukon. La personne est en isolement et se rétablit. Outre le présent avis d’exposition, un processus de recherche de contacts est en cours avec les passagers qui étaient assis à proximité. Nous avons tout lieu de croire que tous les protocoles en place ont été respectés. Même si les risques d’exposition sont faibles, nous adoptons une approche préventive. La recherche de contacts est en cours et aucune autre exposition n’est suspectée au Yukon à l’heure actuelle.

Avis d’exposition 

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Samedi 3 avril 2021
    • Air North, vol 4N538
    • Vancouver-Whitehorse
    • Départ à 13 h 35, arrivée à 15 h 59

Lire le communiqué de presse.


9 avril 2021 – 17 h 52 – Avis d’exposition possible

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis un avis d’exposition possible pour le vol de 18 h 30 entre Vancouver et Whitehorse, le dimanche 4 avril.

De nouvelles informations sont disponibles concernant un cas précédent. La personne a été infectée par le variant B.1.1.7 alors qu’elle se trouvait à l’extérieur du territoire. Elle avait été initialement autorisée à voyager, mais selon de nouvelles informations, il a été déterminé qu'elle était contagieuse pendant le vol. Outre le présent avis d’exposition, un processus de recherche de contacts est en cours avec les passagers qui étaient assis à proximité. Même si les risques d’exposition sont faibles, nous adoptons une approche préventive. Aucune autre exposition possible n’a été signalée au Yukon.

La personne a suivi toutes les directives de santé publique et est maintenant considérée comme rétablie. À l’heure actuelle, le territoire ne compte aucun cas actif de COVID-19.  

Avis d’exposition

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Dimanche 4 avril 2021
    • Air Canada, vol 8889
    • Vancouver - Whitehorse
    • Départ : 18 h 30. Arrivée : 20 h 49.

Toute personne qui éprouve des symptômes semblables à ceux de la COVID-19 doit s’isoler et rester à la maison, faire une auto-évaluation en ligne et prendre un rendez-vous pour se faire tester en appelant au 867-393-3083 ou en ligne au https://book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/.

Les six mesures de protection plus 1

Tout le monde doit continuer de suivre les 6 mesures de protection plus 1. Plus 1 signifie porter un masque dans tous les espaces publics intérieurs. Pour en savoir plus : 6mesuresdeprotection.ca

Lire le communiqué de presse.


7 avril 2021 – 11 h 17 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 7 avril 2021, le nombre de cas officiel de COVID19 dans le territoire s’élève à 74. De ce nombre, 73 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 933 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 5 avril, 37 193 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 23 954 premières doses et 13 329 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 70 % pour le nord du territoire; 79 % pour l’ouest; 52 % pour le centre; 56 % pour le sud-est et 70 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 60 % pour le nord du territoire; 70 % pour l’ouest; 41 % pour le centre; 53 % pour le sud-est et 30 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.

Mars 2021

31 mars 2021 – 17 h 35 – Un résident du Yukon à l’extérieur du territoire a été déclaré positif à la COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui un nouveau cas de COVID-19, ce qui porte le nombre total de Yukonnais infectés à 74.

Ce nouveau cas est une personne résidente du Yukon qui a contracté la maladie alors qu’elle se trouvait à l’extérieur du territoire. Elle a subi son test de dépistage à l’extérieur du Yukon, où elle demeurera jusqu’à ce qu’elle ne soit plus infectieuse.

Même si le Yukon compte un nouveau cas, le nombre de cas actifs dans le territoire demeure le même.

Lire le communiqué de presse.


31 mars 2021 – 11 h 05 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mardi 30 mars, on dénombrait 73 de cas de COVID-19 dans le territoire, dont 71 rétablissements, un décès et un cas actif. À ce jour, 6 880 personnes avaient été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 29 mars, 34 828 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 23 674 premières doses et 11 154 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 69 % pour le Nord; 79 % pour l’Ouest; 52 % pour le Centre; 58 % pour le Sud-est et 68 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 60 % pour le Nord; 70 % pour l’Ouest; 41 % pour le Centre; 50 % pour le Sud-est et 25 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

À Whitehorse, les résidents de 18 ans et plus peuvent recevoir la première et la seconde dose du vaccin avec ou sans rendez-vous. Le centre de vaccination sera fermé les 2, 3 et 4 avril, et rouvrira le lundi 5 avril.

Les équipes de vaccination mobiles poursuivent leur travail dans les collectivités du Yukon. Les résidents de 18 ans et plus pourront recevoir leur première ou seconde dose à la prochaine visite d’une équipe mobile dans leur région. Toute personne recevant une première dose est assurée de recevoir sa seconde dose dans le délai prévu.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse.


25 mars 2021 – 16 h 21 – Premiers cas de variant de la COVID-19 détectés au Yukon

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui qu’il y avait deux nouveaux cas de COVID-19, dont un premier cas de variant préoccupant sur le territoire. Le second cas n’est pas considéré comme un cas yukonnais.

Lire le communiqué de presse et l'avis d'exposition possible.


24 mars 2021 – 11 h 34 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mardi 23 mars, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élevait à 72. De ce nombre, 71 personnes étaient rétablies et une personne était décédée. On ne dénombrait aucun cas actif. À ce jour, 6 823 personnes avaient été testées.

Il y a un an, le 22 mars 2020, le Yukon enregistrait ses deux premiers cas de COVID-19.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 22 mars, 33 443 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 22 795 premières doses et 10 648 secondes doses.

Lire le communiqué de presse.

16 mars 2021 – 11 h 15 – Possibilité de prendre rendez-vous en ligne pour un test de dépistage de la COVID-19

Les Yukonnais et les Yukonnaises peuvent maintenant prendre rendez-vous en ligne pour passer un test de dépistage de la COVID-19 grâce au site de réservation récemment mis en ligne. Toutes les personnes qui ont une carte d’assurance-santé valide peuvent prendre rendez-vous en ligne si elles ressentent des symptômes de la COVID-19 et doivent se faire tester.

La personne doit répondre à plusieurs questions, et le système détermine, étape par étape, quel type de test conviendrait le mieux. Avant de confirmer le rendez-vous, l’outil confirme les symptômes de la personne et les raisons pour lesquelles elle souhaite passer un test.

Lire le communiqué de presse.

Prendre rendez-vous en ligne pour un test de dépistage de la COVID-19.

13 mars – 12 h 21 – Exposition potentielle au virus de la COVID 19 à la mine Silvertip, dans le nord de la Colombie-Britannique

La santé publique du Yukon a été avisée qu’une transmission de la COVID-19 a eu lieu à la mine Silvertip de Coeur Mining, dans le nord de la Colombie-Britannique.

Tous les travailleurs du Yukon et de Lower Post qui ont fréquenté la mine pendant la période visée seront avisés personnellement, soit par l’entreprise, par leur employeur ou par le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon.

Par mesure de précaution, tout travailleur qui a quitté la mine au cours des deux dernières semaines doit s’isoler jusqu’à ce que 14 jours se soient écoulés depuis son départ de la mine. De plus, toute personne qui a fréquenté la mine entre le 17 février et aujourd’hui doit surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19. Si des symptômes apparaissent, même légers, la personne doit immédiatement s’isoler et prendre un rendez-vous pour un test de dépistage.

Les résidents de Watson Lake et des environs, y compris Lower Post, qui ont fréquenté la mine et qui éprouvent des symptômes doivent prendre un rendez-vous pour un test de dépistage en appelant l’Hôpital communautaire de Watson Lake au 867-536-4444.

Les résidents de Whitehorse peuvent prendre un rendez-vous au Centre de dépistage et d’évaluation COVID-19. Le Centre est ouvert de 8 h 30 à 18 h, tous les jours. Composez le 867-393-3083 pour prendre un rendez-vous.

Les résidents des autres collectivités du Yukon peuvent se faire tester dans leur centre de santé local.

Toute personne qui éprouve des symptômes semblables à ceux de la COVID-19 doit s’isoler et rester à la maison, faire une auto-évaluation en ligne et prendre un rendez-vous pour se faire tester.

Lire le communiqué. 

11 mars – 15 h 40 – Le médecin hygiéniste en chef du Yukon déconseille les déplacements non essentiels aux Yukonnais

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis la déclaration suivante.

« La relâche du printemps approche à grands pas, et je tiens à rappeler à la population du Yukon que tout déplacement non essentiel à l’extérieur du territoire est déconseillé. Par mesure de prudence, je maintiens la recommandation d’éviter tout voyage non essentiel pour le moment.

En raison des incertitudes qui persistent à propos de la COVID-19 et de la rapidité de son évolution, nous devons absolument réduire le risque de réintroduire la COVID-19 dans le territoire. Au cours des prochains mois, nous devrons travailler ensemble afin de limiter l’introduction de la COVID-19 et de ses variants au Yukon. Cela signifie que toute personne qui entre au Yukon doit respecter les exigences strictes d’isolement dès son arrivée dans le territoire.

En vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence, les voyageurs doivent s’isoler pendant 14 jours dès leur retour au Yukon. Les personnes qui voyagent à des fins récréatives ou touristiques n’ont pas accès à l’établissement d’isolement de Whitehorse. »

Lire le communiqué. 

10 mars – 15 h 47 – Le plan de résilience économique soutiendra les entreprises locales

Le gouvernement du Yukon a publié son plan de résilience économique visant à soutenir une reprise économique réactive et adaptable tout en protégeant la santé et la sécurité des Yukonnais.

Le plan de résilience économique est une réponse stratégique qui examine les projets et programmes prévus en vue d’en optimiser les avantages, tout en décrivant de nouvelles initiatives pour aider la population yukonnaise à s’adapter et à renforcer leur résilience économique.

Lire le communiqué. 

Le 10 mars 2021 – 12 h 02 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mardi 9 mars, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élevait à 72. De ce nombre, 71 personnes étaient rétablies et une personne était décédée. On ne dénombrait aucun cas actif. À ce jour, 6 712 personnes avaient été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 8 mars, 24 412 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 15 572 premières doses et 8 840 secondes doses. La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 67 % pour le Nord; 71 % pour l’Ouest; 44 % pour le Centre; 55 % pour le Sud-est et 38 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.

Le 5 mars 2021 – 13 h 08 – Prochaines étapes pour permettre au Yukon de vivre avec la COVID-19

Le gouvernement du Yukon a publié Une voie à suivre : prochaines étapes, une stratégie décrivant la manière dont le Yukon traversera les prochaines phases de la pandémie. L’approche se concentre sur l’allégement ou la modification des restrictions mises en place pour lutter contre la COVID-19. Elle dépend du taux de vaccination pour l’ensemble du territoire, d’un faible nombre de nouveaux cas, de la compréhension et des conséquences des variants de la COVID-19, et du respect des mesures de santé publique.

La stratégie aborde la transition vers la prochaine phase de lutte contre la pandémie et la manière dont la population pourra recommencer à vivre plus normalement sur une période prolongée, malgré la présence du virus. La stratégie Une voie à suivre : prochaines étapes remplace Une voie à suivre : Le plan du Yukon pour lever les restrictions liées à la COVID-19, publiée en mai 2020. La nouvelle stratégie souligne que pour réduire l’importation et la transmission du virus, nous devrons renforcer certaines mesures et assurer un meilleur respect des mesures existantes. À l’approche du printemps, cela nous permettra d’alléger quelque peu les restrictions avec lesquelles les citoyens doivent vivre au quotidien et de passer à la prochaine phase de relance.

Lire le communiqué de presse.

Le 3 mars 2021 – 15 h 02 – Le médecin hygiéniste en chef et la médecin hygiéniste en chef adjointe du Yukon reçoivent le vaccin contre la COVID-19

Cet après-midi, le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brendan Hanley, et la médecin hygiéniste en chef adjointe, la Dre Catherine Elliot, ont reçu le vaccin contre la COVID-19 à la clinique de vaccination de Whitehorse.

Depuis le lundi 1er mars, la clinique accueille tous les résidents de 18 ans et plus. Whitehorse devient ainsi la première capitale canadienne où la vaccination est offerte au grand public. Au 2 mars, 32 % de la population du territoire avait reçu la première dose du vaccin. À compter du 11 mars, il sera possible de se faire vacciner sans rendez-vous à Whitehorse.

Lire le communiqué de presse.

Le 3 mars 2021 – 11 h 06 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

État d’urgence

Le gouvernement du Yukon prolonge l’état d’urgence déclaré en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence. Cette prolongation s’impose pour veiller à la santé, à la sécurité et au bien-être économique de la population. Elle permet par ailleurs de reconduire tous les arrêtés ministériels pris en vertu de la Loi, comme celui qui prévoit un isolement de 14 jours pour toutes les personnes qui entrent sur le territoire.

On trouvera la liste complète des modifications législatives et des arrêtés ministériels faits conformément à la Loi sur les mesures civiles d’urgence au yukon.ca/fr/modifications-legislatives-relatives-covid-19.

Lire le communiqué de presse.

Février 2021

Le 25 février 2021 – 10 h 54 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 24 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 72. Il n’y a aucun cas actif. De ces 72 cas, 71 personnes sont rétablies et une personne est décédée. À ce jour, 8 048 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 24 février 2021, 15 174 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées au Yukon, soit 10 865 premières doses et 4 309 secondes doses. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Les résidents de Whitehorse peuvent maintenant prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone pour recevoir la première et seconde dose du vaccin. Visitez le https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance pour plus de détails.

Les cliniques mobiles sont de retour dans les collectivités du Yukon pour l’administration de la seconde dose du vaccin. Les résidents de 18 ans et plus pourront aussi recevoir leur première dose lors de cette deuxième visite. Une troisième visite aura lieu pour donner la chance à tous les résidents des collectivités de recevoir le vaccin.

Lire le communiqué de presse.

Le 25 février 2021 – 10 h 11 – Prolongement du soutien aux entreprises du Yukon touchées par la COVID-19

Le gouvernement du Yukon prolonge plusieurs programmes économiques en réponse à la COVID-19 pour soutenir les entreprises yukonnaises. Ces programmes aideront les entreprises locales qui poursuivent leurs activités pendant la pandémie et contribuent à la résilience économique du territoire.

Le Programme de secours aux entreprises yukonnaises, qui aide les entreprises à rentrer dans leurs frais, sera relancé le 1er avril. Les entreprises du Yukon qui ont déjà bénéficié du programme peuvent présenter une nouvelle demande pour obtenir un soutien supplémentaire d’ici le 30 septembre 2021.

Lire le communiqué de presse.

Le 18 février 2021 – 11 h 34 – Nouvelles dates pour les cliniques de vaccination contre la COVID-19

Suite à la confirmation de l’expédition de doses supplémentaires de vaccin en février, le gouvernement du Yukon a établi de nouvelles dates pour la clinique de vaccination à l’intention des résidents de Whitehorse. La clinique, située au Centre des congrès, offrira de nouveau les premières doses du vaccin à compter du lundi 22 février 2021 pour des groupes ciblés.

La clinique pourra ainsi accueillir tous les Yukonnais de 18 ans et plus à compter du lundi 1er mars. On recommande aux résidents admissibles de prendre rendez-vous dès que possible. L’administration du vaccin sans rendez-vous ne débutera pas avant le 11 mars. On peut prendre rendez-vous en ligne.

Lire le comuniqué de presse.

Le 18 février 2021 – 11 h 29 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 17 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 72. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On dénombre deux cas actifs. À ce jour, 7 916 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 17 février 2021, 11 544 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées au Yukon, soit 10 627 premières doses et 917 secondes doses. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Les cliniques mobiles sont de retour dans les collectivités du Yukon pour l’administration de la seconde dose du vaccin. Les résidents de 18 ans et plus pourront aussi recevoir leur première dose lors de cette deuxième visite. Une troisième visite aura lieu pour donner la chance à tous les résidents des collectivités de recevoir le vaccin.

Il sera bientôt possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone pour recevoir la seconde dose du vaccin. Visitez le https:// https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance pour plus de détails.

Lire le communiqué de presse.

Le 13 février 2021 – 18 h 46 – Nouveaux avis d’exposition possible à la COVID-19

Trois nouveaux avis d’exposition possible à la COVID-19 ont été émis aujourd’hui. Ces avis ne sont émis qu’à titre préventif. Ils ne signifient en aucun cas que les mesures mises en place, la réglementation ou les directives n’ont pas été respectées.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé à la COVID-19 dans les endroits, aux dates et aux heures ci-dessous :

  • Centre des jeux du Canada (piste de course)
    • Jeudi 4 février 2021, de 12 h 30 à 15 h 30.
       
  • Whiskey Jack’s Pub & Grill (salle à manger et comptoir de vente de boissons alcoolisées pour emporter)
    • Samedi 6 février 2021, de 17 h 30 à 19 h 30.
       
  • Better Bodies 
    • Lundi 8 février 2021, de 17 h 45 à 19 h 45. 

Lire le communiqué de presse.

Le 12 février 2021 – 17 h 23 – Nouveaux cas de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon annonce aujourd’hui deux nouveaux cas de COVID-19. Le premier est déjà confirmé alors que le second, bien que probable, ne l’est pas encore.

  • Cas 71 : Résident de Whitehorse; lié à une éclosion dans un site industriel situé à l’extérieur du territoire.
  • Cas 72 : Résident de Whitehorse; lié à un cas antérieur.

État de santé : Les deux personnes sont en isolement et en voie d’être rétablies.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé à la COVID-19 dans les endroits, aux dates et aux heures ci-dessous :

  • Save-On-Foods
    • Jeudi 11 février 2021, de 12 h 30 à 15 h.

Ainsi que sur le vol suivant :

  • Air North 544, Vancouver — Whitehorse
    • Dimanche 7 février 2021, de 11 h (HNP) à 14 h 25 (HNR).

Toute personne qui présente des symptômes doit s’isoler à domicile, utiliser l’outil d’auto-évaluation et prendre les mesures nécessaires pour passer un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.

Le 12 février 2021 – 16 h 28 – Déclaration du premier ministre Sandy Silver et de la ministre de la Santé et des Affaires sociales Pauline Frost sur la prochaine livraison de doses de vaccins

Le premier ministre Sandy Silver et la ministre Pauline Frost ont publié la déclaration suivante :

« Nous avons reçu la confirmation que, d’ici la fin du mois, le Yukon recevra 16 100 doses du vaccin de Moderna. La vaccination de masse pourra donc reprendre rapidement dès leur réception et la clinique de Whitehorse pourra à nouveau accueillir les Yukonnaises et les Yukonnais qui ont droit au vaccin.

« L’ouverture de la clinique à tout résident âgé de plus de 18 ans améliore l’accessibilité au vaccin et va dans le même sens que les recommandations qui préconisent que la meilleure façon de protéger une population est de vacciner le plus grand nombre de personnes, le plus rapidement possible.

« Amener le gouvernement fédéral à reconnaître l’importance de la vaccination des populations nordiques, isolées et autochtones a toujours été un combat de tous les instants... »

Lire le communiqué de presse.

Le 11 février 2021 – 10 h – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 10 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 414 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 10 février 2021, 11 444 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Une clinique mobile est en visite à l’établissement de soins prolongés de Dawson cette semaine pour administrer le vaccin.

Les cliniques mobiles retourneront sous peu dans les autres collectivités pour l’administration de la seconde dose du vaccin. Les résidents de 18 ans et plus pourront aussi recevoir leur première dose lors de cette deuxième visite. Une troisième visite aura lieu pour donner la chance à tous les résidents des collectivités de recevoir le vaccin.

Il sera bientôt possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone pour recevoir la seconde dose du vaccin. Visitez le https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance pour plus de détails.

Lire le communiqué de presse.

4 février 2021 – 10 h – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 4 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 315 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 3 février 2021, 9 931 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Les cliniques mobiles où les résidents de 18 ans et plus peuvent se faire vacciner ont déjà visité Pelly Crossing, Teslin, Carcross et Tagish. Cette semaine, elles sont à Burwash Landing, Destruction Bay, Carmacks, Faro, Haines Junction, Mayo et Stewart Crossing.

Lire le communiqué de presse.

2 février 2021 – 8 h – Déclaration du premier ministre Sandy Silver et de la ministre de la Santé et des Affaires sociales Pauline Frost sur l’approvisionnement en vaccins

Le premier ministre Sandy Silver et la ministre Pauline Frost ont publié la déclaration suivante.

« Le vendredi 29 janvier, Moderna a annoncé une réduction de sa prochaine livraison de vaccins au Canada, prévue entre le 4 et le 10 février. Le gouvernement du Canada a avisé le gouvernement du Yukon que la prochaine livraison de vaccins sera réduite de 37 % : nous recevrons 4 500 doses au lieu des 7 200 doses prévues. La quatrième livraison de vaccins, qui devaient compter 7 200 doses à la fin de février, sera probablement réduite elle aussi à 4 500 doses. Le Yukon n’est pas seul dans cette situation; de nombreuses autres administrations au Canada et dans le monde verront leurs livraisons de vaccins contre la COVID-19 réduites au cours des prochaines semaines.

Malgré la réduction du nombre de vaccins, les cliniques mobiles prévues cette semaine dans les collectivités rurales se poursuivront, tout comme la clinique de vaccination pour les personnes âgées de 60 ans et plus à Whitehorse. Par ailleurs, nous planifions l’administration de la seconde dose pour toutes les personnes qui ont reçu leur première dose, en commençant par les résidents et le personnel de nos centres de soins prolongés... »

Lire le communiqué de presse.

Janvier 2021

27 janvier 2021 – 14 h 06 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mercredi 27 janvier 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 245 personnes ont été testées. 

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 26 janvier, 5 170 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au yukon.ca/fr.

À l’heure actuelle, 14 cliniques mobiles sont prévues pour les zones rurales et éloignées. Les résidents des collectivités désignées âgés de 18 ans et plus peuvent recevoir le vaccin. Par ailleurs, tous les employés et résidents des centres de soins prolongés pourront recevoir leur seconde dose dans une clinique mobile dès la semaine du 1er février.

Les Yukonnais de 60 ans et plus qui habitent la grande région de Whitehorse (comprenant Ibex Valley, Marsh Lake et Mount Lorne) peuvent prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin à partir du 1er février. Les 65 ans et plus peuvent déjà prendre leur rendez-vous. Quant aux personnes de 18 ans et plus, elles pourront se faire vacciner à partir du 10 février.

Pour prendre rendez-vous, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance ou composez le 1-877-374-0425. Vous devrez présenter une preuve de résidence, comme une pièce d’identité délivrée par une administration publique, une carte d’assurance-santé du Yukon ou un document reçu par la poste sur lequel figurent vos nom et adresse. Après avoir reçu le vaccin, les Yukonnais doivent continuer à respecter les mesures de santé publique, comme le port du masque.

Lire le communiqué de presse.

22 janvier 2021 – 13 h 24 – Fermeture du centre de dépistage de la COVID-19 à l’auto à Whitehorse

Le service de dépistage de la COVID-19 à l’auto à Whitehorse cessera d’être offert à la fin de la journée d’aujourd’hui. Il ne sera donc plus possible pour les personnes ayant des symptômes de se faire tester à ce centre, situé dans le lave-auto de Centennial Motors, au 91628, route de l’Alaska.

Le centre avait ouvert ses portes le 23 novembre 2020 pour répondre à une demande de dépistage croissante. Depuis cette date, 816 personnes y ont été testées. Comme le taux de dépistage a considérablement baissé, un second centre n’est plus nécessaire.

Le Centre d’évaluation et de dépistage de la COVID-19, situé au 49 Waterfront Place, à Whitehorse, demeure quant à lui ouvert. Les heures d’ouverture sont du lundi au dimanche, de 8 h 30 à 18 h.

Lire le communiqué de presse.

20 janvier 2021 – 13 h 30 – Le point sur la COVID-19

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 20 janvier 2021, le nombre de cas officiel de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 175 personnes ont été testées. 

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, 2 590 Yukonnais ayant choisi de recevoir le vaccin de Moderna, dont les résidents et le personnel des centres de soins prolongés, avaient reçu leur première dose. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca.

À l’heure actuelle, 18 cliniques mobiles sont prévues pour les zones rurales et éloignées. Les résidents des collectivités désignées âgés de 18 ans ou plus pourront recevoir le vaccin.

Les Yukonnais qui habitent la grande région de Whitehorse (comprenant Ibex Valley, Marsh Lake et Mount Lorne) peuvent dès maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner s’ils ont 70 ans ou plus ou s’ils vivent dans un contexte de groupe. Quant aux résidents de 60 ans ou plus, ils pourront recevoir le vaccin à partir du 1er février. Les personnes de 18 ans ou plus pourront le recevoir à partir du 10 février.

Vous pouvez prendre un rendez-vous au yukon.ca/fr/voila-notre-chance ou en appelant au 1-877-374-0425. Après avoir reçu le vaccin, les Yukonnais doivent continuer à respecter les mesures de santé publique, comme le port du masque.

Lire le communiqué de presse.

13 janvier 2021 – 14 h 15 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 13 janvier 2021, le nombre de cas officiel de COVID‑19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 63 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on dénombre six cas actifs. À ce jour, 6 130 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

Une deuxième livraison de 7 200 vaccins de Moderna arrivera le 14 janvier. En date d’hier, 685 résidents et employés des établissements de soins prolongés ont reçu leur première dose du vaccin. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca.

À partir d’aujourd’hui, certains Yukonnais peuvent commencer à s’inscrire en ligne pour se faire vacciner contre la COVID-19 au yukon.ca/voila-notre-chance. Des cliniques de vaccination mobiles se rendront à Watson Lake le 18 janvier, à Beaver Creek le 21 janvier et à Old Crow le 22 janvier. À Whitehorse, la vaccination débutera le 18 janvier pour des groupes désignés. Au cours des prochaines semaines à Whitehorse, la vaccination sera offerte :

  • aux travailleurs de la santé qui présentent un risque élevé ou qui ont été en contact avec des patients atteints de la COVID-19;
  • aux adultes plus âgés (en commençant par ceux de 70 ans ou plus);
  • aux personnes marginalisées et qui vivent dans un contexte de groupe, comme au refuge d’urgence de Whitehorse et au Centre correctionnel de Whitehorse.

À compter du jeudi 14 janvier, il sera possible de prendre rendez-vous en téléphonant au 1-877-374-0425. L’horaire et les lieux de la vaccination seront mis à jour régulièrement sur Yukon.ca.

Les vaccins contre la COVID-19 ne sont pas encore approuvés pour les enfants ou recommandés pour les femmes enceintes. Après avoir reçu le vaccin, les Yukonnais devront continuer à respecter les mesures de santé publique, comme porter un masque.

Horaire des services de dépistage de la COVID-19 

Le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19 à Whitehorse est ouvert du lundi au dimanche, de 8 h 30 à 18 h. Le service de dépistage à l’auto à Whitehorse est ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 15 h 30, sauf les jours fériés.

Les personnes qui présentent des symptômes graves et qui ont besoin d’assistance immédiate peuvent se rendre aux urgences de l’Hôpital général de Whitehorse, à un hôpital communautaire ou à un centre de santé.

Entre le 7 et le 13 janvier, 59 personnes ont passé un test au Centre de dépistage à l’auto à Whitehorse.

Lire le communiqué de presse.

8 janvier 2021 – 17 h 20 – Résultat négatif pour un cas possible de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon a confirmé qu’un cas possible de COVID-19 lié à de multiples contacts au cours de la dernière semaine a reçu un résultat de test négatif. La personne avait initialement été testée à l’extérieur du territoire au moyen d’un test rapide effectué à un point de service. Ce test s’était avéré positif. Afin de confirmer le résultat, le gouvernement du Yukon a demandé que cette personne se soumette à une seconde évaluation, soit le test de réaction en chaîne de la polymérase (PCR), considéré comme étant l’étalon de référence en dépistage de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse.

7 janvier 2021 – 16 h 45 – Le point sur la COVID-19 

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 7 janvier 2020, le nombre de cas officiel de COVID‑19 dans le territoire s’élève à 69. De ce nombre, 59 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on dénombre 9 cas actifs. À ce jour, 6 057 personnes ont été testées.

Vaccination

La vaccination contre la COVID-19 est en cours au Yukon, 310 doses ayant été administrées du 4 au 6 janvier 2021. Des mises à jour régulières du nombre total de vaccins administrés seront faites tous les mercredis et affichées au Yukon.ca.

Le Yukon devrait recevoir suffisamment de doses du vaccin Moderna pour vacciner 75 % de la population adulte d’ici la fin du mois de mars. Aucun vaccin n’est encore approuvé pour les enfants ou recommandé pour les personnes enceintes.

Lire le communiqué de presse.

7 janvier 2021 – 14 h 49 – Publication du calendrier de vaccination

Le gouvernement du Yukon a publié le calendrier de sa campagne de vaccination contre la COVID-19.

À compter de la semaine du 18 janvier 2021, deux équipes mobiles commenceront la vaccination dans les collectivités du territoire. Chaque équipe mobile comptera plusieurs vaccinateurs qui inoculeront le plus grand nombre de personnes possible dans la collectivité. L’ouverture de la clinique de vaccination de Whitehorse est elle aussi prévue pour la semaine du 18 janvier 2021.

Lire le communiqué de presse.

4 janvier 2021 – 16 h 34 – Premières vaccinations contre la COVID-19 au Yukon

Les premiers vaccins ont été administrés aujourd’hui au Centre Whistle Bend, à Whitehorse. C’est le début de la plus vaste campagne d’immunisation jamais déployée au Yukon.

Lire le communiqué de presse.

1er janvier 2021 : quatre nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui quatre nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le nombre total de cas dans le territoire à 64. Il y a ainsi quatre cas actifs au Yukon.

  • Cas 61, 62, 63 et 64 : Yukonnais en contact avec un voyageur de l’extérieur du Yukon.
  • État de santé : En rétablissement à domicile.

Avis d’exposition possible

Des personnes peuvent avoir été exposées à la COVID-19 :

  • Mardi 22 décembre 2020
    • Vol Air North 2517, de Vancouver à Whitehorse, entre 12 h 15 (HNP) et 14 h 50 (HNY)
  • Dimanche 27 décembre 2020
    • Salle de mieux-être du Centre des Jeux du Canada, entre 13 h 30 et 16 h.

Toute personne qui ressent des symptômes apparentés à la COVID-19 doit se mettre en isolement et rester chez elle, utiliser l’outil d’auto-évaluation et passer un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.

Communiqués de 2020

Le 14 janvier 2022 : Lutte contre la propagation rapide de la COVID-19 - resserrement nécessaire des mesures sanitaires 

Au vu de la propagation rapide de la COVID-19 au Yukon en raison du très contagieux variant Omicron, le gouvernement du territoire resserre les mesures sanitaires.

Lire le communiqué de presse

Le 12 janvier 2022 : La médecin hygiéniste en chef par intérim émet un avis d’éclosion de COVID-19 au Centre Copper Ridge

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a émis un avis d’éclosion de COVID-19 au Centre Copper Ridge après que 2 cas ont été recensés dans l’établissement de soins de longue durée.  

Lire le communiqué de presse


Le 11 janvier 2022 : Recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim concernant les voyages

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande aux personnes qui rentrent d’un voyage au Canada de surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19 et de s’isoler si elles sont malades.

Cette nouvelle recommandation remplace celle émise précédemment durant la période des Fêtes sur Yukon.ca, qui préconisait de limiter les contacts pendant les 3 à 5 jours suivant le retour de voyage. Ce changement vise à tenir compte du fait que le portrait de la COVID-19 au Yukon est semblable à celui à l'extérieur du territoire.

Lire le communiqué de presse


Le 10 janvier 2022 : Distribution de tests d’autodépistage rapide de la COVID-19 aux personnes ayant des symptômes au Yukon

Pour mieux répondre à la demande croissante de tests de dépistage en réponse à la propagation rapide du variant Omicron, le gouvernement du Yukon fournit gratuitement des tests antigéniques rapides aux Yukonnais qui ont des symptômes de la COVID-19.

Ces tests antigéniques rapides autoadministrés à la maison sont distribués aux personnes ayant des symptômes qui ne répondent pas aux critères d’admissibilité aux tests PCR en laboratoire énoncés dans le communiqué Tests de dépistage : le gouvernement du Yukon modifie son approche. Les Yukonnais peuvent venir chercher une trousse d’autodépistage pour chaque membre de leur ménage qui présente des symptômes jusqu’à 15 h aujourd’hui au service de ramassage à l’auto de l’Aréna Takhini à Whitehorse. D’autres services de ramassage à l’auto seront offerts du lundi au vendredi de 7 h 30 à 15 h.

Lire le communiqué de presse


Le 8 janvier 2022 : Autres mesures de santé publique en vigueur

De nouvelles mesures de santé publique visant à réduire le risque de transmission de la COVID-19 et à limiter les répercussions sur le système de santé du Yukon sont maintenant exécutoires en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

Ces autres mesures temporaires de santé publique sont fondées sur les recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon.

Lire le communiqué de presse


Le 6 janvier : Tests de dépistage : le gouvernement du Yukon modifie son approche

Donnant suite aux recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, le gouvernement du Yukon adapte son approche relative aux tests de dépistage de la COVID-19 en réponse à l’apparition du nouveau variant préoccupant Omicron.

En raison de la transmission généralisée d’Omicron dans la population du territoire et du pays, le Yukon n’a plus la capacité d’utiliser les tests PCR en laboratoire pour la plupart des personnes en vue de vérifier si elles ont la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 3 janvier 2022 : Mise à jour des mesures de santé publique pour contrer la propagation du variant Omicron au Yukon

Le nombre de cas de COVID-19 est en hausse au Yukon. En effet, 158 nouveaux cas ont été recensés depuis le vendredi 31 décembre 2021, ce qui porte à 245 le nombre de cas actifs. Le taux de positivité est de 32 %.

La médecin hygiéniste en chef par intérim demande à la population de rester à la maison en cas de maladie, même en présence du symptôme le plus léger.  

Lire le communiqué de presse

 

Le 31 décembre 2021 : Mise à jour des mesures de santé publique pour contrer la propagation du variant Omicron au Yukon

Conformément aux recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, de nouvelles mesures sanitaires temporaires entreront en vigueur au Yukon afin de limiter la propagation de la COVID-19. En effet, on observe depuis quelques jours une augmentation importante du nombre de cas de COVID-19 dans le territoire ainsi qu’une transmission communautaire du variant Omicron.

Lire le communiqué de presse


Le 31 décembre 2021 : Une quinzième personne résidente du Yukon meurt de la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a confirmé le décès d’une quinzième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19. Il s’agit du 15e décès lié à cette maladie depuis octobre 2020.

Lire le communiqué de presse


Le 30 décembre 2021 : Premiers signes de transmission communautaire du variant Omicron au Yukon : nouvelles recommandations

Une augmentation significative des cas actifs de COVID-19 est un signe précurseur de transmission communautaire du variant préoccupant Omicron au Yukon.

Lire le communiqué de presse


Le 8 décembre 2021 : La dose de rappel est maintenant offerte aux plus de 18 ans

À la suite des recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation et de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, il est maintenant possible, pour les plus de 18 ans qui y sont admissibles, de recevoir une dose de rappel du vaccin contre la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 3 décembre 2021 : Assouplissement de certaines mesures de santé publique en réponse au ralentissement de la transmission de COVID-19

À la lumière des nouvelles recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, le gouvernement du Yukon assouplit certaines mesures de santé publique.

Lire le communiqué de presse


Le 2 décembre 2021 : Une quatorzième personne résidente du Yukon meurt de la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une quatorzième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19.

Lire le communiqué de presse

Le 30 novembre 2021 : modification des exigences relatives aux pièces d’identité pour la vérification de la preuve vaccinale des jeunes

Modification des exigences pour l’accès aux endroits désignés pour les jeunes de moins de 18 ans

Lire le communiqué de presse


Le 30 novembre 2021 : entrée en vigueur des exigences de vaccination pour les personnes ayant une relation de travail avec le gouvernement du Yukon

À compter d’aujourd’hui, le gouvernement du Yukon exige que tous les fonctionnaires, les bénévoles et les entrepreneurs ayant une relation de travail avec lui aient reçu une première dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 26 novembre 2021 : 13e décès attribuable à la COVID-19

Le Dr André Corriveau, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une 13e personne dû à la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 25 novembre : début de la vaccination contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans

À compter du 6 décembre 2021, le gouvernement du Yukon entamera la campagne de vaccination contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans, qui recevront le vaccin Comirnaty de Pfizer. Les deux doses du vaccin seront administrées à huit semaines d’intervalle.

La campagne de vaccination qui commencera dans la semaine du 6 décembre sera menée à la grandeur du Yukon pendant tout le mois de décembre. À Whitehorse, la vaccination se fera au Centre des congrès du Coast High Country Inn. Ailleurs, il faudra prendre rendez-vous dans les centres de santé.

Les résidents de Whitehorse peuvent prendre rendez-vous en ligne dès maintenant au www.yukon.ca/fr/voila-notre-chance ou par téléphone au 1 877 374 0425. L’annonce des prises de rendez-vous pour la vaccination des enfants à l’extérieur de Whitehorse sera affichée en ligne d’ici la fin de la présente semaine.

Lire le communiqué de presse


Le 24 novembre 2021 : la nouvelle application de vérification de la preuve de vaccination du Yukon maintenant disponible en téléchargement

La nouvelle application de vérification de la preuve de vaccination du gouvernement du Yukon est maintenant disponible en téléchargement. Elle permet aux services et aux établissements désignés de vérifier la preuve vaccinale des Yukonnais et Yukonnaises.

L’application scanne le code QR qui figure sur la preuve de vaccination et confirme si une personne est partiellement ou pleinement vaccinée. Les établissements et les services désignés ont le choix de vérifier le statut vaccinal à l’aide de l’application ou de le vérifier visuellement. Les personnes de 12 ans et plus doivent aussi présenter une pièce d’identité avec photo délivrée par le gouvernement pour confirmer leur identité.

Lire le communiqué de presse


Le 18 novembre 2021 : Une douzième personne résidente du Yukon décède de la COVID-19

Le Dr André Corriveau, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une douzième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19. Il s’agit du 12e décès lié à cette maladie depuis octobre 2020.

Le territoire compte actuellement 166 cas actifs.

Lire le communiqué de presse


Le 13 novembre 2021 : entrée en vigueur de nouvelles mesures contre la COVID-19

L’état d’urgence déclaré le 8 novembre 2021 permet au gouvernement du Yukon de mettre rapidement en œuvre de nouvelles mesures temporaires recommandées par le médecin hygiéniste en chef par intérim afin de freiner la propagation de la maladie et de protéger le système de santé du territoire en évitant de le surcharger.

Richard Mostyn, ministre des Services communautaires, a pris de nouveaux arrêtés ministériels en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence qui entrent en vigueur le 13 novembre 2021 :

  • Arrêté ministériel sur le port du masque dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19)
  • Arrêté ministériel sur la protection de la santé dans le cadre des mesures civiles d’urgence (COVID-19), 2021
  • Arrêté ministériel sur l’application des mesures civiles d’urgence (COVID-19), 2021

Selon l’arrêté sur le port du masque, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics pour les personnes âgées de 5 ans ou plus.

  • Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs et les espaces publics extérieurs où la distanciation physique ne peut pas être respectée. Les passagers d’un véhicule provenant de plus d’un foyer doivent porter le masque.
  • Les élèves doivent porter le masque en tout temps dans l’école, y compris quand ils sont dans une salle de classe et assis à leur place, ainsi qu’en dehors de la classe, comme dans les espaces communs et les couloirs.
  • Les personnes qui pratiquent des activités physiques à haute intensité en groupe qui ne peuvent pas raisonnablement porter le masque pendant l’activité sont exemptées de l’obligation de porter le masque. Le port du masque est requis pour le curling ou les activités à faible intensité, par exemple, mais non pour le hockey, le soccer ou le basketball. Il n’est pas obligatoire de porter le masque si on ne participe pas activement à l’activité.

L’arrêté sur la protection de la santé permet la mise en œuvre des recommandations suivantes du médecin hygiéniste en chef par intérim :

  • Rassemblements privés : limités à 10 personnes provenant d’au plus 2 foyers différents (si tous les membres de ces foyers qui peuvent être vaccinés le sont; on doit s’en tenir aux membres d’un même foyer si des personnes admissibles à la vaccination n’ont pas reçu le vaccin).
  • Rassemblements organisés (congrès, mariage, etc.) : limités à 25 personnes avec preuve de vaccination à l’intérieur ou à 50 personnes à l’extérieur.
  • Activités planifiées avec places assises (spectacles, manifestations sportives, etc.) : limitées à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes, si ce chiffre est inférieur à 50 % de la capacité, avec preuve de vaccination. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les foyers.
  • Rassemblements religieux et culturels : limités à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes, si ce chiffre est inférieur à 50 % de la capacité, avec preuve de vaccination. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les différents foyers.
  • Restaurants, bars et boîtes de nuit : preuve de vaccination obligatoire, limite de 6 personnes par table, service aux tables seulement, et interdiction de changer de table et de danser.
  • Centres de mise en forme (salle d’entraînement, studios de yoga, cours) : limités à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes si ce chiffre est inférieur à 50 % de la capacité. Preuve de vaccination requise.

NOTE : Le médecin hygiéniste en chef par intérim a retiré sa recommandation de suspendre les cours de groupe à haute intensité. Ces cours, comme d’autres sports à haute intensité (hockey, basketball, soccer) continuent d’être permis si les participants ont leur preuve de vaccination. Les avantages de permettre des activités et des sports à haute intensité sont considérés comme plus importants à l’heure actuelle que les avantages qu’il y aurait à les suspendre.

  • Services de soins personnels : preuve de vaccination obligatoire.

  • Autres espaces publics intérieurs : limités à 50 % de la capacité de l’endroit ou à 25 personnes si ce chiffre est inférieur.
  • Lieux de travail individuels : le Bureau du médecin hygiéniste en chef pourrait demander la fermeture temporaire de certains lieux de travail.

Rien dans l’arrêté sur la protection de la santé n’empêche un gouvernement, une entreprise ou une organisation non gouvernementale de prendre des mesures de protection plus strictes que celles qui sont prévues dans l’arrêté. La population est priée de respecter les règles dans les lieux désignés où de nouvelles mesures sont maintenant en vigueur.

L’arrêté ministériel sur l’application des mesures donne aux responsables de la santé et à la GRC le pouvoir de faire appliquer les dispositions de l’arrêté sur le port du masque et de l’arrêté sur la protection de la santé.

Les nouvelles mesures seront en place au moins jusqu’au 3 décembre 2021. Le Bureau du médecin hygiéniste en chef continuera de surveiller de près les risques associés à la transmission de la COVID-19 au Yukon et pourra modifier ses recommandations au besoin.

Déplacements

Étant donné le nombre de cas actuels, les collectivités du Yukon courent de grands risques. Le médecin hygiéniste en chef par intérim recommande d’éviter les déplacements entre les collectivités (y compris Whitehorse) jusqu’à nouvel ordre.

Les nouvelles mesures temporaires prévues par la Loi sur les mesures civiles d’urgence n’ont aucune incidence sur les déplacements vers l’extérieur ou l’intérieur du territoire.

Preuve de vaccination

On doit maintenant présenter une preuve de vaccination pour accéder à divers endroits et services. Consultez la liste.

Une personne doit fournir une preuve de vaccination soit à l’extérieur de l’endroit désigné, soit immédiatement à l’entrée. L’obligation de se faire vacciner ne s’applique pas au personnel des endroits désignés qui s’y trouve dans le cadre du travail.

Il y a certaines exceptions à l’exigence de fournir une preuve de vaccination :

  • Les personnes de moins de 12 ans sont exemptées de l’obligation de fournir une preuve de vaccination, de même qu’un parent qui pourrait devoir accompagner un enfant de moins de 12 ans à ses activités récréatives ou sportives.
  • Les personnes ayant une dérogation médicale délivrée par un médecin ou une infirmière praticienne.

La responsabilité de la vérification de la preuve de vaccination incombe à la personne responsable de l’établissement. Le fait de permettre l’entrée à une personne non vaccinée ou de ne pas vérifier son statut vaccinal constitue une infraction.

Jusqu’à ce qu’une application du gouvernement du Yukon soit rendue accessible pour vérifier le code QR sur la preuve de vaccination, les exploitants peuvent vérifier les preuves – en format papier ou électronique – visuellement.

On peut présenter sa carte de vaccination reçue au moment de l’immunisation jusqu’au 30 novembre. Dès le 1er décembre, seules les preuves de vaccination délivrées par le gouvernement pourront être acceptées pour accéder aux endroits désignés.

On doit vérifier que le nom et la date de naissance qui figurent sur la preuve de vaccinations correspondent aux données de la pièce d’identité. Pour les plus de 18 ans, la photo qui figure sur la pièce d’identité doit être celle de la personne qui présente la pièce. Il n’est pas nécessaire que la pièce d’identité des personnes de 12 à 18 ans comporte une photo. On peut demander à une personne de moins de 12 ans de prouver son âge avec une pièce d’identité valide délivrée par un gouvernement.

Le fait de se trouver dans un endroit désigné sans être vacciné et sans être exempté de l’obligation de fournir une preuve de vaccination constitue une infraction.

Lire le communiqué de presse.


Le 12 novembre 2021 : une onzième personne résidente du Yukon décède de la COVID-19

Le Dr André Corriveau, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé un autre décès dû à la COVID-19. Il s’agit du 11e décès lié à cette maladie depuis novembre 2020.

Le territoire compte actuellement 156 cas actifs, dont 41 confirmés depuis 12 h le mercredi 10 novembre : 1 cas à Mayo, 1 à Pelly Crossing, 7 à Watson Lake et 32 à Whitehorse. Ces chiffres sont basés sur le lieu de résidence des personnes et peuvent ne pas correspondre au lieu où ces personnes se trouvent en ce moment. Depuis mars 2020, il y a eu 1 176 cas confirmés de COVID-19 dans le territoire dont 998 sont rétablis. 

Lire le communiqué de presse


Le 10 novembre 2021 : déclaration conjointe au sujet du traitement respectueux du personnel de soins de santé du Yukon

Déclaration du premier ministre Sandy Silver et de la médecin hygiéniste en chef par intérim Catherine Elliott :

« Chaque jour, l’équipe dévouée de professionnels de la santé de notre territoire ne ménage aucun effort pour assurer la sécurité et la santé de la population yukonnaise.

« À la suite de l'annonce des nouvelles exigences en matière de santé et des mesures d'urgence en lien avec la COVID-19, on a rapporté des violences verbales et des insultes contre des membres du personnel infirmier et de première ligne. Ces comportements agressifs et inacceptables compromettent la sécurité, et ils doivent cesser.

« Les plaintes concernant les politiques de santé publique et les mesures d'urgence devraient être adressées aux instances du gouvernement et de la santé, et non au personnel de première ligne.

« Les prestataires de soins de santé méritent tout notre respect et toute notre gratitude. Nous continuerons à les soutenir tout en garantissant des conditions de travail sûres où la courtoisie est de mise. Nous encourageons tous les Yukonnais et toutes les Yukonnaises à faire de même et à se joindre à nous pour manifester notre reconnaissance à l’égard de leurs efforts assidus pour nos collectivités. »

Lire le communiqué de presse


Le 10 novembre 2021 : une preuve de vaccination sera exigée dans des endroits désignés pour protéger la santé publique

Le gouvernement du Yukon accélère la mise en place de l’obligation de fournir une preuve de vaccination dans des endroits désignés pour appliquer les nouvelles mesures de santé publique recommandées par la médecin hygiéniste en chef par intérim. À partir du 13 novembre 2021, les personnes de 12 ans et plus devront fournir une preuve vaccinale pour accéder à des établissements et services désignés au Yukon.

Les endroits désignés devant exiger la preuve de vaccination comprennent les bars, les restaurants, les centres de mise en forme, les installations récréatives, les galeries d’art, les cinémas et les salons de coiffure et de manucure. La preuve vaccinale ne sera pas exigée pour accéder à des services essentiels, comme les soins de santé, les supermarchés, les banques, les pharmacies, les transports en commun et les refuges. Vous pouvez dès maintenant consulter la liste des endroits désignés sur Yukon.ca.

À partir du 13 novembre 2021, les clients devront montrer une copie papier ou numérique de leur preuve de vaccination, ainsi qu’une pièce d’identité avec photo délivrée par le gouvernement afin d’accéder aux établissements et services énumérés dans la liste des endroits désignés. Il n’est pas nécessaire que la carte d’identité des personnes de 12 à 18 ans comporte une photo. Les Yukonnais et Yukonnaises peuvent demander leur preuve de vaccination en ligne au https://yukon.ca/fr/preuve-vaccination.

Une application pouvant lire le code QR du Yukon est en cours d’élaboration pour aider les entreprises et organismes à vérifier le statut vaccinal. L’application, qui sera fournie d’ici quelques jours, vérifiera en toute sécurité la preuve vaccinale des clients.

Un état d’urgence a été déclaré le 8 novembre 2021 en réponse à une forte augmentation des cas de COVID 19 dans le territoire. Plusieurs nouvelles mesures temporaires ont été imposées pour freiner la propagation de la maladie et protéger le système de santé du territoire en évitant de le surcharger. Ces nouvelles mesures incluent le port du masque obligatoire; l’imposition de limites de personnes pour les rassemblements privés et organisés, les activités planifiées avec des places assises et les rassemblements religieux et culturels; et l’imposition de restrictions dans les restaurants, bars, boîtes de nuit, centres de mise en forme, es salles d’entraînement et services de soins personnels.

Le gouvernement du Yukon exigera aussi que tous les employés gouvernementaux du territoire soient vaccinés, y compris le personnel enseignant et tous les travailleurs de soins de santé de première ligne. Les employés devront recevoir leur première dose du vaccin au plus tard le 30 novembre et leur seconde dose au plus tard le 30 janvier. L’exigence de vaccination s’applique aussi au personnel d’organismes partenaires financés par le gouvernement du Yukon qui fournissent des services à des populations vulnérables. Des fonctionnaires travaillent directement avec ces organismes pour les aider à mettre en œuvre les nouvelles mesures de santé publique.

L’exigence de vaccination pour les travailleurs demeurera en vigueur jusqu’à ce que les préoccupations en matière de santé publique atteignent des niveaux qui permettent aux milieux de travail de fonctionner sans restriction relative à la COVID-19 selon l’avis du Bureau du médecin hygiéniste en chef.

« Nous constatons une hausse sans précédent des cas de COVID-19 dans le territoire et un risque accru de propagation. Le vaccin demeure le meilleur moyen de se protéger contre la maladie. Nous devons augmenter les taux de vaccination pour protéger la santé et la sécurité de la population. En adoptant des mesures maintenant, nous espérons freiner la propagation qui sévit actuellement dans le territoire. Nous demandons aux Yukonnais et Yukonnaises de faire preuve de patience et de respect envers les entreprises et organismes qui mettent en œuvre ces nouvelles exigences, conçues pour protéger la santé publique et nous garder tous en sécurité. »

 Sandy Silver, premier ministre

« La vaccination est la façon la plus efficace de prévenir une infection grave de COVID-19. Chaque personne vaccinée réduit son propre risque et protège aussi notre système de santé pour ceux qui ont besoin de soins, peu importe la cause. Le variant Delta se transmet facilement et met de la pression sur les hôpitaux. Il est temps de retrousser nos manches. »

 Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim

Lire le communiqué de presse

 


Le 8 novembre 2021 : l’état d’urgence est déclaré en raison de l’augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19 au Yukon

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon a annoncé plus de 80 nouveaux cas de COVID-19 pour les 3 derniers jours. Le nombre total de cas actifs s’élève maintenant à 169. En réponse à cette forte augmentation des cas et à la transmission communautaire rapide au sein de la population à Whitehorse, le gouvernement déclare l’état d’urgence en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence, avec entrée en vigueur immédiate.

En déclarant l’état d’urgence, le gouvernement du Yukon pourra rapidement mettre en œuvre les nouvelles mesures temporaires recommandées par la médecin hygiéniste en chef par intérim. Ces mesures ont pour objectif de freiner la propagation de la maladie et de protéger le système de santé du territoire en évitant de le surcharger.

Les nouvelles mesures sont les suivantes :

  • Port du masque obligatoire dans tous les espaces publics intérieurs et les lieux publics extérieurs où la distanciation physique ne peut pas être respectée.
  • Rassemblements privés limités à 10 personnes provenant d’au plus 2 foyers différents (seulement si tous les membres de ces foyers qui peuvent être vaccinés le sont). Les rassemblements doivent se limiter aux membres d’un même foyer si un de ses membres qui peuvent être vaccinés ne l’est pas.
  • Rassemblements organisés (congrès, mariage, etc.) limités à 25 personnes avec preuve de vaccination pour les rassemblements intérieurs ou à 50 personnes pour les rassemblements extérieurs.
  • Activités planifiées avec places assises (spectacles, manifestations sportives, etc.) limitées à un maximum de 50 % de la capacité de l’endroit avec preuve de vaccination pour les participants. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les foyers.
  • Rassemblements religieux et culturels limités à un maximum de 50 % de la capacité de l’endroit avec preuve de vaccination pour les participants. Seuls les membres d’un même foyer peuvent s’asseoir ensemble et la distanciation physique doit être maintenue entre les différents foyers.
  • Restrictions dans les restaurants, les bars et les boîtes de nuit : preuve de vaccination obligatoire; limite de 6 personnes par table; service aux tables seulement; interdiction de changer de table ou de danser.
  • Restrictions dans les centres de mise en forme (salle d’entraînement, studios de yoga, cours) : suspension des cours de haute intensité; preuve de vaccination obligatoire pour les cours de faible intensité et les activités sportives organisées.
  • Restrictions pour les services de soins personnels : preuve de vaccination obligatoire.
  • Limite de capacité pour les espaces publics intérieurs : pas plus de 50 % de la capacité de l’endroit.
  • Restrictions pour certains lieux de travail : le Bureau du médecin-hygiéniste en chef pourrait demander la fermeture temporaire de certains milieux de travail.

La population est invitée à appliquer ces nouvelles mesures sans attendre. Dès le 13 novembre 2021, celles-ci seront appliquées en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

Les nouvelles mesures seront en place au moins jusqu’au 3 décembre 2021. Le Bureau du médecin hygiéniste en chef évaluera activement les niveaux de risque associés à la transmission de la COVID-19 au territoire et modifiera ses recommandations au besoin.

Pour se conformer avec les recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim, le gouvernement compte exiger, dès que possible, la preuve de vaccination dans certains endroits désignés.

À compter du 13 novembre 2021, toute personne qui souhaite avoir accès à un endroit désigné devra fournir la preuve qu’elle a reçu deux doses d’un vaccin approuvé. La liste de ces endroits est en préparation et sera rendue publique avant le 13 novembre 2021.

La médecin hygiéniste en chef par intérim ne recommande pas la fermeture des écoles, mais demande que les mesures suivantes soient désormais appliquées :

  • les élèves doivent porter le masque en classe et lorsqu’ils sont assis à leur pupitre;
  • toutes les activités entre écoles sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

À l’heure actuelle, on doit porter le masque dans tous les espaces intérieurs des écoles, en dehors de la salle de classe, y compris dans les aires communes et les couloirs. Avec les nouvelles recommandations, il faudra désormais porter le masque en tout temps à l’intérieur.

Considérant le nombre de cas actuels, les collectivités du Yukon courent de grands risques. La médecin hygiéniste en chef par intérim recommande d’éviter les déplacements entre les collectivités (y compris Whitehorse) jusqu’à nouvel ordre.

« Nous constatons un retour en force de la COVID-19 au territoire et nous devons prendre des mesures immédiates pour protéger la santé et la sécurité des Yukonnais et des Yukonnaises. En déclarant l’état d’urgence et en introduisant de nouvelles mesures temporaires, nous pourrons limiter la propagation de la COVID-19 et réduire la pression sur notre système de santé. Nous avons tous un rôle à jouer pour protéger nos collectivités. Les 6 mesures de protection, le port du masque, la vaccination sont tous des moyens de protéger vos proches, vos familles et votre voisinage. »

 Sandy Silver, premier ministre

« Nous constatons une augmentation spectaculaire des cas de COVID-19 au Yukon et nous devons prendre des mesures énergiques pour en prévenir la transmission. En nous unissant dès maintenant, nous pourrons prévenir des maladies graves causées par la COVID-19 et épargner notre système de santé. Veuillez respecter ces mesures et montrez votre appui aux professionnelles et aux professionnels de la santé qui sont toujours aussi dévoués qu’au début de la pandémie. »

 Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim

Lire le communiqué de presse.


Le 8 novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, signale 80 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 5 novembre à midi au lundi 8 novembre à midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 169.

La médecin hygiéniste en chef par intérim a présenté de nouvelles recommandations au gouvernement. L’objectif est d’agir rapidement pour contrôler la propagation rapide de la COVID-19 au territoire. On encourage la population à se faire vacciner et à appliquer les 6 mesures de protection. On lui recommande également de porter un masque dans tous les espaces publics.

Éclosion à l’École élémentaire de Whitehorse 

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce une éclosion dans la classe de 4e-5e année de l’École élémentaire de Whitehorse. Pour le moment, l’éclosion se limite à cette classe et les élèves qui ne sont pas touchés par d’autres avis d’exposition devraient continuer d’aller à l’école.

Centre de dépistage à l’auto

Dès le mercredi 10 novembre 2021, des services à l’auto seront offerts pour répondre aux besoins croissants de dépistage. Les services seront offerts, sans rendez-vous, de 8 h 30 à 17 h 30, sept jours sur sept. Le centre de dépistage se trouvera dans le lave-auto de Centennial Motors, au 91628, route de l’Alaska. Le Centre sera ouvert le 11 novembre 2021.

Lire le communiqué de presse.

 


Le 5 novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le 5 novembre 2021 : La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, signale 44 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 3 novembre à midi au vendredi 5 novembre à midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 102. Compte tenu du nombre croissant de personnes infectées, dont bon nombre n’ont aucun lien connu avec d’autres cas ou sites d’exposition, la Dre Catherine Elliott a confirmé qu’il y a maintenant une transmission communautaire généralisée de la COVID-19 à Whitehorse.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 1017.

Depuis mars 2020, on compte 907 rétablissements. Dix personnes sont décédées. 

En ce qui concerne les cas confirmés depuis le vendredi 5 novembre : 

  • 34 sont des résidents de Whitehorse;
  • 5 sont des résidents de Carmacks;
  • 5 sont des résidents de Watson Lake.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Compte tenu de l’augmentation du nombre de cas, la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon encourage vivement la population à se conformer aux recommandations en matière de santé publique :

  • Respecter les 6 mesures de protection.
  • Porter un masque à l’intérieur.
  • Limiter les rassemblements à 20 personnes si toutes les personnes de 12 ans et plus sont pleinement vaccinées.
  • Limiter les rassemblements à 6 personnes si tout le monde n’est pas pleinement vacciné.

Avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 :

  • The Local Bar, 206, rue Jarvis, Whitehorse
    Soirée d’Halloween
    Samedi 30 octobre
    8 h 30 à 13 h 30

« Compte tenu de la transmission communautaire de la COVID-19 à Whitehorse, j’exhorte tous les Yukonnais à porter un masque à l’intérieur et ceux qui ne sont pas vaccinés à limiter les rassemblements à 6 personnes. C’est le moment de mettre en œuvre les mesures de protection qui ont fait leurs preuves et de se faire vacciner. »

 La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon

Lire le communiqué de presse


Le 3 novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 29 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 1er novembre 12 h au mercredi 3 novembre 12 h. Il y a actuellement 77 cas actifs.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Depuis mars 2020, le Yukon a recensé 973 cas, dont 889 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les nouveaux cas recensés depuis le lundi 1er novembre on en compte :

  • 27 à Whitehorse;
  • 1 à Carmacks;
  • 1 à Watson Lake.

Lire le communiqué de presse.


Le 3 novembre 2021 : mise à jour de l’exigence de vaccination pour les fonctionnaires à la lumière des nouvelles recommandations

Le gouvernement du Yukon modifie la mise en œuvre de l’exigence de vaccination pour son personnel à la lumière des recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon.

Le 22 octobre, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) a publié de nouvelles recommandations concernant l’intervalle entre la première et la deuxième dose du vaccin contre la COVID-19. La Dre Catherine Elliott recommande que le Yukon suive les nouvelles consignes du CCNI, soit de laisser écouler 8 semaines entre les doses des vaccins à ARNm, comme celui de Moderna.

Tous les fonctionnaires, y compris le corps enseignant, toutes les personnes travaillant dans les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les cliniques médicales et les établissements de soins paramédicaux, et tout le personnel des organisations non gouvernementales qui sont financées par le gouvernement du Yukon pour fournir des services aux populations vulnérables seront tenus d’obtenir leur première dose du vaccin au plus tard le 30 novembre et leur deuxième dose au plus tard le 30 janvier 2022.

Ce changement permettra aux fonctionnaires et au personnel de santé de première ligne qui n’ont pas encore été vaccinés d’avoir suffisamment de temps pour recevoir les deux doses du vaccin avant l’entrée en vigueur de la nouvelle exigence.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er novembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 23 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 29 octobre 12 h au lundi 1er novembre 12 h. Ces chiffres portent à 68 le nombre de cas actifs.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 944.

Depuis mars 2020, 874 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis le vendredi 29 octobre : 

  • 22 sont des résidents de Whitehorse;
  • 1 est résident de Carmacks.

Lire le communiqué de presse.

Le 29 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 20 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 27 octobre 12 h au vendredi 29 octobre 12 h. Il y a actuellement 70 cas actifs.

Le Yukon a recensé 921 cas depuis mars 2020. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 856 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées.   

En ce qui concerne les cas recensés depuis midi le mercredi 27 octobre : 

  • 19 sont des résidents du Yukon
    • 14 à Whitehorse
    • 4 dans d’autres localités
    • 1 personne est de résidence inconnue pour l’instant
  • 1 cas est celui d’un non-résident diagnostiqué au Yukon

La médecin hygiéniste en chef par intérim a aussi déclaré la fin de l’éclosion au Centre Whistle Bend en date du 28 octobre 2021. Les familles et les résidents ont été informés que les visites peuvent reprendre à partir du 30 octobre 2021.

Étant donné le nombre de cas de COVID-19 qui a augmenté progressivement en septembre et en octobre, la médecin hygiéniste en chef demande à la population de suivre assidûment les recommandations :

  • Les personnes non vaccinées devraient s’en tenir à des groupes de 6, tandis que les personnes vaccinées peuvent accueillir jusqu’à 20 personnes à l’intérieur.
  • Le port du masque est recommandé dans les lieux publics intérieurs. Il est aussi conseillé de porter un masque en passant l’Halloween si on se trouve à moins de deux mètres d’une autre personne.
  • Les personnes qui ont des symptômes doivent s’isoler et aller passer un test de dépistage.

Passons tous et toutes une fête d’Halloween sécuritaire.

Avis concernant des écoles

École élémentaire Holy Family

Classe de 1re année (pas la classe combinée de maternelle-1re année)
Dates : mardi 26 octobre et mercredi 27 octobre
Personnes concernées : élèves et personnel de la classe

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a envoyé une lettre à toutes les personnes concernées.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 11 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 25 octobre 12 h au mercredi 27 octobre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 69.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 902. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 845 personnes se sont rétablies et 10 personnes sont décédées.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis le lundi 25 octobre à midi :

  • 10 sont des résidents de Whitehorse
  • 1 est à Watson Lake.

Avis d’exposition

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon a émis les avis d’exposition suivants :

Better Bodies Gym, Whitehorse

Dates :
Vendredi 22 octobre
Entre 15 h et 18 h

Samedi 23 octobre
Entre 7 h 30 et 10 h 30

Lundi 25  octobre
Entre 17 h et 20 h

Mardi 26 octobre
Entre 14 h 30 et 17 h 30
 
Si vous vous trouviez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours à partir de votre dernière visite et allez passer un test de dépistage si des symptômes apparaissent.

Avis concernant des écoles

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon (CLMT) a émis les avis d’exposition suivants :

École élémentaire Christ the King

Classe : 3e année B
Dates : Jeudi 21 octobre et mardi 26 octobre 2021
Personnes concernées : élèves et personnel de la classe

Toutes les personnes concernées ont été informées directement par la CLMT par lettre d’avis.

Lire le communiqué de presse


Le 25 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 24 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 22 octobre 12 h au lundi 25 octobre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève donc à 79.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 891. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 834 rétablissements et 10 décès. 

En ce qui concerne les cas confirmés depuis vendredi dernier : 

  • 15 sont des résidents du Yukon, 4 d'entre eux se trouvent dans une collectivité.
  • 9 sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon.
  • Du 1er au 19 octobre, on a diagnostiqué 123 cas de COVID-19 au territoire :
    • 26 % chez les 30 à 39 ans.
    • 14 % chez les 0 à 9 ans, les 10 à 19 ans et les 20 à 29 ans.
    • 12 % chez les 50 à 59 ans.
    • 10 % chez les 40 à 49 ans.
    • 8 % chez les 60 à 69 ans.
    • 2 % chez les 70 à 79 ans.

Avis d’exposition

Centre des Jeux du Canada – Centre de mieux-être

Whitehorse

Le 19 octobre 2021 

De 15 h 30 à 19 h

Portez attention à l'apparition de symptômes et passez un test s'ils viennent qu'à se manifester.

Avis visant les écoles et le transport scolaire :

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon a émis les avis d’exposition suivants :

École élémentaire Johnson (Watson Lake)

Classe : 3e année

Date : jeudi 21 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel de cette classe

École élémentaire Selkirk

Classes : 2e et 3e années, cours commun (ANGLAIS)

Date : jeudi 21 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel de ces classes

École élémentaire de Golden Horn

Classes : deux classes de 2e-3e année, cours communs

Date : mercredi 30 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel de ces classes

Autobus scolaire no 40
Date : mercredi 30 octobre 2021

  • Transport du matin dans les secteurs Whitehorse Copper, Blaker Place, Spruce Hill et Golden Horn vers l’École élémentaire de Golden Horn.
  • Transport de l’après-midi de l’École élémentaire de Golden Horn vers les secteurs Whitehorse Copper, Blaker Place, Spruce Hill et Golden Horn.

École élémentaire Elijah-Smith

Classes : 2e et 3e années (cours commun, Anglais)

Date : lundi 18 octobre 2021

Personnes concernées : élèves et personnel liés à ce cours

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a directement informé par lettre toutes les personnes touchées.

Lire le communiqué de presse.


Le 22 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 17 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 20 octobre 12 h au vendredi 22 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 75 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 877. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 821 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le mercredi 20 octobre :

  • Quatre sont des résidents du Yukon.
  • Treize viennent de l'extérieur du territoire, mais ils sont sous la charge des responsables de la santé publique du Yukon.

Avis d’exposition

  • Air Canada, vol 279
    Vancouver - Whitehorse
    Mardi 19 octobre 2021
    Départ 19 h 55, arrivée 22 h 09

On demande à tous les passagers de ce vol de s’autoévaluer pendant 14 jours, soit jusqu’au 2 novembre, et de passer un test de dépistage s’ils présentent des symptômes.

Lire le communiqué de presse.


Le 20 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce un avis d’éclosion de COVID-19 dans une unité de l’établissement de soins prolongés Centre Whistle Bend après la confirmation d’un cas positif.

Les procédures de gestion des éclosions dans les établissements de soins prolongés sont suivies, y compris les protocoles de dépistage.

L’accès des visiteurs à l’unité touchée sera limité pendant au moins les 28 prochains jours suivant l’exposition.  

La Dre Catherine Elliott signale aussi 22 nouveaux cas confirmés de COVID-19 au Yukon pour la période du lundi 18 octobre 12 h au mercredi 20 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 69 le nombre de cas actifs.

Depuis mars 2020, 873 personnes ont eu la COVID-19 au Yukon. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic dans le territoire sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 809 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis midi le lundi 18 octobre :  

  • 15 sont des résidents du Yukon;
  • 7 sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon. 

Une équipe d’intervention rapide sera déployée à Lower Post plus tard aujourd’hui. L’équipe effectuera des tests de dépistage au centre de santé local du jeudi 21 octobre au samedi 23 octobre, de 10 h à 18 h.

L’équipe est déployée afin de répondre à l’augmentation du nombre de cas dans cette collectivité, à l’appui de l’autorité sanitaire Northern Health de la Colombie-Britannique.  

Lire le communiqué de presse.


Le 18 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19 et avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 24 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 15 octobre 12 h au lundi 18 octobre 12 h. Il y a 66 cas actifs au Yukon.  

Depuis mars 2020, 858 personnes ont eu la COVID-19 au Yukon. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic dans le territoire sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, on compte 797 rétablissements et 10 décès.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis vendredi dernier : 

  • 2 sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon;
  • 22 sont à Whitehorse, dont 3 à la mine Victoria Gold.

Avis d’exposition

Save-On-Foods, Whitehorse
Lundi 11 octobre 2021
Entre 7 h et 13 h

The Local Bar, rue 206 Jarvis, Whitehorse
Samedi 9 octobre 2021
Entre 21 h et minuit

Lire le communiqué de presse.


Le 17 octobre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis les avis d’exposition à la COVID-19 suivants :

Burnt Toast Cafe, Whitehorse

  • Jeudi 7 octobre et vendredi 8 octobre 2021
    De 7 h à 15 h

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 21 ou 22 octobre.

Cérémonie d’adieu dans la salle Longhouse du Centre culturel des Kwanlin Dün, Whitehorse

  • Samedi 9 octobre 2021
    De 13 h 30 à 16 h 30

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 23 octobre.

Legends Smokehouse & Grill – Yukon Inn, Whitehorse

  • Mardi 5 octobre, de 12 h 30 à 20 h 30;
  • Du mercredi 6 octobre au vendredi 8 octobre, de 7 h 30 à 15 h 30;
  • Samedi 9 octobre, de 12 h 30 à 20 h 30;

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant les 14 jours suivant sa dernière visite.

Si des symptômes apparaissent, même s’ils sont légers, isolez-vous, restez à la maison et prenez rendez-vous pour un test de dépistage en ligne ou par téléphone au 867-393-3083. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local.

Lire le communiqué de presse.


Le 15 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 10 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 13 octobre 12 h au vendredi 15 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 63 le nombre de cas actifs. Deux personnes atteintes du virus-19 sont à l’hôpital. 

De plus, la médecin a déclaré une éclosion dans la classe de 4e année à l’École élémentaire Elijah-Smith. Il s’agit de la troisième éclosion à être déclarée dans une école depuis un mois. Des renseignements précis ont été fournis aux parents et au personnel par le Centre de lutte contre les maladies transmissibles par l’entremise du ministère de l’Éducation.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 837. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 778 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées.

Pour les nouveaux cas depuis midi le mercredi 13 octobre : 

  • Tous les cas sont des résidents de Whitehorse ou des non-résidents diagnostiqués au Yukon.

Avis d’exposition

Centre des Jeux du Canada – Whitehorse

  • Baignade en famille – Piscine ludique
    Dimanche 10 octobre 2021
    Entre 8 h et 10 h

Si vous étiez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au dimanche 24 octobre.

  • Nage en couloir
    Vendredi 8 octobre 2021
    Entre 16 h et 18 h

Si vous étiez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au vendredi 22 octobre. Si des symptômes apparaissent, allez passer un test de dépistage.

  • Nage en couloir 
    Mardi 5 octobre 2021 
    Entre 16 h 30 et 18 h 30

Si vous étiez à cet endroit, surveillez l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au mardi 19 octobre. Si des symptômes apparaissent, allez passer un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.


Le 15 octobre 2021 : Le gouvernement du Yukon exigera la vaccination complète pour les fonctionnaires et le personnel de la santé, et une preuve de vaccination pour accéder aux services non essentiels

Le gouvernement du Yukon exigera bientôt que l’ensemble de son personnel et du personnel de santé de première ligne soit entièrement vacciné dans le territoire.

La vaccination obligatoire s’appliquera à tous les fonctionnaires, y compris le corps enseignant, ainsi qu’à toutes les personnes travaillant dans les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les cliniques médicales et les établissements de soins paramédicaux.

Cette exigence s’appliquera également à tout le personnel des organisations non gouvernementales qui sont financées par le gouvernement du Yukon pour fournir des services aux populations vulnérables, ainsi qu’à toutes les personnes vivant dans un lieu d’hébergement collectif, comme un foyer de groupe, un refuge et le Centre correctionnel de Whitehorse. 

Le personnel aura jusqu’au 30 novembre 2021 pour recevoir les deux doses de vaccin.

Au Yukon, toute personne âgée de 12 ans et plus peut se faire vacciner. À partir du lundi 18 octobre, la clinique de vaccination de Whitehorse sera ouverte 5 jours, en semaine. Les vaccins sont également administrés dans toutes les collectivités du Yukon; il suffit d’appeler le centre de santé de la région pour s’informer.

De plus, une preuve de vaccination sera bientôt exigée pour accéder aux services non essentiels dans le territoire. Ainsi, les usagers de ces services et les participants aux événements publics et aux activités récréatives devront fournir la preuve qu’ils sont entièrement vaccinés. Les ligues récréatives pour les jeunes de moins de 12 ans en seront toutefois exemptées. Cette exigence entrera en vigueur le 30 novembre 2021. Entre-temps, le gouvernement travaillera directement avec les intervenants et les personnes touchées afin de répondre à leurs préoccupations et à leurs questions. Des responsables du gouvernement commenceront à contacter les groupes d’intervenants la semaine prochaine.

Toute personne ayant reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 au Yukon il y a au moins 14 jours peut obtenir une preuve de vaccination. Il s’agit d’un document sécurisé, délivré par le gouvernement, qui indique le statut vaccinal relativement à la COVID-19.

Ce document ne sera pas exigé pour accéder aux services essentiels comme les épiceries, les pharmacies, les bibliothèques et les banques.

Ces nouvelles mesures sont fondées sur les recommandations de la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, la Dre Catherine Elliott, et visent à limiter la propagation de la COVID-19.

Elles sont conformes aux mesures prises par d’autres gouvernements au pays afin d’augmenter le taux de vaccination et de combattre la vague du variant Delta, qui continue de se propager dans tout le Canada.

La médecin hygiéniste en chef par intérim encourage fortement les Yukonnais et les Yukonnaises à suivre les recommandations suivantes d’ici l’entrée en vigueur des nouvelles exigences le 30 novembre :

  • Les personnes qui ne sont pas entièrement vaccinées doivent éviter les services non essentiels pendant 10 jours après un voyage à l’extérieur du Yukon;
  • Les rassemblements sociaux doivent se limiter à 20 personnes à l’intérieur si elles sont toutes entièrement vaccinées ou à 6 personnes si elles ne le sont pas toutes;
  • Tous les commerces, services et événements organisés doivent disposer d’un plan opérationnel sur place.

Ces recommandations visent à réduire les risques jusqu’à ce que les nouvelles exigences en matière de vaccination entrent en vigueur le 30 novembre, et elles seront réévaluées à une date ultérieure.

Lire le communiqué de presse.


Le 13 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, signale 6 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mardi 12 octobre 12 h au mercredi 13 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 60 le nombre de cas actifs. Tous les nouveaux cas sont à la mine Victoria Gold où une éclosion a été déclarée le 8 octobre.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 827. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 769 personnes rétablies depuis mars 2020. Dix personnes sont décédées. 

En ce qui concerne les nouveaux cas confirmés depuis midi le mardi 12 octobre :

3 sont des résidents du Yukon
3 sont des non-résidents diagnostiqués au Yukon

Avis d’exposition

  • Air North, vol 4N569
    Whitehorse-Vancouver
    Mardi 5 octobre 2021
    Départ 15 h 30; arrivée 17 h 45

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 19 octobre et passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

Lire le communiqué de presse


Le 12 octobre 2021 : la médecin hygiéniste en chef par intérim recommande le port du masque dans les espaces publics intérieurs

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, recommande fortement le port du masque en toutes circonstances dans tous les espaces publics intérieurs. Elle formule cette recommandation après le recensement de 36 nouveaux cas dans les 96 dernières heures, soit de midi le vendredi 8 octobre à midi le mardi 12 octobre. Le nombre de cas actifs est de 58.

Parmi ce nombre, on compte 28 résidents du Yukon et 8 résidents hors territoire diagnostiqués au Yukon.

Étant donné la circulation du variant delta dans les provinces et sa propagation ici dans le territoire, les déplacements de la population yukonnaise qui sont plus fréquents que l’an dernier et la saison de la grippe qui approche, il est plus important que jamais de prendre des mesures pour se protéger soi-même et protéger sa famille et sa communauté de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 12 octobre 2021 : possibilités d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis les avis d’exposition à la COVID-19 suivants :

Sanchez Cantina, 211, rue Hanson, Whitehorse

  • Jeudi 7 octobre
    Entre 16 h 30 et 22 h 30 
  • Vendredi 8 octobre
    Entre 16 h 30 et 22 h 30  

Toute personne qui était à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 21 ou au 22 octobre (inclusivement).  

Duffy’s Pets and Tanzilla Harness Supply, 407, rue Alexander, Whitehorse

  • Jeudi 7 octobre
    Entre 12 h et 18 h
  • Vendredi 8 octobre
    Entre 12 h et 18 h

Toute personne qui était à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 21 ou au 22 octobre (inclusivement).  

Air North, vol 4N510

  • Mercredi 6 octobre
    Vancouver-Whitehorse
    Départ 9 h 25; arrivée 11 h 55

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 20 octobre (inclusivement).

École élémentaire de Whitehorse

Un avis d’exposition a aussi été émis pour le personnel et les élèves de la classe 5B de l’École élémentaire de Whitehorse. Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a communiqué de l’information précise aux personnes concernées.

Lire le communiqué de presse


Le 8 octobre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 10 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 6 octobre 12 h au vendredi 8 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 45 le nombre de cas actifs. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 798. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. Depuis mars 2020, 746 personnes se sont rétablies et 10 sont décédées. 

En ce qui concerne les cas recensés depuis midi le mercredi 6 octobre, on en compte : 

  • 4 à Whitehorse;
  • 6 à la mine de Victoria Gold.

Lire le communiqué de presse


Le 7 octobre 2021 : Nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 :

Restaurant et salon-bar Airport Chalet
Samedi 2 octobre et dimanche 3 octobre
De 13 h 30 à 22 h 30

Un avis d’exposition a également été émis aux élèves et au personnel de la classe à années multiples (4e, 5e et 6e) de l’École élémentaire Elijah-Smith de Whitehorse pour le 1er octobre.

Lire le communiqué de presse


Le 6 octobre 2021 : Nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, signale 15 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 4 octobre 12 h au mercredi 6 octobre 12 h. Ces chiffres portent à 40 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis mars 2020 s’élève à 788. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 740 personnes rétablies depuis mars 2020. Dix personnes sont mortes.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis midi le lundi 4 octobre :

  • L'un est à Watson Lake;
  • 14 sont à Whitehorse.

Avis d’exposition

  • Air Canada, vol 276   
    Dimanche 3 octobre 2021
    Whitehorse-Vancouver
    Départ : 9 h 50; arrivée : 12 h 12

On demande aux personnes qui étaient à bord de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 17 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Lire le communiqué de presse.


Le 5 octobre 2021 : Avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis les avis d’exposition à la COVID-19 suivants :

Air North, vol 4N533

  • Mercredi 29 septembre 2021
    Whitehorse-Vancouver
    Départ 9 h 40, arrivée 11 h 55

On demande aux personnes qui étaient à bord de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 13 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Événement James Hardie pour entrepreneurs

  • Kilrich Building Supplies
    Jeudi 30 septembre 2021
    Entre 11 h 30 et 14 h

Toute personne qui était présente à l’événement, qui a reçu deux doses du vaccin contre la COVID-19 (dont la dernière a été administrée avant le 16 septembre 2021) et qui n’est pas immunovulnérable en raison d’une maladie ou d’un médicament est priée de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement. Si des symptômes, même légers, apparaissent, il est très important de ne pas aller au travail ou à l’école et d’aller passer un test de dépistage.

Les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées (une dose seulement) et les personnes pleinement vaccinées mais immunovulnérables devraient s’isoler jusqu’au 10 octobre inclusivement, puis surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement. Si des symptômes, même légers, apparaissent, il est très important de ne pas aller au travail ou à l’école et d’aller passer un test de dépistage.

Centre des Jeux du Canada  

  • Patinage libre
    Samedi 2 octobre 2021
    Entre 13 h 30 et 15 h 30

On demande aux personnes qui étaient présentes de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 16 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Centre culturel des Kwanlin Dün  

  • Activités de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation
    Jeudi 30 septembre 2021
    Entre 12 h 30 et 15 h 30

On demande aux personnes qui étaient présentes de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent. 

Air Canada, vol 279   

  • Vancouver-Whitehorse
    Jeudi 30 septembre 2021
    Départ 19 h 55, arrivée 22 h 20

On demande aux personnes qui étaient à bord de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 14 octobre inclusivement et d’aller passer un test de dépistage si des symptômes, même légers, apparaissent.

Si vous avez des symptômes, isolez-vous, restez à la maison et prenez rendez-vous pour un test de dépistage par téléphone au 867-393-3083 ou en ligne. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local.


Le 5 octobre 2021 : Les résidents de Carcross priés de porter le masque

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande fortement aux résidents de Carcross de porter le masque dans les lieux publics intérieurs.

Cette vive recommandation est formulée au vu de signes avant-coureurs d’une transmission communautaire dans la localité et de l’éclosion survenue à l’école la semaine dernière. La majorité des cas positifs des deux dernières semaines ont été recensés à Carcross, notamment chez les élèves et leur famille. Les enfants de moins de 12 ans ne peuvent pas encore être vaccinés. La médecin hygiéniste en chef par intérim réitère l’importance de se faire vacciner, et de rester à la maison en cas de maladie ou de contact avec une personne atteinte de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse.


Le 4 octobre 2021 : La médecin hygiéniste en chef par intérim annonce un 10e décès lié à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a confirmé le décès d’une dixième personne résidente du Yukon dû à la COVID-19. Il s’agit du 10e décès lié à cette maladie depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er octobre 2021 : Éclosion de COVID-19 déclarée à l’École Ghùch-Tlâ de Carcross

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce une éclosion à l’École Ghùch-Tlâ de Carcross. Les classes touchées sont la classe de maternelle (4 ans) et le groupe de 1re, 2e et 3e année. On demande aux élèves, aux enseignants et aux membres du personnel qui ont été en contact avec ces classes de passer un test de dépistage, quel que soit leur statut de vaccination.

L’enquête sur la transmission de cas récents dans la communauté indique un lien avec des classes de l’école. On a demandé plus tôt cette semaine aux élèves et au personnel de s’isoler et on leur demande maintenant de se faire dépister. Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles a fourni de l’information aux classes touchées.

Lire le communiqué de presse.

Le 29 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 4 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 27 septembre 12 h au mercredi 29 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs est de 36. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 755. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 713 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

En ce qui concerne les nouveaux cas depuis midi le lundi 27 septembre :

  • Deux se trouvent à Dawson.
  •  Un à Carcross.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 septembre 2021 : Des cas de COVID-19 détectés dans 3 écoles situées en dehors de Whitehorse

On rapporte que trois écoles — deux à Watson Lake et une à Carcross — comptent désormais des cas de COVID-19. Après la détection de cas positifs en lien avec les classes de 1re, 4e et 5e année de l’École élémentaire Johnson, de 10e année de l’École secondaire de Watson Lake et de maternelle, 1re, 2e et 3e année de l’École Ghùch-Tlâ (à Carcross), le personnel et les élèves de ces classes ont reçu des lettres contenant des recommandations au sujet des mesures à prendre comme la surveillance des symptômes et l’isolement. Les trois écoles demeurent ouvertes.

Avis d’exposition

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

  • Air North, vol 4N554
    Lundi 20 septembre 2021
    Vancouver – Whitehorse
    Départ : 13 h 35. Arrivée : 15 h 59.

Cette exposition est considérée à faible risque et on demande à tous les passagers de ce vol de surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au mardi 5 octobre, et de passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

Lire le communiqué de presse.


Le 24 septembre 2021 : la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon émet des recommandations importantes pour Watson Lake

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande fortement aux gens de Watson Lake de porter un masque dans les espaces publics intérieurs. Elle recommande également aux personnes susceptibles de maladies graves de réduire leurs contacts au minimum, y compris les personnes de plus de 65 ans et les personnes atteintes de maladies chroniques. Cette recommandation s’adresse à toute personne qui se trouve à Watson Lake, peu importe sa localité d’origine. Les gens de Watson Lake peuvent se déplacer en toute sécurité dans tout le territoire en suivant les recommandations de santé publique en vigueur dans les endroits où ils voyagent. Tous les Yukonnais présentant des symptômes de COVID-19 devraient rester à la maison et se faire dépister lorsqu’ils sont malades; ils devraient aussi se faire vacciner.

Ces recommandations font suite à l’apparition, depuis hier soir, de sept nouveaux cas à Watson Lake, ce qui porte à 25 le nombre total de cas actifs de cette collectivité à ce jour. Elle rapporte un total de neuf nouveaux cas au Yukon pour la période du mercredi 22 septembre 12 h à aujourd’hui, 12 h. Le nombre total de cas actifs au Yukon est de 42.

Les cas de Watson Lake ont été signalés dans les écoles primaires et secondaires, dans des groupes familiaux et chez des adultes de la collectivité. Lorsqu’il y a un certain nombre de situations non liées comme c’est le cas ici, cela indique qu’il y a transmission dans la collectivité. Moins de 75 % des personnes admissibles dans le sud-est du Yukon ont été pleinement vaccinées, de sorte qu’une transmission continue et soutenue est possible en l’absence d’un taux plus élevé de vaccination.

Une équipe de dépistage rapide sera à Watson Lake et tiendra des cliniques de dépistage du lundi au mercredi, de 10 h à 18 h. Les personnes ayant eu un résultat négatif à un test de dépistage avant le vendredi 17 septembre 2021 sont invitées à subir un nouveau test pendant que l’équipe est sur place la semaine prochaine.

Des cliniques de vaccination se tiendront au Centre de santé de Watson Lake les 1er, 8 et 15 octobre, de midi à 15 h. Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, appelez le centre de santé au 867-536-5255. Il est également possible de se faire vacciner sans rendez-vous.

« Je m’inquiète du nombre croissant de cas à Watson Lake et du risque de propagation compte tenu du taux de vaccination de la population. Il est maintenant temps pour nous tous de nous unir et de prendre les mesures nécessaires pour nous protéger les uns les autres. Cela comprend le port du masque dans les espaces publics intérieurs, la pratique des 6 mesures de protection et, pour ceux qui sont admissibles, la vaccination. La meilleure façon de protéger les Aînés, les personnes âgées et les enfants est de se faire vacciner. Le vaccin vous protège et il protège votre collectivité. »

– Dr Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon

Avis d’exposition publique :

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

  • Vol Air North (4N510)
    Mardi 21 septembre 2021
    Vancouver – Whitehorse
    Départ : 9 h 25, arrivée : 11 h 50

Cette exposition est considérée à faible risque et on demande à tous les passagers de ce vol de s’autoévaluer pendant 14 jours, soit jusqu’au mardi 5 octobre, et de prendre des dispositions pour passer un test de dépistage s’ils présentent des symptômes.

Dépistage et vaccination

Toute personne qui habite à Whitehorse et qui a des symptômes doit appeler le Centre de dépistage et d’évaluation au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne.

Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec le centre de santé de leur localité.


Le 24 septembre 2021 : la médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim recommande la prudence aux voyageurs yukonnais

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim, conseille aux Yukonnais qui voyagent à l’extérieur du territoire de faire preuve de prudence dans les régions qui connaissent actuellement une quatrième vague de COVID-19.

On recommande aux voyageurs de respecter les 6 mesures de protection lorsqu’ils voyagent et de suivre les directives de la province ou du territoire où ils se trouvent.

Cette recommandation découle de l’apparition d’une série de cas chez des personnes qui ont reçu un diagnostic de COVID-19 à leur retour au Yukon après un voyage ailleurs au pays. 

« Ces voyageurs n’ont heureusement eu que des symptômes bénins, mais nous pouvons lier leur maladie au voyage. Nous savons tous à quel point il est facile d’oublier les principes de base des six mesures de protection une fois complètement qu'on est vacciné. Le vaccin, ainsi que les six mesures de protection – se laver les mains, éviter les foules ou porter un masque dans les endroits bondés – sont des gestes qui continueront de protéger les Yukonnais lorsqu’ils voyagent. »

– Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim


Le 22 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 13 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 20 septembre 12 h au mercredi 22 septembre 12 h. Ces chiffres portent à 39 le nombre de cas actifs.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 736. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine. On compte 694 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

En ce qui concerne les 13 nouveaux cas depuis midi le lundi 20 septembre :

  • 11 cas sont à l’extérieur de Whitehorse;
  • 2 cas sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon.

Lire le communiqué de presse.


Le 20 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce 12 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 17 septembre 12 h au lundi 20 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs est de 30.  

Le Yukon a enregistré 725 cas depuis le 22 mars 2020, dont 678 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. On compte 691 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 12 nouveaux cas enregistrés depuis 12 h le vendredi 17 septembre :

  • 1 cas est à Whitehorse;
  • 8 cas sont à l’extérieur de Whitehorse;
  • 3 cas sont ceux de non-résidents diagnostiqués au Yukon.

Lire le communiqué de presse.


Le 20 septembre 2021 : éclosion de COVID-19 dans la classe de 4e année de l’École élémentaire Johnson à Watson Lake

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce une éclosion dans la classe de 4e année de l’École élémentaire Johnson à Watson Lake. À l’heure actuelle, trois cas sont liés à cette éclosion. Ces cas n’ont pas de source d’exposition connue autre que la classe de 4e année; il est fort probable que le virus ait été transmis au sein du groupe. Rien n’indique qu’il y a propagation dans l’école au-delà de cette classe.

Lire le communiqué de presse.


Le 17 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 4 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 15 septembre 12 h au vendredi 17 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 25.  

Le Yukon a enregistré 716 cas depuis le 22 mars 2020, dont 666 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. On compte 686 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 4 nouveaux cas depuis midi le mercredi 15 septembre :

  • Un cas est à Whitehorse.
  • Trois cas sont à l’extérieur de Whitehorse.  

Avis d’exposition

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour l’endroit suivant :

  • École élémentaire Johnson, à Watson Lake.
    • Les élèves de la 1re année en classe entre le 7 et le 9 septembre 2021 doivent s’isoler jusqu’au 19 septembre et surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 23 septembre. Les membres du personnel partiellement vaccinés ou non vaccinés doivent également s’isoler.
    • Les élèves de la 4e année en classe entre le 7 et le 9 septembre 2021 et entre le 13 et le 15 septembre 2021 doivent s’isoler jusqu’au 25 septembre et surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 30 septembre.

Une équipe d’intervention rapide arrivera à Watson Lake le lundi 20 septembre et commencera à réaliser des tests de dépistage le mardi 21 septembre. Des services de dépistage seront offerts à l’hôpital de Watson Lake pendant la fin de semaine.

Lire le communiqué de presse


17 septembre 2021 : Vaccin contre la COVID-19, troisième dose pour les personnes immunovulnérables

Depuis le lundi 20 septembre, les Yukonnaises et les Yukonnais admissibles à une 3e dose du vaccin contre la COVID-19 peuvent prendre un rendez-vous dans le site CANImmunize à partir de Yukon.ca. Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local pour connaître l’horaire de vaccination.

Le Comité consultatif national de l’immunisation recommande l’administration d’une 3e dose d’un vaccin approuvé par Santé Canada pour certaines personnes immunovulnérables. Cette recommandation découle du fait que certaines d’entre elles sont plus susceptibles d’avoir eu une réponse immunitaire insuffisante à la 1re et à la 2e dose du vaccin contre la COVID-19. Cette 3e dose viendra compléter la série vaccinale pour les personnes dont le système immunitaire est modérément ou gravement affaibli. Pour les personnes qui ne sont pas immunovulnérables, la série vaccinale compte deux doses.

Lire le communiqué de presse


Le 16 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La médecin hygiéniste en chef du Yukon par intérim, Dre Catherine Elliott, a émis des avis d’exposition à la COVID-19.

Avis d’exposition

  • Air North, vol 4N570
    Dimanche 12 septembre 2021
    Vancouver – Whitehorse
    Départ : 20 h 30

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu'au 26 septembre, et passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

  • Canadian Tire, Whitehorse
    • Lundi 6 septembre 2021
      entre 8 heures et 17 h 30
    • Mardi 7 septembre 2021
      entre 12 h et 21 h 30

Toute personne qui se trouvait à cet endroit aux heures et aux dates indiquées doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 20 ou au 21 septembre, et passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.

Lire le communiqué de presse


Le 15 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, a annoncé 6 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 13 septembre 12 h au mercredi 15 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 23.

Le Yukon a enregistré 712 cas depuis le 22 mars 2020, dont 662 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. On compte 684 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 6 nouveaux cas depuis midi le lundi 13 septembre :

  • 3 cas à Whitehorse;   
  • 3 cas ailleurs au Yukon.

Avis d’exposition

La médecin hygiéniste en chef par intérim a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour l’endroit suivant :

  • Garderie de Watson Lake située au 100, 7e rue à Watson Lake
    Mercredi 8 et jeudi 9 septembre 2021

Les enfants et les membres du personnel qui ont été en contact avec les groupes suivants sont jugés à risque d’avoir été exposés au virus :

  • groupe des nourrissons;
  • groupe des tout-petits;
  • groupe des enfants d’âge préscolaire. 

On recommande aux enfants et aux membres du personnel qui ont fréquenté ces groupes aux deux dates indiquées de s’isoler jusqu’au 19 septembre et de surveiller l’apparition de symptômes jusqu’au 23 septembre. Les enfants et le personnel qui fréquentent uniquement le groupe d’enfants d’âge scolaire ne sont pas touchés.

Lire le communiqué de presse


Le 14 septembre 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

  • Vendredi 10 septembre 2021
    Air North, vol 4N751
    Edmonton - Whitehorse
    Heure de départ : 19 h 35

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 24 septembre 2021. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui a voyagé à bord de ce vol et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué de presse


Le 13 septembre 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, a annoncé six nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 10 septembre à 12 h au lundi 13 septembre, à 12 h. À ce jour, le nombre de cas actifs est de 21.

Le Yukon a enregistré 706 cas depuis le 22 mars 2020, dont 656 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Depuis le 22 mars 2020, 680 personnes se sont rétablies.

Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le vendredi 10 septembre :

  • Un cas est à Whitehorse.
  • Trois cas sont à l’extérieur de Whitehorse.
  • Un cas doit encore être confirmé.
  • Le 6e cas est un non-résident qui a reçu son diagnostic au Yukon.

Lire le communiqué de presse


Le 11 septembre 2021 : émission d’un avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol suivant :

Mardi 7 septembre 2021
Vol Air North (4N510)
Kelowna, Vancouver et Whitehorse
Heure de départ : 7 h 30

Lire le communiqué de presse


Le 10 septembre 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 5 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 8 septembre 12 h au vendredi 10 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 20.

Le Yukon a enregistré 701 cas depuis le 22 mars 2020, dont 650 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Lire le communiqué de presse


Le 8 septembre 2021 : le point sur la COVID-19 et avis d’exposition

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, confirme un nouveau décès et émet des avis d’exposition. Le décès est survenu aujourd’hui à l’Hôpital général de Whitehorse. Parmi les personnes décédées, aucune n’était pleinement vaccinée.

Huit nouveaux cas de COVID-19 ont été annoncés pour la période du vendredi 3 septembre 12 h au mercredi 8 septembre 12 h. Ces chiffres portent à 20 le nombre de cas actifs. 

Lire le communiqué


Le 8 septembre 2021 : un cas de COVID-19 à l’École secondaire de Porter Creek

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, a confirmé un cas de COVID-19 en lien avec l’École secondaire de Porter Creek. La Dre Elliot recommande à tous les élèves de 9e et de 10e année d’être attentifs à l’apparition de symptôme ou de s’isoler, selon leur statut vaccinal. Les familles des élèves ayant assisté aux cours visés ont été avisées mardi soir.

 

Lire le communiqué

Lire la lettre envoyée aux parents


Le 7 septembre 2021 : Service à la population : obtention d’une preuve de vaccination contre la COVID-19

Les Yukonnais et les Yukonnaises ont maintenant accès à un service en ligne qui leur permet d’obtenir une preuve de vaccination contre la COVID-19. La preuve de vaccination est un document sécurisé, délivré par le gouvernement du Yukon, qui prouve le statut vaccinal d’une personne.

Grâce à ce nouveau service en ligne, les résidents du territoire pourront obtenir une copie numérique imprimable de leur preuve de vaccination. Le document est conçu de manière à en assurer l’authenticité et la validité. Il est bien plus sûr que le carte remise après l’administration du vaccin.

Obtention d’une preuve de vaccination contre la COVID-19 

Lire le communiqué


Le 5 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, a émis des avis d’exposition à la COVID-19 pour les vols suivants :

  • 26 août 2021
    • Vol Air North (4N538)
    • Whitehorse – Vancouver
    • Départ : 9 h 10
       
  • 29 août 2021
    • Vol Air North (4N524)
    • Vancouver – Whitehorse
    • Départ : 8 h 10

Toute personne qui était à bord de l’un de ces vols doit surveiller l'apparition de symptômes pendant 14 jours, soit jusqu’au 9 septembre pour le premier vol, et jusqu’au 12 septembre pour le second. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui a voyagé à bord de ces vols et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes

Lire le communiqué


Le 3 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce un nouveau cas de COVID-19 pour la période du mercredi 1er septembre 12 h au vendredi 3 septembre 12 h. Le nombre de cas actifs est de 22.

Le Yukon a enregistré 694 cas depuis le 22 mars 2020, dont 637 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

  • Le nouveau cas est à Whitehorse.

Lire le communiqué


Le 2 septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19.

Avis d’exposition

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Dimanche 29 août 2021
    • Air North, vol 4N554
      Vancouver - Whitehorse
      Départ : 13 h 35. Arrivée : 15 h 59.

Toute personne qui était à bord de ce vol doit surveiller l'apparition de symptômes jusqu’au 12 septembre. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne. ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui a voyagé à bord de ce vol et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué


Le 1er septembre 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a annoncé 5 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 30 août 12 h au mercredi 1er septembre 12 h, dont 2 entre le mardi 31 août 12 h et aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 24.

Le Yukon a enregistré 693 cas depuis le 22 mars 2020, dont 636 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le lundi 30 août :

  • 2 cas dans des localités à l’extérieur de Whitehorse;
  • 2 cas à Whitehorse;
  • 1 non-résident du territoire.

Depuis le 22 mars 2020, on compte 662 rétablissements. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020. Parmi les personnes décédées, aucune n’était pleinement vaccinée.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er septembre 2021 : avis d’éclosion de COVID-19 à l’établissement de soins prolongés Centre Copper Ridge

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce un avis d’éclosion de COVID-19 à l’établissement de soins prolongés Centre Copper Ridge après la confirmation d’un cas positif parmi les membres du personnel. Ce cas est lié à celui annoncé lundi d'un résident transféré de l’Hôpital général de Whitehorse qui a obtenu un résultat positif au test de dépistage la semaine dernière. Le membre du personnel travaillait dans la même unité que ce résident.

Lire le communiqué de presse.

Le 31 août 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a émis des avis d’exposition à la COVID-19 pour les endroits suivants :

  • Bees Kneez Bakpakers Hostel (Whitehorse)
    Du mardi 17 août au jeudi 19 août 2021.
     
  • Wanderer’s Inn Backpackers Hostel (Haines Junction)
    Du samedi 21 août au vendredi 27 août 2021.

Si vous avez fréquenté un de ces endroits, aux dates indiquées, vous êtes priés de surveiller l’apparition de symptômes. Si des symptômes apparaissent, vous devez vous isoler, rester à la maison et passer un test de dépistage (prise de rendez-vous en ligne ou par téléphone au 867-393-3083). Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. Toute personne qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué de presse.


Le 30 août 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a annoncé 5 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 27 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 21.

Le Yukon a enregistré 689 cas depuis le 22 mars 2020, dont 631 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

On compte 660 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020. Parmi les personnes décédées, aucune n’était pleinement vaccinée.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse


Le 30 août 2021 : un premier cas de COVID-19 déclaré dans un établissement de soins de longue durée du Yukon

Le dimanche 29 août, un résident transféré de l’Hôpital général de Whitehorse au Centre Copper Ridge a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. La personne est en isolement et est par ailleurs en bonne santé. Les résidents et le personnel de l’unité touchée sont sous surveillance, et des tests de dépistage sont réalisés au besoin. Jusqu’ici, tous les autres tests se sont avérés négatifs. L’enquête sur l’infection et le traçage des contacts se poursuivent. 

Lire le communiqué de presse


Le 25 août 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a annoncé 2 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 23 août 12 h au mardi 24 août 12 h. Aucun nouveau cas n’a été signalé entre le mardi 24 août 12 h et aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 36.

Le Yukon a enregistré 683 cas depuis le 22 mars 2020, dont 626 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

On compte 641 personnes rétablies depuis le 22 mars 2020.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse


Le 25 août 2021 : Le Yukon va de l’avant et met fin à l’état d’urgence lié à la COVID-19

L’état d’urgence déclaré le 27 mars 2020 pour lutter contre la COVID-19 sera levé aujourd’hui à 23 h 59. Nous dépassons le stade de la lutte et apprenons à vivre avec la COVID-19.

L’état d’urgence a joué un rôle clé dans la lutte contre la COVID-19. Il a fourni au gouvernement les outils nécessaires pour déployer des ressources afin de protéger la population, limiter la propagation du virus et intervenir rapidement et efficacement selon l’évolution de la situation. Les Yukonnais ont suivi les recommandations en matière de santé publique et se sont serré les coudes pour se protéger. Grâce à leurs efforts, nous n’avons plus besoin de l’état d’urgence pour gérer les répercussions de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse


Le 23 août 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 7 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 20 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 41.  

Le Yukon a enregistré 681 cas depuis le 22 mars 2020, dont 624 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 20 août :

  • 1 cas est à Whitehorse;
  • 6 cas sont à l’extérieur de Whitehorse.

Lire le communiqué de presse


Le 20 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 4 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du jeudi 19 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs s’élève à 52.

Le Yukon a enregistré 674 cas depuis le 22 mars 2020, dont 614 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 19 août :

  • 2 cas sont à Whitehorse;
  • 1 cas est à l’extérieur de Whitehorse;
  • 1 cas est un non-résident.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 619 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation au quotidien. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, les communiqués ne seront publiés que le lundi, le mercredi et le vendredi. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Prochain point sur les cas de COVID-19 le lundi 23 août 2021.

Avis d’exposition

Les personnes qui se trouvaient dans les lieux suivants ont pu être exposées au virus et doivent surveiller l’apparition de symptômes :

  • TAGS Food and Gas à Watson Lake
    • Mercredi 11 août 2021
      De 12 h 30 à 15 h 30
       
  • Home Hardware Building Centre à Whitehorse
    • Jeudi 12 août 2021
      De 8 h 45 à 18 h 45
    • Vendredi 13 août 2021
      De 8 h 45 à 18 h 45
    • Samedi 14 août 2021
      De 8 h à 18 h

Lire le communiqué de presse


Le 20 août 2021 : Aller de l’avant – la réponse du Yukon à la COVID-19 dans l’avenir

Le gouvernement du Yukon a publié le document Aller de l’avant, un cadre d’action pour continuer à faire face à la COVID-19, une maladie pandémique en voie de devenir endémique. L’approche préconisée est axée sur la coexistence avec la COVID-19 et la nécessité de continuer à prendre en charge les futurs cas et à gérer les grappes de cas et les éclosions dans le territoire. Le plan vise à orienter l’action pour l’avenir alors que les Yukonnais et Yukonnaises s’adaptent peu à peu au risque que pose la COVID-19.

Reposant sur six piliers, le plan prévoit des actions pour gérer, endiguer et prévenir la propagation de la COVID-19 dans le territoire sans mesures de santé publique à grande échelle. Stratégiquement évalué et choisi, chaque pilier propose des moyens à prendre pour quitter l’état d’urgence alors que la population est majoritairement vaccinée, et pour commencer à vivre de façon durable dans le contexte où le virus fait partie intégrante de la vie quotidienne.

La nouvelle approche vise deux objectifs dans la phase que le Yukon entame, soit réduire le nombre de cas de maladie grave chez les populations vulnérables et améliorer le bien-être général des Yukonnais et des Yukonnaises. Aller de l’avant est un document évolutif qui sera modifié en fonction de la situation changeante.

Document

Infographie

Lire le communiqué de presse


Le 18 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 9 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mardi 17 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Le nombre de cas actifs est de 47. Un non-résident et un résident du Yukon ont été infectés par le variant Delta. Les personnes qui ont été en contact avec ces deux cas ont été retracées et sont en isolement. Une personne infectée par le variant Delta est hospitalisée. Il n’y a aucun avis d’exposition en lien avec les cas annoncés.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 668, dont 608 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 17 août :

  • 8 cas sont à l’extérieur de Whitehorse;
  • 1 cas est un non-résident.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 616 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.
Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation. Comme le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise, le communiqué quotidien sera publié s’il y a lieu. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse


Le 17 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliot, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 13 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 13 août 12 h au mardi 17 août 12 h. Le nombre de cas actifs est de 40.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 660, dont 600 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 13 août :

  • 7 cas sont à Whitehorse;
  • 6 cas sont à l’extérieur de Whitehorse.

Lire le communiqué de presse


Le 13 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 2 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du jeudi 12 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs est de 43.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 647, dont 587 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 12 août :

  • les deux cas sont à l’extérieur de Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 538 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation. Il pourrait cesser de publier un communiqué quotidien si le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Avis d’exposition étendu

L’avis d’exposition pour le pub Kopper King a été prolongé. Il est possible d’avoir été exposé au virus à cet endroit aux dates et heures suivantes :

  • Samedi 13 juillet
    14 h à 17 h 30
  • Dimanche 2 août
    14 h à 17 h 30
  • Mardi 3 août
    14 h à 17 h 30

Lire le communiqué de presse.


Le 12 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce neuf nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 11 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 45.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 645, dont 585 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 11 août :

  • Deux cas sont des non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon.
  • Parmi les résidents, quatre cas sont à Whitehorse et les trois autres sont ailleurs au Yukon.

Lire le communiqué de presse.


Le 11 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 2 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mardi 10 août 12 h au mercredi 11 août 12 h. Le nombre de cas actifs est de 40.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 638, dont 576 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis 12 h le 10 août :

  • les 2 cas sont à Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 530 rétablissements et 6 décès : 5 personnes n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.
Le Bureau du médecin hygiéniste en chef suit toujours la situation. Il pourrait cesser de publier un communiqué quotidien si le nombre de cas continue de diminuer ou se stabilise. Le nombre de cas sera mis à jour en ligne du lundi au vendredi.

Lire le communiqué de presse.


Le 10 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce trois nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 9 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 43. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 636, dont 574 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas confirmés depuis midi le 9 août :

  • Les trois cas sont à Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 525 rétablissements et 6 décès : 5 n’étaient pas vaccinées et 1 personne l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé au virus aux endroits suivants :

  • Pub Kopper King
    • Mercredi 4 août
      Entre 14 h et 18 h 30
    • Jeudi 5 août
      Entre 14 h et 18 h 30
    • Vendredi 6 août
      Entre 14 h et 18 h 30
  • Bar Casa Loma
    • Jeudi 5 août
      Entre 12 h 30 et 15 h

Lire le communiqué de presse.


Le 9 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 9 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 6 août 12 h à aujourd’hui 12 h. Ces chiffres portent à 44 le nombre de cas actifs. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 633, dont 571 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 9 nouveaux cas confirmés depuis 12 h le 6 août :

  • 7 sont à Whitehorse et 2 sont dans d’autres localités.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé au virus à l’endroit suivant :

  • Pub Kopper King, à Whitehorse
    Mardi 3 août 2021
    De 16 h 30 à la fermeture

Lire le communiqué de presse.


Le 6 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce un nouveau cas de COVID-19 pour la période du jeudi 5 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 47.

Le Yukon a enregistré 624 cas depuis le 22 mars 2020, dont 562 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui reçoivent un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Lire le communiqué de presse.


Le 5 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 7 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 4 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 54.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 623, dont 561 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 7 cas confirmés depuis midi le 3 août :

  • 2 se trouvent à Whitehorse;
  • 5 ailleurs au territoire.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 501 personnes rétablies et 6 décès : 5 de ces personnes n’étaient pas vaccinées et une l’était partiellement. Il y a eu 8 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 4 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce six nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mardi 3 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 53.

Le Yukon a enregistré 616 cas depuis le 22 mars 2020, dont 554 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui reçoivent un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les six cas confirmés depuis midi le 3 août :

  • Trois cas ont été recensés à Whitehorse et trois autres ailleurs au Yukon.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 495 personnes rétablies et six décès : cinq de ces personnes n’étaient pas vaccinées et une l’était partiellement. Il y a eu huit décès depuis novembre 2020.

« Alors que nous passons de la phase pandémique à la phase endémique, nous adaptons progressivement l’approche du Yukon pour lutter contre une maladie évitable par la vaccination. Notre objectif est maintenant de passer d’une stratégie de confinement global à une approche qui vise à limiter les répercussions de la COVID-19 en freinant sa propagation et en évitant autant de maladies graves et de décès que possible. Soyez solidaire, faites-vous vacciner. »

- Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

Lire le communiqué de presse.


Le 3 août 2021 : levée de l’isolement et du port du masque obligatoire

Étant donné la diminution du nombre de cas actifs qui se poursuit et l’augmentation des taux de vaccination dans le territoire et ailleurs au Canada, le médecin hygiéniste en chef du Yukon a formulé de nouvelles recommandations quant aux mesures sanitaires en place pour protéger la population de la COVID-19. Par conséquent, certaines mesures de santé publique seront levées le 4 août :

  • Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux publics fermés, mais il sera fortement encouragé, surtout dans les foules et les espaces restreints où il est difficile de maintenir une distance avec les autres.
  • Les entreprises et commerces suivants peuvent demander à leurs clients de porter le masque avant d’accéder à certains espaces, et leur demande doit être respectée :
    • boutiques et épiceries;
    • bars et restaurants;
    • centres de loisirs;
    • transports publics et privés.
  • L’isolement ne sera plus obligatoire après le retour d’un voyage au Canada, tant pour les personnes vaccinées que pour les personnes non vaccinées.
  • Les bars et les restaurants pourront accueillir des clients selon leur pleine capacité au comptoir.

Les mesures suivantes restent en place :

  • On doit continuer de donner ses coordonnées pour le traçage des contacts dans les bars et les restaurants.
  • La taille des rassemblements ne change pas : les rassemblements privés sont limités à 20 personnes à l’intérieur, avec distanciation, et à 100 personnes à l’extérieur, avec distanciation. Les rassemblements organisés sont limités à 200 personnes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et avec distanciation.
  • Les personnes non vaccinées devraient limiter la taille de leur bulle sociale et éviter de se rassembler à plus de six.
  • On doit continuer de porter le masque dans les aéroports et les cabinets de professionnels de la santé (médecin, dentiste, massothérapeute).
  • Les limites restent les mêmes pour les centres de conditionnement physique, les centres de loisirs et les centres de mise en forme.

Lire le communiqué de presse.


Le 3 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le DBrendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce sept nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 2 août midi à aujourd’hui midi. Le nombre de cas actifs s’élève à 61.   

Le Yukon a enregistré 610 cas depuis le 22 mars 2020, dont 548 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui reçoivent un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les sept cas confirmés depuis midi le 2 août :

  • Six cas ont été recensés à Whitehorse et un cas l’a été dans une localité rurale.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 481 personnes rétablies et six décès : cinq n’étaient pas vaccinées et une personne l’était partiellement. Il y a eu huit décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 2 août 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce un décès supplémentaire et sept nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 30 juillet midi à aujourd’hui midi. Ces chiffres portent à 60 le nombre de cas actifs. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 603, dont 541 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les sept cas annoncés depuis midi le 30 juillet :

  • Six cas sont à Whitehorse et un dans une collectivité rurale.
  • La personne décédée était dans la quarantaine et n’était pas vaccinée.

Lire le communiqué de presse.


Le 1er août 2021 : avis d’exposition à la COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis un avis d’exposition à la COVID-19 pour le vol Air Canada de 10 h entre Whitehorse et Vancouver le vendredi 23 juillet 2021.

Avis d’exposition

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Vendredi 23 juillet 2021
    • Air Canada, vol 8890
    • Whitehorse - Vancouver
    • Départ : 10 h. Arrivée : 12 h 26.

Il s’agit d’un avis d’exposition à risque faible. Si vous étiez sur ce vol, vous devez surveiller l’apparition de symptômes. Si vous ressentez des symptômes, vous devez vous isoler, rester à la maison et prendre un rendez-vous en ligne ou en appelant au 867-393-3083 pour passer un test de dépistage. Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter leur centre de santé local. Toute personne qui a voyagé à bord de ce vol et qui n’est pas pleinement vaccinée doit être particulièrement attentive à l’apparition de symptômes.

Lire le communiqué de presse.

Le 30 juillet 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce sept nouveaux cas et un cas probable de COVID-19 pour la période du jeudi 29 juillet midi à aujourd’hui midi. Ces chiffres portent à 78 le nombre de cas actifs.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 596, dont 534 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les cas de non-résidents diagnostiqués au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais ne le sont pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 29 juillet, cinq cas sont à Whitehorse et trois, dont le cas probable, sont ailleurs au territoire.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 451 personnes rétablies et cinq décès. Il y a eu sept décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 29 juillet 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 1 décès supplémentaire et 7 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 28 juillet midi à aujourd’hui midi. Ces chiffres portent à 80 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 589, dont 526 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

Les 7 cas confirmés depuis le 28 juillet midi se situent dans différentes localités du Yukon.

On compte 441 personnes rétablies depuis le 1er juin.

« Nous avons le regret d’annoncer un décès supplémentaire lié à la COVID-19. Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille de cette personne qui est décédée hier soir à l’hôpital. Malheureusement, cette personne n’était pas vaccinée. Ce virus emporte trop de nos proches, c’est pourquoi nous vous encourageons vivement à vous faire vacciner. Tôt ou tard, la COVID-19 touchera les personnes non vaccinées qui sont plus à risque d’être infectées. »

- Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

Lire le communiqué de presse.


Le 28 juillet 2021 : le point sur les cas de COVID-19

Pour la première fois depuis le 5 juin, le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, n’annonce aucun nouveau cas de COVID-19 pour les 24 dernières heures. Le nombre de cas actifs continue de diminuer : il est actuellement de 77.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 582, dont 519 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables. Les non-résidents qui ont reçu un diagnostic au Yukon sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans le nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

  • On compte 438 personnes rétablies depuis le 1er juin 2021

Les équipes de vaccination retournent dans les localités dès cette semaine et elles y resteront jusqu’à la troisième semaine d’août. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne. Les jeunes de 12 ans (nés en 2009) à 17 ans peuvent recevoir la première ou la seconde dose du vaccin de Pfizer; les adultes de 18 ans et plus peuvent recevoir le vaccin de Moderna. Il est recommandé de prendre rendez-vous, mais il est possible de recevoir le vaccin sans. Pour éviter de gaspiller une dose, on vous demande d’informer le centre de santé si vous avez pris un rendez-vous, mais que vous ne pouvez pas vous y présenter.

Lire le communiqué de presse.


Le 28 juillet 2021 : Une plus grande admissibilité à la vaccination pour les jeunes grâce au retour des cliniques mobiles dans les collectivités yukonnaises

Avec le retour des cliniques de vaccination contre la COVID-19 cette semaine, les vaccinateurs continuent d’appuyer les collectivités rurales du Yukon et le personnel des centres de santé, et davantage de jeunes sont maintenant admissibles.

Toute personne née en 2009, même si elle n’a pas encore fêté ses 12 ans, est admissible pour recevoir le vaccin de Pfizer. Il s’agit d’une étape importante avant le retour en classe.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19 

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 6 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 26 juillet midi à aujourd’hui midi. Pour la première fois en une semaine, il y a plus de personnes rétablies que de nouveaux cas, portant ainsi à 89 le nombre de cas actifs.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 582, dont 519 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Les cas des non-résidents sont comptabilisés dans le nombre de cas actifs, mais pas dans nombre de cas total puisqu’ils le sont dans celui de leur région d’origine.

En ce qui concerne les 6 nouveaux cas depuis midi le 26 juillet :

  • 3 de ces cas sont à Whitehorse et 2 dans d’autres collectivités.
  • 1 cas est un non-résident du territoire se trouvant actuellement au Yukon.
  • Aucun de ces nouveaux cas n’est à Watson Lake.

Lire le communiqué de presse.


Le 26 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 28 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du vendredi 23 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 90 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 579, dont 513 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les 28 nouveaux cas depuis midi le 23 juillet :

  • Les cas se trouvent dans différentes collectivités du Yukon.
  • Les localités ne sont pas encore connues.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 419 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

Une équipe d’intervention rapide sera présente à Watson Lake jusqu’au mardi 27 juillet en fin de journée. Des services de dépistage sont offerts au centre récréatif de Watson Lake de 10 h à 18 h.

Lire le communiqué de presse


Le 23 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Jesse Kancir, médecin hygiéniste du Yukon annonce 9 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du jeudi 22 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 77 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 551, dont 483 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

Parmi les 9 cas confirmés depuis midi le 22 juillet, certains se situent à Whitehorse et d’autres dans des localités rurales.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 402 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

Une équipe d’intervention rapide sera à Watson Lake du 24 juillet au 26 juillet en fin de journée. Des services de dépistage rapide seront offerts au centre récréatif de Watson Lake de 10 h à 18 h.

On continue de rappeler l’importance d’obtenir la seconde dose du vaccin pour être pleinement vacciné. Il est toujours possible de recevoir la première et la seconde dose du vaccin de Moderna dans les centres de santé locaux et au centre de vaccination de Whitehorse. Communiquez avec votre centre de santé local ou prenez rendez-vous en ligne au centre de vaccination de Whitehorse.

Lire le communiqué de presse.


Le 22 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 7 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mercredi 21 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 72 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 542, dont 474 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les sept cas annoncés depuis midi le 21 juillet 2021, les localités ne sont pas encore connues.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 398 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

En raison d’une augmentation des cas à Watson Lake, une équipe d’intervention rapide sera déployée le vendredi 23 juillet et commencera à réaliser des tests de dépistage dans la communauté le lendemain. Des services de dépistage rapide seront offerts de samedi à lundi dans l’espace de stationnement réservé aux ambulances de l’hôpital de Watson Lake. Plus de détails seront publiés Yukon.ca/fr.

Les adultes pourront se rendre au Centre de santé de Watson Lake pour recevoir la première ou la seconde du vaccin de Moderna le vendredi 23 juillet, de 10 h à 15 h, ainsi que le vendredi 30 juillet. Rendez-vous sur Yukon.ca/fr pour prendre rendez-vous en ligne ou appelez au 1-877-374-0425.

La médecin hygiéniste en chef par intérim rappelle l’importance d’obtenir la seconde dose du vaccin pour être pleinement vacciné. Il est toujours possible de recevoir la première et la seconde dose du vaccin de Moderna dans les centres de santé locaux et au centre de vaccination de Whitehorse. Communiquez avec votre centre de santé local ou prenez un rendez-vous en ligne


Le 21 juillet 2021 : COVID-19 case count update

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 7 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du mardi 20 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 66 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 534, dont 465 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les nouveaux 7 cas depuis midi le 20 juillet, les localités ne sont pas encore connues.

Depuis le 1er juin 2021, on compte 395 personnes rétablies et 4 décès. Il y a eu 6 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse


Le 21 juillet 2021 : Levée de restrictions sanitaires au vu de la hausse des taux de vaccination

Étant donné la diminution des cas actifs au Yukon et la hausse des taux de vaccination dans le territoire et ailleurs au Canada, le médecin hygiéniste en chef a formulé de nouvelles recommandations au sujet des mesures sanitaires en place pour protéger la population contre la COVID-19.

Le 4 août prochain, le gouvernement du Yukon supprimera l’obligation de s’isoler pour les personnes qui entrent dans le territoire, de porter un masque dans les lieux publics fermés et de respecter les règles de distanciations dans les bars et les restaurants. Ce dernier assouplissement permettra à ces établissements de retourner à leur pleine capacité d’accueil.

Lire le communiqué de presse


Le 20 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim, annonce cinq nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du lundi 19 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 65 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 527, dont 458 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cinq cas annoncés depuis midi le 19 juillet 2021 :

  • Deux cas dans des collectivités rurales
  • Trois lieux en attente de confirmation

Depuis le 1er juin 2021, on compte 389 personnes rétablies et quatre décès. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Le prochain point de presse en direct aura lieu le mercredi 21 juillet à 14 h 30.

Lire le communiqué de presse


Le 19 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

15 juillet 2021 : La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce 20 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 16 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 76 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 522, dont 453 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les 20 cas annoncés depuis midi le 16 juillet :

  • 14 cas à Whitehorse
  • 4 cas dans les collectivités rurales, deux lieux en attente de confirmation

Lire le communiqué de presse


Le 16 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, annonce cinq nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour la période du jeudi 15 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 77 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies. 

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 502, dont 432 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cinq cas annoncés depuis midi le 15 juillet 2021 :

  • Tous les cas sont à Whitehorse.

Depuis le 1er juin 2021, 349 personnes sont rétablies et on compte quatre décès. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Il n’y aura pas de mise à jour avant le lundi 19 juillet.

Arrêt du service de dépistage à l’auto le dimanche 18 juillet

Depuis la mi-juin, un service de dépistage à l’auto est offert à Whitehorse afin de mieux répondre à la forte demande qui a suivi l’éclosion de juin. Jusqu’à maintenant, le service était offert tous les jours, de 18 h 30 à 21 h 30, dans le but d’accommoder les travailleurs. Toutefois, considérant la demande actuelle, il ne sera plus offert après le dimanche 18 juillet.

Il sera toujours possible de se faire tester au de dépistage et d’évaluation COVID-19, sept jours sur sept. Ses heures d’ouverture sont du lundi au dimanche, de 8 h 30 à 18 h.

La Dre Elliott insiste sur le fait que le dépistage de la COVID-19 est toujours aussi important. 

Toute personne qui habite à Whitehorse et qui a des symptômes doit appeler le Centre de dépistage et d’évaluation au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne 

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région. L’obtention des résultats demeure très rapide (24 heures dans la dernière semaine), et on peut maintenant voir son résultat négatif en ligne.

Lire le communiqué.


Le 15 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce sept nouveaux cas de COVID-19 pour la période du mercredi 14 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 78 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 497, dont 427 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 14 juillet :

  • 6 cas confirmés à Whitehorse
  • 1 cas confirmé dans une autre localité

Depuis le 1er juin 2021, 345 personnes sont rétablies et on compte quatre décès. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué.


Le 14 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 6 nouveaux cas pour la période du mardi 13 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 81 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.  

Nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 : 490, dont 420 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les 6 nouveaux cas depuis midi le 13 juillet 2021 :

  • 5 cas à Whitehorse
  • 1 cas dans une collectivité rurale

Depuis le 1er juin 2021, 335 personnes sont rétablies et quatre personnes sont décédées. Il y a eu six décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué


Le 13 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce quatre nouveaux cas de COVID-19 pour la période du lundi 12 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 93 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.  

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 484, dont 414 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 12 juillet :

  • 4 cas confirmés (tous des Yukonnais)
  • 3 à Whitehorse, 1 dans une autre localité
  • 317 rétablissements depuis le 1er juin dernier
  • 4 décès depuis juin 2021, pour un total de 6 décès

Possibilité d’exposition

Toute personne qui était au bar du motel Casa Loma le lundi 5 juillet de 18 h 30 à la fermeture devrait surveiller l’apparition de symptômes et aller passer un test de dépistage si elle en ressentait.

Lire le communiqué de presse.


Le 12 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 1 décès et 19 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du vendredi 9 juillet midi à aujourd’hui midi. Ce chiffre porte à 103 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 480, dont 410 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Un cas qui avait été déclaré positif s’est avéré négatif.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 9 juillet 2021 :

  • 19 cas confirmés (tous des Yukonnais).
  • 18 cas à Whitehorse, 1 cas dans une collectivité rurale, en attente de confirmation.
  • 303 rétablissements depuis le 1er juin dernier.
  • 4 décès depuis juin 2021, pour un total de 6 décès.

Lire le communiqué de presse.


Le 9 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 6 nouveaux cas de COVID-19 pour la période du jeudi 8 juillet midi au vendredi 9 juillet midi. Ce chiffre porte à 116 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Le nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 s’élève à 461, dont 391 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les non-résidents du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation. Un cas qui avait été déclaré positif s’est avéré négatif.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 8 juillet 2021 :

  • 6 cas confirmés (tous des Yukonnais); les localités restent à déterminer
  • 272 rétablissements depuis le 1er juin
  • 5 décès depuis novembre 2020

Lire le comuniqué de presse.


Le 8 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 10 nouveaux cas de COVID-19 de midi le mercredi 7 juillet à ce midi. Ce chiffre porte à 123 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont maintenant rétablies.

Nombre total de cas au Yukon depuis le 22 mars 2020 : 456, dont 385 depuis le 1er juin. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables en attente de confirmation.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 7 juillet 2021 :

  • 10 cas confirmés (tous des Yukonnais).
  • 4 cas à Whitehorse. 3 dans les collectivités rurales et 3 en attente de confirmation.
  • 335 personnes rétablies.
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 7 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 13 nouveaux cas de COVID-19 entre mardi 6 juillet midi et ce midi. Ce chiffre porte à 138 le nombre de cas actifs; certaines personnes se sont rétablies. La propagation actuelle est principalement due à la transmission entre personnes non vaccinées et vulnérables.  

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 au Yukon : 447, dont 373 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 6 juillet 2021 :

  • 13 cas confirmés, dont 12 Yukonnais et une personne de l’extérieur du territoire.
  • 13 cas à Whitehorse et aucun cas et aucun dans les collectivités rurales, en attente de confirmation.
  • 210 personnes rétablies depuis la plus récente éclosion.
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 6 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 10 nouveaux cas de COVID-19 entre lundi 5 juillet midi et ce midi. Ce chiffre porte à 147 le nombre de cas actifs; certaines personnes se sont rétablies. L’augmentation des infections à la COVID-19 se poursuit à Whitehorse, alors qu’un nombre plus faible de cas sont signalés dans les collectivités ailleurs au Yukon.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 au Yukon : 435, dont 360 depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables.

Lire le communiqué de presse.


Le 5 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 40 nouveaux cas de COVID-19 depuis midi vendredi dernier (2 juillet) et ce midi. Ce chiffre porte à 149 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 425, dont 351 cas depuis le 1er juin 2021. Ce nombre comprend les résidents de l’extérieur du territoire diagnostiqués au Yukon et les cas probables.

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 30 juin 2021 :

  • 40 nouveaux cas.
  • 27 cas à Whitehorse, 7 dans les collectivités rurales et 6 en attente de confirmation.
  • 199 personnes rétablies depuis le début de la plus récente éclosion.
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Lire le communiqué de presse.


Le 2 juillet 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 31 nouveaux cas de COVID-19 au cours des deux derniers jours. Ce chiffre porte à 146 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 388, dont 303 cas depuis le 1er juin 2021

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 30 juin 2021 :

  • 31 nouveaux cas.
  • 17 cas à Whitehorse, 5 dans les collectivités rurales, 6 en attente de confirmation et trois cas de résidents de l’extérieur du territoire qui sont actuellement au Yukon.
  • 160 personnes rétablies depuis le début de la récente
  • 5 décès depuis novembre 2020.

Limite du nombre de visiteurs dans les établissements de soins prolongés

De 2 au 16 juillet, le nombre de visiteurs permis à l’intérieur par résident passera de six à deux dans les établissements de soins prolongés du Yukon. Toutes les autres directives demeurent inchangées. Cette mesure vise à protéger les résidents des établissements de soins prolongés alors que le Yukon connaît sa première vague de COVID-19. À ce jour, il n’y a eu aucun cas dans ce type d’établissement au Yukon.

Lire le communiqué de presse.

Le 30 juin 2021 – 17 h 44 – Le 30 juin 2021 : nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 15 nouveaux cas de COVID-19 pour la journée d’aujourd’hui. Ce chiffre porte à 134 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies. Le Dr Hanley recommande fortement à toute la population de prendre des mesures pour limiter les contacts au cours des quatre à six prochaines semaines :

  • Retenez le chiffre 6 : limitez les rassemblements à 6 personnes, à l’intérieur comme à l’extérieur.
  • Limitez les rassemblements organisés à 10 personnes portant le masque à l’intérieur et à 20 personnes à l’extérieur en respectant les règles de distanciation. Envisagez le report des événements si possible.
  • Dans les bars et les restaurants, suivez les règles de l’établissement, évitez d’aller voir les convives à d’autres tables, évitez d’être trop nombreux au comptoir et rentrez à la maison quand vous avez fini.
  • N’allez pas travailler si vous êtes malades ou avez des symptômes. Au travail, lavez-vous les mains, portez le masque et respectez les règles de distanciation.
  • Garderies : si vous n’êtes pas un travailleur des services vitaux ou essentiels et que vous pouvez garder vos enfants à la maison, veuillez le faire.
  • Renseignez-vous sur les règles en place dans les autres localités avant d’y aller et limitez vos déplacements.

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 357

Lire le communiqué de presse.


Le 29 juin 2021 – 17 h 44 – Le 29 juin 2021 : nouveaux cas de COVID-19 et un décès supplémentaire

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 10 nouveaux cas de COVID-19 et 1 décès supplémentaire. Le compte de cas actifs au territoire s’élève désormais à 130; certaines personnes sont rétablies. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).

Nombre total de cas depuis le 22 mars 2020 : 332

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 28 juin :

  • 10 nouveaux cas;
  • 4 cas à Whitehorse et 6 dans les autres localités;
  • 208 personnes rétablies depuis le début de la récente éclosion;
  • 5 décès depuis novembre 2020;
  • 1 cas est un non-résident du Yukon, il fait partie du nombre de cas actifs, mais pas du nombre total de cas.

Avis d’exposition

Quiconque se trouvait au 98 Hotel pendant les heures d’ouverture, du samedi 19 juin au dimanche 27 juin 2021, devrait se faire tester et rester à la maison s’il présente des symptômes.

Lire le communiqué de presse.


Le 28 juin 2021 – 18 h 11 – Le 28 juin 2021 : le médecin hygiéniste en chef annonce 24 nouveaux cas

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 24 nouveaux cas de COVID-19. À l’heure actuelle, le territoire compte 136 cas actifs.

Nombre total de cas pour le Yukon : 332

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 27 juin :

  • 24 nouveaux cas;
  • la majorité de ces cas sont à Whitehorse;
  • enquête et recherche de contacts en cours;
  • 114 personnes rétablies depuis le 1er juin.

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, dans presque toutes les collectivités : sur 14 localités, 12 comptent des cas de COVID-19. Elle touche principalement les personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse.


Le 27 juin 2021 – 19 h 06 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés et nouvelles directives concernant l’éclosion

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 44 nouveaux cas de COVID-19 depuis vendredi après-midi, ce qui porte le nombre de cas actifs au territoire à 124. Le Dr Hanley considère qu’il s’agit de la première véritable « vague » de COVID-19 au Yukon.

Nombre total de cas pour le Yukon : 308

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 25 juin :

  • 44 cas confirmés.
  • La majorité des cas sont à Whitehorse.
  • 102 personnes rétablies depuis le 1er juin.

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, dans presque toutes les collectivités : sur 14 localités, 11 comptent des cas de COVID-19. Elle touche principalement les personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse


Le 25 juin 2021 – 17 h 45 – Le médecin hygiéniste en chef recommande de limiter les rassemblements à six personnes alors que le nombre de cas est toujours en hausse

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 22 nouveaux cas de COVID-19 pour la journée d’aujourd’hui. Ce chiffre porte à 111 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).

Nombre total de cas pour le Yukon : 264

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 24 juin :

  • 22 nouveaux cas confirmés.
  • La majorité des cas sont à Whitehorse.
  • 71 personnes rétablies depuis le début de la récente éclosion.

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, les cas récents s’étant propagés lors de grands rassemblements non organisés. On encourage fortement les Yukonnais à limiter les rassemblements à six personnes. Sur 14 localités, 12 comptent des cas de COVID-19.

Lire le communiqué de presse.


24 juin 2021 – 18 h – Le 24 juin 2021 : le médecin hygiéniste en chef annonce 18 nouveaux cas de COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, annonce 18 nouveaux cas de COVID-19 pour la journée d’aujourd’hui. Ce chiffre porte à 107 le nombre de cas actifs; certaines personnes sont rétablies. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma.

Nombre total de cas pour le Yukon : 242

En ce qui concerne les cas annoncés depuis midi le 23 juin :

  • 18 nouveaux cas
  • Enquête et recherche des contacts en cours pour confirmer où se situent les cas dans le territoire
  • 53 personnes rétablies depuis le début de la récente éclosion

La COVID-19 circule maintenant partout au Yukon, dans presque toutes les collectivités : sur 14 localités, 11 comptent des cas de COVID-19. Elle touche principalement les personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse.


23 juin 2021 – 18 h – Le 23 juin 2021 : le médecin hygiéniste en chef annonce un décès et quatre nouveaux cas de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a le regret d’annoncer le décès d’une autre personne résidente du Yukon des suites de la COVID-19.

Quatre nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés aujourd’hui et le territoire compte actuellement 103 cas actifs. Les résultats des tests de criblage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).

Nombre total de cas au Yukon : 224

En ce qui concerne les cas annoncés depuis 12 h le 22 juin :

  • 4 cas confirmés.
  • 3 à Whitehorse et 1 ailleurs dans le territoire.
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.
  • Plusieurs cas précédemment signalés comme rétablis ont été reclassés en tant que cas actifs en raison de symptômes persistants.

La COVID-19 circule maintenant largement partout au territoire, dans presque toutes les collectivités, et touche principalement les personnes non vaccinées. Sur 14 collectivités, 11 comptent des cas de COVID-19.

Lire le communiqué de presse.


22 juin 2021 – 16 h 27 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés – transmission communautaire observée chez les personnes non vaccinées

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce 8 nouveaux cas confirmés de COVID-19. On compte actuellement 92 cas actifs au territoire dont quelques-uns seront bientôt considérés comme rétablis. Les résultats des tests de dépistage reçus depuis le 4 juin 2021 indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).  

Nombre total de cas au Yukon : 220

En ce qui concerne les cas annoncés depuis 12 h le 21 juin :

  • 8 cas confirmés.
  • 7 à Whitehorse et 1 ailleurs dans le territoire.
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.

La COVID-19 est maintenant présente partout au territoire, dans presque toutes les collectivités, et touche principalement les personnes non vaccinées.


21 juin 2021 – 15 h 33 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés – transmission communautaire observée chez les personnes non vaccinées

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce 30 nouveaux cas confirmés de COVID-19 depuis samedi après-midi. On compte actuellement 100 cas actifs au territoire. Depuis le 4 juin 2021, les résultats des tests de dépistage reçus indiquent que tous les cas confirmés sont liés au variant Gamma (P.1).  

Nombre total de cas au Yukon : 212

En ce qui concerne les cas annoncés depuis 12 h le 19 juin :

  • 30 cas confirmés.
  • 14 guérisons.
  • 23 à Whitehorse et 7 ailleurs dans le territoire.
  • Une nouvelle hospitalisation, deux personnes sont toujours à l’hôpital.  
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.

La COVID-19 est maintenant répandue dans tout le Yukon et présente dans la plupart des collectivités, touchant principalement des personnes non vaccinées.

Lire le communiqué de presse.


19 juin 2021 – 16 h 13 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés – transmission communautaire observée chez les personnes non vaccinées

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce 29 nouveaux cas confirmés de COVID-19. On compte actuellement 87 cas actifs au territoire. Même si la présence du variant Gamma n’est confirmée que pour 31 cas, on s’attend à ce qu’il soit en cause pour tous les cas détectés depuis le 4 juin.

Nombre total de cas au Yukon : 182

En ce qui concerne les cas annoncés aujourd’hui :

  • 29 cas confirmés.
  • 6 guérisons.
  • 22 à Whitehorse et 7 ailleurs dans le territoire.
  • Aucune nouvelle hospitalisation, 3 personnes sont toujours à l’hôpital.
  • L’enquête sur l’origine de l’éclosion et la recherche des contacts sont en cours.

18 juin 2021 – 11 h 53 – Service de dépistage de la COVID-19 à l’auto offert dès ce soir pour répondre à la demande accrue

Le Centre de dépistage et d’évaluation offrira dès ce soir le service à l’auto pour répondre à la demande engendrée par l’éclosion.

Même si le Centre a été en mesure de répondre à la demande en faisant passer les tests à l’intérieur, l’option à l’auto pourrait être préférable pour les personnes qui sont nerveuses à l’idée d’être exposées au virus à l’intérieur.

Le service à l’auto sera ouvert de 18 h 30 à 21 h 30, tous les jours de la semaine, pour prêter main-forte pendant l’éclosion. Le personnel du Centre sera composé de professionnels de la Santé et des Affaires sociales et des Services médicaux d’urgence.

Le Centre a fait passer 577 tests depuis le 9 juin; les rendez-vous de la journée sont presque tous pris tous les jours. Le service à l’auto permettra d’ajouter 33 rendez-vous par jour. Il faut absolument réserver sur book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. L’équipe sera située dans le stationnement adjacent au Centre.

Lire le communiqué de presse.


17 juin 2021 – 17 h 07 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé neuf nouveaux cas confirmés de COVID-19. On compte actuellement 54 cas actifs au Yukon, dont un cas probable et deux cas à l’extérieur du territoire. Même si la présence du variant Gamma n’est confirmée que pour 11 cas, on s’attend à ce qu’il soit en cause pour tous les cas récents.

Nombre total de cas au Yukon : 145 cas confirmés et un cas probable*.

En ce qui concerne les cas annoncés aujourd’hui :

  • 9 cas confirmés.
  • 8 cas à Whitehorse et 1 cas ailleurs au Yukon.
  • Toutes les personnes infectées sont en isolement et se rétablissent chez elles.

Lire le communiqué de presse.


16 juin 2021 – 17 h – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, signale 16 nouveaux cas confirmés et 1 cas probable de COVID-19 qui s’ajoutent aux cas d’hier. Le territoire compte donc actuellement 49 cas actifs. On s’attend à ce que le variant Gamma soit en cause pour tous les nouveaux cas, même si la présence du variant n’est confirmée que pour 5 d’entre eux.

Le Yukon compte maintenant 136 cas confirmés et 1 cas probable.

En ce qui concerne les cas annoncés aujourd’hui :

  • 49 cas confirmés, dont 2 résidents du Yukon se trouvant à l’extérieur du territoire.
  • 1 cas probable résidant au Yukon.
  • 44 cas à Whitehorse et 6 cas ailleurs au territoire.
  • 2 personnes sont pleinement vaccinées, 3 n’ont reçu qu’une dose du vaccin, 33 ne sont pas vaccinées et le statut vaccinal de 17 personnes doit encore être confirmé.
  • Toutes les personnes infectées sont en isolement et se rétablissent chez elles.

Communiqué de presse

Information pour les personnes ayant pu être exposées à la COVID-19


15 juin 2021 – 17 h 18 – Douze nouveaux cas en 24 h : la vaccination essentielle pour limiter la propagation

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, recommande fortement à toutes les personnes qui ne sont pas encore vaccinées de prendre rendez-vous au centre de vaccination de Whitehorse ou dans leur centre de santé local. Cette recommandation intervient alors que 12 nouveaux cas du variant Gamma (P.1) de la COVID-19 ont été diagnostiqués en 24 h.

Dix de ces cas sont des résidents de Whitehorse, tandis que deux vivent dans d’autres collectivités. Les cas positifs concernent des personnes âgées de 10 à 40 ans et sont tous liés à l’éclosion de Whitehorse. Parmi ces nouveaux cas, seule une personne était vaccinée. Sur les 36 cas diagnostiqués depuis le 4 juin, seules deux personnes étaient pleinement vaccinées. Trois cas annoncés précédemment sont maintenant rétablis. On compte actuellement 33 cas actifs sur le territoire.

Cette éclosion concerne plusieurs groupes :

  • des finissants du secondaire de Whitehorse et des personnes avec qui ils ont été en contact étroit;
  • deux classes de l’École élémentaire Elijah-Smith;
  • des adultes qui sont allés dans un bar ou une fête privée.

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon a transmis des instructions particulières à tous les élèves et leurs parents ainsi qu’aux personnes infectées.

Lire le communiqué de presse.


14 juin 2021 – 19 h 23 – Un troisième décès lié à la COVID-19 au Yukon

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, a confirmé un troisième décès lié à la COVID-19 au territoire.

Le résident de Whitehorse était lié à un cas antérieur et n’était pas vacciné.

Il y a eu cinq nouveaux cas de COVID-19 au Yukon depuis le dimanche 13 juin, ce qui porte le total à 107 pour le territoire.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • Les cas 105 à 107 sont liés à l’éclosion en cours.
  • Parmi les cinq cas annoncés aujourd’hui, trois sont des résidents de Whitehorse et les deux autres sont des résidents d’autres collectivités :
    • Un cas est un élève de l’École élémentaire Elijah-Smith. Les parents sont informés par la Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, et le ministère de l’Éducation.
    • Deux cas sont des personnes non résidentes qui ont reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 au Yukon. Ils sont inclus dans les cas actifs, mais ne sont pas comptabilisés dans le nombre total de cas au Yukon.
  • On s’attend à ce que tous les cas soient liés au variant préoccupant P.1 (Gamma).
  • Toutes les personnes infectées sont en isolement et se rétablissent.
  • Trois cas annoncés précédemment sont maintenant rétablis.

Lire le communiqué


13 juin 2021 – 18 h 44 – La médecin hygiéniste en chef par intérim déclare une éclosion de COVID-19

La Dre Catherine Elliott, médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, déclare une éclosion de COVID-19 à Whitehorse : six nouveaux cas sont venus alourdir le bilan depuis vendredi. Le variant Gamma est en cause. On compte 18 cas actifs, ce qui porte le total à 104 pour le territoire.

Les jeunes et les adultes touchés par l’éclosion n’étaient pas encore vaccinés. Ces personnes étaient présentes à des rassemblements sociaux et organisés en lien avec la remise des diplômes du secondaire ou sont allées dans un bar ou dans une fête privée, par exemple.

On recense 18 cas dans l’éclosion : 15 à Whitehorse et 3 ailleurs dans le territoire. Aucun nouvel avis d’exposition n’est émis.

Les six nouveaux cas :

  • sont liés à l’éclosion;
  • sont en isolement et se rétablissent à la maison.

Comment se protéger et éviter la propagation de la COVID-19

  • Quiconque a été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 doit s’isoler durant 14 jours complets depuis le contact.
  • Les contacts pleinement vaccinés doivent s’isoler seulement s’ils vivent avec une personne atteinte de la COVID-19 ou s’ils ont eu un contact physique direct (soignant, compagnon) avec une personne atteinte de la maladie, même s’ils ne vivent pas avec elle.
  • On entend par contact échanger de la salive, tousser au visage d’une autre personne ou parler pendant 15 minutes sans distanciation physique, par exemple.

*Si vous avez reçu des directives du Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon qui diffèrent des consignes ci-dessus, suivez les instructions du Centre.

Personnes ayant des symptômes

Étant donné le nombre de cas actifs, le dépistage est plus important que jamais pour cerner toute possibilité de transmission communautaire. Quoique rare, une personne vaccinée peut attraper la COVID-19 et doit se faire tester si des symptômes apparaissent.

La communication du résultat reste très rapide, soit 36 heures la semaine dernière. Si le résultat est négatif, on peut le voir en ligne au service.yukon.ca/forms/fr/get-covid19-test-result.

Toute personne qui habite à Whitehorse et qui a des symptômes doit s’isoler et appelez le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19 au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/

Les personnes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec le centre de santé de leur localité.

Lire le communiqué de presse.


11 juin 2021 – 17 h 40 – Le bal de finissants de l’École secondaire de Porter Creek est annulé

L’un des deux nouveaux cas de COVID-19 annoncés aujourd’hui par la médecin hygiéniste en chef par intérim du Yukon, Dre Catherine Elliott, est un élève de l’École secondaire de Porter Creek.

Il y a maintenant 15 cas actifs sur le territoire. La Dre Elliott a confirmé que huit d’entre eux ont été infectés par le variant préoccupant P1 (Gamma), qui se propage plus rapidement chez les personnes non vaccinées. D’autres résultats doivent encore être confirmés. Le Yukon compte maintenant 98 cas.

En bref

  • Le bal de finissants de l’École secondaire de Porter Creek, qui devait se tenir le 12 juin, a été annulé. Le ministère de l’Éducation collaborera avec le comité organisateur pour remettre l’événement à une date jugée plus sécuritaire.
  • On recommande aux finissants de l’École secondaire de Porter Creek de s’isoler, de surveiller l’apparition de symptômes et de se faire tester, au besoin.
  • De nouvelles directives et recommandations seront fournies à l’école et aux parents au plus tard le mercredi 16 juin.
  • Des lettres ont été envoyées aux parents et aux tuteurs :
    • des élèves âgés de 12 ans et plus de toutes les autres écoles du Yukon;
    • des élèves de l’École secondaire de Porter Creek.  
  • On recommande aux élèves qui ont participé aux événements entourant la remise des diplômes dans les trois écoles secondaires de Whitehorse de surveiller l’apparition de symptômes et de se faire tester, au besoin.
  • Les cas 97 et 98 sont des résidents de Whitehorse et sont liés aux cas annoncés précédemment. Ces personnes sont en isolement et se rétablissent chez elles.

Lire le communiqué de presse.


10 juin 2021 – 17 h 28 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé trois nouveaux cas confirmés et un cas probable de COVID-19 au Yukon. Il y a maintenant 13 cas actifs de COVID-19 dans le territoire. Le Dr Hanley confirme que cinq de ces cas sont infectés avec le variant préoccupant P.1 (Gamma). Le nombre total de cas au Yukon s’élève maintenant à 96.

Deux des trois personnes hospitalisées ont été transférées dans des hôpitaux à l’extérieur du territoire.

Douze des 13 personnes infectées depuis le samedi 5 juin n’étaient pas complètement vaccinées. La personne qui était positive à la COVID et qui était complètement vaccinée se rétablit et n’a que de légers symptômes.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • deux des nouveaux cas ont été en contact rapproché avec des cas précédents; 
  • les trois personnes infectées sont en isolement et se rétablissent chez elles;
  • la recherche des contacts est en cours;

Avis d’exposition

Deux autres endroits s’ajoutent aux avis d’exposition précédents.

  • Casa Loma Motel Bar
    • Lundi 31 mai, entre 21 h et 23 h.
       
  • Whisky Jack’s Pub and Grill
    • Lundi 31 mai, entre 18 h et 21 h.

Si vous présentez des symptômes

Étant donné qu’il y a actuellement des cas actifs au Yukon, il est plus important que jamais de se faire tester pour la COVID-19 afin de détecter toute transmission communautaire de la maladie. Dans certains cas rares, les personnes qui ont été vaccinées peuvent contracter la COVID-19 et, si elles présentent des symptômes, doivent passer un test de dépistage.

L’obtention des résultats des tests de dépistage demeure très rapide (24 heures la semaine dernière) et les résultats négatifs peuvent maintenant être obtenus en ligne pour en faciliter l’accès.

Les résidents de Whitehorse qui ressentent des symptômes doivent appeler le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19, au 867-393-3083, ou prendre rendez-vous en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/ pour se faire tester.

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région.

Lire le communiqué de presse.


9 juin 2021 – 17 h 26 – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé deux nouveaux cas confirmés de COVID-19, dont un précédemment déclaré comme cas probable, ce qui porte le nombre de cas actifs à neuf dans le territoire. Le Dr Hanley a confirmé que cinq de ces personnes étaient infectées avec le variant préoccupant P.1 (Gamma). Le nombre total de cas au Yukon s’élève à 92.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • Les cas 88, 89, 90 et 92 sont des personnes résidentes de Whitehorse qui sont actuellement en isolement. La recherche des contacts est en cours.
  • Le cas 91 est une personne résidente d’une autre collectivité. Elle est également en isolement et la recherche des contacts se poursuit.

Avis d’exposition

Deux nouveaux avis d’exposition en lien avec les nouveaux cas ont été émis. Les personnes qui étaient aux endroits ci-dessous à Whitehorse ont pu être exposées à la COVID-19 :

  • Save On Foods
    • Jeudi 3 juin, entre 14 h et 15 h
       
  • Bigway Foods
    • Jeudi 3 juin, entre 15 h et 15 h 45

Si vous présentez des symptoms

Étant donné qu’il y a actuellement des cas actifs au Yukon, il est plus important que jamais de se faire tester pour la COVID-19 afin de détecter toute transmission communautaire de la maladie. Dans certains cas rares, les personnes qui ont été vaccinées peuvent contracter la COVID-19 et, si elles présentent des symptômes, doivent passer un test de dépistage.

Les résidents de Whitehorse qui ressentent des symptômes doivent appeler le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19, au 867-393-3083, ou prendre rendez-vous en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/ pour se faire tester.

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région.

Lire le communiqué de presse.


9 juin 2021 – 14 h 03 – Le troisième sondage sur l’apprentissage scolaire pendant la pandémie est maintenant en ligne

Le gouvernement du Yukon a lancé le troisième volet du sondage sur l’apprentissage pendant la pandémie de COVID-19 afin de recueillir les commentaires des élèves, des familles et du personnel scolaire sur leurs expériences et leurs points de vue en lien avec l’apprentissage et la santé et la sécurité pendant la dernière moitié de l’année scolaire.

Ce troisième volet comporte de nouvelles questions sur les effets de la pandémie sur la santé mentale et le mieux-être, les types de services de mieux-être et de santé mentale utilisés, la connaissance des services de soutien offerts et les préférences en matière d’accès à ces services. Les questions ont également été élargies afin de déterminer si les répondants avaient remarqué des lacunes dans les apprentissages cette année.

Un lien vers le sondage en ligne a été envoyé par courriel directement aux familles et au personnel scolaire le mercredi 9 juin 2021. Le sondage sera accessible jusqu’à la fin de la journée du mercredi 23 juin 2021.

Répondre au sondage.

Lire le communiqué de presse.


9 juin 2021 – 11 h 50 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 9 juin 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 90. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il y a six cas actifs confirmés et deux cas probables. À ce jour, 7 567 personnes ont été testées.

Nouvelles règles d’isolement

À compter du 18 juin, les enfants de moins de 12 ans qui rentrent au Yukon n’auront plus besoin de s’isoler durant 14 jours s’ils sont accompagnés d’un adulte qui est pleinement vacciné.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 8 juin 2021, 54 538 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 29 099 premières doses et 25 439 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 82 % pour le nord du territoire; 85 % pour l’ouest; 57 % pour le centre; 63 % pour le sud-est et 81 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 73 % pour le nord du territoire; 80 % pour l’ouest; 51 % pour le centre; 57 % pour le sud-est et 73 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


8 juin 2021 – 19 h 12 – Avis d’exposition

La population a pu être exposée au coronavirus dans plusieurs commerces à Whitehorse. Cet avis est en lien avec les cas de COVID-19 annoncés plus tôt aujourd’hui.

Avis d’exposition 

Les personnes qui étaient aux endroits ci-dessous ont pu être exposées à la COVID-19 :

  • Bar du motel Casa Loma
    • Samedi 29 mai, de 21 h jusqu’à la fermeture
    • Lundi 31 mai, de 23 h jusqu’à la fermeture
    • Samedi 5 juin, entre 20 h 30 et minuit 
       
  • Whiskey Jacks Pub & Grill
    • Vendredi 28 mai, entre 18 h 30 et 21 h 30
    • Samedi 5 juin, entre 18 h 30 et 22 h 
       
  • Walmart
    • Dimanche 6 juin, entre 13 h et 14 h
    • Dimanche 6 juin, entre 16 h 30 et 18 h 30 
  • Canadian Tire
    • Dimanche 6 juin, entre 13 h et 14 h

Toute personne qui était à l’un des endroits ci-dessus et qui ressent des symptômes de la COVID-19 doit s’isoler, rester à la maison, faire l’auto-évaluation en ligne et prendre rendez-vous pour se faire tester (867-393-3083 ou book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/). Les résidents des collectivités rurales peuvent prendre rendez-vous en communiquant avec leur centre de santé local.

Toute personne qui éprouve des symptômes semblables à ceux de la COVID-19 doit s’isoler et rester à la maison, faire l’auto-évaluation en ligne et prendre un rendez-vous pour se faire tester.

Lire le communiqué de presse.


8 juin 2021 – 16 h 42 – Nouveaux cas de COVID-19 cases confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a annoncé un nouveau cas confirmé et deux nouveaux cas probables de COVID-19 dans le territoire, ce qui porte à 88 le nombre total de cas confirmés et à deux cas probables. Il y a maintenant six cas actifs de COVID-19 au Yukon, dont deux sont actuellement à l’hôpital.

En ce qui concerne les nouveaux cas annoncés aujourd’hui :

  • les trois cas ont été recensés à Whitehorse; 
  • les trois personnes infectées sont en isolement;
  • la recherche des contacts est en cours;
  • les endroits où il y a risque d’exposition seront annoncés s’ils sont connus.

Il n’y a aucun nouveau cas à la mine Victoria Gold. Les trois personnes dont le test de dépistage était positif étaient infectées avec le variant préoccupant P.1 (Gamma). Elles demeurent en isolement.

Lire le communiqué de presse.


5 juin 2021 – 18 h – Quatre nouveaux cas de COVID-19 : éclosion dans une mine

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, annonce quatre nouveaux cas de COVID-19, dont trois à la mine Victoria Gold. Il s’agit du premier signalement de cas sur un site minier.

  • Le cas 85 est une personne résidente du Yukon qui a contracté la maladie et reçu un diagnostic de COVID-19 à l’extérieur du territoire, où elle demeurera jusqu’à ce qu’elle ne soit plus infectieuse.
  • Les trois autres cas sont situés à la mine et aucun avis d’exposition n’a été émis à ce stade. Les cas 86 et 87 sont des personnes résidentes du Yukon, tandis que le troisième cas à la mine est une personne résidente d’ailleurs au Canada.
    • Ces trois personnes sont en isolement sur le site où elles se rétablissent.
    • Elles n’ont pas quitté la mine durant la période de contagion.
  • La recherche de contacts est en cours afin de prévenir toute propagation. On peut s’attendre à d’autres cas.

Lire le communiqué de presse.


2 juin 2021 – 11 h – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 1er juin 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 84. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 567 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 31 mai 2021, 52 913 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 27 976 premières doses et 24 937 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 80 % pour le nord du territoire; 84 % pour l’ouest; 56 % pour le centre; 62 % pour le sud-est et 80 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 71 % pour le nord du territoire; 78 % pour l’ouest; 51 % pour le centre; 57 % pour le sud-est et 72 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

À Whitehorse, le centre de vaccination accueille, avec ou sans rendez-vous, les résidents de 18 ans et plus qui veulent recevoir une première ou une seconde dose. Le centre est ouvert les mardi, jeudi et vendredi, de 9 h à 16 h, et le mercredi, de 12 h à 18 h.

Les résidents de 18 ans et plus qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local pour prendre rendez-vous ou se faire vacciner à Whitehorse.

Il est maintenant possible de prendre rendez-vous en ligne pour la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse.

27 mai 2021 – 15 h 25 – Le Yukon prolonge l’état d’urgence

Aujourd’hui, le gouvernement du Yukon a prolongé l’état d’urgence instauré dans le territoire en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence.

En prolongeant l’état d’urgence, le gouvernement du Yukon se donne les moyens de réagir rapidement à toute éventualité et de prendre des décisions éclairées en lien avec la pandémie de COVID-19, notamment en ce qui concerne la surveillance de la troisième vague au Canada et la prise en compte des nouvelles données sur la propagation des variants.

L’état d’urgence est prolongé pour une durée pouvant aller jusqu’à 90 jours. Il peut être annulé en tout temps.

Un certain nombre de restrictions de santé publique ont été levées le 25 mai 2021. Le gouvernement du Yukon continuera de suivre les recommandations du médecin hygiéniste en chef du Yukon et de réévaluer régulièrement les restrictions nécessaires à la protection des Yukonnaises et des Yukonnais.

Lire le communiqué de presse.


26 mai 2021 – 11 h – Le 26 mai 2021 : le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 26 mai 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 84. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 469 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 25 mai 2021, 52 108 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 27 673 premières doses et 24 435 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 76 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 61 % pour le sud-est et 78 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 69 % pour le nord du territoire; 76 % pour l’ouest; 48 % pour le centre; 56 % pour le sud-est et 69 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

À Whitehorse, le centre de vaccination accueille, avec ou sans rendez-vous, les résidents de 18 ans et plus qui veulent recevoir une première ou une seconde dose de vaccin. Le centre est ouvert les mardi, jeudi et vendredi, de 9 h à 16 h, et le mercredi, de 12 h à 18 h.

Les résidents de 18 ans et plus qui habitent à l’extérieur de Whitehorse peuvent communiquer avec leur centre de santé local pour prendre rendez-vous. Ils peuvent également se faire vacciner à Whitehorse.

Il est maintenant possible de prendre rendez-vous en ligne pour la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse.


21 mai 2021 – 12 h 14 – Levée des restrictions de santé publique à partir du 25 mai

Comme la vaccination va bon train au territoire, le gouvernement du Yukon commencera à lever certaines restrictions de santé publique à compter du mardi 25 mai.

À partir de cette date, toute personne pleinement immunisée n’aura plus à s’isoler à son arrivée au territoire.

Pour être dispensées de l’obligation d’isolement, ces personnes devront signer une déclaration précisant qu’elles sont pleinement vaccinées et devront également consentir à la vérification de leur statut vaccinal.

Une personne qui refuse de fournir ces informations pourra tout de même entrer au territoire, mais sera alors tenue de s’isoler pendant 14 jours.

Autres modifications qui entreront en vigueur le 25 mai :

  • les bars et restaurants pourront ouvrir au maximum de leur capacité;
  • les bulles sociales pourront compter jusqu’à 20 personnes;
  • les rassemblements privés, avec distanciation physique, pourront compter :
    • jusqu’à 20 personnes à l’intérieur (à condition de porter le masque);
    • jusqu’à 100 personnes à l’extérieur;
  • les rassemblements organisés, intérieurs ou extérieurs, pourront compter jusqu’à 200 participants, à condition que l’installation ou le lieu puisse les accueillir tout en permettant la distanciation physique;
  • les rassemblements pour les funérailles, les mariages et les services religieux pourront compter 200 personnes à condition que l’installation ou le lieu puisse les accueillir tout en permettant la distanciation physique;
  • les centres de loisirs et de conditionnement physique pourront accueillir jusqu’à 200 personnes à condition que leurs installations permettent la distanciation physique;
  • les camps et les programmes de loisirs pourront accueillir jusqu’à 20 participants à l’intérieur (avec distanciation physique et port du masque) et 100 personnes à l’extérieur (toujours avec distanciation physique).

Ces modifications sont conformes aux recommandations du médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley et s’inspirent du document Une voie à suivre : le plan du Yukon pour lever les restrictions liées à la COVID-19.

On demande toujours à la population de respecter les 6 mesures de protection et de porter le masque dans les espaces publics intérieurs. Pour en savoir plus ou pour prendre un rendez-vous de vaccination : yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire l'aperçu des changements apportés au plan Une voie à suivre : prochaines étapes (25 mai 2021)

Lire le communiqué de presse.


19 mai 2021 – 11 h – Le 19 mai 2021 : le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 19 mai 2021, le nombre de cas de COVID-19 pour le territoire s’élève à 84. De ce nombre, 82 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 398 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 17 mai 2021, 50 998 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 27 153 premières doses et 23 845 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 76 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 61 % pour le sud-est et 78 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 69 % pour le nord du territoire; 76 % pour l’ouest; 48 % pour le centre; 56 % pour le sud-est et 69 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


18 mai 2021 – 13 h 45 – Début de la vaccination contre la COVID-19 pour les jeunes le 31 mai

Le gouvernement du Yukon a fixé les dates pour la vaccination contre la COVID-19 des jeunes Yukonnais et Yukonnaises de 12 à 17 ans.

À compter du 31 mai, les jeunes pourront recevoir leur première dose du vaccin Pfizer dans les collectivités du Yukon. À Whitehorse, les premiers vaccins seront administrés le 1er juin. Les jeunes pourront recevoir leur seconde dose dès le 23 juin. Toutes les personnes admissibles sont fortement encouragées à se faire vacciner pour passer un été agréable, en toute sécurité.

Les jeunes qui habitent à l’extérieur de Whitehorse pourront recevoir le vaccin à l’école. À Whitehorse, ils pourront se rendre au Centre des congrès de l’hôtel Coast High Country Inn.

En raison de contraintes d’approvisionnement et des conditions de manipulation plus strictes du vaccin Pfizer, la période de vaccination sera relativement courte en comparaison de la période dont ont bénéficié les adultes.

Des équipes de vaccination se rendront dans presque toutes les collectivités du Yukon. Une aide aux déplacements pour soins médicaux est prévue pour les jeunes qui ne pourront pas se présenter à la date prévue pour leur collectivité et pour les collectivités où il n’y aura pas d’équipe de vaccination.

Calendrier de vaccination contre la COVID-19 pour les jeunes de 12 à 17 ans

Localité

Première dose

Seconde dose

Endroit

Carcross/Tagish

4 juin

29 juin

École Ghùch-Tlâ

Carmacks

9 juin

7 juillet

École Tantalus

Dawson

10 juin

8 juillet

École Robert-Service

Faro

31 mai

23 juin

École Del-Van-Gorder

Haines Junction (y compris les jeunes de Destruction Bay, de Burwash Landing et de Beaver Creek)

2 juin

28 juin

École élémentaire St. Elias

Mayo

7 juin

5 juillet

École J.V. Clark

Old Crow

15 juin

9 juillet

École Chief-Zzeh-Gittlit

Pelly Crossing

8 juin

6 juillet

École Eliza-Van-Bibber

Ross River

31 mai

23 juin

École de Ross River

Teslin

11 juin

13 juillet

École Khàtìnas.àxh

Watson Lake (y compris les jeunes de Lower Post, de Good Hope Lake et de Dease River)

1er juin

24 juin

École secondaire de Watson Lake

Whitehorse (y compris les jeunes d’Atlin, de Lower Post, de Good Hope Lake et de Dease River)

1er juin au 18 juin (du mardi au vendredi)

23 juin au 13 juillet (du mardi au vendredi)

Centre des congrès de l’hôtel Coast High Country Inn

 

Lire le communiqué de presse.


17 mai 2021 – 15 h – Le taux de vaccination dépasse 75 % au Yukon

Au Yukon, le taux de vaccination (première dose) atteint maintenant 76 %. Le 17 mai, 26 242 adultes admissibles avaient reçu une première dose du vaccin, et 23 236 avaient reçu une deuxième dose.

Pour tous les groupes d’âge, le taux d’administration de la première dose est en hausse : de 65 % pour les adultes de 18 à 29 ans à 90 % pour les personnes de plus de 70 ans. De plus, 72 % des personnes de 30 à 39 ans, 75 % des personnes de 40 à 49 ans et 77 % des personnes de 60 à 69 ans ont reçu une première dose. Le taux d’administration de la première dose s’élève à 73 % pour les hommes de 18 ans et plus et à 78 % pour les femmes de 18 ans et plus. Naturellement, comme l’administration de la deuxième dose se fait au moins 28 jours après l’administration de la première, le taux d’administration de la deuxième dose est moindre.

Lire le communiqué de presse.


12 mai 2021 – 11 h 26 – le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mercredi 12 mai, on dénombre 84 cas de COVID-19 pour le territoire, soit 80 rétablissements, deux décès, un cas actif au Yukon et un cas actif d’une personne résidente du Yukon actuellement à l’extérieur du territoire. À ce jour, 7 305 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 10 mai, 49 836 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées : 26 583 premières doses et 23 253 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 76 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 60 % pour le sud-est et 76 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 68 % pour le nord du territoire; 83 % pour l’ouest; 47 % pour le centre; 55 % pour le sud-est et 67 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


12 mai 2021 – 11 h 17 – Publication des statistiques sur la vaccination dans toutes les collectivités du Yukon

Le gouvernement du Yukon publie les plus récents taux de vaccination dans toutes les collectivités du Yukon, à l’heure où 74 % de la population yukonnaise admissible a reçu la première dose du vaccin contre la COVID-19 et la troisième tournée des équipes mobiles de vaccination vient de prendre fin. Comme on s’attend à ce qu’un nombre croissant de personnes accepte de se faire vacciner, les taux de vaccination mis à jour seront annoncés chaque mois.

À Whitehorse, les résidents de 18 ans et plus peuvent recevoir la première et la seconde dose du vaccin avec ou sans rendez-vous. Le centre de vaccination est ouvert les mardi, jeudi et vendredi de 9 h à 16 h et le mercredi de 12 h à 18 h.

Les équipes de vaccination mobiles ont terminé leur troisième tournée dans les collectivités du Yukon. Les personnes de 18 ans et plus peuvent téléphoner à leur centre de santé local pour prendre rendez-vous ou recevoir le vaccin à Whitehorse.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse


12 mai 2021 – 10 h 53 – Vaccination des jeunes du Yukon contre la COVID-19

Le gouvernement du Yukon veut protéger les jeunes de la COVID-19. Il a négocié la livraison de doses de Pfizer afin de pouvoir vacciner les 12-17 ans dans les semaines à venir.

Des centres de vaccination pour les jeunes devraient être mis en place prochainement dans la plupart des collectivités. En l’absence de centre, les frais liés aux déplacements pour se faire vacciner seront pris en charge.

Lire le communiqué de presse


11 mai 2021 – 15 h – Nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme que le territoire compte deux nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le total à 84 cas. Le territoire compte un cas actif.

  • Le cas 83 est un adulte de Whitehorse qui a voyagé à l’étranger.
    • Aucun avis d’exposition n’est émis.
    • La personne est en isolement conformément aux consignes.
  • Le cas 84 est une personne résidente du Yukon qui a contracté la maladie alors qu’elle se trouvait à l’extérieur du territoire. Elle a subi son test de dépistage à l’extérieur du Yukon, où elle demeurera jusqu’à ce qu’elle ne soit plus infectieuse.
    • Même si cette personne compte pour un nouveau cas, le nombre de cas actifs dans le territoire demeure le même.

Si vous présentez des symptômes

Tout résident de Whitehorse qui ressent des symptômes doit appeler le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19 au 867-393-3083 ou prendre rendez-vous en ligne au https://book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/.  

Les personnes habitant à l’extérieur de Whitehorse doivent contacter le centre de santé de leur région.

Lire le communiqué de presse.


6 mai 2021 – 15 h 45 – Foire aux questions en direct avec la Dre Theresa Tam et le Dr Brendan Hanley

Le samedi 8 mai à 10 h, les Yukonnaises et les Yukonnais seront invités à poser leurs questions à la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, et au Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, à l’occasion d’une foire aux questions en direct qui sera modérée par Gurdeep Pandher. On doit s’inscrire pour visionner la séance en direct : https://ca01web.zoom.us/webinar/register/WN_L8WcR6kzRDe8SCnPrn_MzA.  

Les Yukonnaises et les Yukonnais pourront poser des questions en publiant un message sur la page Facebook de Santé et Affaires sociales ou en envoyant un courriel à hss@yukon.ca. Ceux qui assisteront à l’événement en direct pourront poser une question à chacun des professionnels de la santé au moyen de la fonction de clavardage.

Lire le communiqué de presse.


5 mai 2021 – 13 h 30 – Levée de certaines restrictions au Yukon en raison de l’augmentation de la couverture vaccinale

Près de 75 % des Yukonnais admissibles ont maintenant reçu une première dose du vaccin et 65 % ont reçu deux doses. Cette forte participation permettra la levée de certaines restrictions liées à la COVID-19 au Yukon à partir de la fin du mois.

Le premier ministre Sandy Silver a annoncé aujourd’hui des plans visant à assouplir les restrictions de déplacements au cours des prochaines semaines. À compter de mardi 25 mai, les voyageurs qui arrivent au Yukon en provenance d’ailleurs au Canada ne seront pas tenus de s’isoler s’ils peuvent démontrer qu’ils ont reçu deux doses du vaccin.

De plus, les bars et les restaurants pourront accueillir les clients au maximum de leur capacité à compter du 25 mai. La distanciation physique ne sera plus requise entre les places assises.

Lire le communiqué de presse.


5 mai 2021 – 11 h 58 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mercredi 5 mai, on dénombre 82 de cas de COVID-19 dans le territoire, soit 79 rétablissements, deux décès et un cas actif. À ce jour, 7 228 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de lundi, le 3 mai, 48 655 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées : 25 998 premières doses et 22 657 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 73 % pour le nord du territoire; 82 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 60 % pour le sud-est et 76 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 66 % pour le nord du territoire; 75 % pour l’ouest; 47 % pour le centre; 55 % pour le sud-est et 67 % pour Whitehorse. On peut trouver les données les plus récentes sur la vaccination au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


3 mai 2021 – 16 h 15 – Un nouveau cas de COVID-19 confirmé

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme qu’il y a un nouveau cas de COVID-19 dans le territoire, ce qui porte le nombre total de cas à 82. Le territoire compte donc un cas actif.

  • Le cas 82 est une personne de Whitehorse. Le cas est lié à un voyage. Il s’agit d’un cas positif au variant B.1.1.7 qui est lié à une éclosion dans une autre région.
  • Aucun avis d’exposition n’est émis.
  • La personne est en isolement et se rétablit à la maison.

Lire le communiqué de presse.

28 avril 2021 – 11 h 32 – COVID-19 – Nouvel horaire du centre de vaccination à Whitehorse

À compter du samedi 1er mai, le centre de vaccination à Whitehorse réduira ses heures d’ouverture et sera ouvert du mardi au vendredi. Il sera toujours possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone, ou de s’y rendre aux heures de vaccination sans rendez-vous, c’est-à-dire :

  • Mardi, jeudi et vendredi, de 9 h à 16 h;
  • Mercredi, de 12 h à 18 h.

Dans les collectivités rurales, la vaccination continuera d’être offerte dans les centres de santé communautaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, les résidents peuvent communiquer avec leur centre de santé.

Lire le communiqué de presse.


28 avril 2021 – 11 h 20 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 28 avril 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 81. De ce nombre, 79 personnes sont rétablies et deux personnes sont décédées. Il n’y a aucun cas actif. À ce jour, 7 134 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 27 avril, 47 763 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 25 731 premières doses et 22 032 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 72 % pour le nord du territoire; 81 % pour l’ouest; 54 % pour le centre; 60 % pour le sud-est et 74 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 66 % pour le nord du territoire; 75 % pour l’ouest; 47 % pour le centre; 54 % pour le sud-est et 64 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination se trouvent au yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.


26 avril 2021 – 16 h 15 – Décès lié à un nouveau cas de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brendan Hanley, vient de confirmer le second décès lié à la COVID-19 au territoire.

La personne souffrait de problèmes de santé préexistants qui sont la cause de son décès. Puisqu’elle a contracté la COVID-19 alors qu’elle était en fin de vie, son décès est considéré comme lié à la COVID-19. Il s’agit du cas 81.

Lire le communiqué de presse.


22 avril 2021 – 16 h 41 – Deux nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, confirme qu’il y a deux nouveaux cas de COVID-19 dans le territoire.

Les cas 79 et 80 sont deux adultes qui habitent sous le même toit à Whitehorse. La source de l’infection fait l’objet d’une enquête. 

État de santé

Les personnes sont en isolement et se rétablissent à la maison. La recherche de contacts est en cours.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé au virus à l’endroit suivant :

Samedi 10 avril 2021

Wykes’ Your Independent Grocer, à Whitehorse

Entre 12 h 30 et 15 h 30

Toute personne qui était à cet endroit et qui a des symptômes de la COVID-19 devrait faire l’auto-évaluation en ligne et subir un test de dépistage. On peut prendre rendez-vous par téléphone au 867-393-3083 ou en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. Les résidents des collectivités rurales peuvent prendre rendez-vous en communiquant avec leur centre de santé local.

Lire le communiqué de presse.


21 avril 2021 – 17 h 09 – Le point sur un cas de COVID-19

Nouveau cas de COVID-19 signalé au Yukon

  • Le cas 78 est un adulte qui a voyagé à l’étranger.
  • La personne a reçu un résultat positif à son retour au Canada et a terminé sa période d’isolement avant de revenir au Yukon.
  • Comme la personne est rétablie, elle n’est pas considérée comme un cas actif.
  • Il n’y a pas d’avis d’exposition pour le Yukon puisque la personne n’était pas contagieuse alors qu’elle était dans le territoire.

Six mesures de protection et port du masque

Tout le monde doit continuer de suivre les six mesures de protection et de porter le masque. Pour en savoir plus : 6mesuresdeprotection.ca.

Lire le communiqué de presse.


21 avril 2021 – 11 h 18 – Le point sur la COVID-19

Changements dans les établissements de soins prolongés

Les établissements de soins prolongés consultent les résidents et leur famille afin de dresser un plan pour leur permettre de faire des sorties de façon sécuritaire et d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs. Ces changements devraient entrer en vigueur le 3 mai.

Tests de dépistage pour les étudiants qui reviennent dans le territoire et pour les travailleurs saisonniers

Des vaccins seront offerts à tous les étudiants qui reviennent dans le territoire et aux travailleurs saisonniers arrivant au Yukon qui souhaitent être immunisés pendant leur période d’isolement. Les étudiants et les travailleurs saisonniers de 18 à 29 ans auront la permission de quitter leur lieu d’isolement pour recevoir le vaccin. Les touristes et les visiteurs qui ne peuvent pas montrer une preuve de résidence ou d’emploi ne sont pas admissibles.

Les étudiants ou les travailleurs intéressés devront prendre rendez-vous pour subir un test de dépistage de la COVID-19 avant de recevoir le vaccin; elles recevront leur résultat au bout de 15 minutes. Si le test est négatif, un membre du personnel du centre de dépistage fixera un rendez-vous le jour même pour l’administration du vaccin. Une preuve du résultat négatif obtenu la même journée devra être présentée au centre de vaccination. Visitez Yukon.ca pour obtenir de plus amples renseignements.

Lire le communiqué de presse.


19 avril 2021 – 16 h 49 – Un nouveau cas de COVID-19 confirmé

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme qu’il y a un nouveau cas de COVID-19 dans le territoire.

Le cas 77 est un adulte en zone rurale. Le cas est lié à un voyage à l’intérieur du Canada.

État de santé

La personne est en isolement et se rétablit à la maison. La recherche des contacts est en cours.

Avis d’exposition 

Vendredi 9 avril 2021 à Watson Lake

Les personnes qui se trouvaient dans le lieu suivant ont pu être exposées au virus :

  • Andrea’s Restaurant, Alaska Hwy Truckers Pub and Grill
    • Déjeuner de 6 h à 11 h

Toute personne qui était à cet endroit et qui a des symptômes de la COVID-19 devrait faire l’auto-évaluation en ligne et subir un test de dépistage. On peut prendre rendez-vous par téléphone au 867-393-3083 ou en ligne au book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. Les résidents des collectivités rurales peuvent prendre rendez-vous en communiquant avec leur centre de santé local.

Lire le communiqué de presse.


14 avril 2021 – 15 h – Avis d’exposition possible à la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 14 avril 2021, le nombre de cas officiel de COVID19 dans le territoire s’élève à 76. De ce nombre, 73 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on dénombre deux cas actifs. À ce jour, 6 985 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 12 avril, 42 354 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 24 701 premières doses et 17 653 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 72 % pour le nord du territoire; 78 % pour l’ouest; 53 % pour le centre; 59 % pour le sud-est et 71 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 65 % pour le nord du territoire; 70 % pour l’ouest; 46 % pour le centre; 53 % pour le sud-est et 46 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

À Whitehorse, les résidents de 18 ans et plus peuvent recevoir la première et la seconde dose du vaccin avec ou sans rendez-vous.

Lire le communiqué de presse.


13 avril 2021 – 17 h 09 – Avis d’exposition

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis des avis d’exposition possible liés au cas annoncé hier pour trois endroits à Whitehorse. Ces avis ne sont émis qu’à titre préventif. Ils ne signifient en aucun cas qu’une entreprise n’a pas suivi les lignes directrices adoptées pour lutter contre la COVID-19.

Avis d’exposition 

Les trois avis sont émis pour le vendredi 9 avril 2021

  • Postes Canada et Shoppers Drug Mart, complexe commercial Qwanlin
    • 15 h à 16 h
       
  • Superstore
    • 17 h à 18 h
       
  • Walmart
    • 17 h 45 à 18 h 15

Toute personne qui éprouve des symptômes de la COVID-19 doit s’isoler, faire une auto-évaluation en ligne et prendre rendez-vous pour se faire tester en appelant au 867-393-3083 ou en ligne au https://book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/. Les résidents des collectivités rurales doivent communiquer avec leur centre de santé local pour prendre un rendez-vous pour un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.


12 avril 2021 – 21 h 24 – Un nouveau cas de COVID-19 confirmé

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, confirme un nouveau cas de COVID-19 au territoire.

  • Le cas 75 concerne un résident de Whitehorse et est lié au cas annoncé précédemment concernant une personne non résidente qui s’est rendue au Yukon.

État de santé : en isolement à domicile. Recherche de contacts en cours.   

Avis d’exposition

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon a élargi l’avis d’exposition aux passagers du vol suivant à la suite de la réception d’informations supplémentaires liées à l’avis précédent :

  • Samedi 3 avril 2021
    • Air North, vol 4N538
    • Vancouver-Whitehorse
    • Départ à 13 h 35, arrivée à 15 h 59.

Si vous étiez sur ce vol et ressentez des symptômes de la COVID-19, vous devez passer un test de dépistage. Les personnes qui ne ressentent aucun symptôme peuvent également passer un test. Toutes les personnes qui étaient sur ce vol doivent également suivre leur plan d’isolement à leur arrivée au Yukon. Elles sont cependant autorisées à sortir pour passer un test, mais doivent retourner en isolement par la suite.

De plus, toute personne qui était à l’aérogare de l’Aéroport international Erik-Nielsen de Whitehorse entre 16 h et 17 h le samedi 3 avril doit passer un test de dépistage si elle développe des symptômes.

Lire le communiqué de presse.

11 avril 2021 – 19 h 11 – Avis d’exposition possible à la COVID-19

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis un avis d’exposition possible pour le vol d’Air North du samedi 3 avril, 13 h 35, entre Vancouver et Whitehorse.

Une personne de l’extérieur du territoire a reçu un résultat positif quelques jours après son arrivée au Yukon. La personne est en isolement et se rétablit. Outre le présent avis d’exposition, un processus de recherche de contacts est en cours avec les passagers qui étaient assis à proximité. Nous avons tout lieu de croire que tous les protocoles en place ont été respectés. Même si les risques d’exposition sont faibles, nous adoptons une approche préventive. La recherche de contacts est en cours et aucune autre exposition n’est suspectée au Yukon à l’heure actuelle.

Avis d’exposition 

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Samedi 3 avril 2021
    • Air North, vol 4N538
    • Vancouver-Whitehorse
    • Départ à 13 h 35, arrivée à 15 h 59

Lire le communiqué de presse.


9 avril 2021 – 17 h 52 – Avis d’exposition possible

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis un avis d’exposition possible pour le vol de 18 h 30 entre Vancouver et Whitehorse, le dimanche 4 avril.

De nouvelles informations sont disponibles concernant un cas précédent. La personne a été infectée par le variant B.1.1.7 alors qu’elle se trouvait à l’extérieur du territoire. Elle avait été initialement autorisée à voyager, mais selon de nouvelles informations, il a été déterminé qu'elle était contagieuse pendant le vol. Outre le présent avis d’exposition, un processus de recherche de contacts est en cours avec les passagers qui étaient assis à proximité. Même si les risques d’exposition sont faibles, nous adoptons une approche préventive. Aucune autre exposition possible n’a été signalée au Yukon.

La personne a suivi toutes les directives de santé publique et est maintenant considérée comme rétablie. À l’heure actuelle, le territoire ne compte aucun cas actif de COVID-19.  

Avis d’exposition

Les personnes qui étaient à bord du vol suivant ont pu être exposées au virus :

  • Dimanche 4 avril 2021
    • Air Canada, vol 8889
    • Vancouver - Whitehorse
    • Départ : 18 h 30. Arrivée : 20 h 49.

Toute personne qui éprouve des symptômes semblables à ceux de la COVID-19 doit s’isoler et rester à la maison, faire une auto-évaluation en ligne et prendre un rendez-vous pour se faire tester en appelant au 867-393-3083 ou en ligne au https://book-covid-19-test.service.yukon.ca/fr/.

Les six mesures de protection plus 1

Tout le monde doit continuer de suivre les 6 mesures de protection plus 1. Plus 1 signifie porter un masque dans tous les espaces publics intérieurs. Pour en savoir plus : 6mesuresdeprotection.ca

Lire le communiqué de presse.


7 avril 2021 – 11 h 17 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 7 avril 2021, le nombre de cas officiel de COVID19 dans le territoire s’élève à 74. De ce nombre, 73 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 933 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 5 avril, 37 193 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 23 954 premières doses et 13 329 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 70 % pour le nord du territoire; 79 % pour l’ouest; 52 % pour le centre; 56 % pour le sud-est et 70 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 60 % pour le nord du territoire; 70 % pour l’ouest; 41 % pour le centre; 53 % pour le sud-est et 30 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.

31 mars 2021 – 17 h 35 – Un résident du Yukon à l’extérieur du territoire a été déclaré positif à la COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui un nouveau cas de COVID-19, ce qui porte le nombre total de Yukonnais infectés à 74.

Ce nouveau cas est une personne résidente du Yukon qui a contracté la maladie alors qu’elle se trouvait à l’extérieur du territoire. Elle a subi son test de dépistage à l’extérieur du Yukon, où elle demeurera jusqu’à ce qu’elle ne soit plus infectieuse.

Même si le Yukon compte un nouveau cas, le nombre de cas actifs dans le territoire demeure le même.

Lire le communiqué de presse.


31 mars 2021 – 11 h 05 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mardi 30 mars, on dénombrait 73 de cas de COVID-19 dans le territoire, dont 71 rétablissements, un décès et un cas actif. À ce jour, 6 880 personnes avaient été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 29 mars, 34 828 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 23 674 premières doses et 11 154 secondes doses.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 69 % pour le Nord; 79 % pour l’Ouest; 52 % pour le Centre; 58 % pour le Sud-est et 68 % pour Whitehorse.

La proportion de résidents, par région, ayant reçu la seconde dose du vaccin est la suivante : 60 % pour le Nord; 70 % pour l’Ouest; 41 % pour le Centre; 50 % pour le Sud-est et 25 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

À Whitehorse, les résidents de 18 ans et plus peuvent recevoir la première et la seconde dose du vaccin avec ou sans rendez-vous. Le centre de vaccination sera fermé les 2, 3 et 4 avril, et rouvrira le lundi 5 avril.

Les équipes de vaccination mobiles poursuivent leur travail dans les collectivités du Yukon. Les résidents de 18 ans et plus pourront recevoir leur première ou seconde dose à la prochaine visite d’une équipe mobile dans leur région. Toute personne recevant une première dose est assurée de recevoir sa seconde dose dans le délai prévu.

Pour prendre rendez-vous ou pour en savoir plus, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance.

Lire le communiqué de presse.


25 mars 2021 – 16 h 21 – Premiers cas de variant de la COVID-19 détectés au Yukon

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui qu’il y avait deux nouveaux cas de COVID-19, dont un premier cas de variant préoccupant sur le territoire. Le second cas n’est pas considéré comme un cas yukonnais.

Lire le communiqué de presse et l'avis d'exposition possible.


24 mars 2021 – 11 h 34 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mardi 23 mars, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élevait à 72. De ce nombre, 71 personnes étaient rétablies et une personne était décédée. On ne dénombrait aucun cas actif. À ce jour, 6 823 personnes avaient été testées.

Il y a un an, le 22 mars 2020, le Yukon enregistrait ses deux premiers cas de COVID-19.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 22 mars, 33 443 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 22 795 premières doses et 10 648 secondes doses.

Lire le communiqué de presse.

16 mars 2021 – 11 h 15 – Possibilité de prendre rendez-vous en ligne pour un test de dépistage de la COVID-19

Les Yukonnais et les Yukonnaises peuvent maintenant prendre rendez-vous en ligne pour passer un test de dépistage de la COVID-19 grâce au site de réservation récemment mis en ligne. Toutes les personnes qui ont une carte d’assurance-santé valide peuvent prendre rendez-vous en ligne si elles ressentent des symptômes de la COVID-19 et doivent se faire tester.

La personne doit répondre à plusieurs questions, et le système détermine, étape par étape, quel type de test conviendrait le mieux. Avant de confirmer le rendez-vous, l’outil confirme les symptômes de la personne et les raisons pour lesquelles elle souhaite passer un test.

Lire le communiqué de presse.

Prendre rendez-vous en ligne pour un test de dépistage de la COVID-19.

13 mars – 12 h 21 – Exposition potentielle au virus de la COVID 19 à la mine Silvertip, dans le nord de la Colombie-Britannique

La santé publique du Yukon a été avisée qu’une transmission de la COVID-19 a eu lieu à la mine Silvertip de Coeur Mining, dans le nord de la Colombie-Britannique.

Tous les travailleurs du Yukon et de Lower Post qui ont fréquenté la mine pendant la période visée seront avisés personnellement, soit par l’entreprise, par leur employeur ou par le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon.

Par mesure de précaution, tout travailleur qui a quitté la mine au cours des deux dernières semaines doit s’isoler jusqu’à ce que 14 jours se soient écoulés depuis son départ de la mine. De plus, toute personne qui a fréquenté la mine entre le 17 février et aujourd’hui doit surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19. Si des symptômes apparaissent, même légers, la personne doit immédiatement s’isoler et prendre un rendez-vous pour un test de dépistage.

Les résidents de Watson Lake et des environs, y compris Lower Post, qui ont fréquenté la mine et qui éprouvent des symptômes doivent prendre un rendez-vous pour un test de dépistage en appelant l’Hôpital communautaire de Watson Lake au 867-536-4444.

Les résidents de Whitehorse peuvent prendre un rendez-vous au Centre de dépistage et d’évaluation COVID-19. Le Centre est ouvert de 8 h 30 à 18 h, tous les jours. Composez le 867-393-3083 pour prendre un rendez-vous.

Les résidents des autres collectivités du Yukon peuvent se faire tester dans leur centre de santé local.

Toute personne qui éprouve des symptômes semblables à ceux de la COVID-19 doit s’isoler et rester à la maison, faire une auto-évaluation en ligne et prendre un rendez-vous pour se faire tester.

Lire le communiqué. 

11 mars – 15 h 40 – Le médecin hygiéniste en chef du Yukon déconseille les déplacements non essentiels aux Yukonnais

Le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon, a émis la déclaration suivante.

« La relâche du printemps approche à grands pas, et je tiens à rappeler à la population du Yukon que tout déplacement non essentiel à l’extérieur du territoire est déconseillé. Par mesure de prudence, je maintiens la recommandation d’éviter tout voyage non essentiel pour le moment.

En raison des incertitudes qui persistent à propos de la COVID-19 et de la rapidité de son évolution, nous devons absolument réduire le risque de réintroduire la COVID-19 dans le territoire. Au cours des prochains mois, nous devrons travailler ensemble afin de limiter l’introduction de la COVID-19 et de ses variants au Yukon. Cela signifie que toute personne qui entre au Yukon doit respecter les exigences strictes d’isolement dès son arrivée dans le territoire.

En vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence, les voyageurs doivent s’isoler pendant 14 jours dès leur retour au Yukon. Les personnes qui voyagent à des fins récréatives ou touristiques n’ont pas accès à l’établissement d’isolement de Whitehorse. »

Lire le communiqué. 

10 mars – 15 h 47 – Le plan de résilience économique soutiendra les entreprises locales

Le gouvernement du Yukon a publié son plan de résilience économique visant à soutenir une reprise économique réactive et adaptable tout en protégeant la santé et la sécurité des Yukonnais.

Le plan de résilience économique est une réponse stratégique qui examine les projets et programmes prévus en vue d’en optimiser les avantages, tout en décrivant de nouvelles initiatives pour aider la population yukonnaise à s’adapter et à renforcer leur résilience économique.

Lire le communiqué. 

Le 10 mars 2021 – 12 h 02 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mardi 9 mars, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élevait à 72. De ce nombre, 71 personnes étaient rétablies et une personne était décédée. On ne dénombrait aucun cas actif. À ce jour, 6 712 personnes avaient été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée du lundi 8 mars, 24 412 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées, soit 15 572 premières doses et 8 840 secondes doses. La proportion de résidents, par région, ayant reçu la première dose du vaccin est la suivante : 67 % pour le Nord; 71 % pour l’Ouest; 44 % pour le Centre; 55 % pour le Sud-est et 38 % pour Whitehorse. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Lire le communiqué de presse.

Le 5 mars 2021 – 13 h 08 – Prochaines étapes pour permettre au Yukon de vivre avec la COVID-19

Le gouvernement du Yukon a publié Une voie à suivre : prochaines étapes, une stratégie décrivant la manière dont le Yukon traversera les prochaines phases de la pandémie. L’approche se concentre sur l’allégement ou la modification des restrictions mises en place pour lutter contre la COVID-19. Elle dépend du taux de vaccination pour l’ensemble du territoire, d’un faible nombre de nouveaux cas, de la compréhension et des conséquences des variants de la COVID-19, et du respect des mesures de santé publique.

La stratégie aborde la transition vers la prochaine phase de lutte contre la pandémie et la manière dont la population pourra recommencer à vivre plus normalement sur une période prolongée, malgré la présence du virus. La stratégie Une voie à suivre : prochaines étapes remplace Une voie à suivre : Le plan du Yukon pour lever les restrictions liées à la COVID-19, publiée en mai 2020. La nouvelle stratégie souligne que pour réduire l’importation et la transmission du virus, nous devrons renforcer certaines mesures et assurer un meilleur respect des mesures existantes. À l’approche du printemps, cela nous permettra d’alléger quelque peu les restrictions avec lesquelles les citoyens doivent vivre au quotidien et de passer à la prochaine phase de relance.

Lire le communiqué de presse.

Le 3 mars 2021 – 15 h 02 – Le médecin hygiéniste en chef et la médecin hygiéniste en chef adjointe du Yukon reçoivent le vaccin contre la COVID-19

Cet après-midi, le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brendan Hanley, et la médecin hygiéniste en chef adjointe, la Dre Catherine Elliot, ont reçu le vaccin contre la COVID-19 à la clinique de vaccination de Whitehorse.

Depuis le lundi 1er mars, la clinique accueille tous les résidents de 18 ans et plus. Whitehorse devient ainsi la première capitale canadienne où la vaccination est offerte au grand public. Au 2 mars, 32 % de la population du territoire avait reçu la première dose du vaccin. À compter du 11 mars, il sera possible de se faire vacciner sans rendez-vous à Whitehorse.

Lire le communiqué de presse.

Le 3 mars 2021 – 11 h 06 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

État d’urgence

Le gouvernement du Yukon prolonge l’état d’urgence déclaré en vertu de la Loi sur les mesures civiles d’urgence. Cette prolongation s’impose pour veiller à la santé, à la sécurité et au bien-être économique de la population. Elle permet par ailleurs de reconduire tous les arrêtés ministériels pris en vertu de la Loi, comme celui qui prévoit un isolement de 14 jours pour toutes les personnes qui entrent sur le territoire.

On trouvera la liste complète des modifications législatives et des arrêtés ministériels faits conformément à la Loi sur les mesures civiles d’urgence au yukon.ca/fr/modifications-legislatives-relatives-covid-19.

Lire le communiqué de presse.

Le 25 février 2021 – 10 h 54 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 24 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 72. Il n’y a aucun cas actif. De ces 72 cas, 71 personnes sont rétablies et une personne est décédée. À ce jour, 8 048 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 24 février 2021, 15 174 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées au Yukon, soit 10 865 premières doses et 4 309 secondes doses. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Les résidents de Whitehorse peuvent maintenant prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone pour recevoir la première et seconde dose du vaccin. Visitez le https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance pour plus de détails.

Les cliniques mobiles sont de retour dans les collectivités du Yukon pour l’administration de la seconde dose du vaccin. Les résidents de 18 ans et plus pourront aussi recevoir leur première dose lors de cette deuxième visite. Une troisième visite aura lieu pour donner la chance à tous les résidents des collectivités de recevoir le vaccin.

Lire le communiqué de presse.

Le 25 février 2021 – 10 h 11 – Prolongement du soutien aux entreprises du Yukon touchées par la COVID-19

Le gouvernement du Yukon prolonge plusieurs programmes économiques en réponse à la COVID-19 pour soutenir les entreprises yukonnaises. Ces programmes aideront les entreprises locales qui poursuivent leurs activités pendant la pandémie et contribuent à la résilience économique du territoire.

Le Programme de secours aux entreprises yukonnaises, qui aide les entreprises à rentrer dans leurs frais, sera relancé le 1er avril. Les entreprises du Yukon qui ont déjà bénéficié du programme peuvent présenter une nouvelle demande pour obtenir un soutien supplémentaire d’ici le 30 septembre 2021.

Lire le communiqué de presse.

Le 18 février 2021 – 11 h 34 – Nouvelles dates pour les cliniques de vaccination contre la COVID-19

Suite à la confirmation de l’expédition de doses supplémentaires de vaccin en février, le gouvernement du Yukon a établi de nouvelles dates pour la clinique de vaccination à l’intention des résidents de Whitehorse. La clinique, située au Centre des congrès, offrira de nouveau les premières doses du vaccin à compter du lundi 22 février 2021 pour des groupes ciblés.

La clinique pourra ainsi accueillir tous les Yukonnais de 18 ans et plus à compter du lundi 1er mars. On recommande aux résidents admissibles de prendre rendez-vous dès que possible. L’administration du vaccin sans rendez-vous ne débutera pas avant le 11 mars. On peut prendre rendez-vous en ligne.

Lire le comuniqué de presse.

Le 18 février 2021 – 11 h 29 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 17 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 72. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On dénombre deux cas actifs. À ce jour, 7 916 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 17 février 2021, 11 544 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées au Yukon, soit 10 627 premières doses et 917 secondes doses. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Les cliniques mobiles sont de retour dans les collectivités du Yukon pour l’administration de la seconde dose du vaccin. Les résidents de 18 ans et plus pourront aussi recevoir leur première dose lors de cette deuxième visite. Une troisième visite aura lieu pour donner la chance à tous les résidents des collectivités de recevoir le vaccin.

Il sera bientôt possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone pour recevoir la seconde dose du vaccin. Visitez le https:// https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance pour plus de détails.

Lire le communiqué de presse.

Le 13 février 2021 – 18 h 46 – Nouveaux avis d’exposition possible à la COVID-19

Trois nouveaux avis d’exposition possible à la COVID-19 ont été émis aujourd’hui. Ces avis ne sont émis qu’à titre préventif. Ils ne signifient en aucun cas que les mesures mises en place, la réglementation ou les directives n’ont pas été respectées.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé à la COVID-19 dans les endroits, aux dates et aux heures ci-dessous :

  • Centre des jeux du Canada (piste de course)
    • Jeudi 4 février 2021, de 12 h 30 à 15 h 30.
       
  • Whiskey Jack’s Pub & Grill (salle à manger et comptoir de vente de boissons alcoolisées pour emporter)
    • Samedi 6 février 2021, de 17 h 30 à 19 h 30.
       
  • Better Bodies 
    • Lundi 8 février 2021, de 17 h 45 à 19 h 45. 

Lire le communiqué de presse.

Le 12 février 2021 – 17 h 23 – Nouveaux cas de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon annonce aujourd’hui deux nouveaux cas de COVID-19. Le premier est déjà confirmé alors que le second, bien que probable, ne l’est pas encore.

  • Cas 71 : Résident de Whitehorse; lié à une éclosion dans un site industriel situé à l’extérieur du territoire.
  • Cas 72 : Résident de Whitehorse; lié à un cas antérieur.

État de santé : Les deux personnes sont en isolement et en voie d’être rétablies.

Avis d’exposition

Il est possible d’avoir été exposé à la COVID-19 dans les endroits, aux dates et aux heures ci-dessous :

  • Save-On-Foods
    • Jeudi 11 février 2021, de 12 h 30 à 15 h.

Ainsi que sur le vol suivant :

  • Air North 544, Vancouver — Whitehorse
    • Dimanche 7 février 2021, de 11 h (HNP) à 14 h 25 (HNR).

Toute personne qui présente des symptômes doit s’isoler à domicile, utiliser l’outil d’auto-évaluation et prendre les mesures nécessaires pour passer un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.

Le 12 février 2021 – 16 h 28 – Déclaration du premier ministre Sandy Silver et de la ministre de la Santé et des Affaires sociales Pauline Frost sur la prochaine livraison de doses de vaccins

Le premier ministre Sandy Silver et la ministre Pauline Frost ont publié la déclaration suivante :

« Nous avons reçu la confirmation que, d’ici la fin du mois, le Yukon recevra 16 100 doses du vaccin de Moderna. La vaccination de masse pourra donc reprendre rapidement dès leur réception et la clinique de Whitehorse pourra à nouveau accueillir les Yukonnaises et les Yukonnais qui ont droit au vaccin.

« L’ouverture de la clinique à tout résident âgé de plus de 18 ans améliore l’accessibilité au vaccin et va dans le même sens que les recommandations qui préconisent que la meilleure façon de protéger une population est de vacciner le plus grand nombre de personnes, le plus rapidement possible.

« Amener le gouvernement fédéral à reconnaître l’importance de la vaccination des populations nordiques, isolées et autochtones a toujours été un combat de tous les instants... »

Lire le communiqué de presse.

Le 11 février 2021 – 10 h – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 10 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 414 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 10 février 2021, 11 444 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Une clinique mobile est en visite à l’établissement de soins prolongés de Dawson cette semaine pour administrer le vaccin.

Les cliniques mobiles retourneront sous peu dans les autres collectivités pour l’administration de la seconde dose du vaccin. Les résidents de 18 ans et plus pourront aussi recevoir leur première dose lors de cette deuxième visite. Une troisième visite aura lieu pour donner la chance à tous les résidents des collectivités de recevoir le vaccin.

Il sera bientôt possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone pour recevoir la seconde dose du vaccin. Visitez le https://yukon.ca/fr/voila-notre-chance pour plus de détails.

Lire le communiqué de presse.

4 février 2021 – 10 h – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 4 février 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 315 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mercredi, le 3 février 2021, 9 931 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca/fr.

Les cliniques mobiles où les résidents de 18 ans et plus peuvent se faire vacciner ont déjà visité Pelly Crossing, Teslin, Carcross et Tagish. Cette semaine, elles sont à Burwash Landing, Destruction Bay, Carmacks, Faro, Haines Junction, Mayo et Stewart Crossing.

Lire le communiqué de presse.

2 février 2021 – 8 h – Déclaration du premier ministre Sandy Silver et de la ministre de la Santé et des Affaires sociales Pauline Frost sur l’approvisionnement en vaccins

Le premier ministre Sandy Silver et la ministre Pauline Frost ont publié la déclaration suivante.

« Le vendredi 29 janvier, Moderna a annoncé une réduction de sa prochaine livraison de vaccins au Canada, prévue entre le 4 et le 10 février. Le gouvernement du Canada a avisé le gouvernement du Yukon que la prochaine livraison de vaccins sera réduite de 37 % : nous recevrons 4 500 doses au lieu des 7 200 doses prévues. La quatrième livraison de vaccins, qui devaient compter 7 200 doses à la fin de février, sera probablement réduite elle aussi à 4 500 doses. Le Yukon n’est pas seul dans cette situation; de nombreuses autres administrations au Canada et dans le monde verront leurs livraisons de vaccins contre la COVID-19 réduites au cours des prochaines semaines.

Malgré la réduction du nombre de vaccins, les cliniques mobiles prévues cette semaine dans les collectivités rurales se poursuivront, tout comme la clinique de vaccination pour les personnes âgées de 60 ans et plus à Whitehorse. Par ailleurs, nous planifions l’administration de la seconde dose pour toutes les personnes qui ont reçu leur première dose, en commençant par les résidents et le personnel de nos centres de soins prolongés... »

Lire le communiqué de presse.

27 janvier 2021 – 14 h 06 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du mercredi 27 janvier 2021, le nombre de cas de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 245 personnes ont été testées. 

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, le 26 janvier, 5 170 doses du vaccin de Moderna avaient été administrées. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au yukon.ca/fr.

À l’heure actuelle, 14 cliniques mobiles sont prévues pour les zones rurales et éloignées. Les résidents des collectivités désignées âgés de 18 ans et plus peuvent recevoir le vaccin. Par ailleurs, tous les employés et résidents des centres de soins prolongés pourront recevoir leur seconde dose dans une clinique mobile dès la semaine du 1er février.

Les Yukonnais de 60 ans et plus qui habitent la grande région de Whitehorse (comprenant Ibex Valley, Marsh Lake et Mount Lorne) peuvent prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin à partir du 1er février. Les 65 ans et plus peuvent déjà prendre leur rendez-vous. Quant aux personnes de 18 ans et plus, elles pourront se faire vacciner à partir du 10 février.

Pour prendre rendez-vous, allez au yukon.ca/fr/voila-notre-chance ou composez le 1-877-374-0425. Vous devrez présenter une preuve de résidence, comme une pièce d’identité délivrée par une administration publique, une carte d’assurance-santé du Yukon ou un document reçu par la poste sur lequel figurent vos nom et adresse. Après avoir reçu le vaccin, les Yukonnais doivent continuer à respecter les mesures de santé publique, comme le port du masque.

Lire le communiqué de presse.

22 janvier 2021 – 13 h 24 – Fermeture du centre de dépistage de la COVID-19 à l’auto à Whitehorse

Le service de dépistage de la COVID-19 à l’auto à Whitehorse cessera d’être offert à la fin de la journée d’aujourd’hui. Il ne sera donc plus possible pour les personnes ayant des symptômes de se faire tester à ce centre, situé dans le lave-auto de Centennial Motors, au 91628, route de l’Alaska.

Le centre avait ouvert ses portes le 23 novembre 2020 pour répondre à une demande de dépistage croissante. Depuis cette date, 816 personnes y ont été testées. Comme le taux de dépistage a considérablement baissé, un second centre n’est plus nécessaire.

Le Centre d’évaluation et de dépistage de la COVID-19, situé au 49 Waterfront Place, à Whitehorse, demeure quant à lui ouvert. Les heures d’ouverture sont du lundi au dimanche, de 8 h 30 à 18 h.

Lire le communiqué de presse.

20 janvier 2021 – 13 h 30 – Le point sur la COVID-19

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 20 janvier 2021, le nombre de cas officiel de COVID-19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 69 personnes sont rétablies et une personne est décédée. On ne dénombre aucun cas actif. À ce jour, 6 175 personnes ont été testées. 

Déploiement de la vaccination

À la fin de la journée de mardi, 2 590 Yukonnais ayant choisi de recevoir le vaccin de Moderna, dont les résidents et le personnel des centres de soins prolongés, avaient reçu leur première dose. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca.

À l’heure actuelle, 18 cliniques mobiles sont prévues pour les zones rurales et éloignées. Les résidents des collectivités désignées âgés de 18 ans ou plus pourront recevoir le vaccin.

Les Yukonnais qui habitent la grande région de Whitehorse (comprenant Ibex Valley, Marsh Lake et Mount Lorne) peuvent dès maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner s’ils ont 70 ans ou plus ou s’ils vivent dans un contexte de groupe. Quant aux résidents de 60 ans ou plus, ils pourront recevoir le vaccin à partir du 1er février. Les personnes de 18 ans ou plus pourront le recevoir à partir du 10 février.

Vous pouvez prendre un rendez-vous au yukon.ca/fr/voila-notre-chance ou en appelant au 1-877-374-0425. Après avoir reçu le vaccin, les Yukonnais doivent continuer à respecter les mesures de santé publique, comme le port du masque.

Lire le communiqué de presse.

13 janvier 2021 – 14 h 15 – Le point sur la COVID-19

Le gouvernement du Yukon informe le public des dernières mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 13 janvier 2021, le nombre de cas officiel de COVID‑19 dans le territoire s’élève à 70. De ce nombre, 63 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on dénombre six cas actifs. À ce jour, 6 130 personnes ont été testées.

Déploiement de la vaccination

Une deuxième livraison de 7 200 vaccins de Moderna arrivera le 14 janvier. En date d’hier, 685 résidents et employés des établissements de soins prolongés ont reçu leur première dose du vaccin. Les données les plus récentes sur la vaccination et les rapports d’avancement se trouvent au Yukon.ca.

À partir d’aujourd’hui, certains Yukonnais peuvent commencer à s’inscrire en ligne pour se faire vacciner contre la COVID-19 au yukon.ca/voila-notre-chance. Des cliniques de vaccination mobiles se rendront à Watson Lake le 18 janvier, à Beaver Creek le 21 janvier et à Old Crow le 22 janvier. À Whitehorse, la vaccination débutera le 18 janvier pour des groupes désignés. Au cours des prochaines semaines à Whitehorse, la vaccination sera offerte :

  • aux travailleurs de la santé qui présentent un risque élevé ou qui ont été en contact avec des patients atteints de la COVID-19;
  • aux adultes plus âgés (en commençant par ceux de 70 ans ou plus);
  • aux personnes marginalisées et qui vivent dans un contexte de groupe, comme au refuge d’urgence de Whitehorse et au Centre correctionnel de Whitehorse.

À compter du jeudi 14 janvier, il sera possible de prendre rendez-vous en téléphonant au 1-877-374-0425. L’horaire et les lieux de la vaccination seront mis à jour régulièrement sur Yukon.ca.

Les vaccins contre la COVID-19 ne sont pas encore approuvés pour les enfants ou recommandés pour les femmes enceintes. Après avoir reçu le vaccin, les Yukonnais devront continuer à respecter les mesures de santé publique, comme porter un masque.

Horaire des services de dépistage de la COVID-19 

Le Centre de dépistage et d’évaluation de la COVID-19 à Whitehorse est ouvert du lundi au dimanche, de 8 h 30 à 18 h. Le service de dépistage à l’auto à Whitehorse est ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 15 h 30, sauf les jours fériés.

Les personnes qui présentent des symptômes graves et qui ont besoin d’assistance immédiate peuvent se rendre aux urgences de l’Hôpital général de Whitehorse, à un hôpital communautaire ou à un centre de santé.

Entre le 7 et le 13 janvier, 59 personnes ont passé un test au Centre de dépistage à l’auto à Whitehorse.

Lire le communiqué de presse.

8 janvier 2021 – 17 h 20 – Résultat négatif pour un cas possible de COVID-19

Le médecin hygiéniste en chef du Yukon a confirmé qu’un cas possible de COVID-19 lié à de multiples contacts au cours de la dernière semaine a reçu un résultat de test négatif. La personne avait initialement été testée à l’extérieur du territoire au moyen d’un test rapide effectué à un point de service. Ce test s’était avéré positif. Afin de confirmer le résultat, le gouvernement du Yukon a demandé que cette personne se soumette à une seconde évaluation, soit le test de réaction en chaîne de la polymérase (PCR), considéré comme étant l’étalon de référence en dépistage de la COVID-19.

Lire le communiqué de presse.

7 janvier 2021 – 16 h 45 – Le point sur la COVID-19 

Cas de COVID-19 et rétablissements

En date du 7 janvier 2020, le nombre de cas officiel de COVID‑19 dans le territoire s’élève à 69. De ce nombre, 59 personnes sont maintenant rétablies, une personne est décédée et on dénombre 9 cas actifs. À ce jour, 6 057 personnes ont été testées.

Vaccination

La vaccination contre la COVID-19 est en cours au Yukon, 310 doses ayant été administrées du 4 au 6 janvier 2021. Des mises à jour régulières du nombre total de vaccins administrés seront faites tous les mercredis et affichées au Yukon.ca.

Le Yukon devrait recevoir suffisamment de doses du vaccin Moderna pour vacciner 75 % de la population adulte d’ici la fin du mois de mars. Aucun vaccin n’est encore approuvé pour les enfants ou recommandé pour les personnes enceintes.

Lire le communiqué de presse.

7 janvier 2021 – 14 h 49 – Publication du calendrier de vaccination

Le gouvernement du Yukon a publié le calendrier de sa campagne de vaccination contre la COVID-19.

À compter de la semaine du 18 janvier 2021, deux équipes mobiles commenceront la vaccination dans les collectivités du territoire. Chaque équipe mobile comptera plusieurs vaccinateurs qui inoculeront le plus grand nombre de personnes possible dans la collectivité. L’ouverture de la clinique de vaccination de Whitehorse est elle aussi prévue pour la semaine du 18 janvier 2021.

Lire le communiqué de presse.

4 janvier 2021 – 16 h 34 – Premières vaccinations contre la COVID-19 au Yukon

Les premiers vaccins ont été administrés aujourd’hui au Centre Whistle Bend, à Whitehorse. C’est le début de la plus vaste campagne d’immunisation jamais déployée au Yukon.

Lire le communiqué de presse.

1er janvier 2021 : quatre nouveaux cas de COVID-19 confirmés

Le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brendan Hanley, a confirmé aujourd’hui quatre nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte le nombre total de cas dans le territoire à 64. Il y a ainsi quatre cas actifs au Yukon.

  • Cas 61, 62, 63 et 64 : Yukonnais en contact avec un voyageur de l’extérieur du Yukon.
  • État de santé : En rétablissement à domicile.

Avis d’exposition possible

Des personnes peuvent avoir été exposées à la COVID-19 :

  • Mardi 22 décembre 2020
    • Vol Air North 2517, de Vancouver à Whitehorse, entre 12 h 15 (HNP) et 14 h 50 (HNY)
  • Dimanche 27 décembre 2020
    • Salle de mieux-être du Centre des Jeux du Canada, entre 13 h 30 et 16 h.

Toute personne qui ressent des symptômes apparentés à la COVID-19 doit se mettre en isolement et rester chez elle, utiliser l’outil d’auto-évaluation et passer un test de dépistage.

Lire le communiqué de presse.